Chi.mp : gestion d’identité en ligne, tueur de .tel?

Vous connaissez le service Chi.mp (ou Chimp) ?

Quelque chose me dit que si vous vous intéressiez au « .tel » ou à la gestion de votre identité en ligne … ça va vous plaire :mrgreen:

Chimp


Qu’est-ce que c’est que ce bordel Chimp?

Une plateforme qui vous fournit :
– un nom de domaine en .mp , utilisable comme OpenID
– Un filtrage de « privacy » à trois niveaux : friends / work / public et applicable à toutes les applications du site
– Un nouveau carnet d’adresse « universel » ( un de plus .. )
– Une gestion de l’import de contenu et de publication de contenu
– Export du contenu et des contacts
– etc etc

Bon là .. j’ai retraduit le texte de la homepage à la va vite.

Mais en gros c’est quoi…?

C’est un système pas mal (mais uniquement en anglais) qui semble reprendre au final .. ce que faisait Ziki avant se tourner vers le marché de l’entreprise.

Donc .. un peu comme le .tel on se gère une page de profil avec les trois niveaux de « privacy » (confidentialité) : friends / work / public. Voici par exemple ma page destinée aux contacts classés en « Work » :

chimp

Cette page présente un extrait de mon flux Twitter , qui n’est pas disponible sur le profil « Public » par choix puisque mon profil twitter est lui même privé, aux gens ainsi que des détails comme mon Google Talk, mon numéro de téléphone .. etc etc.

J’aurai pu choisir de tout rendre accessible , certains le font mais .. non 😛

Si vous avez envie de voir ce que donne la version « Public » du profil, c’est par ici

Pour gérer tout ça on a bien sûr un … dashboard (le mot magique) :

Dashboard Chimp

Du peu que j’ai essayé le service, tout fonctionne de façon plus ou moins intuitive, les importateurs de données sont performants… Le service est « gratuit » (mais financé par la publicité).

Le bon point c’est donc de pouvoir se créer gratuitement un profil de centralisation assez propre avec gestion de plusieurs niveaux de confidentialité, le tout personnalisable tant au niveau du fond que de la forme. C’est bon 🙂

Les points noirs :
– on ne peut pas importer / synchroniser son LinkedIn
– Si le service meurt .. votre page risque de mourir sauf si vous achetez un nom de domaine en .mp ou rachetez le votre
– Pas de français (ou d’autre langue d’ailleurs que l’anglais)
– obligation de reclasser vos contacts pour dire qui a accès à quoi

Enfin je vous encourage vivement à essayer .. ou à bloquer votre prénom hihi … ou votre pseudo !

Site de Chi.mp : tadam

11 commentaires

  1. Heuu ouais mais le nom de domaine coûte combien ?
    Je trouve aucune information sur le site

    Sinon ça à l’air plus puissant que les .tel

  2. Dans le même registre j’ai été séduit par http://storytlr.com/
    C’est grosse modo la même chose avec quelques fonctionnalités bien utiles en plus (et ca ne cesse d’évolué).
    On peu avoir son propre non de domaine (comme moi avec http://www.seynaeve.me/), on peut organiser ses «Story» (toutes ses photos par ici, son w-e à Londres par là) ; soit, ca m’a sembler bien plus paramétrable 😉

  3. Quelques réflexions sur chi.mp comparé à .tel :

    1) « When you pay peanuts, you get monkeys » (particulièrement adapté à chi.mp ce proverbe …;-)
    Comment chi.mp monétisera t’il son service ? A terme, en bombardant ses utilisateurs de pubs + ou – ciblées, plus que vraisemblablement …
    Avec .tel, vous payez une quinzaine d’euros par an certes (je sais c’est la crise, mais faut pas pousser non plus, 3 paquets de clopes pour ceux qui fument encore, je sais nous devenons rares) et vous êtes chez vous. Pas chez un proprio qui commence à vous héberger gratuitement, vous observe à la dérobée, puis propose de vous vendre votre savon préféré parce qu’il vous a maté dans la salle de bains …

    2) Et l’innovation technologique dans tout ça ? Un agrégateur de plus, avec un marketing plus astucieux que la moyenne, bof, il y a UNYK aussi et tellement d’autres …
    L’utilisation des DNS faite par .tel pour y stocker directement des informations de contact, ça c’est du vraiment nouveau, avec à la clef de vrais bénéfices en termes de rapidité d’accès et de temps de réponse.

    3) Comme Facebook et autres, c’est chi.mp qui devient le « propriétaire » des données de ses utilisateurs qui, une fois les avoir saisies, ne les maîtrisent plus vraiment.
    Les données de contact que vous entrez dans votre .tel vous appartiennent, vous les modifiez quand bon vous semble, vous les supprimez, vous les publiez, vous les rendez privées (avec une granularité très supérieure à celle offerte par chi.mp) bref aucune « rémanence » possible, total contrôle …

    4) L’Internet sera mobile ou ne sera pas. Et chi.mp, c’est du bon vieux HTML, bien lourdingue, pas optimisé pour les mobiles, iPhones, Blackberry et autres.
    .tel, a contrario, c’est la 1ère extension TLD de la mobilité (après le flop prévisible de .mobi), des pages hyper-légères, des temps de réponse canons, la gestion de votre domaine directement à partir de votre portable, etc.

    Bref, vous l’aurez compris, je suis .telophile, mais pas chi.mpophobe, juste chi.mpindifférent.

    chi.mp, un tueur de .tel ? Avec un pistolet à eau alors …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *