Film : L’art de la pensée négative

La pensée négative… ? Un art ?

Eh .. oui étrange titre. pour un étrange film

L'art de la pensée négative
L'art de la pensée négative

Alors bon là je vais vous balancer le synopsis et vous allez paniquer :

Geirr est trentenaire et handicapé à la suite d’un accident. Sa femme est sur le point de le quitter, cédant devant son mauvais esprit et sa misanthropie galopante. En désespoir de cause et pour lui donner une dernière chance, elle convie chez lui un groupe d’handicapés chaperonnés par une coach pleine de foi en sa méthode positive. Il les accueille à sa manière en leur vidant un extincteur dessus. Dès lors, son entreprise de démoralisation commence. Tous les repères vont exploser, les handicapés vont prendre le contrôle et exclure les valides et leur bonne conscience, se perdant dans une nuit d’ivresse aux vertus inattendues.

Et pourtant vous avez tort : c’est un film génial.

Quand je dis génial je suis catégorique. 1h19 d’un film norvégien rebondissant, surprenant et inattendu au possible.

Kunsten å tenke negativt est le titre original de ce mélange habile de drama et de comedy distribué par Little Stone Distribution. Il sort le 26 Novembre et je crois que je ne peux que vous conseiller d’aller le voir !

C’est rare de nos jours mais celui-là vaut le coup de payer, de se déplacer dans une petite salle. Et d’en ressortir grandi, souriant.

10 commentaires

  1. Davy a été plus rapide à poster 😀

    Il a l’air vraiment intéressant ce film, mais c’est vrai que le synopsis bof quoi.

  2. Je recherche les sous titres désespérément (et pas en norvégien accessoirement :D).

    Sinon, dans les films nordique il y a aussi « Les Bouchers Verts » qui est pas mal (film Danois).

  3. Cool, je vais ajouter ça à ma liste des « films à voir ».
    J’ai regardé tes photos, elles sont chouettes !

    Merci pour ce week end sympa, la musique, les films…
    Bon retour parisien !

  4. Ca a l’air intéressant, décalé en tout cas.
    C’est vrai que pour le cinéma « nordique », je connais plutôt les Danois avec des films comme Festen (que je conseille à tous ceux qui ne l’ont pas encore vu)

  5. Nous devions être à la même projection de presse-blog. Je vais bientôt poster un article dessus aussi. Je confirme que le film est vraiment sympa, original et marrant, même s’il est vrai que le synopsis peut faire peur au début.
    Peut être à bientôt, Gonzague. Je fais partie du Club 300 d’Allociné donc nous devrions avoir l’occasion de nous croiser (je ne serai pas à la projo de samedi par contre).

  6. J’ai vu ce petit chef d’œuvre à Rouen à l’occasion du festival nordique. Si bon que j’y suis retourné quelques jours plus tard; encore plus jouissif. Les acteurs y sont excellents. Après un début sinistre, l’action va crescendo et ce film se révèle étonnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *