Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


Le Bloc d Orange

Quand j'ai vu le Bloc d'Orange à sa sortie, j'étais intrigué et ne pensais pas forcément l'essayer. Puis .. l'occasion s'est présentée. Alors voilà le test qui va bien 🙂

Alors c'est quoi le Bloc? C'est à la fois un vidéoprojecteur mobile, une enceinte.. (bluetooth).. bref le mix de plusieurs produits.

Alimenté par une batterie, l'objet à la forme de cube intègre donc le son .. et l'image dans un appareil très accessible et simple à utiliser.

Petite vidéo:

Techniquement :

Le Bloc n'a pas une résolution vidéo HD, en effet elle est seulement de 854 x 480 pixels. Mais cela ne l'empêche pas de lire du contenu HD (jusqu'au 4K parait-il je n'ai pas de contenu dans ce format donc pas tenté).

Il projette grâce à des LED RGB à hauteur de 80 lumens. Ce n'est pas très lumineux (20 lumens en dessous des picoprojecteurs de la même gamme). Et c'est bien plus sombre qu'un projecteur classique (pour 300 euros on trouve des appareils à 3000 lumens).

Selon la distance entre le projecteur et votre mur, la diagonale d'image varie de 25 centimètres au très honorable ... 3 mètres.

J'ai pu essayer de lui faire lire du AVI / MP4 / MKV sans soucis (même si aucune idée de où on gère les langues et sous titres).

Niveau son

Le Bloc d'Orange intègre son propre dispositif audio (ainsi qu'une entrée jack 3.5mm et une sortie casque). D'après Orange c'est un "2.1" c'est à dire voie gauche, voie droite et les basses. Dans la pratique le côté stéréo est dur à percevoir mais il est vrai que les basses sont présentes. Le son - sans être HiFi - est suffisant.

L'enceinte sait lire de l'audio en bluetooth (avec appairage NFC pour les appareils compatibles) mais aussi des fichiers MP3 / WMA.. le tout soit depuis les clefs USB, SD, Deezer, uPnP etc.

Mais encore

Comme je l'explique dans ma vidéo le Bloc se contrôle depuis une application sur smartphone (iOS et Android). Si vous n'avez pas ça ou une tablette ça le limite beaucoup dans les fonctions. Ce contrôle se passe par le Wifi donc le Bloc est "connecté" ce qui permet de lire la TV d'Orange depuis les connexions Internet Orange. Petit truc dommage apparemment on ne peut pas faire mémoriser plusieurs Wifi au "Bloc" ni lui partager la connexion de son smartphone, ce qui aurait pourtant était sympa pour augmenter l'aspect "mobilité" de l'appareil.

L'appareil étant sur batterie on peut le balader jusqu'à 2h avec soi pour regarder un film.

Si vous n'avez pas votre film sur votre smartphone, votre NAS, une clef USB ou carte SD il est encore possible d'afficher une source HDMI puisque le Bloc dispose d'une entrée à ce format. Techniquement c'est du HDMI 1.4 avec HDCP donc compatible Apple TV.

La bête pèse 1.6 kilos, ce qui est lourd pour un projecteur mais comme il contient aussi son système son...ça fait ça en moins à balader 🙂

Combien ça coute?

Le prix du Bloc est de 400 euros (399 ... vous connaissez les constructeurs qui enlève un euro pour que psychologiquement.. ).

Sur souscription de certains forfaits chez Orange, il est possible de profiter d'une offre de remboursement (ODR) qui baisse le prix du Bloc à 200 euros

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » les tests / essais / prises en main » Test : Le Bloc d'Orange, le projecteur tout en un