Elle est belle ta sacoche. Je te la prends

C’est bien la première fois que ça m’arrive. Dans ma courte de vie.

Je sors de chez toi. Je fais cinq mètres vers la droite.

Ils sont quatre, à marcher un peu plus haut sur le trottoir, occupants toute la largeur.

Je me déplace vers la gauche pour passer mais visiblement eux n’ont pas très envie de me laisser circuler..

Quatre bonhommes plus ou moins baraques. Face à mon grand corps malade petit corps faible. Pas très encombrés de leurs manteaux quand je traîne ma valise de dix kilos et ma sacoche d’ordinateur. Putain de sacoche. Ils ont repéré l’immeuble. Il fait sombre et pas un chat dans la rue Pierre Sémard.

Un des quatres individus me fait comprendre par son déplacement et son regard que je ne dois pas bouger. Ils s’approchent ensemble, en formation serrée. Me plaquant contre une voiture. A des fins purement sympathiques, l’un deux m’attrape par ma gorge. Mon triple menton ne semble pas le gêner le moins du monde. Un autre fouille les poches de mon manteau. Dieu merci j’en ai mis un assez moche aujourd’hui, il ne fait pas très « riche ». Il sort de ma poche gauche un gant. Je crois qu’il tient mon téléphone et je lui demande de prendre le téléphone mais de me rendre la carte SIM (oui oui, réflexe débile et inutile). Il me claque « c’est pas une carte SIM c’est un gant ».

J’ai de la chance il faut croire qu’un voleur c’est plus ou moins débile, il ne se demande pas pourquoi je parle de carte SIM et ne me demande pas mon téléphone. Parce qu’évidemment depuis une semaine je m’étais décidé à balader le plus puissant – qui est aussi le plus cher. Celui-ci reste donc blotti dans la poche de mon jean. Comme un débile je leur propose de leur filer du fric plutôt qu’ils me piquent mes affaires. Je n’ai pas de liquide et ces messieurs ne prennent pas la carte bleue, dommage je n’avais pas explosé mon plafond ce mois-ci.

La sacoche nous intéresse. Putain de sacoche. C’est vrai que c’est un signe. C’est pas trop ce qui sert à transporter un bouquin, c’est une belle sacoche d’ordinateur toute neuve. Hmm. Miam. Et hop, on lui arrache sa sacoche des mains à ce gros con. Sa valise a l’air lourde et peu intéressante, on va la laisser là.

Pendant qu’un de nous trois le tient par la gorge, nous nous échappons en descendant la rue.

Je vois ces jeunes de mon âge s’éloigner avec ma précieuse sacoche « Samsonite ». L’autre me tient toujours à la gorge quand tout d’un coup mon cerveau se remet en route. « Merde ils sont en train d’embarquer 1840 euros de matériel Apple« . Ma main droite serrant fortement la valise qui n’intéresse personne malgré son contenu, j’utilise la gauche pour étrangler gentiment mon agresseur. Hmm il n’a pas l’air d’apprécier il se dégage de mon emprise et rejoint sa bande en courant.

Tic. Deuxième onde de choc dans ce petit cerveau qu’est le mien, je me mets à hurler comme jamais « A l’aide, au secours, ils m’ont volé ma sacoche » (ou mon ordinateur, l’imprécision de ma mémoire joue dans la méprise du mot). Je crie comme je n’ai jamais crié, je cours comme je n’ai jamais couru. Ma langue fourche et je gronde intérieurement quand je passe devant un homme qui – stoïque – regarde passer les auteurs du larcin et un fou furieux armé d’une valise hurlant qu’il a besoin d’aide.

Il est vrai que d’appeler la police l’aurait sûrement dérangé, pauvre petit. Au chaud devant la porte de son hôtel. Ah, pauvre gamin il s’est fait voler sa sacoche, ça lui apprendra à oser transporter des choses dehors.

Bordel il nous course encore, on va monter les escaliers il lâchera l’affaire ce con. On escalade en trombe les marches menant à la rue de Bellefond où on le sèmera sûrement. Il hurle comme un porc ma parole. Tout le quartier nous entend. Notre quatrième compère vient de nous rejoindre après l’avoir tenu à distance.

Aïe je suis mal barré pour monter ces escaliers avec ma valise. Peu importe, les dix kilos ne semblent plus représenter aucun poids, elle me suit, virevolant et dérapant, manquant de se renverser, je descends jusqu’aux escaliers. Je les gravis en continuant à hurler « à l’aide, aidez moi ». Personne ne bouge, les gens regardent depuis leur fenêtre.

Puis j’entends, comme venue du ciel, une voix qui s’écrie « on appelle la police ». Ahah je me crois sauvé. La police va sûrement apparaître par magie et arrêter ces gens que je vois s’envoler au loin avec une partie de mon outil de travail. Un outil que je ne pourrais pas me repayer de si tôt même si les gens pensent le contraire.

Grimpant les marches unes à unes avec ma valise, je vois des têtes en haut, espérant qu’ils essayent d’arrêter les quatres garçons qui courent à une vingtaine de mètres de moi.

Il y a un peu plus de passage dans la rue de Bellefond (dont j’ignore le nom à ce moment). Les gens me regardent passer ébahis. Je rattrape, à ma grande surprise, les voleurs.

Ceux-ci sentent qu’ils se rapprochent d’un endroit trop fréquenté – le boulevard – et celui qui tient mon ordinateur décide d’agir prudemment : il ralentit sa course et dépose presque délicatement ma sacoche.

Je m’arrête de courir, petit coeur battant la chamade, voix éreintée et l’impression que ma gorge saigne intérieurement. Je ramasse ma précieuse sacoche. qui n’a pas souffert de la petite virée. Deux passants s’inquiètent aimablement de mon sort « ça va? que s’est-il passé? ». Sur l’autre trottoir j’entends un homme dire à ses amis « j’ai failli aller l’aider ». Oui mais la différence c’est que tu ne l’as pas fait. M’enfin. Ce n’est pas bien grave, d’autres l’ont fait.

Perdu entre ce sentiment de peur et la joie de retrouver mon sac, je n’arrive pas tout de suite à m’exprimer correctement puis les mots me reviennent. « Ils m’ont plaqué contre une voiture et m’ont pris mon sac ».

J’ai peur de me rendre jusqu’à la gare car je ne sais plus quel chemin emprunter, quel chemin est sûr. Je n’ose qu’à demi-mots leur demander de m’accompagner ce qu’ils acceptent encore une fois très aimablement.

A proximité de la gare du Nord, je les remercie et m’éloigne vers la voiture qui m’attend. Xavier et Nicolas m’y retrouvent.

Les choses commencent à aller mieux. Je raconte à nouveau et un peu mieux l’histoire expliquée au téléphone.

Ce n’est qu’un peu plus tard que je réalise à quel point j’ai bien fait de m’éreinter à hurler. La réaction les a surpris et gênés dans leur progression. La stupidité des voleurs jouant en ma faveur ils ne se sont pas dispersés et je n’ai eu qu’à suivre un groupe malgré le poids de ma sacoche.

Sacoche qui – je le réaliserais aussi plus tard – contenait mon portefeuille ainsi que mon iPod. Sacoche qui – Emmanuel me l’avait dit – n’était pas une bonne idée.

Et oui. C’est idiot mais je balade toujours trop de matériel sur moi. Une mauvaise tendance que je tâcherais désormais de corriger.

Etat d’esprit ce soir à deux heures du matin : pas trop stressé. Juste un sentiment bizarre qui me traverse. C’est bizarre mais je me sens un peu plus fort. La prochaine fois je serais un peu mieux préparé. Une batte de baseballe, un poing américain, un tazer et du gaz lacrymogène.

Bref. Cela fait bizarre. On sort l’esprit tout tranquille, pas tout à fait content de quitter Paris pour retourner à l’école mais on le fait. Et boom, ça vous tombe sur le coin de la gueule. Un peu inattendu comme fin de journée.

Heureusement, quelques gens ont encore un sens de l’aide et du soutien dans la rue. C’est d’une grande aide quand vous vous retrouvez seul dans une ville qui n’est pas la vôtre après vous être fait agresser.

Enfin bref voilà, je me suis fait agresser mais je n’ai rien de cassé, je n’ai pas pris de coup de couteau et j’ai même pu récupérer mon matériel en parfait état. C’est l’essentiel. Et quand vous le pouvez, faites de même, résistez. Les gens n’ont pas forcément l’habitude et ça les déstabilise.

Merci à ceux qui ont appelé à la suite de ce « petit » incident, qui m’ont mailé, twitté ou parlé tout simplement , c’est très gentil et je vous en remercie grandement.

140 commentaires

  1. Whaaa… J’admire ton courage!

    Je ne sais pas comment j’aurais réagi (près de 2000€ qui s’envole, on ne sait pas bien se rendre compte avant que ça nous arrive je crois) mais je pense que j’aurais abandonné plus vite.

    En plus c’est bien écrit 😉

  2. Euuhh j’hésite entre « pas de chance » et « t’es cocu »… Mais c’est clair que ça t’as donné des ailes de te faire voler ton MacBook. Le pouvoir de la pomme sans doute…

  3. Faut pas oublier aussi que tu as eu une grosse part de chance, tu n’es apparemment pas tombé sur des gars armés. Je connais différentes personnes qui se sont faites dépouiller alors qu’on les braquaient avec une arme à feu. Je sais pas si ça donne envie de les poursuivre 😉

    Enfin dans ton cas je crois que tu as très bien réagi. Les poursuivre en criant pour alerter les gens que tu pouvais croiser était sans doute la meilleure chose à faire.

  4. Merci d’avoir fait le Beta testeur de ma rue!
    Les tests ne sont pas très concluants à ce que je vois!
    Pour être sérieux, tu as quand même eu beaucoup de chance et de bons reflexes!
    J’espère que tu reviendras quoi qu’il en soit! 😉

  5. Bon et bien te voilà prêt à rejoindre mon club ^_^ ! Bon la seule différence c’est que moi je me suis vraiment fait dépouiller au final mais celà dit j’ai eu plus de chance apparemment puisqu’il était que deux.
    Sinon il ne faut surtout pas rentrer après dans la spirale de « quels chemins sont sûrs » etc.. parce que sinon on devient vite parano. J’avais réagis comme ça et à l’Apple Expo je craignais tous les dix mètres qu’il me tombe un truc sur la gueule voire pire je commençais à dévisager toutes les personnes qui me paraissaient plus ou moins louches…
    En tous cas encore une fois passe une bonne journée quand même !

  6. @EtienneB : ah c’est pour ca le teaser d’Apple « There’s something in the air », c’est Gonzague !
    Plus sérieusement, humainement c’est rassurant de savoir que tu n’as rien et geekement c’est rassurant de savoir que ton matos n’a rien. Bon sache que maintenant tu viens de faire baisser les ventes de sacoche.

  7. Un peu de chance, beaucoup de sang froid et du courage voilà ce qui te permet de t’en sortir sans trop de problème, tu as eu raison de réagir comme cela !!!

    N’hésites pas à verbaliser l’incident au maximum c’est une bonne thérapie pour éviter d’angoisser ensuite, je parle en connaissance de cause.

    @+

    PS: bravo pour le style c’est très bien écrit.

  8. Sacré expérience ! Tu as bien fait même si tu courais le risque de tomber sur des ‘vrais’ méchants. Heureux en tout cas que tu ais pu en sortir indemne et sans perte. 🙂

  9. Par contre, je crois que Gonzy a oublié de vous rapporter ce (tout petit) passage, celui qui dit qu’une fois monté en voiture avec nous, 10sec après avoir démarré, en cherchant le commissariat: Bonjour monsieur, vous nous devez 90€ et 4 points pour le sens interdit… 😀 (ooops)

    Ah oui, on va aussi se remémorer ce passage « C’est bien ça m’a fait courir, ça devrait m’arriver plus souvent » 8-o

    Allez en espérant te voir dans de meilleures conditions la prochaine fois et en te remerciant encore, je terminerais sur une chose, à Amiens, à 23h40, le mc do est fermé!

    (Au fait Gonzy, on réfléchissait à un truc avec Nicolas, un service de location de mercedes avec chauffeur et iphone fournit avec sa connexion data illimitée, ça t’intéresserait? 😀 )

  10. Vraiment pas de chance, personellement je trimbale toujours mon MacBook Pro dans un sac a dos, que ça soit un eastpak ou un crumpler c’est plus discret, mais la les mecs n’avaient meme pas vu ce que t’avait avant de tenté de t’agrésser. Ca me fait penser à quelque chose auxquel j’y avais déja pensé avant, combien coûte une assurance contre le vol pour tout nos objet de geek? Personne n’as pensé a proposer des formules geek, qui assurerais tout nos objets, des voitures avec moins de valeur sont assurés, pourquoi pas le matos.

  11. J’ai essayé de voler un type hier avec mes potes. J’ai réussi à chopper sa sacoche, mais ce con il nous a rattraper. Il gueulait comme un ouf avec une coiffure et une valise de 10 kilos. Alors j’ai lâché l’affaire, il me foutait trop la honte…

    Je sais pas si j’vais bloguer cette histoire… 😉

    Si ça va mieux, tant mieux !!

  12. « Tu t’es bien ressaisie mon petit Gonzy » ^^’

    Bonne réaction, et t’as eu de la chance de tomber sur des voleur complètement idiot.

    Sacré épopée ^^

  13. Heureuse de savoir tu n’as rien ; les choses matérielles ça se remplace toujours. En matière d’assurance (je poursuis l’idée de val1um), les assurances habitation couvrent parfois le matériel portable (c’est le cas de la mienne et j’avoue que cela m’a déjà bien servi).
    Bon courage 🙂

  14. Je suis sincèrement désolé de ce qui t’est arrivé. Je l’ignorais totalement.
    Je reste admiratif devant ton courage et la réaction que tu as eut face à une telle situation ..
    Je ne pense pas que j’aurai de même ..

    Je suis content que tout se soit bien terminé ..

  15. Je la trouve magnfique ta réaction, cette facon de s’accrocher et ne rien lacher façe à trois grand costaud, on peux appeler sa du courage. A mon avis sa va te marquer quelque temps et puis tu oubliras cette histoire. On peux dire que dans ton malheur tu as eu de la chance au fond, il n’était pas très doué et dans d’autre circonstance une telle réaction peut mal finir.

  16. Perso sa mets arrivé plusieur fois, j’en suis toujour sortit vainqueur, une fois je me suis poursuivre par un groupe de 7-8 personnes dans une ville car j’avais frappé un d’eux qui a mis sa main à ma poche (il voulait mon protable) finalement je l’ais ais semé malgrès mon sac avec tout les cahier et les livres.
    Après tout ce qui m’est arrivé je me sent bien plus fort qu’avant même si sa parait bizard …dissons que c’est de l’experience 🙂

  17. On a eu peur pour toi sur Twitter mon ptit Gonzague… (pas osé téléphoner, je me suis dis que ca serait saturé…)
    Content que tu en sois sorti indemne, sans blessure, sans vol et sans casse.

    A bientôt, j’espère, sur Paris. 😉

  18. Bravo pour ton sang-froid Gonzague! Mais fais attention au retour de bâton, on réagit parfois à retardement dans ces cas-là.

    Bouh ça me donnerait presque envie de rester barricadé chez moi….

  19. Ouha !
    J’ai envie de te dire bravo mais c’est sans doute pas le mot qui convient. Il est clair que dans ton malheur tu as eu beaucoup de chance. Mais je ne dirai pas comme d’autres que tu as bien géré les évènements, parce qu’on ne peut pas gérer ce genre de situation quand on ne s’y attend pas. On fait ce qu’on peut en espérant que ça ne tourne pas mal. C’est pour ça que tu as eu « beaucoup » de chance.

    Je comprends pourquoi tu parlais encore moins que d’habitude hier soir :/

    Content que tu sois toujours parmi nous. Et si tu veux les cours d’essai dans mon club de karaté sont gratuits, et c’est mon père qui les donne aux débutants 😉

  20. Bien joué ! Je pense que j’aurais laissé tombé, pensant que c’était mort… Parce que même en lisant l’histoire, c’est presque irréaliste qu’ils te rendent la saccoche. Bref, finalement t’as bien fait d’agir ainsi.

    J’espère que tu ne flipperas pas trop à l’avenir, ça doit quand même marquer un évènement comme celui-ci même si ça s’est bien terminé.

  21. Content de voir que tu n’as rien et que tout se fini bien pour toi.
    J’ai jamais été dans cette situation mais il est vrai que je me suis souvent posé la question de savoir comment je pouvais et je devrais réagir dans ce cas là.

    Avec ton « expérience » tu m’apporte une partie de réponse : tout d’abord évaluer ses symathiques amis, et puis le fait de hurler en leur courant après c’est assez bon semble t’il 😉

    T’es tombé sur des cons et ça c’est pas plus mal 🙂 Tu n’as pas manqué de courage sur ce coup là, il fallait le faire !!!

    Remets toi bien de cette histoire et en parler saibien, ça aide il parait

  22. Le groupe des victimes du 93 et l’association  » NI raquétés ni soumis  » te félicitent de ton courage. Nous tâcherons désormais de suivre le modèle dont tu viens de nous montrer l’efficacité 🙂

  23. moi perso ca ne m’est jms arrivé mais j’avoue que j’ai tjs penser faire de mm et puis on ma suggéré de bien faire attention a qui j’avais a faire avant de gueuler et de me défendre..
    car tu fais bien de le dire tu n’as pas pris de coup de couteau et autre car j’en connais qui s’en sont sortis bcp moins chanceux que toi..
    seul et unique conseil : la prudence avant tout 😀

  24. Oui tout est bien qui finit bien, mais ce n’est pas souvent le cas… c’est pour cela que j’ai toujours un couteau sur moi au fond de la poche, s’ils approchent je le sors discrètement et lorsque l’un d’eux me prends à parti je lui met contre sa gorge, lui laissant le choix, il se cass ou il trépasse. C’est violent, mais je ne supporte pas les voleurs, aussi bien les petits que les plus grands à la tête d’entreprises.

  25. Wow, quelle histoire! Respect pour ton sang froid et ton courage! (et ton 1000m valise)

    Pour ma part, je tente de déplacer mon précieux Macbook Pro le plus discretement possible, dans un simple sac à dos, protégé dans une Sleeve (une espece de sacoche moulante en matière absorbant les chocs)

  26. Tu disais que ça ne t’ai jamais arrivé des choses pareilles dans un ancien billet. Comme quoi hein, tout peut changer.

    De toute façon, c’est clair qu’il faut être vigilant, et ne pas attirer les yeux sur soi ou sur ce qu’on porte.

    En tous cas, tout finit bien ou presque (malgré une grosse frayeur), tu n’as pas trop de malchance.

    Ah et aussi : bannir à tout jamais les polos Vicomte Arthur 🙂

  27. La même m’est arrivé dans le RER, et j’ai aussi montré que je ne voulais pas me laisser faire. Ca traumatise ces choses, au moins quelques temps après. Puis au final, ça permet de plus faire attention les prochaines fois. Allez je lance un…. Bravo Gonzy ! 🙂

  28. Très bonne réaction qui d’après mon expérience est souvent efficace. En effet je me suis retrouvée dans des situations similaires à deux reprises et apparemment même quand on est une jeune fille de 15 ans courir après des voleurs en leur gueulant dessus ça marche. Bien sur ça comporte des risques donc il vaut mieux jauger ses agresseurs avant de réagir mais pour moi ça a marché deux fois. En même temps à leur place le choix est simple lacher le sac (ou la sacoche pour les geeks 😉 ) ou prendre le risque de se faire arreter… Et pour la question de la sacoche pour le macbook moi j’ai la chance d’être une fille et une Sleeve dans mon maxi sac a main ça passe incognito!

  29. Moi je me ballade avec un sac Crumpler, et on croirait pas que j’y trimballe un mac book pro à 2400e, un camescope numérique hd et mon reflex numérique (+ bien sur ipod, cables, porte feuille, nokia e61i…).

    Bravo pour ton courage!

  30. « Et oui. C’est idiot mais je balade toujours trop de matériel sur moi. »

    C’est ce que je m’étais dit hier en regardant les photos… « Il est équipé le Gonzague, il a pas peur ! » :s

    => Je crois que ça ta porter la poisse…

  31. Gonzague si tu as besoin d’un bodyguard je me propose de repousser tes assaillants à coup de D200 dans la tête 😀 par contre je prends le prix d’un D3 😀

  32. Tu as bien eu du courage, le pire quand c’est comme ça, c’est le chemin du retour qui parait interminable, malheureusement ces histoires la c’est fort courant a Lille.
    Heureusement que tu as récupéré ton macbook.

  33. Après les abrutis qui paient pas la note du resto, vla les voleurs de sacoches !! Purée, dans quel monde on vit dites moi ??
    J’aime mieux te dire qu’hier soir on était pendu à Twitter à harceler l’ami Manu pour en savoir plus… C’est le genre de truc qui arrive très fréquemment et je dois t’avouer qu’hier, quand tu as dit que tu allais dans Paris shooter, j’ai eu une pensée un peu conne, mais celle de me dire « j’espère qu’il ne va pas tomber sur des abrutis qui lorgneraient d’un peu trop près son D300… J’y ai pensé parce que c’est le truc auquel je pense toujours quand je suis sur Paris: bien faire gaffe autour de soi… Pour y avoir vécu pas mal d’années, c’est clair qu’il faut être très vigilant… Mais en même temps, c’est une grande ville, donc tu auras toujours ce genre de phénomènes.

    Quoi qu’il en soit, tu as eu une réaction salvatrice !! Je ne sais pas ce que j’aurais fait devant ce genre de situation. Je crois que j’aurais eu les boules qu’ils sortent un couteau ou une connerie comme ça… Je sais pas… Pas facile de savoir à l’avance comment on réagirait…

    Il y a un passage qui m’a fait sourire tout de même: « Un outil que je ne pourrais pas me repayer de si tôt même si les gens pensent le contraire »… hmmm… On en a déjà parlé mais on se fout de ce que les autres pensent non ?? 😉

    Enfin, et j’en aurais fini, toi qui voulait vendre ton MBP hier soir, je crois que maintenant il est maudit !! :mrgreen: Plus personne en voudra !!

    bref, beaucoup de chance dans tout ça, mais sûrement une très grosse peur… Je suis bien rassuré de voir que tout va bien pour toi, c’est le principal…

    A très vite

  34. Oula l’histoire … bien joué (sauf pour le coup de la carte SIM). Les types ont quand meme été « sympas » de délicatement poser la sacoche et pas de l’envoyer valser.

  35. Je suis content pour toi que ça finisse bien 😉

    T’as bien fait de résister, ça paye. C’est sur que le coup de la sacoche c’est pas mal grillé, j’évite au maximum quand je vais à la fac. Même si c’est pas top pour le matériel de le mettre dans un sac à dos avec le reste au moins je le retrouve à la fin de la journée 😀

    C’est le genre d’incidents qui dégoute vraiment de l’être humain, et qui donne pas envie de sortir son matos (comme un Reflex que l’on se fait voler en pleine rue…). Tu t’en sors sans blessures, on va dire que c’est le plus important !

  36. « Et quand vous le pouvez, faites de même, résistez. Les gens n’ont pas forcément l’habitude et ça les déstabilise. »

    A Reims un mec a voulu « résister » il y a trois ans dans le bus et s’est pris un coup de couteau mortel en descendant.

    Plus récemment j’ai entendu un mec qui s’est pris un coup de couteau mortel en plein coeur pour une cigarette.

    J’aime beaucoup ton témoignage mais j’avoue qu’il est très difficile sur le coup de savoir si le mec va pas te démonter ou sortir un couteau.

    T’as été très courageux en tous cas, bravo !

  37. Couillu ce gonzague !
    Quand je dis que pour transporter son PC portable il faut privilégier le pratique à l’esthétique … Un bon gros sac Targus et hop ça reste scotché à ton dos, tu peux sprinter avec sans soucis …
    Sinon pour les 4 glandus ben … 4 de plus … je pense qu’on peut arrêter de les compter maintenant !

  38. Du côté de l’écriture c’est haletant ! Je le lisais tout en écoutant « Leave it to me » de Primary 1 et je peux te dire que ça m’a fait de l’effet !

    Tu devrais mettre une petite musique d’ambiance au début de ton article (comme celle sus-nommé) ça ferait encore plus vivre les gens 🙂

    Sinon triste aventure, réflexe génial, heureux dénoument.

    A noter que je pense que j’aurais fait la même chose que toi mais, étant plus con, dès que j’aurais vu qu’il touchait au MacBook je me serais énervé. Ce qui évidemment est une très mauvaise solution.

    Enfin en tout cas ton écrtiure est parfaite sur cet article !

  39. J’avoue que tu as été bien courageux de les poursuivre sans savoir ce qui t’attendais.
    Ils auraient tres bien pu retrouver d’autre gars…

    Je pense que si ça me serais arrivé, j’aurais pas réagi lorsqu’il serait partit, je serais resté planté comme un con muet sans savoir quoi faire.

    Le précise Victor, apres résisté peut te causer des ennuis, heuresement, tu t’en sort indemne et avec tout ton matos, sauf peut etre un peu de peur maintenant.
    Mais ce que tu as fait etait quand meme risqué etant donné que l’on ne sais pas jusqu’ou ils pouvaient aller en sachant qu’il t’avais déja voler.

    Je ne suis pas voleur mais je pense qu’ils n’avaient pas du voler beaucoup de monde auparavant, car pour fouiller simplement ton manteau et juste récupérer la sacoche sans savoir ce qu’elle contient.

  40. ça me rappelle que je devrais avoir une petite bombe lacrymo en permanence sur moi quand je sors le soir.

    Et je confirme : crier a été une bonne chose. Moins les malfrats agissent discrètement, plus ils lâcheront l’affaire rapidement.

  41. J’ai commencé a lire ce matin, il y’avait 17 commentaires et la y’en a plus de 40 !

    Eh bien , que dire a part le fait que j’admire ton courage.
    Une histoire similaire m’est arrivé, mais je ne l’ai raconté qu’a mes parents et malheureusement a mon meilleur ami qui était avec moi au moment des faits.
    On m’avait volé un Nokia de 400Euro environ, et un billet de 20Dollards. C’est pas tes 2000€ mais ca fait mal, et le pire c’est de les sentir transgresser ton perso. Le gars qui se barre avec toutes tes photos, tes numéros, et le sentiments de ne pouvoir rien faire sous-peine de te prendre un coup de couteau… Il est meme revenu me demander mon code pin le connard ( portable qui n’a surement pas pu lui servir . et Toc !)
    Je bloguerais peut etre si je trouve la foi
    En tout cas j’admire toncourage bravo !

  42. Je suis d’accord avec ceux qui parlent d’assurance. Mon portable j’ai pris assurance vol et casse et j’ai beaucoup moins peur de le transporter comme ça. Et mon portable coute moins de 1000 €, alors pour un MacBook, je pense que c’est préférable d’en prendre une. Car comme l’ont très bien dit certains plus haut, parfois tu peux tomber sur des vrais dangereux, avec des armes blanches. Et là, il vaut mieux garder son courage pour un autre moment…

  43. salut, juste un petit message de soutien pour te dire que je suis un passionné de ton blog et encore merci pour touts ses test et sujets passionnants et quel histoire incoyable décidément les rues sont de moins en moins sûre;;;;;;;;;…………….

  44. Il y en a qui ont essayé avec moi sur les champs le soir du réveillon mais c’est vrai qu’on n’a pas la même corpulence…

    La prochaine fois (ce que je ne te souhaite pas), pendant qu’ils te tienne, essaye de leur réciter du Schopenhauer, on sait jamais, la philosophie de l’existence peut les faire réfléchir…….ou pas 😉

    En tout cas belle défense 😉

  45. Mes réactions :

    1) Putain
    2) T’as bien géré
    2′) Tu t’en sors bien
    3) Aurais-je autant de couilles si de tels loulous venaient à s’en prendre à moi ? *
    4) Merde, ça donne du crédit au JT de TF1 cette histoire

    * Ha mais non, impossible qu’une telle chose m’arrive, je n’ai pas de sacoche, ne sors que très rarement de chez moi et ne vis de tout’ façon pas à Paris. Aussi, ce genre de choses n’arrivent qu’aux autres, n’est-ce pas ?

    PS : Belle plume, ta narration m’a captivé 😉

  46. @Dimic : Il ne tient qu’à toi de faire des sauvegardes régulièrement (Time Machine powaaa). Ainsi que des backups décentralisés (.Mac powaaa) pour tes données vraiment primordiales.

  47. Et moi qui croyait me retrouver sur un mignon petit sujet pour acheter la sacoche pour portable bien désigné par je ne sais quel studio graphique ^^

    Je ne suis pas bien sur que ta réaction ait été la bonne… bien entendu les courser en hurlant si, je parle du moment ou tu t’es saisi de la gorge d’un de tes agresseur… Heureusement qu’il a réagi comme ça, un agresseur à l’instinct plus prédateur aurait sans doute fichu la paix à un trouillard mais aurait sûrement sorti un couteau face à quelqu’un qui l’aurait énervé.

    En tout cas c’est un soulagement de savoir que tu vas bien et que tu as réussi a conserver ton matériel. J’espère que cette aventure ne te marquera pas trop.

  48. Que de réactions 🙂

    Mon petit cerveau de coureur de 500mètres avec escalade de marches et circulation avec valise ne s’en remet pas huhu.

    Merci à ceux qui m’ont laissé un message téléphone, je les découvre à l’instant (même si ça semble foirer un peu)

    Pour le fait d’avoir résister ou le fait que j’aurais pu recevoir un coup de couteau, oui c’est possible. Après tout, je me suis bien fait racketter 😀

    Bon ça ne me fera pas commencer la muscu ^^

    Pour ceux qui ont des questions concernant les données, c’est simple j’ai tout qui se sauvegarde automatiquement sur .Mac, une copie des contacts sur le téléphone / une sur l’iMac / une sur le MBP / une sur .Mac

    Toutes mes photos (ou presque) sont uploadées sur Flickr , mes documents sont stockés sur mon iDisk . Bref normalement j’ai à peu près pris mes mesures.

    Encore merci à tous

  49. Content que tu n’aies rien et que tu aies tout (ton matos) en fait. 🙂 J’espère que ça ne va pas trop te marquer ni t’empêcher de vouloir retourner un jour chez Emmanuel.

    Par contre, je me demande s’ils t’ont pris le gant comme dans la vidéo d’Ulrich. ^^

  50. Je n’étais pas au courant non plus, rassurée après avoir lu toute la péripétie que cela va mieux, et que tu n’as rien. Pour ma part je ne sais pas si j’aurai réagi comme ça, je me suis fait agressée deux fois, mais pas pour des raisons matériel. L’année dernière lorsque j’ « habitais » Paris et que je prenais le RER deux heures par jour (avec mon mac), je ne me suis jamais sentie en danger contrairement à Avignon où je ne peux pas traverser une rue sans sentir le regards de mecs louches. Depuis ces agressions je ne sors jamais le soir si je ne sais pas si on me raccompagne… Enfin bref, tu as été courageux, mais je ne pense pas que ça soit une bonne solution dans tous les cas.

  51. On peut dire que tu as eu de la chance (même si on ne peut pas vraiment appeler ça comme ça). Disons que tu es tombé sur des « pas trop trop futfut quoi »

    Le plus important c’est que tu n’es rien 😉

  52. Bravo pour ton courage et la façon (sans violence en plus) avec laquelle tu as réussi à rattraper ces voyous (Sarkozy sort de ce corps).

    C’est vrai que quand on voit 2000€ volés de cette façon, une certaine dose d’adrénaline doit survenir…

    En tout cas, bravo encore, je sais pas si moi j’aurais réussi à faire ce que tu as fais m’enfin bon, l’important est que tu sois encore un seul morceau (et que tu puisses continuer à bloguer… hem).

  53. la persévérance et la colère de l’injustice t’ont soumis, tu « as eut de la chance » et en même temps heureusement
    rien de volé, rien de cassé, c’est le principal… mais ca risque de te rester imprégner pendant un bon bout de temps…

    donc maintenant sache qu’il ne faut pas acheter d’apple, ca coute trop cher ^^

  54. En tout cas ses bien car plus on se laisse raqueter comme sa plus on raquetera , je suis quand même un peu déçus de voir que personne ne soit venu t’aider .

  55. Une histoire comme ça ça marque et tu as raison d’en parler sa ira mieux après on finit par ne plus y penser t’inquiètes. En tout cas remercie ta bonne étoile d’être tombé sur des imbéciles idiot blaireau pas méchant. Tu as tout mon soutien à bientôt

  56. ahlala ton matos te dois une fière chandelle 😉 Bravo, t’as bien fait, ces p’tits cons n’ont rien dans la tête, c’est pas croyable ça… En tout cas c’est coule que t’es tout récupéré, c’est pas souvent que ça arrive…

  57. Quel homme ce Gonzague…
    Je n’ai jamais été dans le même cas que toi (sûrement parce que je ne suis pas souvent seul), mais je trouve les gens vraiment con… Personne ne t’a aidé, ils sont débiles ou quoi?ils doivent probablement voir tout les jours un mec avec une valise qui cours après des mecs .
    Bref l’important est que tu es rien… Et que tu puisses bloguer avec ton beau macbook.

  58. On se découvre des talents de surhomme dans ses situations, en tout cas tu as très bien fait.

    C’est le genre d’évènement qui me choc quand ça m’arrive, même si tout se termine bien, ça me dérangera toujours un peu…

    Quand j’ai appris l’histoire hier soir je n’imaginais pas que ça s’était terminé comme ça, bravo!

  59. sa me rappele un sujet qui avait fait aussi beaucoup de com le jour ou kelkun c’est fait voler son portable en preventive dans une ruelle pour aller chercher de l’argent les gagster avaient ete cool et on rendu le larcin un souvenir un souvenir ???? qui etaice ??
    juste pour dire que tu a ete tres malin plus qu’eu en tout cas attention a toi c’est mieux sa fait tout comme et sa te permet de vraiment te mefier maintenant c’est comme de voir un accident de voiture !!!!!
    continue super blog

  60. Et ben dit donc, si Emmanuel ne peu plus sortir avec son laptop !! 😉 C’est fou, quand même cette histoire…

  61. Hé ben, je dirai qu’il y a pas très longtemps, je me suis pris un coup de cutter dans mon sac à dos gratuitement, et depuis, j’ai un peu préparé le terrain .

    J’ai une petite surprise dans ma poche pour le prochain 🙂

  62. (P’tin ! si il avait pas crié aussi fort j’aurais pu lui prendre son mac ! )

    Bon trêve de plaisanterie, heureusement qu’il ne t’ai rien arrivé 😉

    J’ai un peu halluciné quand Monsieur Dream en a parlé sur Twitter O_o

    Bonne continuation 🙂

  63. Et bien. Je ne commente presque jamais mais là j’ai envie… 🙂

    Donc je vais répéter tout ce qui a été dit plus haut,

    Vachement bien écrit, très palpitant 😉

    Puis l’histoire, étape par étape :
    1. Hé m****, Gonzague est mal barré là…
    2. Punaise qu’est-ce qu’ils sont c*** ces types ! : « J’peux avoir ma SIM ? C’est pas une SIM c’est un gant ! » Sans se dire que ce petit (enfin je te connais pas) chevelu aurait éventuellement un téléphone bien cher…
    3. Ouh toi t’as du bol que le type que t’as saisi à la gorge n’ait pas sorti un couteau et puis, pfuuit, a pus d’Gonzy.
    4. Bonne initiative que de les poursuivre, même si je n’aurais pas pensé à crier, apparement, cela fonctionne 😀
    5. Mais pourquoi ont-ils lâché cette sacoche ?? Hum, on sait pas, mais encore une fois tu as eu beaucoup de chance.

    Enfin, content que tu t’en sois sorti vivant (déjà), sans blessure (aussi) et avec tout ton matos (surtout, non je plaisante 😛 )

    Aller, bonne fin de journée malgré tout 🙂

  64. « J’ai essayé de voler un type hier avec mes potes. J’ai réussi à chopper sa sacoche, mais ce con il nous a rattraper. Il gueulait comme un ouf avec une coiffure et une valise de 10 kilos. Alors j’ai lâché l’affaire, il me foutait trop la honte… »

    Ah non.. la coiffure + la valise ça fait 20 kg 😀

  65. Whaou :/ quel bande d’enfoirées ! J’éspère que tu vas mieux maintenant. En tout cas, ta bien fait de te faire « du mal » pour récupérer ta sacoche.

  66. Quand tu leur courais après pourquoi ils se sont pas arrêtés pour te frapper à 4?

    Et ils n’avaient pas prévu un endroit ou aller? Ha les nuls!

    Bien réagi en tout cas ! 😉

  67. Je crois que c’est la 1ère fois que je vois autant de commentaires chez toi !
    En même temps, quelle histoire de fou !
    Tu as été courageux sur ce coup là, bravo à toi !

  68. Tu as beaucoup de chances en un sens car ça n’aurait pas été des loosers comme ceux que tu as rencontrés ça aurait été bien pire.
    Ceux que moi je vois en ville sont souvent défoncés à l’aide de toutes sortes de produits illicites et ils te tapent juste pour le plaisir de tater du poing un individu totalement innocent…
    Enfin, loosers ou pas tu as eu le bon reflex, toujours résister 😀

  69. Eh bah, contente de voir que tout se finit bien au final..
    Je me suis jamais faite agresser encore, mais mon p’tit frère oui. Et rien que ça, ça fait bizarre.
    C’est dingue comment les choses peuvent basculer en peu de temps…

  70. Un mix de bonne réaction et de bol… Le pire c’est ceux qui te reprochent de te trimballer avec autant de trucs sur toi. je vois pas pourquoi on devrait subir ce genre d’abrutis et se terrer chez soi et sortir tout nu…
    (Bon faut dire qu’à versailles, la criminalité… ^^)

    Bref, prochain test : « La bombe lacrymogène »

  71. Moi je songe pour le : Tu as eu du bol.

    Sincèrement, je me suis déjà fait volé aussi (Et pourtant, je suis un grand format : 1m88 pour 88 kg de muscle …), mais c’était avec un flingue. Pas eu la présence d’esprit de les suivre, mais je ne sais pas si je serais encore ici.

    Un peu comme quand on a tenté de me voler ma caisse aussi, en me garant, dans une ville où même les flics n’osent pas envoyer une patrouille après 22h. C’est tout simplement honteux. Pour la petit anecdote : J’avais suivi les flics avec les 4 clignotants, roulant à 80 au lieu de 50 (Eux aussi, puisque je n’arrivais pas à les rattraper), et pire encore, en faisant des appels de gros phares. Une fois au comissariat, on m’a avoué à demi mots qu’ils sont sûrement parti de peur d’être suivi par un fou.

    Après bon, faut croire que t’as pas la tête qu’il « faut ». :-/

    (Mais ça reste quand même honteux)

  72. Tu as eu de la chance, mais risquer ta vie pour un « peu » de matos … j’suis pas sur :d
    Petit truc sinon tu essaie de dépasser le Mètre ’80 et te rapprocher du quintal de muscle saillant. Tu fourre le tout dans un Jean basket avec un Perfecto agrémenté d’une barbe de 3 jours avec des Ray-Ban et je pense que plus personne ne viendras te demander ta sacoche, même poliment … (je teste ca tout les jours 😉 )

  73. whaou !
    la FRance est un beau pays !
    mon pote a vécu presque la même chose :
    s/ une plage au Bresil, un gars tout seul l’a braqué, avec un FLINGUE, pr lui prendre son appareil numérique.
    Il a pas plus bronché que juste ne pas obtempérer qud en Brésilien, le voleur lui a demandé de s’assoir.
    Mais bon, ça n’a pas suffit à ce qu’il lui vole son appareil Numérique, avec ttes ses tofs de vacances dedans …

    Depuis, il est vert et ressasse son agression dans sa tête, avec des fins alternatives …
    tu as eu de la chance effectivement.

    Je ne pensais pas que du matos INFORMATIQUE ca pouvait tant intéresser que ça la ptite délinquance … un MAC, en plus, zauraient même pas su comment ca MARCHE !
    « QUOI!?!, jte dis qu’on peut pas installer la MULE !, Pfff, laisses béton, c’est dLA MERDE cte machine, la VERITE! »

    LA REVOLUTION « NUMERIQUE » est EN MARCHE !, ton agression en est la preuve !

    cordialement
    nouchema

  74. Tu as du quand même avoir peur sur le coup il y avait de quoi. C’est ce qui en général bloque la réaction de l’agressé les premiers instants, et accélère le rythme cardiaque.
    Enfin, tu as eu beaucoup de chance, d’abord pour toi, et puis même si c’est moins important pour ta sacoche et son contenu.

  75. et ben mon pauvre……;
    dis toi que même s’il y a des témoins les gens ne feront rien. une copine s’est fait voler son sac à main et les gens qui auraient pu bouculer les voleurs n’ont rien fait. c’est comme ca il faut apprendre à s’en sortir seul mais c’est dur à accepter…

    ben tiens justement le fait que les gens n’aient rien fait me fait justement penser à un article interessant via sciences humaines de cette semaine ou ils parlent de « l’effet témoin » :
    je te le conseille de le lire.
    http://www.scienceshumaines.com/index.php?lg=fr&id_article=21795

    Bref, la prochaine fois mets ton Apple dans une vieille sacoche toute pourave 🙂

  76. Houla quelle histoire !!!
    Tu as énormément de chance d’avoir pu récupérer ton matos. Heureusement que tu as couru après eux en hurlant.
    Mais ça montre bien que personne n’agit quand on voit quelqu’un en détresse.
    « J’ai failli l’aider » oui c’est bien gentil mais bon on s’en fout, ce qui compte c’est que tu l’as pas fait.

    Nous on a vu en psycho cette année que dans ce cas-là il faut individualiser sa demande d’aide.
    Genre tu leurs cours après, tu vois un homme plus loin devant qui les voleurs vont passer et tu cries « Monsieur, arrêtez-les!!! » et t’as déjà plus de chances qu’il t’aide.
    Bon maintenant le monsieur tout seul contre 4 gaillards, faut voir son gabari pour qu’il agisse ^^
    Mais si ça peut encore t’aider, toujours en psycho, on a vu que la personne a plus de chances de t’aider s’il y a pas trop de témoins que s’il y a beaucoup de témoins. Parce qu’alors tout le monde se dit « quelqu’un d’autre va l’aider » et finalement personne ne le fait.

    Bien utile ce cours de psycho ^^
    Tout est bien qui finit bien, heureusement 😉

  77. Et bien ça alors!!
    Drôle d’histoire. Finalement, ça arrive vraiment!
    Heureusement, tu t’en sors pas mal. Sûrement un gros traumatisme subconscient ancré à jamais mais bon, toujours mieux qu’un gros coup de couteau.

  78. Salut,

    Un vrai roman !
    Je me suis régalé à lire ta petite aventure Je te voyais courrir dans la rue avec ta valise 😉

  79. ouawww quel homme ce Gonzi !!!!!

    Moi il m’est arrivé la même chose , à Bruxelles, un coureur en petit short bleu ! Je me rappel super bien fouttu ce mec lol

    Bah moins de chance que toi … rue déserte …
    Il c’est barré avec mon GSM tout neuf , mon sac, mes papiers et mon Ipod tout neuf !

    Grrr ….

    Enfin !
    Bizzzz

  80. XDDDDDDDD ! Moi le premier qui touche à mon PC, qu’il soit l’homme le plus musclé du monde où bien qu’ils soient des centaines de milliers je les enflamme, je les plonges dans une cuve de Coca-Cola et je les fais bouffer par des porcs !

  81. Bas vaut mieux se battre que se faire racketter la plus part des jeune comme eux il non pas de couille tu en attrape un tu le défonce puis les autre vont te sauter de sus mais au moins tu en aura défoncer un !!!

    La petite phrases de la fin : Nous ne seront jamais tranquille , et c’est toujours au moment ou on si attend le moins que sa arrive.

    Adriien.c .

  82. C’est bête à dire, mais depuis une agression qui m’a valu un coup de cutter à la gorge dans un bus bondé (en plein centre de Lyon, pour me voler mon téléphone, et ou le bus entier a assisté à l’agression sans bouger…l’agresseur est sorti tranquillement du bus une fois le portable en poche), je ne sors plus sans un poing américain. J’y repense encore quelques fois même presque 8 ans plus tard, et le prochain qui essaye de me voler quelque chose, il faudra qu’il me passe sur le corps !

    En tout cas, je n’avais pas lu ce post et chapeau à toi de ne pas avoir laché l’affaire.

  83. Bonsoir Gonzague,

    Tout d’abord suite à tes avis (considérés comme des conseils) j’ai fait l’acquisition d’un Eee PC blanc nu de chez SFR et j’en suis totalement satisfait (KDE activé) et pour mon Nokia E51 j’attends la version sans APN (d’ailleurs si tu pouvais publier un billet quand il sera disponible ça serai bien sympa 🙂 )

    En voyant ta vidéo du test « l’Eee PC + clé SFR 3G » cette phrase m’avait marquée :

    « Hey oui, Gonzague est devenu parano… »

    Je viens de comprendre pourquoi (!)

    Ce soir j’ai pris le temps de lire tout ton blog de A à Z (j’ai découvert ton blog – d’ailleurs mes premiers messages c’était pour le E51 – récemment avant je ne lisais que le JDG)

    Et sur cet article qui m’a particulièrement touché je me devais de réagir :

    Tu as eu le bon réflexe, tu n’as aucune honte à avoir personne ne sait comment elle va réagir dans ce genre de situation.

    Tout ce que je peux te dire c’est que tu as eu beaucoup de chance (il suffit de lire les commentaires précédents…)

    Il faut savoir qu’en cas d’agression le schéma est souvent le même (dans certaines limites, bien sûr !)

    Donc pour remettre les choses dans le contexte de ta mésaventure :

    Ces 4 « jeunes voyous » s’étaient préparés à faire leurs coup (ce qui est un avantage ou un désaventage, je m’expliquerai là dessus par la suite)

    On est 4, on va s’attaquer à un « petit bourge » (je ne sais pas si tu es petit et comme tu l’as dit dans certains billet moi je ne te juge pas sur ton apparence ou ton argent, tu as fait le choix de t’équiper en matériels informatique et je le respecte et puis tu as un certain mérite parce que c’est pas monsieur tout le monde qui pourrait être autant actif sur la blogosphère…)

    Pour faire simple on peut dire que ces 4 lâches pensaient avoir un avantage numérique sur toi et psychologique (ils savent ce qu’ils vont faire alors que toi tu vas le vivre « en live »).

    Et ils se servent de cette « peur » qu’ils sont censés exercer sur toi de par leur action.

    Au vu de ta réaction, ils n’ont pas su quoi faire car ils pensaient que tu allais t’écraser et rester passif (sans te connaître autrement que virtuellement j’imagine bien ta montée d’adrénaline quand tu as réalisé qu’ils avaient ton MBP qui je cite : « ne serai pas prêt de me repayer de sitôt même si certaines personnes pensent le contraire ») !

    Ta réaction « non conventionnelle », je dirai, les as totalement déstabilisé et c’est ce qu’il faut chercher à faire dans ce genre d’épreuve.

    En effet, les gars vont avoir un moment de surprise « mais c’est un dingue celui-là il va pas nous lâcher ! »

    (Pense au dicton : « les apparences sont – parfois – trompeuses »)

    Donc voila en cas d’agression, la première chose à faire est : PRENDRE LA FUITE !

    Si cela n’est pas possible, essayer de rester calme et de reprendre le dessus psychologiquement sur son (ses) agresseurs.

    Un regard franc et droit dans les yeux (même si apeuré) car si l’agresseur cogite un peu il va se dire : « M***de, il me fixe bien il n’aura aucun problème pour se souvenir de moi quand les flics seront là ! »

    Rester le plus calme possible (la preuve qu’il devait lui aussi être sous stress et qu’il n’a pas relevé ta remarque sur ta carte sim ! En plus j’imagine que c’était ton E90 que tu avais ce jour…

  84. … (suite) là, non ? (« le plus puissant donc le plus cher » 🙂 )

    Je voulais te laisser un message de félicitation et d’encouragement pour la suite de ton blog donc je profite de ce double message pour le faire.

    Excellente continuation au plaisir de (pouvoir) te lire prochainement (et encore longtemps) !

    Nicolas

    PS : bonne aventure sur Paris…

  85. Bien jouer Gonzy, ils ne faut pas les laisser faire !
    Je me suis fait voler mon baladeur en salle de cours sans que je ne voit rien. Si j’aurais su qui c’était … Argh !
    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *