Gary Vaynerchuk : mon Jésus de la Keynote

Je ne crois pas avoir déjà vu quelqu’un d’aussi passionné, convaincu que lui ( mis à part Steve Ballmer mais c’est autre chose 😀 ) quand il parle.

Un niveau moyen de compréhension de l’anglais devrait vous aider à comprendre , c’est plus qu’intéressant :

En gros, Gary explique quels sont – selon lui – les fondements du personal branding, comment il l’utilise dans le contexte de sa société et comment il vit sa passion.

J’aime beaucoup ses phrases du type « il y a bien trop de gens dans cette salle qui n’aiment pas ce qu’ils font« . « Il n’y a pas de raisons que vous ne fassiez pas un truc qui vous plaît dans votre vie« .

Il explique qu’il répond à *tous* les mails qu’il reçoit ( 700 par jour ^^ ), qu’il interagit avec sa communauté.

Concluons sur “If you’re pumping out good shit, people will follow. But if you for a second – for a 1/2 second – don’t believe in what you are doing … you need to get out, now.”