Front National d’Aliénation de la Culture

C’est assez génial de voir que la personne qui s’occupe de faire un rapport à Nicolas Sarkozy concernant « la lutte contre le piratage des oeuvres culturelles sur Internet« , c’est Denis Olivennes.

Un directeur sans parti pris

Comme on dit, c’est un peu embêtant quand on sait qu’il est directeur de la FNAC (le vrai nom serait en fait Fédération Nationale d’Achat des Cadres me souffle-t-on dans l’oreillette).

Comme vous vous en doutez, la FNAC n’a absolument…aucun intérêt (ou pas) dans la lutte contre le téléchargement des albums de Lorie et Britney Spears. Vraiment aucun.

C’est presque les vendeurs qui vous conseilleront « Téléchargez l’album directement en ligne, ça vous évitera de le ripper et de le convertir en mp3 pour le mettre sur votre iPod-ou-sur-tout-autre-baladeur-acheté-dans-notre-enseigne« . Nan, on sait tous que la FNAC n’a aucun intérêt là dedans. Eux vendent beaucoup de matériel, et bradent Lorie la « culture » en mettant des étiquettes Prix Vert dessus.

On peut lire dans l’Express que  » Le pirate pris dans les mailles du filet recevrait un ou deux mails d’avertissement. En cas de récidive, il se verrait couper son abonnement Internet  » . Hé… il va même réussir à faire couper les connections internet de ses employés le bonhomme (oui parce que bon, il n’y a pas que des saintes nitouche à la FNAC il faut pas croire que tout le monde est aussi exemplaire que le patron)..

Non, mon billet n’est pas un appel au téléchargement. Mais non (je suis pas comme ça faut pas croire ce que je dis qu’on dit). A d’autres modèles économiques peut-être. Et franchement ça serait pas un mal car aujourd’hui les CDs ça coûte tout de même étonnament cher en France : ce qui se paye 13 ou 14 dollars aux USA coûte 18 euros chez nous. C’est un peu comme le prix des produits Apple US/Europe. Pas normal. Et encore , tout cela ne se joue pas qu’au niveau du prix mais aussi au niveau de mentalités qui ont changé ainsi que d’une attitude des consommateurs qui est radicalement différente depuis plusieurs années. Culture à laquelle il faudrait peut être s’adapter (merci Radiohead pour leur démonstration de la possibilité d’alternatives, merci les petits groupes qui se lancent sur Internet pour ces formes de promotion & de développement différentes mais qui – dans pas mal de cas – marchent.)

La seule bonne chose que je vois dans ce magnifique « rapport » c’est qu’il aspire à lutter contre les DRM.

Tous en enfers les enfants

Un rapport version ‘fin du monde’ comme le souligne Versac. Un rapport dans lequel Nicolas Sarkozy est le saint-père, le sauveur. Denis Olivennes, trônant à la droite de Dieu-tout-puissant vient, heureusement pour la culture et les artistes, de pondre ce qui les sauvera des vilains gros méchants pirates qui téléchargent comme des porcs français indignes. Ah oui et le travail de D.O. portait – en toute modestie – le doux nom de « Mission Olivennes ». Rien que ça 😀

10 commentaires

  1. De toute façon, ce qu’il y a dans la plupart des Fnac, on peut le trouver dans les grandes surfaces et pour les autres artistes, il faut leur acheter directement les Cds, cela coute moins cher à l’acheteur et rapporte plus à l’artiste.

    Après, pour Olivennes, c’est encore qu’un rapport…

    Sinon, il y a une compile qui est sortie cette semaine (et qui n’est en vente qu’à la Fnac :()
    C’est « Pas vu à la TV 2 »

    http://www.pasvualatele.net/

    C’est juste une superbe action.

  2. Je suis d’accord avec toi sur le fait que prendre le directeur de la Fnac pour un tel rapport est quelques chose d’assez regrettable mais d’un autre côté on aurait pris qui ? Un Énarque qui lui nous aurait mis en prison dès la première fois ?
    C’est un long débat qui à mon avis n’a pas lieu d’être car quand tu regardes les protocoles de transfert en P2P qui vont arriver en 2008 se sera presque impossible au FAI de savoir qui télécharge.
    Et je le rappel on y est pas encore à l’envoie de mail. Parce qu’avant il faut que sa passe au parlement (janvier 2008 je crois), et que tout se met en place…
    Moi je dis que ce n’est pas comme sa qu’il me feront acheter du Lorie, Johnny etc…

  3. Je « milite » assez souvent auprès de mon entourage en leur disant qu’ils pourraient quand même acheter de temps en temps un titre sur l’iTunes Store : 99cents, c’est pas la mort quand même.

    Parce qu’on ne se met que du point de vue de l’internaute que l’on est dans cette affaire. Mettons-nous du point de vue de l’artiste.

    Alors bon Johnny Hallyday ou Pascal Obispo n’ont pas trop à se plaindre, et ne souffrent pas du téléchargement, mais le petit artiste qui, après plusieurs dizaines d’années à triturer les cordes de sa guitare ou à bidouiller son ordinateur a enfin réussit à faire un bon morceau et, exploit, à être signé sur un label ( pour l’avoir expérimenté, je peux vous dire que c’est un véritable parcours du combatant ).
    Son morceau est bon, mais le problème c’est qu’il n’en vendra pratiquement aucun, car les gens l’auront téléchargé, au lieu de dépenser un malheureux €…

    Doit-on rester à ne rien faire et ne pas aider ce jeune artiste ? Je ne crois pas…

    Alors bon, que ce soit Olivennes qui fasse ce rapport est discutable oui, mais il est quand même le patron d’un très gros distributeur culturel… Peut être aurait-il fallut qu’il soit accompagné de gens comme Apple ( leader de la musique sur Internet ), ou des FAI eux même.

    Sans doute que la menace de la repression ne changera rien, puisque, au risque d’en étonner certains, il existe déjà des sanctions contre le piratage 😉

    Mais vraiment, doit-on rester sans rien faire ? Que proposeriez-vous pour aider les artistes ?

  4. Il faut acheter ça c’est certain,exemple que je vais reprendre,j’aurai facilement acheté l’album des Radiohead 18€ parce que on a au moins la certitude que l’argent revient à « la culture » est pas a des « voleurs »,on montre du doit le téléchargement qui a fait plonger les vente de cds,mais je pense plutôt que c’est leur « protège culture » (DRM) qui en sont responsable également,enfin il on tellement protéger leur culture que personne n’osse y toucher…enfin je m’égare.

    je trouve même que Denis Olivennes tue le phénomène,qui a fortement aidé l’achat de mp3,mp4 dans sa propre enseigne,je ne pense que sans le téléchargement les Ipods et autre créative ne serait pas ce qu’il sont a l’heure actuel.
    Tient bizarre Apple n’était pas présent a cette pitite réunion 🙂

  5. A propos du rapport Olivennes, j’ai adoré cette citation:

    « C’est l’idée du permis de conduire: si vous faites n’importe quoi avec votre voiture, on va finir par vous enlever votre permis», a commenté Pascal Nègre, président de Universal Music France ainsi que de la SCPP..

    il est énorme… comparé l’accès à la culture et à l’information à la circulation routière…

  6. Pour avoir une double représentation, il ferait bien de demander l’avis des internautes pour ss rapports le Sarko.

    Olivennes qui pond un rapport gouvernemental sur le DL, c’est pisser dans un violon, on sait qu’il campera sur ses positions, pour garder entier, son gros gâteau qu’est la Fnac.

    Je demande pas qu’un des responsables de piratebay en France intervienne, bien sur, mais au moins quelqu’un d’un peu plus « neutre » dans ce conflit…

    Pour ce qui est de l’achat, par exemple, je n’achète des disques que pour l’aspect collection, quand j’adore.
    En revanche, je vais voir au minimum un concert/mois. C’est plutot par la scène que je rémunère un artiste. Plutôt crever que d’acheter sur l’Itunes Store par contre.
    Que les maisons de disques soient un peu plus objectives : le CD c’est devenu un objet de collection. Payer 15$ une douzaine de chansons sur un support réel, et payer 12$ pour l’équivalent juste en mp3, je trouve ça gros. Pour être honnête, ce prix du mp3 devrait être réduit d’au moins un tiers…(mais j’ai toujours l’impression de me faire niquer en achetant juste un mp3)

    Concernant Radiohead, faut savoir que cette opération en ligne ne leur a pas été SI favorable… Et pour se permettre de n’être distribué qu’EN ligne, il faut quand même s’appeler au minimum « Radiohead »…

    Une chose à dire : Borey Sok conseiller à la culture. Stou.

  7. C’est vrai que cette semaine on en parle beaucoup, d’ailleurs le Parti Pirate Français vient de refaire surface pour contrer ces mesures. C’est bien là où l’on voit que nous ne vivons pas dans leur monde et eux loin du notre. Pour eux ceux qui téléchargent sont des acheteurs en moins, mais qui dit que s’il aurait fallu payer cette personne l’aurait fait ? Ils nous sortent tellement d’albums, de singles, etc. que nous ne pouvons pas TOUT acheter, le pouvoir d’achat baisse, doit-on leur rappeler ? Bref, si nous achetons un album ce sera un choix bien définit dans la majorité des cas, surtout lorsqu’on écoute la musique commerciale qu’ils nous pondent sans arrêt… la Star’Ac et le reste au bûcher !
    Ensuite il y a les petits artistes qui ne sont signés que lorsque l’aspect commercial est rentable, ce qui n’est pas un mal reconnaissons-le l’investissement est lourd, surtout au niveau de la promo. Bien mais maintenant n’en oublions pas non plus le propre de l’artiste le vrai, est-ce juste d’enregistrer un album ou bien est-ce d’être en communion avec son public lors de ses concerts ? Combien sont les « petits » groupes qui dégagent bien plus d’émotions que les grandes Stars tout justes bonnes à reprendre note pour note leurs chansons retouchées ? Bref l’artiste le vrai il partage sa sueur avec son public, et ses fans achètent son album, parce qu’un fan soutient son artiste, et c’est normal.
    Aujourd’hui on fait l’inverse et on l’accentue, car non seulement les artistes sont préformatés aux normes du moments, mais en plus le nombre augmente tellement qu’on ne sait plus où donner de la tête ! Alors que fait-on ? Et bien on télécharge pour écouter, enfin surtout pour l’avoir et dire « qu’on l’a, ça le fait grave ». Donc à ces messieurs arrêtez de multiplier la merde, donnez nous de la qualité ! En ce qui me concerne le dernier album que j’ai acheté c’est celui de Rose, j’adore, acheté directement sur iTunes et j’en suis content. Maintenant si je télécharge le dernier Lorie ce sera juste pour écouter… et archiver peut-être c’est tout, mais honnêtement n’étant pas fan de ses chansons je n’aurai pas acheté son album (son film X je ne dis pas mais ce n’est pas le cas 😀 ).

    En conclusion, car il faut bien conclure, je vois qu’une fois de plus on pense à ceux qui ont de l’argent avant de penser à ceux qui n’en ont pas forcément, et qu’on élude bien volontairement le fond du problème, la superficialité est notre amie, faisons commes les ricains, allons droit dans le mur.
    Et au fait messieurs barbelivien/bruel au lieu de dire que l’on pille vos oeuvres, si vous en sortiez de nouvelles ?

  8. @gabriel!

    « Et au fait messieurs barbelivien/bruel au lieu de dire que l’on pille vos oeuvres, si vous en sortiez de nouvelles ? »

    NoN! tout mais pas ça, déjà qu’il y a du ramdam chez les jeunes en ce moment, pas la peine d’en rajouter! on va tous s’exiler!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *