Backupify : le service qui sauvegarde (presque) tout

sauf ton cerveau

backupify

Depuis quelques temps déjà on met de plus en plus de données « dans les nuages » aussi appelé « The Cloud » c’est à dire que l’on stocke des choses à nous (mails, photos.. etc) sur des serveurs distants i.e des machines qui ne seront pas détruites si notre maison brûle ou pas perdues si on nous vole notre ordinateur / téléphone etc… mais que fait-on si ces serveurs deviennent indisponibles? Si le fournisseur d’un service cesse toute activité..?

Backupify c’est un début de réponse à ça : on y connecte son compte Flickr, Twitter , Facebook, Google Docs, FriendFeed, blogger, Hotmail , GMail … et même ses WordPress (via un plugin).

Comment ça fonctionne?

En « connectant » vos comptes à Backupify, vous donnez au service l’autorisation d’aller chercher des données de votre compte sur les divers sites et donc de les sauvegarder. Backupify ne stocke pas vos mots de passe en clair pour la plupart des services (Flickr / Twitter / Facebook) par exemple et repose sur le système des « tokens ». Pour les services qui ne disposent pas d’authentification par « jeton », les mots de passe sont stockés mais cryptés.

Le système Backupify se charge de faire les sauvegardes tout seul, pour vous.

Où est-ce qu’ils sauvegardent?

Tout part sur les serveurs Amazon S3, un service dédié au stockage en ligne et sécurisé. Vous pouvez utiliser le compte S3 de Backupify ou si vous êtes un utilisateur avancé, utiliser le votre.

Dans tous les cas on stocke toutes les données *en dehors* de votre ordinateur ce qui vous met à l’abris des pertes de données dues à *votre matériel*. Par contre il faut un accès internet pour accéder à vos sauvegardes 🙂

Est-ce que ça marche?

Je me suis inscrit il y a quelques jours (profitez en ils offrent le service à tous ceux qui s’inscrivent avant le 31 Janvier), j’ai ajouté un WordPress (celui de ce blog) et pour le moment je vois la chose suivante dans l’historique :

historique Backupify

Les sauvegardes ont donc l’air de se faire « lentement mais sûrement »

Ensuite on a accès aux archives sous la forme suivante :

archives backupify

Le service a l’air de se limiter à un certain nombre d’éléments (par exemple il y a 3190 de mes updates twitter qui sont sauvegardées sur 16517) ou alors à le faire selon une certaine date. Autre exemple pour mon Flickr les photos ne sont sauvegardées qu’à partir du jour où j’ai ajouté mon compte au service.

On note que pour le moment tout est encore assez limité il n’y a pas de moteur de recherche permettant de retrouver un document précis au sein des backups etc.

Les documents Google Docs semblent tous sauvegardés .. au format .doc ce qui est impeccable.

Pour WordPress (et là c’est le must), le service produit une belle archive de la base de données et une archive zip de tout le dossier du blog :

WordPress dans Backupify

Comme je le disais il manque des choses par exemple une colonne avec la taille des sauvegardes ou une page résumant quel service prend quelle place. Une genre de page « Statut » avec l’état de tous vos backups et l’espace occupé blablabla 🙂

En tout cas assez prometteur pour le moment et la sauvegarde de Facebook m’a fait retrouver des trucs marrants du genre :

2678929410716197928
mais surtout…
2855256969476356572

Liens pour en faire plus et en apprendre plus :
Backupify
Wikipédia EN sur Amazon S3
Amazon S3 et une explication qui date un peu par Romain
– Sauvegarder le contenu de son ordinateur sur S3 avec Jungle Disk expliqué par Thomas

40 commentaires

  1. Merci je ne connaissais pas ! Je viens de voir ton twitt et j’étais justement en train de faire une recherche pour voir ce que valait ce service merveilleux 😀

  2. Moi je connaissais ! Je me suis inscris il y a qq jours ! Par contre, comment fait on pour ramener les sauvegarde sur WordPress ou Flickr ? On réupload tout ?

  3. Merci pour cette découverte. Crois-tu aujourd’hui que ce service peut dispenser d’un système de backup local? Dit autrement, remettrais-tu toutes tes sauvegardes uniquement entre les mains de backupify sans autre système?

  4. Rémi : je ne sais pas
    Oncle Tom : de rien 🙂
    Gsempe : on dit mieux vaut deux fois qu’une, j’applique aussi cette règle à la sauvegarde ^_^

  5. J’étais sur le point de m’offrir un compte chez Apple pour user du iDisc … est-ce une bonne solution pour sauvegarder nos fichier ?
    Merci pour cette découverte !

  6. Atns : bof bof .. je suis pas fan de Mobile Me pour le stockage (débits un peu merdiques) . Préfère un S3 ou une DropBox ^_^

    Tu as quelle quantité à backuper?

  7. Mobile Me c’est sympa mais pour sauvegarder, c’est nul. C’est lent comme pas possible ! Mais les autres services (calendrier, mail ou autre…) c’est sympa.

  8. Bizarrement, il m’a sauvegardé toutes mes photos Flickr sans exception 🙂 et à la résolution de l’upload, bon point ! (dommage qu’il ne compilent pas le tout en archive …)
    Et j’ai de plus un pdf pour Twitter regroupant tous mes statuts, DM, et mentions. Plutôt agréable !

    Quant à WordPress, c’est l’un des plus agréable … ça évite de se dire « eh mince, ça fait 3 mois que j’ai pas fait de backup, faudrait peut être que je m’y mette :p » lorsque le backup de son hébergeur ne fonctionne pas …

  9. Sauvegarder sur backupify des docs googledocs ça commence à être des clouds de clouds, non ? ^^
    Sinon je rêve ou bien il n’y a que des quilles sur la photo à part toi ?

  10. Il est pas si vieux que ça mon article ! Bon si d’accord, j’avoue, il a 2 ans, mais il décrit bien le service qui n’a pas tellement bougé depuis ! 🙂

    Par contre je connaissais pas Backupify, je vais tester ! ^^

  11. Ça va être ingérable ça, surtout pour les trucs du genre Flickr.
    Je suis peut-être old-school mais je préfère une sauvegarde qu’on gère soi-même, il suffit d’être organisé -et d’avoir des bons téras en dd externe… Et mes tweets valent pas assez pour avoir une place au soleil 🙂

    Quant au « vos mots de passe sont cryptés », on sait ce que ça veut dire… Donc d’ores et déjà je trouve que c’est à déconseiller pour les services qui n’ont pas de système de jeton.
    Et pour ceux-ci, et bien je n’aime pas confier toutes ces données sans savoir la sécurité… Parce que voir Twitter KO pendant quelques minutes c’est une chose, mais donner accès à ce genre d’éléments sensibles c’en est une autre. Je veux que mes discussions avec ma tata restent privées nonmého !

    @Marie-Aude : mais non, regarde devant !

  12. Bonjour et merci pour toutes ces news lues de façon quasi quotidienne.

    Question: avantages / Inconvénients par rapport à Dropbox?? Merci et Bonnes fêtes

  13. Merci,
    Intéressant pour sauvegardez du wordpress

    /// Quentin, j’édite ton commentaire, un peu marre que tu colles ton url dans chaque commentaire. Le champ ‘URL’ sert à ça 🙂 Sache d’ailleurs que tu tombes en spam donc d’autres blogueurs ne doivent pas trop apprécier 🙂

  14. Marie-Aude : tu dis ça jusqu’au jour où tu te fais hacker ton GMail ou tout juste bloquer ton compte par google… 😛
    Emmanuel : tu sauvegardes comment ton Flickr? 🙂
    Halford : fais fais 😛
    Pmphone : ça n’a juste aucun rapport 🙂
    LaurentB : regarde ma réponse à M-A ^^

  15. @Gonzague : Pour l’instant y a que des photos de mon 500D dont je garde la source et d’autres de mon iPhone que je me fiche de perdre en fait…
    Après c’est sûr que c’est pas viable si tu utilise Flickr énormément mais dans ce cas j’ai la sale manie de coder moi-même un système pour faire ça. C’est plus long mais c’est plus adapté et plus sûr 😉

  16. emmanuel : perso j’ai un backup de mes photos sur mon NAS en local, un backup dans mon Flickr… et oui on pourrait très bien coder nous même un système de sauvegarde ou faire un joli rsync ^_^ mais là on ne parle pas que de Flickr avec backupify

    par exemple la sauvegarde de mon blog perso, je suis assez content de pouvoir en avoir une copie supplémentaire en dehors de mes sauvegardes (on sauvegarde déjà le serveur sur deux endroits différents) 😉

  17. Une sauvegarde de plus c’est bien, mais à quel prix ?
    Je ne conteste pas l’utilité, j’ai juste peur d’éventuelles failles du système ou pire : du fait que ça pourrait donner l’impression à certaines personnes que tout va bien et qu’il n’y a plus lieu de faire de sauvegarde.

  18. Moi, je confie tout à google ! C’est les seuls en qui j’ai confiance pour : 1) ne pas mettre la clé sous la porte avant que je meure ; 2) avoir protégé leurs serveurs contre toute attaque nucléaire (et accessoirement contre les coupures d’électricité) !

  19. Bien vu Gonzy et merci d’avoir partagé l’info 🙂

    Par contre; c’est juste dommage que le backup Flickr ne soit pas rétroactif… mais ne soyons pas tatillon, j’ai à peine 200 photos 😀

  20. En fait, pour des tas de raisons, qui vont de la résistance passive à l’hégémonie googlelienne au fait qu’il m’arrive d’avoir besoin d’avoir accès à mes docs et mes mails en plein désert, et donc hors connexion, en passant par les problèmes de hack dont tu parles, je suis assez peu utilisatrice de ces services google.

    Je partage quelques docs sur google docs, mais jamais d’information sensible, et je n’accède à mon gmail que par le biais de mon lecteur de mail, avec une sauvegarde de tous mes mails sur mon pc ^^

    Pareil pour les photos, etc… bref, pour moi les services en ligne, ce sont des outils de communication, pas de stockage.

    Je dois aussi avoir une conception d’informaticienne, mais en gros, les sauvegardes cruciales, je ne compte pas sur des outils gratuits, parce que le sla n’est pas là. Soit je paye, soit je fais moi même.

    En fait je suis un peu rêveuse à l’idée du nombre de trucs inutiles même aux yeux de leurs auteurs, aux images mises sur flickr juste pour un montrer un truc en vitesse, aux mails archivés et jamais triés, qui vont être sauvegardés on ne sait pas combien de fois en combien de raid chez google, et maintenant chez yahoo 🙂

    Ca n’empêche pas que ce service est très intéressant.

  21. Ok super pour avoir un exemplaire de sauvegarde en plus… (d’ailleurs me suis inscrit) mais c’est un endroit de plus sur lequel on enregistre tous nos login/mots de passe… Quid de la fiabilité du site à assurer la sécu de ce genre de données ???

  22. Comme outil de sauvegarde, tu as aussi Silentale dont ce n’est certes pas la fonction principale, mais qui est tout de même super que ce soit pour la sauvegarde, ou pour la recherche dans toutes tes données…

  23. Bonjour Gonzague,
    j’emboîte le pas à Pierre pour te proposer de tester Silentale : notre service est le « pendant » de Backupify pour les conversations.
    Silentale permet à des professionnels multi-connectés (emails, linkedin, twitter, facebook, etc.) d’avoir accès à une vue unifiée et constamment mise à jour des différents profils de leurs contacts ainsi qu’à l’historique complet de leurs conversations (quelque soit la nature des messages échangés).
    Nous fonctionnons également en mode SAS, et de façon transparente et automatique. Tout ce que tu as à faire, c’est choisir quel service tu veux tracker, Silentale s’occupe ensuite d’archiver et d’indexer les informations, y compris les attachements des messages.
    Le service est encore en Beta privée et accessible gratuitement dans sa version illimitée (qui sera par la suite payante, une version limitée à 2 mois d’archives demeurant gratuite). Si tu souhaites un code d’invitation, envoie un tweet à @silentale ou @lbret.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *