Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


Nikon vient d'annoncer le Nikon 1, un appareil sans miroir qu'on appelle 'hybride' car il a le format d'un compact mais - comme un reflex - aussi des objectifs interchangeables. Déclinés en deux modèles (Nikon 1 J1 et Nikon 1 V1), la conférence de presse était ce matin, pendant que je dormais...

Nikon les annonces comme étant "révolutionnaires" , un mot plus fréquemment entendu dans la bouche de Steve Jobs mais eh il n'en n'a pas l'exclusivité 🙂

On peut les qualifier d'étonnants et de rapides à en juger par toutes les fonctions que montre la vidéo publicitaire :

A l'intérieur de la bête le système Expeed 3 et une mise au point qui s'appuie sur la détection des contrastes et la détection de phase (explications ici). Selon le site de Nikon Expeed 3 peut gérer 600 millions de pixels par seconde (ça en fait du monde ^^).

Nikon profite de ce processeur pour apporter trois fonctions :
- Prise de vue en continu ultra-rapide : permet de capturer jusqu'à 60 images haute définition par seconde aidé de l'autofocus capable de suivre un sujet et du système gérant jusqu'à 10 images seconde.
- Instant animé : donne vie à vos images fixes d'un simple clic. Il s'appuie sur la vitesse de traitement de l'appareil photo pour enregistrer simultanément une vidéo au ralenti et une image fixe. Une fois la photo prise, il combine instantanément les deux images pour créer une « scène vivante » et saisir un instant donné de façon totalement novatrice.
Sélecteur de photo optimisé : sélectionne systématiquement les meilleurs clichés. Ce mode prend 20 photos haute définition avant et après le déclenchement, puis enregistre les cinq « meilleures » afin de vous permettre de faire votre choix. Les plus belles photos sont sélectionnées selon l'expression du visage, la composition et la mise au point.
- Enregistrement de vidéos avancé : vous permet de prendre une photo haute définition sans interrompre l'enregistrement vidéo, et de filmer au ralenti.

Dans les choses vraiment surprenantes il y a le capteur, nommé "CX", plus petit que le DX des reflex et en option un adaptateur à monture FT1 qui permet de mettre ses bons vieux objos Nikkor sur l'appareil. C'est là que c'est intéressant pour - mettons - un utilisateur de reflex équipé de beaux objectifs, il peut les transposer sur un Nikon 1 !

Une gamme constituée de deux modèles :

- Le Nikon 1 J1 est plutôt destiné au "grand public", vendu dès fin Octobre pour 549€ avec un objectif 10-30mm. Il pèse 234 grammes et a un écran LCD 3"

- Le Nikon 1 V1 est lui paré pour un public plus fortuné, et plus avancé : 799 euros avec le 10-30mm, un écran dont la résolution est double de celle du 1 J1, un viseur électronique "haute résolution" (1 440 000 points contre 921 000 pour le petit frère). Il est également plus lourd mais uniquement de 60 grammes. Par contre là le boîtier est en magnésium.

Et des objectifs!

Nikon a annoncé avec cet ensemble 3 objectifs stabilisés à savoir le 1 Nikkor VR 10-30mm ouvrant à f3.5-5.6 qui sera vendu en kit avec les appareils, un VR 30-110mm ouvrant à f3.8-5.6 et le 1 Nikkor VR 10-100mm ouvrant à f4.5-5.

Et un "prime" 1 Nikkor 10mm qui ouvre à f2.8 , joli petit pancake. Retrouvez tout ça ici.

Donc?

Sur le papier c'est séduisant mais comme je dormais pendant la conférence je n'ai pas pu tâter les bêtes. Evidemment ça m'intéresse moi qui suis un grand fana des produits Nikon (surtout les reflex). Pour le moment j'utilise le Sony NEX-3 acheté il y a bientôt un an.. et j'ai vu il y a quelques jours le Sony Nex-7 (très coûteux à 1200 euros), le Samsung NX200 , les concurrents du Nikon 1 V1

En tout cas j'en essaye un dès que possible!

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » le matos » Nikon 1
| Tagged , ,