Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


Depuis que j'ai eu le Nokia N82 entre les mains (et donc le logiciel Sports Tracker), je ne m'en passe plus trop. Le E71 m'a permis de continuer puisqu'il possède un beau petit GPS..

Pas au point d'enregistrer chaque petit trajet en vélo mais au moins d'essayer d'enregistrer les plus importants, "histoire de".

C'est que ça paraît bête mais de se dire que les parcours que l'on effectue s'accumulent et sont reconsultables me motive pas mal à .. rouler plus :-)

Ce qui n'est pas un mal n'étant pas un grand sportif ^^. Depuis que je suis à Paris, j'ai fait 466 kilomètres de vélos (enfin ... trackés... et sûrement un peu plus de 500 si on compte les fois où je n'avais pas plus de batterie, où j'ai oublié de lancer l'application). Le tout en 80 sorties ce qui ferait une moyenne de 5 kilomètres et quelques par parcours.

Vendredi soir , avec deux amis on s'est quand même fait vingt-deux kilomètres et je suis assez fier :

Donc pour ceux qui ont du mal à se mettre au sport, essayez une solution de ce type , ça permet de se fixer des objectifs, de les mesurer et d'être content quand on les dépasse !

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » les mobiles » Sports Tracker : le petit truc qui motive
| Tagged ,