Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


 

vanmoof-smartbike

Si vous avez déjà été aux Pays-Bas, il est peu probable que vous n'ayez pas croisé un vélo VANMOOF, au look plutôt unique. Depuis 2015, la marque vend une version "SmartBike" avec une promesse que je trouve canon ! 

La version SmartBike est en effet le mélange entre leur classique vélo et la technologie car sous un look assez épuré se cache à l'intérieur un tracking GSM développé en partenariat avec Vodaphone (LBS - dont la précision est comprise entre 50 et 150m) du vélo, un système d'antivol connecté par Bluetooth.

VANMOOF mentionne une technologie "secrète" pour la localisation sur le "dernier kilomètre".. je me demande si ça n'est pas une puce WiFi qui capte les réseaux environnants. Les roues sont fixées avec des écrous anti-vol ainsi que la selle.

vanmoof-antivol-promesse

La promesse de VANMOOF concernant son vélo ?

Si on vous le vole, nous passerons deux semaines à vous aider à le chercher et si vous ne le retrouvez pas, on vous en envoie un nouveau.

Disponible en 3 et 8 vitesses, le vélo pèse quand même 14 kilos et quelques (la version électrique n'en pèse que 18 ce qui n'est pas beaucoup plus).

vanmoof-lampe-arriere

Dans le sens du souci du détail, le vélo - dans sa version Standard mais aussi SmartBike - a des lampes Philips avant/arrière intégrées au tube et alimentées par une dynamo cachée dans la roue avant. Celle-ci reste allumée deux minutes après l'arrêt donc si vous êtes à un feu, vous restez visible des véhicules qui arrivent.

Le petit bémol c'est le prix car quand la version classique sans GSM/Bluetooth/Antivol coute 848 euros avec 3 vitesses, le Smartbike 3 vitesses coute 1398 euros (et 1598 en 8 vitesses).

Plus d'infos sur le Smartbike sur le site de VANMOOF.

Et donc comme je disais il existe une version électrique.. à partir de 1998 euros ou 2498 pour le cadre dit "Straight" :

vanmoof-batterie-dans-le-cadre

Et là ils ont fait le vélo électrique le plus discret du monde puisque la batterie est cachée dans le cadre! Cela rappellera peut être l'histoire de la cycliste Femke Van den Driessche connue pour ... trichage / dopage électronique 😉

Le vélo intègre aussi un écran dans le tube supérieur du cadre qui permet d'afficher des infos et de changer des réglages ce qui peut également être fait via l'application iOS / Android en Bluetooth. Autonomie annoncée de 50 à 120 km selon le mode utilisé... mais du coup comme la batterie est dans le tube ça semble moins pratique à charger que les vélos dont on peut ôter la batterie ..

Le site The Verge a fait une vidéo sur les 2 vélos ça permet de les voir rouler :

Pour moi qui ne me déplace quasiment qu'en vélo, je trouve les VANMOOF magnifiques et j'aime cette conception pleine de petits détails malins (pas de cables apparents, l'antivol etc)..

Maintenant dans ma liste de shopping si je devais changer .. je pense plutot à un Alpenchallenge de BMC ou au Canyon Urban 8.0  🙂

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » le matos » Vanmoof Smartbike : la rencontre d'un classique et de la modernité
| Tagged ,