Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


C'est assez génial de voir que la personne qui s'occupe de faire un rapport à Nicolas Sarkozy concernant "la lutte contre le piratage des oeuvres culturelles sur Internet", c'est Denis Olivennes.

Un directeur sans parti pris

Comme on dit, c'est un peu embêtant quand on sait qu'il est directeur de la FNAC (le vrai nom serait en fait Fédération Nationale d'Achat des Cadres me souffle-t-on dans l'oreillette).

Comme vous vous en doutez, la FNAC n'a absolument...aucun intérêt (ou pas) dans la lutte contre le téléchargement des albums de Lorie et Britney Spears. Vraiment aucun.

C'est presque les vendeurs qui vous conseilleront "Téléchargez l'album directement en ligne, ça vous évitera de le ripper et de le convertir en mp3 pour le mettre sur votre iPod-ou-sur-tout-autre-baladeur-acheté-dans-notre-enseigne". Nan, on sait tous que la FNAC n'a aucun intérêt là dedans. Eux vendent beaucoup de matériel, et bradent Lorie la "culture" en mettant des étiquettes Prix Vert dessus.

On peut lire dans l'Express que " Le pirate pris dans les mailles du filet recevrait un ou deux mails d’avertissement. En cas de récidive, il se verrait couper son abonnement Internet " . Hé... il va même réussir à faire couper les connections internet de ses employés le bonhomme (oui parce que bon, il n'y a pas que des saintes nitouche à la FNAC il faut pas croire que tout le monde est aussi exemplaire que le patron)..

Non, mon billet n'est pas un appel au téléchargement. Mais non (je suis pas comme ça faut pas croire ce que je dis qu'on dit). A d'autres modèles économiques peut-être. Et franchement ça serait pas un mal car aujourd'hui les CDs ça coûte tout de même étonnament cher en France : ce qui se paye 13 ou 14 dollars aux USA coûte 18 euros chez nous. C'est un peu comme le prix des produits Apple US/Europe. Pas normal. Et encore , tout cela ne se joue pas qu'au niveau du prix mais aussi au niveau de mentalités qui ont changé ainsi que d'une attitude des consommateurs qui est radicalement différente depuis plusieurs années. Culture à laquelle il faudrait peut être s'adapter (merci Radiohead pour leur démonstration de la possibilité d'alternatives, merci les petits groupes qui se lancent sur Internet pour ces formes de promotion & de développement différentes mais qui - dans pas mal de cas - marchent.)

La seule bonne chose que je vois dans ce magnifique "rapport" c'est qu'il aspire à lutter contre les DRM.

Tous en enfers les enfants

Un rapport version 'fin du monde' comme le souligne Versac. Un rapport dans lequel Nicolas Sarkozy est le saint-père, le sauveur. Denis Olivennes, trônant à la droite de Dieu-tout-puissant vient, heureusement pour la culture et les artistes, de pondre ce qui les sauvera des vilains gros méchants pirates qui téléchargent comme des porcs français indignes. Ah oui et le travail de D.O. portait - en toute modestie - le doux nom de "Mission Olivennes". Rien que ça 😀

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » l'internet, le grand, le vrai » Front National d'Aliénation de la Culture
| Tagged , , , ,