Avoir Internet en fibre sans utiliser la Freebox? Possible!

Depuis assez longtemps chez moi et au travail, j’alterne entre deux opérateurs: Orange & Free. Orange propose sa Livebox (que je n’aime pas trop) et Free propose sa Freebox, que je trouve quand même pas maaaaaaaal. Mais dans certains cas on veut pouvoir se passer desdites box opérateur car on ne se sert pas de leurs fonctions. C’est mon cas, et il se trouve que virer la Freebox n’a pas été trop compliqué.

Tout d’abord il faut savoir pourquoi vous voulez virer votre box et surtout se dire que ça n’est pas forcément possible selon votre installation.

Pourquoi virer mes boxes opérateurs?

A la maison comme au travail, je n’utilise pas les fonctionnalités des équipements opérateur : je ne regarde pas la TV (et au pire j’ai Molotov) , je n’utilise pas le téléphone fixe, je n’utilise pas le disque dur intégré… bref je n’utilise que l’accès Internet.

Alors au dela de l’aspect électrique (une Freebox V6 consomme 18 watts en veille), il y a chez moi deux points qui m’ont fait m’intéresser à cela:

  • La curiosité: savoir comment ça se fait, est-ce simple, est-ce possible..
  • L’envie de me passer d’un équipement qui ne m’apporte rien voir qui me gêne.

A noter que Free propose sur sa box un mode qui s’appelle « bridge » qui permet de la rendre quasi transparente à tout équipement que vous voulez mettre derrière comme votre propre routeur. Ce n’est pas le cas d’Orange sur les Livebox pour les particuliers et sur les Livebox dites Pro.

Au bureau et à la maison j’ai donc mes propres routeurs. Si je laisse en amont la Livebox, je me retrouve dans une situation de « double NAT » (un peu comme s’il fallait deux postiers différents pour vous livrer votre courrier), si je laisse en amont la Freebox et qu’elle perd sa configuration bridge, ça peut me gêner.

Est-ce que vous devriez virer aussi votre box? Ma réponse est: en général non sauf si vous savez ce que vous faites, que vous savez que ça risque d’être compliqué, de ne pas marcher, que lorsque vous voudrez faire appel au service client de votre opérateur ils ne vous aideront pas beaucoup si la box n’est pas branchée etc. Si en revanche vous êtes curieux, voulez développer vos connaissances réseau, go go go.

Si vous êtes moins à l’aise, commencez déjà par essayer le mode bridge de votre box c’est un bon début!

Comment on fait?

Les box opérateurs ont toutes des moyens différents de s’identifier (ou pas) auprès du réseau de l’opérateur ainsi que de récupérer des paramétrages divers.

Chez Free (et dans mon cas précis car d’autres configurations plus complexes existent et je ne les maitrise pas car n’ai jamais eu à essayer) et pour ma petite installation parisienne, il faut aller récupérer son IPv4 publique en DHCP sur ce qui s’appelle un VLAN.

Si je vous parle chinois, j’explique sommairement les 3 termes par des analogies: l’IP publique c’est un peu comme votre adresse postale .. mais à l’échelle d’Internet. Particularité, sur Internet l’IP peut être dynamique et changer régulièrement (pas chez Free qui fournit des IP fixes) tandis que votre adresse postale a peu de chances de changer sauf si vous vivez dans un camping car. Le DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) c’est un protocole qui vous communique votre adresse IP (il peut servir pour obtenir une IP privée, l’IP privée elle n’est connue que de votre réseau interne, c’est un peu l’équivalent des pièces dans votre maison). Le VLAN alors là plus dur de faire une analogie mais en gros c’est un moyen logique (virtuel si l’on veut) de séparer des réseaux et informations qui peuvent transiter par un même équipement et par un même câble. En gros dans une entreprise (ou à la maison pour les fondus de tech) on est censé isoler les services en différents groupes et informatiquement ça peut prendre la forme de VLANs. Ceux-ci aident à segmenter un réseau.

Quel VLAN il faut chez Free? Dans mon installation le VLAN à utiliser c’est le 836. On va donc – avec un routeur compatible – utiliser le VLAN 836 sur la patte (= interface réseau) WAN (= internet) de son routeur pour obtenir son IP publique.

Passer d’une Freebox V6 qui intégrait son module fibre à un routeur qui n’a que des ports RJ45 classiques?

Sur ma Freebox, la fibre entre depuis le boitier mural (PTO) via un module dit SFP, c’est un petit module que l’on insère dans la fente dédiée de la box.

Dans notre cas on va devoir donc utiliser un équipement tiers qui va permettre d’une part d’utiliser ce module SFP fibre et ressortir de l’autre côté en RJ45 cuivre pour rentrer dans le routeur. La situation peut être différente si votre routeur a un port SFP pour l’arrivée Internet 🙂

Je me suis tourné vers un boitier TP-Link MC220L (30 euros chez LDLC) :

On insère donc le module SFP récupéré sur la Freebox v6 dans l’emplacement du TP-Link MC220L, le port 1000Base-T lui va vers le routeur !

Avant d’enlever la Freebox mon arrivée Internet ressemblait donc à ceci :

Et après (pas gros changement vous allez voir) :

Je mets donc le module SFP de la Freebox dans mon boitier TP-Link MC220L et après avec mon routeur, je demande du DHCP sur le VLAN836

Résultat? En même pas quelques minutes j’avais Internet en fibre, sans la Freebox, dans mon routeur PfSense. Par contre je n’ai pas encore regardé comment avoir l’IPv6 (je sais c’est mal).

Pour faire ça avec une Livebox, j’avais fait un tutoriel en 2013 (et des schémas plus jolis) utilisant le PPPoE et le VLAN835. C’est désormais plus propre avec une nouvelle méthode que j’essayerai de décrire si le temps me le permet ici ou sur Wikitwist

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *