Burger-Gastronomie : Intense Burger

Bwarf. Je me suis demandé si j’allais faire un déballage d’un burger mais ça n’est pas drôle il n’y a pas assez d’emballages 😀 Titre ironique bien sûr 😉

donc. Le Burger Intense.

Pour tout dire je ne suis pas initialement un grand fana de Quick à la base. La dernière fois que j’y ai « dîné » c’était pour manger un « michalak » et j’ai eu l’impression de manger du plastique.

Bon ouais j’ai jamais vraiment essayé de manger du plastique 😛

En tout cas le Burger Intense – billet non sponsorisé – a bien changé mon avis : ce produit là est bon 🙂

D’ordinaire le pain est dur à manger , là c’était le contraire. Après je ne suis pas un grand expert en sandwicheries diverses (il existe myburger pour ça) donc mon point de vue ne vous apportera pas de précisions.


J’ai retenu que les burgers étaient préparés différemment (j’ai entendu parler de « basse pression » et de feuilles de salade entières)

Côté agréable : le directeur marketing de Quick France est passé discuter avec tout le monde et nous piquer nos burgers :

En tout cas c’était sympa d’avoir le troisième étage du Quick opéra pour nous, une bonne occasion de revoir du monde et de rencontrer d’autres personnes. D’ailleurs y avait plein de têtes inconnues j’étais perdu >.<

Et puis … super geek qui fait des podcasts Seesmic depuis son eeePC , Rémi :

J’espère pouvoir refaire ce genre de trucs à comité un peu plus réduit en mai juin 🙂

Le reste de mes photos (rien de fantastique) est là