Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


J'aime mon école.

Dans mon école, un étudiant qui triche offre des chocolats à chaque personne de l'administration et hop on oublie sa faute ( ça a du lui coûter cher 😀 ).

Dans mon école, quand tu es dispensé, on te note quand même.

Dans mon école, les gens absents ont de meilleurs notes que ceux qui sont présents aux cours

Dans mon école, si tu as des seins ou une minijupe, tu as deux points de plus parce qu'il y a deux trois personnes qui aiment ça.

Dans mon école, on te fait redoubler à la tête.

Dans mon école, on te convoque pour savoir si tu vas passer alors que le directeur a déjà pris sa décision le matin , sans demander aux professeurs.

Dans mon école, on bloque Dailymotion, Youtube et tout un tas de sites selon des critères inconnus.

Dans mon école, on te filme mais tu ne sais pas ce qui est fait des vidéos.

Dans mon école, après un décès dans ta famille, on te met un zéro aux examens sauf si tu es bonne élève.

Dans mon école, on perd les copies des examens et puis du coup on met des notes au hasard

Dans mon école, quand un élève triche à un examen après s'être engagé par écrit à être viré s'il trichait, on le fait revenir en cours. Normal son papa paye la taxe d'apprentissage.

Dans mon école, un professeur qui discute avec un autre, parfois ça lui dit "tu l'imagines en bikini?"

Dans mon école, les enseignants ne doivent pas distribuer trop de documents sur papiers. En fait on aime bien que les étudiants impriment eux même.

Dans mon école, il y a des étudiants qui envoient des mails pour proposer de payer un peu d'argent et passer en seconde année.

C'est clair et net je me sauve dès que possible. Vivement le stage, une bouffée d'air (enfin non, je vais à Paris donc c'est pas tout à fait de l'air mais bon. Façon de parler). Ah et *oui* je sais, c'est presque partout pareil. Voir pire. Mais bon on a le droit de rêver.

PS (ajouté après réflexion) : je ne mets pas en cause la qualité des intervenants, la motivation d'une partie de l'équipe et j'ai passé de bons moments à l'école. Cela ne m'empêche pas d'être critique. Si on me vire ou on me fait redoubler pour avoir osé penser et critiquer, que ce billet serve de témoignage... (j'espère tout de même que ça ne doive pas aller jusque là ...quand même)

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » la vie » Dans mon école
| Tagged