Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


La pensée négative... ? Un art ?

Eh .. oui étrange titre. pour un étrange film

L'art de la pensée négative

L'art de la pensée négative

Alors bon là je vais vous balancer le synopsis et vous allez paniquer :

Geirr est trentenaire et handicapé à la suite d'un accident. Sa femme est sur le point de le quitter, cédant devant son mauvais esprit et sa misanthropie galopante. En désespoir de cause et pour lui donner une dernière chance, elle convie chez lui un groupe d'handicapés chaperonnés par une coach pleine de foi en sa méthode positive. Il les accueille à sa manière en leur vidant un extincteur dessus. Dès lors, son entreprise de démoralisation commence. Tous les repères vont exploser, les handicapés vont prendre le contrôle et exclure les valides et leur bonne conscience, se perdant dans une nuit d'ivresse aux vertus inattendues.

Et pourtant vous avez tort : c'est un film génial.

Quand je dis génial je suis catégorique. 1h19 d'un film norvégien rebondissant, surprenant et inattendu au possible.

Kunsten å tenke negativt est le titre original de ce mélange habile de drama et de comedy distribué par Little Stone Distribution. Il sort le 26 Novembre et je crois que je ne peux que vous conseiller d'aller le voir !

C'est rare de nos jours mais celui-là vaut le coup de payer, de se déplacer dans une petite salle. Et d'en ressortir grandi, souriant.

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » le viseur de la caméra » Film : L'art de la pensée négative
| Tagged ,