Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


Symantec

Dans le cadre du lancement d'une opération avec BuzzParadise, j'ai eu à tester la nouvelle suite Norton. Les personnes participant ont également pu tester Norton Café, une utilisation de Feedback 2.0 pour répondre aux questions des internautes de façon interactive. Plusieurs personnes ont fait des comptes rendus que je vous invite à lire 😉

J'ai fait ce test au moment où j'avais encore mon Sony Vaio SZ1 et pas encore le Macbook Pro.

Jusqu'alors, je dois avouer que la marque et les produits Norton m'avaient déçu : lenteurs, instabilités, détection en tant que virus de programmes communs et non détection des vrais virus....Bref l'image de Norton sombrait dans mon esprit ainsi que dans celui de nombreux utilisateurs. Cela à un tel point que les vendeurs FNAC avaient tendance à déconseiller le produit aux gens 😀 (eh oui je le faisais moi aussi quand j'ai travaillé à la FNAC)

Mais Norton continuait de se vendre, encore et encore. Il y a une explication : le produit vient préinstallé sur de nombreuses machines sous Windows. Les gens qui n'ont pas beaucoup de connaissances en informatique paniquent quand le logiciel expire (45 jours en général) et cliquent sur "Renouveller". Les voilà en train de prolonger leur abonnement. Norton n'est pas la seule marque à utiliser cette façon de vendre mais ils le font bien 😉

Je partais donc avec mes à prioris concernant le produit mais ayant été prévenu par l'équipe du Paradis du Buzz que cette version était sensiblement améiorée. Ok ok

Norton 2008 : interface principale

J'ouvre le package de Norton 360. Là , c'est simple : cd d'installation, petit mode d'emploi et clé de licence. Hop un clic ici, un clic là et le logiciel est en place sur mon cher Vaio . Le temps d'installation m'a semblé acceptable même si j'avoue ne pas avoir chronométré. Moi qui tournait depuis 6 mois sans antivirus, on peut dire que ça ne tombait pas si mal 😛

Pour bien faire mon feedback, je me suis imposé deux points de vue : celui d'une personne ayant déjà utilisé Norton dans le passé et également celui d'une personne l'installant comme son premier antivirus.

- En tant que personne ayant déjà eu du Norton (et n'en ayant pas gardé le meilleur souvenir), cette version semble réellement plus légère et moins dangereuse pour la stabilité du système. Cela change donc radicalement de ce que j'ai pu connaître auparavant et qui valait à Norton une réputation assez mauvaise. Il faudra néanmoins une certaine quantité de mémoire vive pour vous assurer que l'antivirus ne consommera pas toutes les ressources de votre chère machine. J'avais 2 Go. L'antivirus marche en tout cas mieux qu'avant mais il manque un accès aux paramètres complets pour l'utilisateur avancé.

- Pour un nouvel utilisateur (chose que j'ai aussi testé en installant Norton Antivirus 2008 sur le PC portable de ma soeur afin d'avoir son retour en cas de problèmes), on remarque plus sûrement l'interface qui résume en une fenêtre si le système est protégé. Ma soeur l'utilise désormais depuis Novembre et elle ne m'a pas appelé pour me crier dessus, tout doit bien se passer 😀 . Pour pousser encore un peu l'installation chez des gens plus ou moins newbies, j'ai mis Norton sur la machine des parents qui est tout sauf une foudre de guerre. Et là pour le coup la bécane était déjà lente donc ça n'a pas amélioré les choses (dommage héhé).

Norton 2008

Apparemment mon père a cru que le système lui signalait la présence de virus quand une analyse s'est lancée mais il avait mal lu 😛

Dernière personne chez qui j'ai installé Norton : ma voisine. Elle utilisait auparavant Kaspersky mais la licence avait expiré. Si à mes yeux Kaspersky est plus facilement paramétrable "à fond", Norton est en revanche plus simple à mettre en route pour un débutant.

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » les tests / essais / prises en main » Norton 360 : la marque redore son blason
| Tagged ,