Buzzomètre #3

Buzzometre

Mry m’a invité à participer au Buzzomètre , troisième du nom à propos des blogs et de leur monétisation. Pour information c’est surtout axé billets sponsorisés puisque la monétisation peut aussi se décliner sous bien d’autres formes, pour la plupart antérieures aux billets sponsos :mrgreen:

Bref. Voilà vous allez devoir supporter ma voix et ma tête si vous cliquez sur play ..

A mes côtés il y avait donc Mathieu Morgenzstern , qui n’est autre que le DG de EuroRSCG 4D ( on va dire « ça va » ) et président de l’AACC , Gildas Launay de NextIdea (et qui sévit aussi sur ChicType.fr) ainsi que François Garcia de X-Prime.

Bref je me sentais un peu tout petit mais l’expérience fut intéressante (et voilà, c’est pas demain que je ferai de la télé. déception immense).

20 commentaires

  1. Et après on s’étonne que l’argent se retrouve dans beacoup de commentaires…
    Quand l’argent est le moteur de certains billets, les gens veulent savoir combien rapportent leurs clics, et c’est simple transparence que de ne pas se moquer d’eux…
    Bon entendeur, je te salue !

  2. J’ai visionné l’épisode via le twitter d’X-Prime, et j’étais sur que tu serais l’invité mystère depuis le début ^^

    Tout ce qui a été dit sonnait comme une évidence pour moi… Mais je vis peut-être dans un monde de bisounours…

  3. debat très intéressant mais bon on tourne un peu en rond. Mais tu a eu une réaction intéressante sur le sujet… et cela ma ouvert les yeux et j’ai bien apprécier que tu parle de la crédibilité des blogs… car selon moi c’est quand même la chose la plus importante !
    merci encore

    // Heu salut, pourquoi tu t’appelles Nathan dans un paquet de commentaires et Stan maintenant ? 🙂

  4. Débat intéressant, et intervention intéressante également. D’ailleurs, j’ai trouvé que le débat commençait à tourner en rond et c’est bien que tu sois intervenu =)

  5. C’est effectivement plutôt instructif. D’abord de voir que les grosses agences ont mis un certain temps à appréhender le blogueur et que lorsqu’elles le font, c’est sans état d’âme. Je pense ici au fait de mentionner « billet sponsorisé » qui pour certains des intervenants est loin d’être le cœur du problème. J’ai bien compris ton attachement à cette mention mais j’aurais apprécié un débat sur la question (ce qui n’est malheureusement pas le but de cette émission).
    Autre chose, un peu regrettable aussi, l’annonceur était loin d’être au centre de cette table ronde alors qu’au final, c’est tout de même lui qui finance, se fait conseiller et/ou met la pression aux agences. Ce qui sous-entend que quand les choses ne sont pas faites proprement à qui doit-on en vouloir ?
    Enfin et encore, l’aspect bancal et l’amateurisme latent des blogueurs comme éditeur de support transpirent à fond dans le discours (on donne de main à main, pas besoin de statut pour inviter un blogueur, …). ca aurait été bien aussi de se demander si le modèle de rémunération des blogueurs est stabilisé… et si la maturité de l’annonceur cumulée à celle du blogueur ne feraient pas évoluer les choses…

    Fmathieu 😉

  6. Contrairement à ce que tu penses, tu passes très à la télé (hors private joke). Nous avons tous de nous-même une image « interne » qui ne correspond pas tout à fait à ce que perçoivent les autres et au rendu télé. C’est ce décalage qui nous déplait à tous lorsqu’on se voit sur un écran.
    Ce que tu dis est très censé, et apporte intelligemment au débat.

  7. C’est intéressant, mais il ne faut pas croire que cela concerne tous les blogueurs.

    J’aurais tendance a rapprocher le monde des blogs et le monde du sport, il y a :

    – les pros qui coutent cher
    – les amateurs passionnés
    – ceux qui voudraient passer pro

    Pour les articles sponsorisés, personnellement je suis pour si le blogueur a véritablement testé le produit et qu’il donne sa véritable opinion.

    Malheureusement, il y a certains blogs ou les articles sponsorisés se sentent a plein nez et ne donnent pas l’impression que l’auteur transmet de la passion dans son article

  8. Un débat utile et nécessaire même si l’on peut regretter que l’AACC ne se penche seulement maintenant sur le sujet sans avoir d’ailleurs convier les plateformes qui organisent le plus grand nombre de campagnes bloggers au débat qui au final engagera qui?

    Chez BuzzParadise.com, c’est depuis le début il y a plus de 3 ans que nous demandons à nos bloggers de « discloser » et un tag est obligatoire pour les billets sponsos. Contrairement à ce que tu sous-entends Gonzague (enfin je ne sais pas si tu continuais à parler de nous), la transparence est un élément clef et nous ne comptons pas lancer de campagne « sans disclosure » même si les annonceurs payent plus cher. Ce serait contraire à ce que nous prônons depuis le début et cela serait contre productif pour les marques. Je ne vois pas le problème d’être transparent avec ses lecteurs. La question est avant tout : le produit, ou l’information est elle pertinente pour l’audience de blog? Payant ou bas, un billet ne fera que nuire à la crédibilité ou l’intérêt d’un blog si il est inintéressant ou mal ciblé…

    Il serait aussi important que les participants du débat s’intéressent aussi un peu à ce qui se passe au delà de nos frontières. En effet si à terme il y a législation, il y a de fortes chances que cela se passe au niveau européen. Membre de la WOMMA (Word of Mouth Marketing Association) chez Vanksen/BuzzParadise nous avons déjà bien creusé le sujet au niveau international. Aux USA la FTC (Federal Trad Commission) vient d’ailleurs de publier une recommandation cet été imposant aux bloggers « la disclosure » lors de billets payés ET de produits offerts…

    On peut juste regretter que cette réglementation ne s’impose qu’aux blogs et non pas aux autres media online comme online. Nous sommes les 1ers à réclamer de la transparence, mais le consommateur gagnerait clairement à ce qu’elle soit la même partout quand on voit les abus hallucinant dans une certaine partie de la presse entre autre féminine, bien loin des grandes déclarations vertueuses du Syntec RP (qui nous annonce que jamais les agences RP n’ont offert de produits ou d’avantages)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *