Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


J'ai un billet qui ne se veut pas spécialement moralisateur mais plutôt informatif ... et pas du tout technologique. On peut parler de cocaïne ? ^_^

Avec Alexis Noyon dealer de son état qui blogue comme moi, nous avons eu la chance d'entrer au 36 Quai des Orfèvres. Pas en tant que suspects (quelle chance :D)... mais pour une présentation plus ou moins unique du service stupéfiants (la "Brigade des Stupéfiants"). De cette visite est surtout ressorti une vidéo .. Elle ne retranscrit pas tout ce qui nous a été dit (dont certaines choses qui ne peuvent pas être montrées car elles font partie des recettes qui font le "succès de la maison") :

Comme le dit bien Alexis dans son article, on a appris pas mal de choses notamment les horreurs qui arrivent aux gens impliqués dans le trafic de la cocaïne (et des autres drogues). Moche pour quelques instants de "plaisir". Pour vous la faire courte, y a pas mal de gens qui meurent ou finissent très "détruits". Autant chez les fournisseurs que chez les clients...

Pas "super" cool et donc c'était formidable de rencontrer les professionnels qui luttent contre des trafics évidemment très dangereux mais qui sont avant tous des humains avec une famille (pas tous) et qui sont contents de rentrer chez eux le soir. En tout cas vu la panoplie d'outils (technologiques ou non) qu'ils ont à leur disposition, ils sont plutôt bien renseignés.

Merci à l'agence Isobar et à l'ensemble des gens qui officient avec et pour le 36 Quai des Orfèvres pour avoir rendu cette visite possible. Je suis content de mon côté de pouvoir traiter de sujets qui ne sont pas juste les nouvelles technos. Y a pas que ça dans la vie. 🙂

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » le viseur de la caméra » Tu aimes la poudreuse?
| Tagged