Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


Récemment on m'a proposé un truc assez ... hors du commun. Loin de la thématique "majeure" de mon blog (à savoir les nouvelles technos), l'expérience se voulait - et s'est avérée - unique.

Passer 24 heures avec des jeunes recrues .. c'est pas le truc qui t'arrive tous les jours... enfin quand t'es pas dans l'armée.

Dans quel cadre ?

Comme d'habitude - blogueur style - tu sais qu'on ne t'invite pas pour tes beaux yeux (et encore moins quand il s'agit de moi, mes yeux ne sont pas beaux). En fait c'était dans le cadre de la nouvelle campagne de recrutement de l'Armée de Terre dont le leitmotiv est "Devenez vous même". Je n'ai pas appris un argumentaire de défense de ce slogan par coeur donc voilà :-P

Vous aurez peut être aperçu des publicités dans le métro si vous n'êtes pas devenu étanche aux 4 par 3... et ailleurs. bref.

C'était bien ?

Le Club Med en treillis. Ou pas vraiment. Au programme de notre immersion dans les rangs du RICM (Régiment d'Infanterie Chars de Marine) de Poitiers, on embarque 5 personnes : Pénélope, Sabine, Gonzague, Mauricio et Richard. C'est seulement "sur site" que nous apprenons que nous allons devoir participer à une course d'orientation (dans la vraie nuit), dîner en mode ration de combat (avec de la vraie bouffe réchauffée ... well... d'une façon plutôt spéciale) et enchaîner par une marche de 20 kilomètres de nuit.

Ouais, genre t'es monté dans un Range Rover en cuir avec des petits fours et du champagne en regardant les autres courir sur 20 km!

Un Range Rover peut être mais un un Range Sport! Non pas vraiment, quand j'ai accepté de venir à cette opération c'était sans retenue particulière et sans jouer les princesses même si parfois je suis une petite nature :mrgreen:

On a donc sauté dans un train depuis Paris, pendant le trajet nous avons été briefés par la très charmante capitaine Gascon (on ne t'appelle pas par ton prénom dans l'armée) qui bosse pour la communication de l'Armée de Terre, et comme le dit bien le site de recrutement de l'armée, nous avons appris à quelle sauce nous serions mangés.

Arrivée à Poitiers, accueil par le capitaine Outtier et le sous lieutenant Populaire. Je prends une photo, je twitte et un de mes followers reconnaît le sous-lieutenant. Le monde est petit. On fait connaissance, on nous explique quelques nouveaux détails et on embarque dans une camionnette de l'armée pour se diriger vers le régiment, plus tard nous serons équipés par un magasinier (ce n'est pas forcément le bon mot, l'armée possède tout un lexique, de quoi faire pâlir votre médecin qui aime toujours autant vous parler de paléo-trachéite surannée du lombaire nord-est avec défibrilation de la rétine arterielle. autant dire, tu fais pas le malin) très accueillant et plein d'humour.

La seule chose que nous gardons de nos propres vêtements : nos chaussures. pour le reste, c'est le paquetage classique de l'armée (parka, treillis, polaire, ceinturon, ceinture, couteau, tshirts..) Content d'avoir pris des chaussures de marche assez confortable comme le programme ne ménage pas spécialement nos pieds parisiens. Ok j'ai passé qu'un an et demi à Paris mais quand même.

Bref, on rencontre du monde, on sert des mains. on est briefés. il fait pas très chaud mais c'est pas grave, je suis pas en short. on finit par monter dans un autre véhicule pour prendre le chemin du camp de Montmorillon où il y a déjà un paquet de jeunes engagés. L'adjudant Garrigues explique le but du "jeu". Ce qui pour nous est assez excitant est un exercice que les engagés finiront par détester : éprouvant et fatiguant , il leur permet cependant d'avoir leur dîner.

nous sommes immergés dans les équipes et cela rend l'expérience hallucinante, forte et humaine. on rencontre et discute - en courant - des jeunes , par équipe de 3 , qui ont choisi , pour une raison ou une autre de consacrer une partie de leur vie à un métier dont la formation est tout sauf reposante et qui impose le respect.

la salle de briefing est un peu flippante, les personnalités s'effacent sous les treillis et les bonnets, certains ont leur propre paire de gants, plus chaudes, plus confortables. certaines choses sont autorisées, d'autres pas. les engagés n'ont pas l'air bien plus âgés que nous. calmes, presque résignés ils n'attendent que de s'élancer à travers le terrain pour chercher leur dîner.

"l'aventure" continue. on sort chercher les rations, dans l'obscurité mais aidés de lampes que chacun porte au front pour avoir les mains libres. on, enfin ils - j'y suis pour si peu - finissent par trouver le fameux drapeau, on revient en courant pendant que les trois personnes de mon groupe m'expliquent leurs parcours, la difficulté de la formation.. et leur motivation. on revient diner, les gars se mettent en quatre pour partager, me proposer de choisir ce que je veux manger. pas question, on partage et chacun prend ce qu'il aime, je préfèrerai choisir en dernier. ils réchauffent les rations de combat comme ils peuvent. on mange, on parle, on rigole de la bouffe, ils me racontent qu'il existe un petit marché d'échange des rations, tout se troque.

c'est pas fameux fameux mais ça se laisse manger. évidemment on n'est pas venus en s'attendant à voir le camion d'un traiteur :mrgreen:

on continue ensuite en embarquant dans les bons gros camions (dans ce style). l'ambiance est unique. c'est bien le mot unique. les mecs (oui y a quand même une écrasante majorité de mecs faut dire ce qui est) chantent tous ensemble et - quel talent - s'endorment! mon voisin et moi regardons la route : il est bien tard, la brume flotte aux alentours et seul l'éclairage des camions donne vie aux paysages. surprenant. ce soir là on ne regardait pas un film on le vivait presque.

la nuit se poursuit avec les vingt kilomètres de marche, fatigants mais on tiendra le coup et pas après pas un seul constat peut s'établir : ces hommes là sont autrement plus humains et respectueux que nous.

j'ai quelques membres de ma famille dans l'armée, qui sont partis sur des destinations par forcément roses (Haïti, l'Afrique du Nord) mais ce n'est pas forcément des choses qui sont plaisantes pour eux à raconter. et pas forcément faciles. et dans ces moments, le sentiment immense de fraternité qui existe dans l'armée doit être sans nul pareil pour tenir le coup.

est-ce que je m'engage demain? pas spécialement mais si l'expérience était à refaire, je le referai !

le récit de richard se trouve ici / une photo de moi avec l'équipement approprié à notre immersion chez embruns / le compte rendu poétique - et super bien écrit - de Pénélope / le billet très intéressant avec pas mal de chiffres de sabine est ici / le flickr de la mitraillette humaine est là et d'ailleurs je suis dedans.

// oh et comme quelques idiots ont tenté de lancer des rumeurs (infondées of course) concernant le fait que j'ai été rémunéré pour aller marcher dans la gadoue, je suis au regret de leur annoncer qu'ils se mettent les rangers dans le cul. euh, le doigt dans l'oeil.

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » la vie » Armée de Terre. STOP. 24 heures avec des jeunes recrues. STOP
| Tagged


  • http://www.techredible.fr Emmanuel

    Ah, ça me rappelle les bons souvenirs de quand j'étais jeune et que je faisais mes classes... :-D
    Plus sérieusement, je vous recommande http://devenezplusquevousmeme.com

    Au passage, les rations de l'armée françaises sont les meilleures qui soient, elles nous sont enviées un peu partout ! Moi je trouve que ça se mange, surtout les raviolis.

  • http://www.pink-seo.com/blog Marie

    Super l'expérience :D
    Juste pour dire, mais si tu as de beaux yeux!

  • http://twitter.com/Flo64 Flo64

    Ce serait bien mal connaitre l'armée francaise que de l'accusée d'avoir payé quelques jeunes pour être témoin d'une journée dans la peau des marsouins...

    Sinon, bon récit et photos : très sympa !

  • http://www.kaligram.com ian

    Nostalgie.
    Je confirme, ce n'est vraiment pas le genre de la maison de rémunérer pour ce genre d'aventures.
    Par contre, remboursement des frais de déplacement, rations et repas froids fournis. Oui Mon Capitaine.
    En effet, les rations françaises sont uniques, hallal ou pas et font l'objet de trocs avec d'autres nations sur des territoires d'opérations extérieures.

  • http://www.toucouleur.fr Toucouleur

    ça me rappel le bon temps !

    J'ai fais parti des derniers appelés, et je peux avouer que j'ai détesté me retrouver à marcher au pas, chanter en beuglant comme un âne pendant des heures, faire des corvées toutes plus débiles les unes que les autres, faire mon lit au carré, supporter les ronflements de son capitaine, pisser sur la tente de ce même capitaine pendant les tours de ronde dans le bois d'Angoulême à 3h du matin où l'humidité vous fait comprendre ce que vous aller morfler avec arthrose quand vous serez vieux.

    J'en ai passé des nuits à rêver de péter la gueule du petit chef qui s'était engagé, con comme ses pieds, mais inévitablement et stupidement autoritaire.

    Et que j'ai détesté ces foutus rations alimentaires censées être les meilleures au monde (d'un point de vue militaire). Que j'ai détesté nettoyé mon fusils mitrailleur Famas pendant des heures, et qu'est ce que j'ai détesté me le trimballer pendant des heures et des heures voir à dormir dessus pendant les bivouac ou les exercices de gue-guerre censés nous plonger dans la réalité des affrontements sur terrain accidenté.

    J'ai pendant des mois pensé que l'armée était une véritable perte de temps, mais je suis comme toi Gonzague, je crois que si c'était à refaire, je le referai.

    Car le petit chef, je l'ai niqué au test du Cooper. Je l'ai ridiculisé en portant plusieurs de mes copains aux pieds accidentés après 30 km de marche (de nuit aussi) . Et puis j'ai fini par comprendre que l'armée telle que je l'ai vécue n'était finalement qu'un brassage social immense où l'on apprenait aux appelés à se connaitre humainement et physiquement.

    J'ai pesté comme beaucoup pendant mes 4 mois de classe, mais je suis revenu fort comme un roc, avec une forme physique que je n'ai jamais plus réussi à retrouver. Avec un moral d'enfer, et la certitude de savoir ce vers quoi je voulais m'orienter pour mon avenir professionnel à l'époque incertain.

    Et puis j'ai fini par comprendre que l'armée pouvait être aussi bien composée de parfaits abrutis, que de gens extrêmement brillants et lucides sur leur rôle dans un environnement militaire mal compris par le grand public. A la fin de mon service, j'ai fini par me prendre d'affection pour un commandant en second avec qui je travaillais (déjà à l'époque) sur quelques petits projets pour Internet, et qui m'a véritablement ouvert l'esprit sans jamais avoir cherché à me manipuler.

    Mon bilan personnel n'est pas du tout contrasté, j'estime avoir vécu une expérience formidable, et j'enverrai bien volontiers à série de coup de pied au cul des jeunes perdus dans une société qui évolue trop vite pour eux, dans le régiment du Train auquel j'étais attaché qu'ils se remettent les idées en place voir leur donner une voie à suivre.

  • Me

    petit pd

  • Gonzague

    emmanuel : ton lien est cassé
    marie : tu vois mal :P
    flo64 : ouais …
    ian: pas du tout le genre en effet !
    Toucouleur : je pense que tu résumes bien le truc ^^
    me : ah non pas petit, gros. gros pd. d'ailleurs si tu es branché par un plan cul… ah non ça sera pas avec moi :-p

  • http://repliquedeprof.com Cyril

    Une aventure sympathique je pense, par contre tu as pas eu le droit a la coupe règlementaire :)

  • http://www.abricocotier.Fr Louis

    Beau texte. Si je peux me permettre, oui les soldats parlent toujours de la très bonne ambiance entre ceux du même rang qu'eux (à l'inverse de celle qu'il peut y avoir avec ceux qui leurs donnent des ordres).

    J'avais donné mon avis sur la question là : http://www.abricocotier.fr/2098-videos-et-musique-de-la-pub-armee-de-terre-quand-vous-vous-engagez-nous-nous-engageons

  • Syl20

    Sympa comme récit.
    Mais ta touche maj s'est cassée pendant la rédaction ?

  • http://www.nolifeclub.org frenchbigdog

    Avec l'aperçu de ce que tu as vécu, tu as également une bonne idée de ce qu'il se passe pendant la formation militaire d'une école de sous-officiers de gendarmerie ;-)

  • http://www.nolifeclub.org frenchbigdog
  • Leto

    Je suis né en 1980, quand j'étais môme je m'étais toujours dis que je ferais une coop et pas un service typique. Finalement, je n'ai jamais eu à le faire.

    Mais j'ai réalisé depuis plusieurs années, au gré des rencontres et de ma fréquentation des militaires, combien il était créateur d'humilité, d'émulation, de respect et de fraternité entre des gens d'horizons différents...

    Sinon ai eu Pop depuis au téléphone et on l'a bien fait marrer. /D

  • Dan

    Je trouve que cet article manque de recul.

    Et il me fait réellement penser à une pub pour l'armée.

    Si c'était aussi bien, tout l'monde irait non ?

    En un jour (ou deux) je pense que tu ne peux pas percevoir du tout ce qu'est l'armée. Il faut faire bcp très attention à ce genre d'opération de communication, qui sont de fait, biaisé, et qui ne reflete en rien la réalité.

    L'idée de départ est bonne, et ma foi, l'aventure pour toi à du etre assez sympa. (ce que tu relate très bien).

    Enfin je sais pas, j'ai eu le sentiment en lisant ton article, que c'était plus un article "remerciement" plutot qu'un article "voila comment ca se passe"....
    (c'est ce que j'ai ressenti hein, ya pas d'attaque ou quoi que ce soit de mauvais dans mon com !)

  • http://www.toutestici.eu/ toutestici

    ça doit être super 24H comme toi mais sinon non merci !

  • http://rizwanfatahu.com Rizwan

    J'ai fais la journée d'appel et ça m'a suffit de voir qu'il y avait trop de cassos en France. Heureusement qu'à l'armée c'est plus sélectif que ça.
    Beau récit mais ne me donne pas plus que ça l'envie de m'engager, pour l'instant. (:

  • http://hultrasimple.com Hultrasimple

    En effet ça avait l'air d'être une expérience sympa, et tu y a pris plaisir c'est le principal, mais alors pour moi vraiment pas mon trip l'armée..... ><

  • http://www.diviseparzero.be/ DBC

    Très bel article, qui me donne presqu'envie de tenter l'expérience (alors que l'armée, c'est vraiment pas mon truc à la base). Sinon, les photos sont superbes.

  • PhilG

    On n'avait jamais vu un article de la sort dans un blog geek. I love it

  • Thibault

    Putin tu me fais penser à >>>> http://www.tuxboard.com/?action-discrete-armee <<<<

  • http://www.nolifeclub.org frenchbigdog

    Sinon Gonz c'est quoi la prochaine expérience Vis ma vie à laquelle tu vas participer ?

    Le casting de la Nouvelle Star 2010 à Paris ? :D

    -quoique je dis ça, on rigolerait bien-

  • http://extazium.com Corentin

    Je rêve ou Pénélope a fait la marche de 20 km en talons aiguilles ? O_O

  • http://miistergeek.com MiisterGeek

    J'aimerais bien participer à des opé comme ça ! *madame la CM si tu m'entends ...* Sinon sympa l'article :-D

  • GuiGui

    j auré adoré allé dans l armée c est dur ok mais trop bien a mon avis et pour avoir un papa anciennement militaire et des amis dans l armée j adore manger des rations sur les réchaud avec une sorte de pastille de calgon ^^ les rangrs aussi jai pas trouvé mieux en chaussure pour le moments je porte les mienne tout les jours et je les adores pour rien au monde je men sépare ré

  • http://www.macgeek13.com macgeek13

    Et dire que je suis dedans tous les jours, on peut être Geek et militaire ....

  • http://www.apcros.over-blog.fr apcros

    Étrange mais sympa ... Cela devait être une bonne expérience ...

  • daguo

    Ça me rappelle des vieux souvenirs... J'y suis rentré il y a 1 ans, jamais ressorti !

  • daguo

    Aussi: Pense à l'ESR, tu peux devenir réserviste ;)
    Et là, c'est rémunéré !

    (si jamais ta besoin d'info... CIRAT du coin (J'allais pas dire moi moi moi !))

  • Moza

    très sympa ton récit, on voit que ça t'as "touché", c'est souvent le cas de ces expériences très immersives mais la tu le fais bien sentir.

  • http://geekarlier.com Geek Arlier

    Le but restant quand même de défendre avec des armes et de manière aveugle les intérêts d'une nation.
    Les gens sont prêt à "s'engager jusqu'à la mort" pour leur pays, sans se rendre compte que leur nationalité est contingente, et qu'à quelques centaines de kilomètres près, ils auraient pu être "l'ennemi", et défendre les intérêts tout aussi crapuleux d'un autre pays.

    On oublierais presque ça, quand c'est un blogeur sympathique qui en parle >_< .

  • Moza

    @ 30 : mouais... sauf qu'à la base tu peux aussi partir du principe, lorsque tu t'engage que ta nation et l'armée qui va avec ne défend pas de "manière aveugle les intérêts d'une nation" mais peut aussi faire son métier avec une certaine philosophie, encore faut-il être ddégagé de tout préjugé.

  • http://geekarlier.com Geek Arlier

    @Moza : Plus question de préjugés quand mettre de coté ton jugement fait parti de ton métier : Je te rappelle que tu es la pour exécuter des ordres.

    Tu pense que toutes les atrocités des différentes guerres ont été commises par des tortionnaires qui "avaient ça dans le sang"?
    Commandées par des fous, oui, mais souvent exécutées par des engagés, ou des enrôlés de force, qui exécutaient les ordres de leurs supérieures hiérarchiques, portés par l'effet de groupe et/ou par la trouille...

    Enfin, j'aimerais bien voir un soldat "prendre son métier avec une certaines philosophie", une grenade à la main sur un champ de bataille 8-).

  • http://www.macgeek13.com MACGEEK13

    J'ai pas envie de rentrer dans le débat du patriotisme, à mes yeux être militaire c'est pas se battre avec des armes comme un bourrin.
    Être militaire c'est soutenir, servir, son pays en tous temps, tous lieux et en n'importe qu'elles circonstances.
    C'est défendre les intérêt de la France à l'étranger comme sur le territoire national, venir en aide à la population d'un pays ...
    Bien entendu si on commence à se poser des questions sur ce que foute les militaires français en Afghanistan, on à rien compris au métier... On ne demande pas à un militaire d'obéir aux ordres sans réfléchir. Bref c'est un état d' esprit un peu différent, mais vous seriez surpris de voir que beaucoup de jeunes sont prêt à servir leur pays par patriotisme...

  • Moza

    En ce qui me cvoncerne et pour clore ma participation a ce débat, lorsque je parlais d'exercer "avec une certaine philosophie" je parlais 1°) de l'armée en général (sous entendu, l'armée rançaise n'est pas l'armée Birmane...) 2°) je parlais principalement d'engagement, donc d'engagés qui choisissent donc leur destin en choississant de servir une armée, d'où la prise en considération de l'image de cette armée, enfin plus que l'image, sa "philosophie" ou ses "principes" si tu préfères !

    Sinon non, je tye passure, je n'ai pas une vision "Kubrickienne" de la guerre avec des assoiffés de sang et/ou des trouillards, mais je crois bien plus en l'armée de métier qu'en notre passé ou des jeunes subissaient leur service et malheureusement selon la période, un conflit majeur.

  • http://geekarlier.com Geek Arlier

    @MacGeek13 "Être militaire c’est soutenir, servir, son pays en tous temps, tous lieux et en n’importe qu’elles circonstances." -> Voila exactement ce qui me dérange.

  • http://www.macgeek13.com MACGEEK13

    @Geek Arlier, Je comprends tout à fait que tout le monde n'adhère pas au principe, je ne voulais pas faire de débat, c'est pas mon genre...

    Seulement y'a certaines valeurs et certains principes que me plaisent dans le métier de militaire...

  • daguo

    @Geek Arlier: Donc, tu n'es pas fais pour travailler dans ce milieu. C'est tout simple, ceux qui aiment acceptent, les autres refusent. On a rien demandé au peuple. STOP
    :)

  • http://geekarlier.com Geek Arlier

    @Daguo : Ah non =) ? Alors pourquoi organiser des campagnes de communication pour essayer de draguer de nouvelles recrues =D ?

    De surcroit, il me semble qu'on est en démocratie, et que, même si c'est une notion qui tend à disparaitre, il nous reste encore un minimum de liberté d'expression : Je me demande donc de quel droit tu me dis, si je résume, et si j'ai bien compris, "Si t'es pas content t'a qu'a te taire" ? =).

  • Mechanicak

    Encore un article de propagande à moitié sponso pour un truc de chiotte, fait par un blogueur qui donne son cul (et son image) comme les autres. et je parie que t'es tellement bête que tu n'as même pas touché un rond pour faire cette propagande pour l'armée.

    Bravo M. Dambricourt, tu réussi de plus en plus à travers tes articles à prendre tes lecteurs pour des andouilles avec ta vision du monde bisounoursée. Grandi un peu !

  • Capitaine.Willy

    @Mechanicak : Tu as le droit de t'exprimer mais ton commentaire est nul à chier. Désolé.

  • Gonzague

    Cyril: exact ;-)
    Louis : intéressant!
    Syl20 : oui :/ pauvre clavier
    Frenchbigdog: c'est vraiment important je pense de pouvoir "voir" comment ça se passe
    Leto : tout pareil. Et passe le bonjour à Pop en le remerciant de l'accueil :-)
    Dan : Alors ça n'est en aucun cas une pub pour l'armée si tu as besoin de connaître ma position sur la pub et les sponsos, y a des billets qui illustrent ce que je pense sur ce blog :-D . Jamais je n'ai prétendu résumer l'armée en quelques heures par contre je peux te dire - l'as tu fait ? - qu'en y passant quelques heures on découvre un esprit. Est-ce que ça te paraît être un article de remerciement réellement genre.. "merci de m'avoir fait marcher 20 kilomètres dans le froid". :D suis pas sado maso ^^
    Toutestici : moi je dis ça se tente
    Rizwan : les "cassos" comme tu dis , faut bien leur donner une chance, cela dit les gens qui étaient avec nous étaient tout sauf bêtes et je pense pas que des soldats aient été écartés de l'entraînement pour montrer juste des gens "normaux" ;-)
    Hultrasimple : ah mais ça n'est pas spécialement mon trip non plus, ça impose une rigueur que je ne pense pas à voir (qui s'acquiert très sûrement cela dit) et c'est un sacrifice je pense.
    DBC : franchement si dans ta vie tu peux le faire, même si l'armée n'est pas un parc d'attractions pour jeunes en recherche de sensations, fais le :)
    Philg : on ne parle pas que de ça ici ^^
    Thibault : agha ouais eux sont drôle
    Frenchbigdog : hmm par contre la télé réalité je dois dire que je ne suis pas spécialement fana ^^
    Corentin : elle n'a pas fait toute la distance et je crois qu'elle avait des chaussures adaptées quand même :D
    Miistergeek : haha :d
    Guigui : eheh à mon avis les soldats payeraient pour s'éviter la ration de combat ^^
    Macgeek13 : oui je n'en doute pas ;-)
    Apcros : tout à fait
    Daguo : hehe tu fais quoi de beau?
    Moza : c'est en effet touchant et fort
    Geek Arlier : je crois que tu as une vision assez limitée de l'armée et que le jour où l'endroit où tu te trouves a un souci et qu'ils viennent t'aider tu te diras que c'est peut être bien des gens qui défendent ta nation. Comme le dit Moza, préjugé, préjugé.
    Ensuite pour les atrocités des guerres passées, tu crois quoi que les tarés sont tous à l'armée? Qu'on peut forcément détecter quelqu'un qui a des idées étranges ou qu'ils vivent des trucs qui laissent indifférent? Je ne cherche pas à justifier quoi que ce soit mais c'est franchement pas très intelligent comme propos. Les pires exactions n'ont pas forcément été commises par des militaires d'ailleurs toi qui utilise internet au quotidien , tu dois bien voir que les cinglés sont là ^^
    La phrase sur les soldats avec une grenade à la main , ça c'est probablement connaître extrêmement mal ce que fait l'armée ( j'ai plusieurs membres de ma famille dans l'armée, dont un qui a raté la naissance de son enfant pour aller aider des gens à Haïti … ) ce qui explique peut être les propos pas très très futés du commentaire :)
    (et en réponse au commentaire 38 , Daguo te dit si ça ne te plaît pas , n'y travaille pas et voilà ^^)
    Mechanicak : l'intelligence de ton commentaire m'a surpris par son absence. Si tu veux des gens qui prennent leurs lecteurs pour des andouilles, change de blog ça se trouve assez facilement.
    Capitaine Willy : +1, voir +10 ^^

  • http://www.marqueting.fr Guillermo

    Belle campagne, belle opé, beau billet !

  • http://toutlemondeestfou.blogspot.com Zinbou

    Une ration française vaut, sur le terrain, 2 rations américaines, ça veut tout dire.

    J'avais fait un test d'une ration française, merveilleuse.

  • http://hultrasimple.com Hultrasimple

    @Gonzague Tout à fait d'accord ;)

    Ce qui m'exaspère le plus concernant l'armée, c'est la thune qu'on lui consacre, tout ça pour vraiment pas grand chose.

    Et là je parle évidement des 'opérations' franchement inutiles (cf Afghanistan). En revanche je ne nie pas du tout qu'elle fait des choses bien, comme l'aide apporté a Haïti.

    Je trouve juste qu'il y a des problèmes graves en France, et qu'au lieu de foutre autant de thune dans l'armée (je dis pas ne plus en donner du tout non plus) on devrais réduire un peu ces dépenses là et aider les français qui sont dans la merde ;)

  • http://shuji.soup.io Shuji

    @Gonzague : En quoi ses propos ne sont pas très futés ? N'est-il pas vrai que des soldats sont en ce moment même sur des champs de bataille partout dans le monde ? N'est-il pas vrai que lors d'échanges de tirs en général tu ne philosophes pas sur ton métier mais ne fait qu'obéir à des ordres ?

  • Moza

    Mais c'est du pur fatasme la !!!! LEs gars, c'est sûr qu'on aimerai tous pouvoir la ramener au moment où on le veut mais quiconque connait un minimum le monde du ravail sait que cela n'est pas possible, dans 90% des cas tant mieux !

    Nul volonté de comparer l'armée et le commerce ou les métiers du droit mais vous croyez que lorsque l'on vous demande de préparer un dossier de défense pour un accusé que vous "savez" coupable, en tant qu'"apprenti" avocat vous allez sortir à vore patron :" non, c'est pas dans mes convictions, blablabla !" ????? sérieux, je crois que ce n'est pas Gonzague qui vit avec les Bisounours, on peut pas toujours la ramener dans la vie les gars, ou les filles, ou alors faut être son patron mais la aussi, y' des lois a respecter même si elles nous plaisent pas toujours ....

  • http://cinetribulations.blogs.com/tribulations/ Alain Robert

    Ahhhhhhhhhhhhh ! Montmorillon, du temps de ma jeunesse, ;-)
    J'ai fait mon service dans le Train (le train des équipages, hein ! Pas la SNCF) à Limoges et réalisé mon PESO là-bas, à Montmorillon... (en 1988, houlala, ça ne me rajeunit pas tout ça).
    In fine, j'ai fini mon armée en Sergent (Maréchal des Logis qu'on dit, dans le Train) instructeur de bitoss avec une médaille à la clef . une vrai période d'éclate pendant laquelle j'ai, comme tant d'autres, bénéficié du meilleur état de forme que j'ai jamais eu au sein d'un Escadron dans lequel l'entraide entre les recrues était un vrai Leitmotiv.
    Une colonie de vacances sportives et formatrice de vie...
    Merci pour ce rappel, ;-)

  • Gonzague

    shuji : je crois que Moza a très bien répondu à ma place ;)

  • jocadet

    Salut,
    Souvenir d'il y à une semaine quand j'ai du arréter.
    Et oui l'armée de terre donne les meilleurs rations aux monde les raviolis trop bon :D les tartiflettes.... par rapport aux américains qui donne des raviolis liophilisé ( désolé pour l'ortographe ).

    A tous se qui se pose des question sur l'armée de terre et qui voudrait y entrer ne vous les posez pas et allez y tous gaiement.

  • http://technofil.overblog.com Philippe

    24h c'est pas assez ! 1 an pour devenir un homme ... Vous savez pas ce que vous manquez !

  • http://technofil.overblog.com Philippe

    Le problème c'est que la moitié des gens qui parle ici n'ont jamais mis de treillis.

    Donc engagez-vous et après on pourra parler !