Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


Un film avec Omar Sy ? Je n'aurais jamais cru apprécier. Et pourtant.

Intouchables ça n'est pas - comme on pourrait ne pas le croire - un film sur les castes en Inde. Ou sur des gens tellement puissants qu'ils ne craignent rien.

C'est aussi un succès (2 millions de spectateurs en sept jours). Pas forcément prévisible étant donné la thématique du film qui pourrait en rembarrer plus d'un.

C'est un François Cluzet qui incarne à merveille le rôle, inspiré de la vie de Philippe Pozzo di Borgo. Un Omar Sy que .. je déteste dans le SAV des émissions .. et que j'ai vraiment bien aimé là : drôle par la bêtise qu'il joue si bien mais aussi touchant.

Par chance après la projection (en Septembre, c'est dire si j'écris longtemps après) nous avons eu la chance de parler avec les réalisateurs (Eric Toledano et Olivier Nakache) qui nous ont expliqué ne pas vouloir tomber dans le "pathos" : pari réussi.


Allez le voir vous ne devriez pas trop regretter 😉

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » le viseur de la caméra » Intouchables