Grippe A (ahahahah !)

Article rédigé par Quentin Leclerc
Tout d’abord je remercie Gonzague pour me permettre de rédiger un article sur son blog, parce que moi comme je suis trop naze j’ai plus de blog voilà oui lynchez-moi merci. Et en plus il est doublement sympa parce que ça parle pas de high-tech et c’est même pas sponsorisé !

Avant-Propos

Si je me permets de faire ce titre foireux pour entamer le sujet oh combien important qu’est celui de la grippe A/H1N1/porcine/apocalyptique, c’est parce que premièrement je n’avais pas d’idée, et deuxièmement parce que cette maladie me fait bien rire (« loler sévère » comme on dit dans le jargon). Je vais vous parler de ce sujet avec mes termes de jeune citoyen français pas à l’UMP, donc quelque chose de très abordable pour tous et sans langue de bois, et pas un scientifique, donc les molécules et les ratio/quota machin, ça sera pas ici…


Je ressitue le contexte. La grippe A, autrement dit grippe porcine, venant des cochons du Mexique, est arrivée dans nos terres il y a environ 1 an, se répandant auparavant dans l’hémisphère Sud et chez nos voisins européens ; et en fait dans tout le monde maintenant. On était dans les derniers à prendre le virus dans la tronche, finalement. Voilà, depuis 1 an on vit avec ce nouveau virus, qui est un frère de la grippe saisonnière, et accessoirement un cousin de la grippe aviaire (si si la famille !). 

La Grippe A

Depuis un peu plus d’un mois, on fait l’objet d’une campagne de vaccination à grande échelle, « la plus grande jamais connue en France » d’après Roselyne Bachelot. Admettons. Vous avez donc surement tous reçu (du moins femmes, enfants, peut-être si vous avez des problèmes de santé en rapport avec la maladie : asthme, etc.) une fiche de vaccination pour aller dans des camps comme dans les festivals rock pour vous faire piquer (parfois dans l’cul ça arrive). Vous y êtes allés, ou pas, c’est pas obligatoire. Donc, si on se rapporte aux faits, cette grippe A doit être un sacré gros morceau en vu des moyens mis en place ; examinons donc les chiffres des morts à différentes échelles :
Monde : 8000 morts depuis le début, ~ 1 ans et demi
Hémisphère Sud : ~2200 morts depuis le début
France : 100 morts cette année
Holala oui alors c’est vraiment beaucoup vu comme ça dis-donc on va peut-être tous mourir c’est peut-être même 2012 en avance ! Les Mayas ils avaient vraiment tout prévu c’est pas des p’tits zizis dis-donc ! Voilà ce qu’on pourrait se dire, objectivement, en voyant les chiffres. Ceci étant, relativisons un peu, on est 6 milliards dans le monde, 60 millions en France. Je fais pas le pourcentage, mais si on arrive à moins de 1% ça m’étonnerait même pas.

La Grippe Saisonnière

On va prendre une autre maladie pour comparer, une qui a vraiment un rapport, la grippe saisonnière. Et c’est là qu’on va commencer à se marrer. La grippe saisonnière c’est pareil, on peut se faire vacciner, c’est pas obligatoire non-plus, c’est même plutôt complètement facultatif, Roselyne nous envoie pas de courriers affolants et culpabilisants et tout le monde s’en porte bien. Donc, si on s’en rapporte aux faits, c’est du p’tit lait cette grippe ; regardons donc les chiffres (cf. l’institut pasteur, et c’est pas des bande mou les mecs là) :
Monde : 250 000 à 500 000 décès par an dans le monde
Hémisphère Sud : « Dans les pays en développement, l’impact de la grippe est assez mal connu, mais on sait que les flambées épidémiques sous les tropiques tendent à avoir des taux d’atteinte et de mortalité élevés.« 
France : 1500 et 2000 morts par an
Mais… mais… je suis totalement surpris ! Avec mes petits yeux, je constate qu’il y a 15 à 25 fois plus de morts de la grippe saisonnière que de la grippe A à toutes les échelles ! Pourtant, hormis une petite alerte à la télé vite fait chaque année, on ne me prévient pas outre mesure ! Quel pays de scélérats, vraiment ! Vite, je prends ma carte au Groland ! Alors certaines personnes me disent : « oui mais c’est pas les mêmes personnes touchées, la saisonnière c’est les vieux, là c’est les jeunes, les femmes enceintes et les gens qui pètent le feu, c’est trop le bad ! » Certes, mais sur les 2500 morts de saisonnière, je suis sur qu’il ya au moins 100 jeunes ; et dans les 100 de la grippe A, 15 vieux. Donc, argument fail. En plus ça voudrait dire que les vieux on s’en fout, et ça c’est pas gentil, qui c’est qui te fera des yaourts et de la confiture après, HEIN ?!

La Communication

Voilà le point sur lequel je voulais vous faire tilter. Cette grippe A, et je ne sais personnellement pas encore pourquoi, fait preuve (n’ayons pas peur des mots) d’une certaine propagande par le gouvernement. Alors qu’elle est nettement moins importante que celle habituelle, on est attaqué régulièrement par des flashs infos « 19 morts en France hier ! », « vaccination massive, protégez vos proches ! » à grand coup de culpabilisation et de matraquage médiatique. Je le précise encore une fois, je ne sais pour quelle raison ils tiennent tant que ça à voir les français se vacciner : juste écouler les stocks histoire d’utiliser les sous quand même quoi ? injecter quelque chose (mais bon là c’est limite théorie du complot faut p’tête pas trop abuser quand même quoi) ? A creuser, donc (y’en a qui sont payés pour ça quoi, zut de flute !) 

De plus, les choses restent très floues, étant donné qu’on ne distingue pas grippe saisonnière et grippe A (250€ le test merci mais non vraiment). Ayant moi même le virus, je me suis pointé chez le médecin, il m’a donné un traitement, sans pour autant déterminer quelle grippe j’avais. Donc, quand dans vos lycées/fac/autres annoncent tel ou tel nombre de cas de grippe A, ils n’en savent rien en réalité. 

Oui mais on va tous crever quand même !

Je parle en connaissance de cause : je suis jeune, asthmatique, avec d’assez mauvaises défenses immunitaires : la cible parfaite. J’ai bien entendu choppé la grippe, je ne sais pas laquelle (comme la majorité des personnes). Cependant, ayant pris un traitement dès le début de la maladie, j’en aurai pour moins de 7 jours, sans complications. Alors ne vous affolez pas, ne pensez pas que la grippe A est un fléau apocalyptique, c’est du vent. Certes il y a des morts, et certes c’est triste, mais en comparaison à d’autres maladies, c’est vraiment rien. Pensez à développer une pensée annexe aux discours politiques, à faire vos choix, à éviter le bourrage de crâne. Radio, Internet (tous les résultats sur « grippe saisonnière » sont trustés par « grippe A », n’essayez même pas), TV, journaux, etc. sont utilisés. Je suis d’ailleurs très étonné que plus d’articles ne soient pas contre-pensée, ou alors ils sont noyés, je ne sais pas.

Alors faites-vous vacciner si vous voulez. Mais dans l’urgence, sans savoir ce que je prends, et face à une maladie qui mute et qui a fait des morts vaccinés : c’est pas pour moi. Je ne peux vous obliger à rien, mais je vous donne ce seul conseil : n’ayez pas peur.

137 commentaires

  1. Ce que tu dis est tellement vrai..

    Pourtant mes parents qui eux ne vont pas se faire vacciner ( c’est sa le comble..)

    Ont remplis le papier ect..Comme quoi je devais me faire vacciner..

    J’en ai chie pendant 3 trois jours à cause du vaccin ( Fièvre,Chaud/froid..)

    Après dépends des personnes,puisque les 2 autres personnes de ma classe n’ont rien eux..

  2. Médiatiquement, c’est pas facile à remplir un JT, un vrai travail quoi. Du coup on fait avec ce qui se passe, du nouveau, la grande inconnue, grippe A en plus ça rime un peu avec bombe A. C’est violent.
    Bref, perso j’ai arrêté de posséder une télé du coup et je suis bien soulagé de ça…
    Sinon j’ai pas peur merci Quentin 🙂

  3. Le but c’est pas surtout d’éviter la propagation du virus et une mutation trop violente comme ce qui s’est produit en 1918 (3% de mortalté il me semble) ?

  4. Ben voilà un billet qui dépote sa maman!!!
    Bravo mon ch’ti gonzague et Quentin Leclerc pour sa superbe plume!!!!

    Sincère félicitations!!!

  5. @Wade : Se faire vacciner n’empêche pas la mutation. Autant attendre la phase finale (si il y en a vraiment une) du virus pour ensuite injecter un vrai traitement efficace (ok ça fait des victimes, mais bon, on peut pas tout avoir). Là, si c’est pour cette raison, c’est inutile, vu qu’il y a eu des morts de la mutation, qui ont été vacciné.

    Sinon j’vais un peu Moïse dans mon article je suis fier de moi.

  6. Super article. C’est vrai qu’on en fait du vent sur la grippe A…
    D’ailleurs je me fais pas vacciner. Tout ça, ça me soule, on dirait de la propagande pour regrouper des gens derrière une cause…
    Si il y a besoin de ça pour faire de la politique, c’est triste!

    Sur ces propos inutiles, je vous laisse, bonne soirée à tous 😉

  7. C’est vrai que vu comme ça on se demande pour quelle raison le gouvernement fait tout ça (pas qu’en France aussi dans les autres pays).

    Bon j’ai été vacciné contre la grippe (la B-Z ^^) il y a deux semaines, c’est à dire que j’ai 20-25% de chance en moins de mourir youhou ! : )

  8. Les comparaisons de chiffres grippe A / grippe saisonnière ont un intérêt, mais s’ils sont effectués avec des données valables : or la grippe A n’était pas là en janvier dernier, la grippe saisonnière (de l’an passé), si. Autrement dit, le nombre de « 100 morts cette année » ne veut rien dire. L’année n’est pas finie, et la grippe est arrivée en cours de route.
    Il faudra donc attendre quelques mois avant que cette comparaison n’ait un sens.

    On pourrait s’intéresser au ratio nombre de morts / nombre de cas, mais comme tu le soulignes, c’est difficile à estimer puisque le test n’est pas systématique (j’ai moi-même eu une grippe avec suspicion de H1N1 récemment, je n’ai pas eu le test mais on m’a gentiment conseillé de rester chez moi au maximum, au cas où…).

    Ce que dit Wade est aussi à prendre en compte. C’est un peu comme la grippe aviaire : on a un virus nouveau, qui peut muter et devenir très, très virulent. L’idée est donc de limiter ce risque en évitant que le virus ne se répande.

    Ceci dit, pour vraiment relativiser, on peut utiliser des vraies infos : le paludisme, c’est 300 à 500 millions de malades et 1,5 à 2,7 millions de décès par an (wikipédia mon ami), et les maladies diarrhéiques , c’est 1,5 millions d’enfants de moins de 5 ans qui meurent chaque année.

    Alors évidemment, c’est loin de chez nous, mais quand on sait que ces maladies pourraient être évitées ou soignées pour un coût souvent assez bas… On se dit qu’il pourrait être intéressant d’agir sur ces maladies là aussi.

  9. Non, je ne me ferais pas vacciner. Pourtant, je suis une cible facile. 3 virus déjà depuis octobre, dont deux grippes. Un système immunitaire au plus bas, plus d’activité physique alors que je nageais plusieurs heures par semaine, 1 heure de transports en commun bondé par jour, 8 heures de cours en amphi archi pleins… Mais non, je ne veux pas de vaccin. Je ne veux pas soutenir l’industrie pharmaceutique avec mes impôts. Je ne veux pas que l’état s’endette pour forcer une population au vaccin.
    Car à l’heure des médias de masse, la population n’a plus le choix. Elle participera à tout évènement médiatisé, qu’elle le veuille ou non.

  10. @Quentin : se faire vacciner limite la diffusion du virus, ce qui diminue la probabilité d’une mutation résistante.
    Moins de malades = moins de virus en circulation = moins de virus mutants = moins de chances d’avoir un virus mutant et virulent / résistant.

  11. Salut tout le monde!
    Je suis plutôt d’accord avec toi Gonzague. je voudrais appuyer ton article en informant tes lecteurs qu’un prof d’épidémiologie de ma faculté de médecine nous a tous de même affirmé (oui le mec est plutôt bien placé pour affirmer ce qu’il dit !) que le vilain guillain barré que la madame a contracté (en fait non c’était une blague « LOL ») si vous en avez entendu parlé, ne faisait en fait parti qu’un des quatre guillain barré qui se déclare chaque jour en France ! Et oui ça change tout mine de rien…
    Comme quoi, les infos c’est bien mais malheureusement pas toujours très clair.
    N’ayez donc pas peur comme l’a si bien dit le chef 😀

  12. Merci pour cet article, personnellement je n’ai jamais donné mon avis sur cette fameuse grippe, j’ai surtout écouté ce que l’on me disais TV, Net, Amis etc… 
    Une connaissance qui travail dans la medecine m’a dis que pour le corps il fallait éviter de ce faire vacciné a tord et a travers car dans TOUS les vaccins il y a du mercure et d’autres produits qui ne sont pas bon pour la santé si l’on en a trop dans le corps. 

    Donc je ne me suis pas fais vacciné et comme je n’ai pas de gros problème de santé je ne me souci pas trop si le Grippe A pourrais être fatale pour moi. 

    Pour en revenir a l’article, je trouve ça fou que les médecins n’arrive pas a savoir quelle grippe on a choppé ! Dans ma classe sur 8 élèves 5 ne savais pas ce qu’il avait eu ni leur médecin… 

  13. Shadow : C’est vrai, ceci dit, elle n’a pas commencé depuis 1 mois non-plus. Donc à moins d’une croissance vraiment folle, je doute qu’on arrive à 2500 décès dans 5-6 mois, mais je me trompe peut-être. On peut quand même comparer au niveau mondial, là c’est parlant. Pour la mutation, cf. mon commentaire plus, je vois pas trop le but puisqu’il le virus contre le vaccin. Et en effet, plein de maladies (comme dit dans l’article) pulvérisent ces statistiques. Comme quoi, c’est vraiment mineur.

  14. Pouaa il déchire du poney l’article tu m’as fait « loler sévère ». Plus sérieusement tu résumes totalement mon point de vue. Bon article

  15. Don’t worry be happy =)
    Mais j’aimerais bien savoir justement le pourquoi de cette propagande qui se révèle être la source de toute cette polémique…

  16. C’est quand même un peu erroné de mettre cette propagande sur la grippe A sur le dos du gouvernement…
    Ils sont obligé d’y répondre parce que les médias ont attisé les passions populaires, c’est ce qu’ils font le mieux.

    Oui, ce sont les médias les responsables. Tout comme ce sont eux qui ont aggravé la crise en l’accélérant. (Ben oui, ce qui créé une crise, c’est qu’on dise que c’est la crise, tout bêtement.)

  17. Nicolas Chavardes : Ceci dit, c’est pas encore les médias qui contrôlent le message politique, mais plutôt l’inverse. Si le gouvernement avait pas eu envie de vacciner toute la France, ils l’auraient pas fait, les médias y auraient pas changé grand chose. Donc le gouvernement a bien un intérêt à tout ça (lequel ?), les médias véhiculent la peur, mais n’ont pas la prétention de trouver quel contrôle que ce soit derrière leurs messages.

  18. La politique contrôle les médias ? Tu as vu ça où ? En Corée du Nord, ouais, c’est vrai. En France, pas du tout. Pas même les chaînes publiques. Et avant que tu me dises que maintenant le PDG de France Télévision est nommé par le gouvernement, sache que ce n’est pas encore le cas. L’annonce a été faite en 2008, de Carolis est PDG depuis 2005.

    Donc, cette « folie de la grippe A » est clairement une lubie médiatique. Cette info est relayée par tous, et ils insistent à ce sujet.

    Le gouvernement est bien obligé d’intervenir au bout d’un moment. Parce que c’est ce que les français aiment. Ils aiment que le gouvernement intervienne tout le temps. Voilà, c’est fait.

  19. Rien à dire sur l’article, il est bien et m’a bien fait rire ^^

    Je voulais juste ajouter que ce qui m’avait aussi bien fait rire, c’est lorsqu’on posait la question à des politiques « et vous ? Allez-vous vous faire vacciner ? » et qu’ils répondaient « je ne fais pas partie des personnes prioritaires, mais je me ferais vacciner dès que ce sera fini »

    LOL

  20. Je visais plutôt les chaines privées, en réalité. Les journaux sont clairement vendus, et les lignes éditoriales s’en ressortent bien fortement. Y’a juste à regarder les relations entre les PDG et les Présidents, et pas être trop con pour faire les liens entre eux. Donc si, c’est contrôlé, même si plus « subtilement » (et encore)

    Je suis pas d’accord avec toi dans le fait que pour moi le gouvernement veut faire passer un message de peur, les médias le relaie : les médias sont le moyen, pas l’origine. Tu soutiens le contraire, ainsi soit-il. Au final le résultat sur la population est le même, c’est à qui vont les intérêts qui est différent (et je pense que ça profite plus au gouvernement d’avoir une population effrayée à contrôler, plutôt qu’aux médias)

  21. (j’ai pas lu les autres comentaires, possible que je redise des choses. Rhoo)

    Alors, oui effectivement on peut tout de suite avoir une attitude anti-conformiste, presque rebelle vis a vis de cette vaccination «massive».

    A votre avis, pourquoi la grippe saisoniere fait
    elle «si peu» de mort, pourquoi finalement les cas grave ne sont pas si nombreu. ? Parceque cette grippe arrive sur une population déjà préparé. Et cela est valable pour n’importe quelle maladie (t’entends encore parler de la coqueluche petit con ? Grace a qui ? Aux vaccin!)

    Alors on se dit que cette grippe A ne fait pas tant de mal que ça, qu’on y survivra bien et que finalement le Taux de mortalité sont inférieur a 1%.
    Maintenant personne ne se fait vacciner cette année (par anticonformiste), et l’année prochaine une majeure partie de la population attrape cette Grippe A, mettons 60% ; Sur plusieurs dizaines de millions de cas, seul 1% ne meurt. Vous ne trouvez rien d’angoissant, même avec 1% de mortalité et de cas grave ? Sachant que comme tu dis dans l’arcticle, on ne connait pas encore la proportion des Grippes saisoniere et Grippes A.
    Bref vous comprenez la suite.
    Bonne soirée.

    Ah si, je voulais dire que si c’était pas Bachelo et Sarko les chefs qui nous ordonnent de nous faire vacciner, les gens ne seraient pas réticents.

  22. « Pour en revenir a l’article, je trouve ça fou que les médecins n’arrive pas a savoir quelle grippe on a choppé ! Dans ma classe sur 8 élèves 5 ne savais pas ce qu’il avait eu ni leur médecin…  »

    On peut le savoir, mais avec des tests couteux. Comme de toutes façons le traitement est le même pour la grippe saisonnière et H1N1, du moins tant que ça ne devient pas très grave, il n’y a pas de raison de faire des tests inutilement.
    Dans mon cas, mon généraliste m’a expliqué que n’étant pas une femme enceinte, n’ayant pas d’enfants en bas âge autour de moi et étant en bonne santé (en dehors de la grippe), il suffisait que je reste chez moi à me soigner.
    Au final, je ne sais pas avec certitude la souche que j’ai eue, mais je suis guéri et j’ai fait économiser une somme non négligeable à la sécu. 😉

  23. Pourtant, les docteurs voient mourir des gens jeunes et en bonne santé, atteint de la grippe A dans leur service de réanimation. Si tu écoutais les docteurs travaillant la bas, au lieu d’écouter cette niaise de Bachelot, ils te diront qu’ils n’ont jamais vu de telles infections évoluées si rapidement et si agressivement. Donc, tant qu’a faire, va te faire vacciner, cela ne te coutera rien et c’est surement moins cher que le Tamiflu (ho, c’est encore un gros laboratoire qui va s’enrichir sur ton dos) et les jours remboursés par la secu quand tu seras cloués au pieux. Comprendo ?

  24. ÉDIT DE MON DERNIER COMMENTAIRE (je sais j’ai pas l’droit :s)

    (j’ai pas lu les autres comentaires, possible que je re-dise des choses déjà dites. Rhoo)

    Alors, oui effectivement on peut tout de suite avoir une attitude anti-conformiste, presque rebelle vis a vis de cette vaccination «massive».

    A votre avis, pourquoi la grippe saisoniere fait
    elle «si peu» de mort, pourquoi finalement les cas grave ne sont pas si nombreux. ? Parceque cette grippe arrive sur une population déjà préparé. Et cela est valable pour n’importe quelle maladie (t’entends encore parler de la coqueluche petit con ? non ! Grace a qui ? Aux vaccins!)

    Alors on se dit que cette grippe A ne fait pas tant de mal que ça, qu’on y survivra bien et que finalement le Taux de mortalité est inférieur a 1%. (le taux précis j’en sais rien en fait :D)
    Maintenant personne ne se fait vacciner cette année (par anticonformiste), et l’année prochaine une majeure partie de la population attrape cette Grippe A, mettons 60% ; Sur plusieurs dizaines de millions de cas, seul 1% meurt. Vous ne trouvez rien d’angoissant, même avec 1% de mortalité et de cas grave ? Sachant que comme tu dis dans l’arcticle, on ne connait pas encore la proportion des Grippes saisoniere et Grippes A.
    Bref vous comprenez la suite.
    Bonne soirée.

    Ah si, je voulais dire que si c’était pas Bachelo et Sarko les vilains chefs qui nous ordonnent de nous faire vacciner, les gens ne seraient pas si réticents.

  25. Enfin bref tout ça pour dire qu’il faudrait qu’on arrête de se monter le bonet avec cette vaccination parceque finalement on ne sait rien du tout. (les deux troi chiffre qui vous avez la ne valent rien).

  26. Voir des non-spécialistes écrire sur des sujets sur lesquels les spécialistes eux-mêmes s’interrogent est toujours un plaisir…
    C’était bien-sûr de l’ironie. Non seulement tout ce que tu nous dis l’a déjà été y’a deux mois (et dans les mêmes médias qui aujourd’hui nous matraquent) mais en plus ta démonstration est pleine d’approximations et d’inexactitudes sur les chiffres et conclusions que tu en tires.

    Cette grippe n’est peut-être pas si grave (sa progression sur les dernières semaines est tout de même plus rapide qu’une grippe saisonnière), mais elle pourrait aussi l’être. Il semble aujourd’hui qu’on ait crié au loup un peu trop vite mais le bilan ne pourra être tiré que dans quelques mois (une fois que le virus aura eu le temps de muter ou pas, et que les vagues suivantes, prévues bien plus virulentes, seront passées), et il sera alors temps de dire que tu avais raison.

    Sur ce, je ne pense pas que je me ferai vacciner et surtout d’ici à ce qu’on me le propose, on saura à quoi s’en tenir avec cette grippe. Et oui les médias s’en tapent des vieux et des pauvres mais ça c’est pas nouveau…

  27. bonjour; excellent article; moi j’en fait un basé sur les poisons du vaccin qu’on inocule….; par contre j’ai eu 2 commentaires assez virulents « pro vaccins » j’aurais aimé connaître ton avis car ton article déboulonne vraiment ce mythe!

  28. Je suis mineur (mouarf) et je suis censé me faire vacciner dans peu de temps, alors que je ne le souhaite pas. En même temps avec cette merde là!

    Donc quand K-Rembar dit qu’un enfant n’est pas obligé de se faire vacciner… puce à l’oreille et hop! Petite recherche.

    Alors en effet, selon l’article L1111-4 du code de la santé publique:

    « Le médecin doit respecter la volonté de la personne après l’avoir informée des conséquences de ses choix. (…) Le consentement du mineur ou du majeur sous tutelle doit être systématiquement recherché s’il est apte à exprimer sa volonté et à participer à la décision. »

    Ca, c’est fait. Médecin scolaire, j’ai une petite phrase à te dire…

    Après, il y a l’hypocrisie de bachelot qui m’énerve. Celle-ci compare le vaccin de la grippe A avec le vaccin de la grippe saisonnière, disant que l’on maîtrise déjà ces vaccins.
    Sauf que… la grippe saisonnière justement, c’est une grippe différente chaque année mais qui revient au bout d’environ 70 ans (je crois). Il y a donc environ 70 virus de la grippe qui sont différents. Avantage? On les connait tous et les vaccins sont tous prêts depuis des années pour toutes ces grippes, et on peut dire de manière sûre que dans 10 ans, ce sera ce virus là et donc ce vaccin là. Tout est prêt, vérifié, sans magouille ni précipitation.
    La grippe A… c’est nouveau (si ça existe vraiment, après tout, on peut douter…) et en moins d’un an, on trouve un vaccin. Heu. Problème non? Il doit normalement y avoir une période de 5 à 10 ans avant commercialisation. Je trouverais ça bien marrant si dans 2 ans on nous apprend que tous ceux qui ont été vaccinés vont mourir à cause du vaccin. (j’exagère, bien sûr… enfin j’espère.) On ne connait que peu les effets secondaires, on ne sait pas trop dans quelles conditions cela a été fait, on ne sait pas ce que c’est non plus…

    Bref au final, on ne sait pas grand chose sur ce truc qu’on veut nous injecter.

  29. Personnellement, je me fait toujours vacciner contre la grippe saisonnière, c’est un peu con quand même de se faire vacciner pour une grippe et de chopper la A. Et puis le vaccin, un peu de fièvre, c’est juste normal : c’est quand même un virus H1N1 fragmenté et dégradé qu’on injecte…alors faut bien que le corps réagisse, sinon le vaccin sert à rien !
    Et puis il existe ça aussi : http://www.invs.sante.fr/ (vous pouvez aller le consulter tous les jours ^^).

  30. Un truc qui m’énnerve beaucoup c’est quand on compare le nombre de mort de la grippe saisonnière avec celle de la grippe A. La grippe saisonnière on a plus d’un an de donnés alors qu’on a que 6 ou 7 mois de donnés pour le grippe A et sans le passage de l’hiver donc les plus hauts taux ne sont pas encore là ! La grippe A a toujours le temps d’être plus mortel que la grippe « normale ».

  31. Je trouve que ce billet sonne juste, mais pourquoi se passer du vaccin ? Ça ne coute rien, permet de limiter la propagation du virus, diminue les effets si on le contracte, etc … Toute polémique par rapport au fait qu’on ne sait pas ce qu’il y a dans le vaccin est surtout médiatique à mon avis. Dites-vous bien que les bébés sont vaccinés à leur naissance, si le risque était trop élevé on ne les vaccinerait pas. Enfin je dis ça, je dis rien …

  32. 0 personnes attrapent la grippe H1N1 et tout le monde veut porter un masque. 5 millions de personnes ont le SIDA et personne ne veut porter de capote !! 1000 personnes meurent de la grippe A dans un pays riche, c’est une pandémie. Des millions meurent du paludisme en Afrique, c’est leur problème

  33. dans les vaccins y a une partie du virus et quand on peut éviter les vaccins c’est mieux sinon on se vaccinerait contre absolument tout? je dis ça je dis rien :p

  34. La grippe saisonnière n’est logiquement pas encore arrivée. Donc tu as la grippe A.
    Alors, ça fait quoi d’avoir une pathologie rare et super dangereuse?

  35. Très bon article!
    Reprends-toi un blog, avec ta plume y a pas d’raison de laisser ça d’côté. Y a tellement de (très) mauvais blogs aujourd’hui, si en plus ceux qui savent écrire n’en crééent pas…

    Je rejoinds également l’avis, tout à fait ce que je pense (pensais). Notamment au niveau des chiffres que j’avais lus.

  36. Hugo : « (les deux troi chiffre qui vous avez la ne valent rien). » Monde et Hémisphère Sud, sur deux espaces et sur une même durée, deux chiffres totalement différents, par des organismes sérieux, et tu me dis que ça ne vaut rien ? Tu veux des virgules pour que ça fasse mieux ?

    François : J’ai jamais entendu le discours que j’ai tenu à la radio, et je ne trouve aucun article sur le web de presse qui le dit non-plus. TV je l’ai pas, je sais pas. « d’approximations et d’inexactitudes sur les chiffres et conclusions que tu en tires. » Hormis pour la France grippe A qui n’est pas d’un an pile, non. Mes conclusions sont plutôt claires : C’est louche, quelqu’un doit en tirer quelque chose, parce qu’il n’y a pas grand chose à craindre, au final. Et je ne dis pas non-plus que j’ai raison, note.

    Là je veux juste vous faire voir un truc, c’est que la grippe saisonnière, y’a eu des campagnes de vaccination massives ? Non, pas que je sache. Il y en a actuellement alors que ça fait 250 000 morts/an ? Non-plus (personnellement je suis pas vacciné hein). La grippe A a fait 8000 morts dans le monde depuis 2 ans, 100 en France (139, ok) et c’est le branle-bas de combat, vite vite plein de centres on le sent trop mal faut que TOUT LE MONDE se fasse vacciner sinon on va tous crever (le message c’est ça hein).

    Bizarre, c’est pas dans les habitudes. Je sais bien qu’on peut pas se fixer vraiment, mais ça c’est pas important, le truc c’est la réaction du gouvernement. Comme très bien dit Olivier « Il doit normalement y avoir une période de 5 à 10 ans avant commercialisation [pour le vaccin]. Je trouverais ça bien marrant si dans 2 ans on nous apprend que tous ceux qui ont été vaccinés vont mourir à cause du vaccin. » Et hop nous en quelques mois on est approvisionnés (92 millions de vaccin je vous le rappelle) et on pique tout le monde sans savoir vraiment ce que ça donne sur le long terme. Là tout le monde est content et « rassuré », mais qui sait dans 1 ou 2 ans ?

    C’est ça le problème, c’est qu’il y a plein de points louches.

  37. Ah !! ça fait plaisir enfin un post censé sur le net !
    Je suis affolé de voir les gens si peu critique moi !!!!

    Ce qui m’inquiète plus moi, c’est cette association multinationales pharmaceutique / états ….. C’est dangereux tout ça ! Surtout quand on voit les saloperies contenues dans ce « vaccin » : MF59 (squalène), comme adjuvant pour affaiblir l’immunité …. bizarre, bizarre tout ça !

  38. J’aime!Très bel article!

    Il faut prendre du recule sur tout ce qu’on peut voir, entendre, à la TV à la radio, sur l’internet mais peu de gens le font c’est bien dommage!

    Lynchage pour le non-blog de Quentin Leclerc ! je sus triste :'(

  39. Tu m’as manqué, fils.

    « Cette grippe A, et je ne sais personnellement pas encore pourquoi, fait preuve (n’ayons pas peur des mots) d’une certaine propagande par le gouvernement »

    => Roselyne, elle bossait dans les labo pharmaceutique avant d’être bombardée général. Elle a juste acheté plein plein plein de doses à ses petits copains. Bon, maintenant, faut tenter de les écouler, mais finalement au pire c’est pas grave, la tune est faite.

  40. J’vais rétablir quelques petits trucs…

    -Mercure: c’est un conservateur, c’est pas lui l’agent immunogène dans le vaccin. Sa dose est tellement faible que y’a rien à en craindre.

    -Un vaccin ne met pas 5 à 10 ans à se faire. Celui de la grippe saisonnière est élaboré en février et produit en juillet/août… Pour info, les souches utilisées dans
    le vaccin saisonnier sont 2 virus de type A et 1 virus type B.

    -Ensuite penser que l’industrie fait sont CA avec des vaccins à 6€ l’unité… Penchez vous plutôt sur la cosmétique à base d’ADN et autres joyeuseté.

    -L’intérêt de la vaccination ici est d’empêcher un nouveau virus qui se propage très vite et très facilement de muter et d’adopter une forme beaucoup plus virulente. En vaccinant on réduit sa niche écologique et donc le nombre de virus mutant et donc leur propagation.
    Si la vaccination n’a pas été faite sur un assez grand nombre et qu’il s’amuse à revenir dans qques années avec des trucs moches genre résistance à l’Oseltamivir, les vaccinés de 2009 seront bien content. Ceux qui n’auront pas pu l’être un peu moins…

  41. Article sympa mais commentaires ne faisant que montrer combien est inscrit dans l’opinion un avis négatif sur l’industrie pharmaceutique-« bouh c’est mal de se faire de l’argent sur la santé des gens », or si elle n’était pas là, les rayonnages de nos pharmacies et notre arsenal thérapeutique/préventif serait bien réduit (oui parce que bon à 880 millions d’€ le développement complet d’un nouveau médicament, je suis pas sûr qu’il y aurait beaucoup d’état qui ferait l’investissement).
    Le vaccin est sortie trop rapidement?
    Uniquement parce que les durées administratives ont été raccourcies via la procédure pour les urgences pandémiques, les essais cliniques eux étaient déjà menés depuis plusieurs années et ont étés suivis comme n’importe quel autre vaccin. Il n’y a qu’à consulter le site de l’EMEA (l’agence de réglementation médicale européenne qui donne entre autre l’autorisation de mise sur le marché de tout nouveaux médocs) pour avoir les données des études et leurs résultats: http://www.emea.europa.eu/influenza/vaccines/home.htm
    On y voit d’ailleurs que le vaccin n’est toutefois efficace qu’à 70% mais que ça a été jugé « suffisant pour autorisation ».

    Pour ma part j’irai me faire vacciner, ne serait-ce que pour diminuer le risque de refiler quelque chose à ma famille (surtout pour les grands parents et enfants en bas âge).

  42. benouwa +1

    Au-delà de la blague qui consiste à dire que la Grippe A-H1N1 est une pandémie vue que la grippe de saison aura tué plus de monde, on peut encore plus clouer les clous du cercueil de la com’ de Roselyne sur sa grippe A-hahaha avec ceci:

    La composition des vaccins.

    Comme vous le savez tous le vaccin = virus de la grippe affaibli pour que notre système immunitaire lui nique sa race et développe des anti-corps.

    Alors quand on cherche un peu, on apprend que dans la composition ils y ont mis du squalène (= un extrait d’huile de foie de requin).

    Car comme « ces ***culés de pharmaciens industriels » n’ont pas eu le temps de faire des cultures suffisantes avec les virus, ils mettent des doses normalement trop faibles du virus en y ajoutant un adjuvant pour que ça marche mieux… Notez que pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 9 ans le vaccins ne contient pas de squalène…

    Mais y a encore mieux que l’huile de foie de requin … c’est un agent de conservation !

    Le thimerosal (ou thiomersal, ou Merthiolate)

    Pq mettre ca dans un truc qui va de l’usine à ton bras ?

    Pcq ces « buses de pharmaciens industriels » ont décidé de livrer ces vaccins en conditionnement multidoses. Or aux States il y a eu des mouflets à qui on avait injecté des vaccins multidoses qui ont gagné en plus des champignons, on a donc inclus un fongicide dans les vaccins, le thimerosal. C’est une substance qui est constituée à 49% de MERCURE ! Elle est très fortement suspectée de provoquer des effets secondaires neurologiques, rien que ca.

    Alors qui veut encore faire la queue pendant 22h pour se faire empoisonner la vie ?

    Roselyne Bachelot-Narquin, you failed !

  43. (désolé de ne pas pouvoir éditer mon message précédent)
    Juste un truc : ne pas confondre médias et pouvoir politique.
    Les premiers cherchent clairement à créer un climat de psychose, notamment pour leur audience. Et dire « faites-vous vacciner » est un bon moyen de le créer.
    Les seconds, quant à eux, et bien il vaut mieux nous épargner la théorie universelle du complot si possible… faute de quoi on mourra tous en 2012.

  44. Je n’aime pas le ton que tu prend pour écrire cet article. Je suis tout à fait d’accord avec toi, le vaccin ne servira pas à grand chose, la souche évolue tellement vite que ca ne servira pas forcément à grand chose. Le plus flippant c’est surtout cette forme de grippe A qui peut te tuer du jour au lendemain. En lisant les nouvelles locales sur Reims, hier on pouvait voir qu’un jeu homme de 19 ans qui n’a aucun antécédent médical, qui se plaignait juste de toux, maux de tête etc le lundi soir, à été retrouvé mort le mardi matin dans son lit sans qu’on ne se soit rendu compte de rien. Donc à mon sens, il ne faut pas forcément prendre ces histoires à la légère. On ne va pas non plus en faire un psychodrame genre 2012 comme tu le dis, mais on doit qd même faire un minimum attention.

    Au fait, je ne sais pas si cette affirmation est vraie, mais d’après certains médecin, la grippe saisonnière n’est pas encore arrivée. Donc à chaque fois qu’on attrape la grippe en ce moment, ce serait la H1N1. Mais pas forcément la forme qui serait aussi meurtrière que celle dont je parlai juste au dessus.

  45. « C’est dangereux tout ça ! Surtout quand on voit les saloperies contenues dans ce « vaccin » : MF59 (squalène), comme adjuvant pour affaiblir l’immunité …. bizarre, bizarre tout ça ! »

    Déjà avant de parler d’adjuvant il faudrait expliquer ce que c’est qu’un vaccin et qu’il y a dedans.

    Il y a 3 types de vaccins:

    – atténué: constitués de bactéries ou de virus entiers, vivants. Le pathogène peut se multiplier, mais suffisamment lentement pour ne pas devenir infectieux. Sa fabrication d’antigène (c’est ça qui est reconnu par le SI et déclenche le brans l’bas) prolongée déclenche la réponse immunitaire forte et durable.

    -inactivé: constitué de particules virales entières tuées par différents moyens (chauffage, UV, chimie, etc.). Ils ne peuvent pas se multiplier mais ils contiennent toujours des protéines virales qui seront reconnues par le SI.

    -sous-unitaire: là on ne présente que l’antigène au SI. Par exemple son matériel génétique, des protéines de l’enveloppe, etc. Le problème avec ceux là c’est qu’ils ne déclenchent pas toujours de réponse. C’est dans ceux là que les adjuvants sont utiles.

    C’est quoi un adjuvant ?

    Les adjuvants sous forme de gels (hydroxyde de phosphate d’alumine, phosphate de calcium…) permettent une résorption plus lente et plus prolongée de l’antigène. Si l’antigène est présenté plus longtemps au SI, les anticorps produits seront de plus en plus spécifique (la génétique des Ig est remarquable) et donc de plus en plus efficace.

    Le squalène c’est quoi ?
    Un des adjuvants utilisé pour stimuler l’immunité… Il a été accusé d’avoir développé des maladies auto-immunes pendant la guerre du Golf sur des soldats vaccinés contre une pathologie sauf que après études ces soldats n’avaient pas reçu de vaccin ou alors sans adjuvant.

  46. Nyko : 1 cas, c’est triste, mais c’est 1 cas. De mort subite, comme ça, sur les 139, il y a du en avoir 10 à tout casser (et encore), ce sont des choses qui arrivent dans toutes les maladies (complications, allergies, etc.) Si tu m’avais dit que 50 à 60% des malades mourraient de cette façon, ok, faudrait peut-être y faire gaffe. Si il y a plusieurs formes, alors on se fait vacciner pour laquelle ? hum ?

  47. « Pcq ces « buses de pharmaciens industriels » ont décidé de livrer ces vaccins en conditionnement multidoses. Or aux States il y a eu des mouflets à qui on avait injecté des vaccins multidoses qui ont gagné en plus des champignons, on a donc inclus un fongicide dans les vaccins, le thimerosal. C’est une substance qui est constituée à 49% de MERCURE ! Elle est très fortement suspectée de provoquer des effets secondaires neurologiques, rien que ca. »

    Ce n’est pas du mercure qui est injecté utilisé dans le thimerosal mais de l’éthyl mercure et il ne s’accumule pas dans l’organisme. De plus la quantité de thimerosal dans les doses ne permet pas l’accumulation du mercure sanguin. T’as plus de chance d’être contaminé par du méthyl mercure que tu trouves dans l’environnement que par ce composé.

    A un moment on a eu peur que ce soit relié à une augmentation de l’autisme (milieu des années 90) mais des étude on été faite sur 1 millions d’enfants (de plusieurs pays et continents) donc niveau stats on est blindé et aucun lien n’a été trouvé.

  48. Ahahahah, la grippe A.
    🙂

    C’est tristement vrai.
    Je n’ai même pas demander à mes parents, j’avais déhà cocher la case « Ne veux pas se faire vacciner » sur la feuille de mon lycée.

    Bref.

  49. Math, il n’empêche que stat’ blindées ou pas, risque potentiel il y a.

    En ce qui concerne les sources sur les effets néfastes ou non de ces substances, google est votre ami (ou pas), alors dans le doute …

    http://o-x.fr/h9yn

    Selon l’OMS, la grippe A guérit spontanément dans la plupart des cas, et que ce sont surtout les personnes qui ont des maladies sous-jacentes qui subissent des complications.

    http://o-x.fr/5e7d

  50. Oui y’a un risque, mais tant qu’on ne le mesure pas… En l’état actuel de nos connaissances t’as plus de chance d’être intoxiqué par du mercure chez toi que par un vaccin contre la grippe.

    C’est pas le premier blog où je vois un avis sur la grippe A. Lokan en avait fait de même avec une vidéo dailymotion avec des intervenants franchement à côté de leurs pompes. Malheureusement la réalité est plus compliqué que ce qu’on peut entendre sur C dans l’air ou A vous de juger sur Fr2. Tout est simplifié pour que ça parle au plus grand nombre mais c’est pas avec les 5 min accordées aux spécialistes présents qu’on peut expliquer grand chose. Pour preuve, dans les cursus de biologie à la fac on entend pas parler d’infectiologie avant la dernière année de licence. Il faut quand même un certain background sinon c’est vite confus.

    Bref, tout ça pour dire que même si on a bien entendu le droit de donner son point de vue, dans les cas de pandémies où il est quand même question de la vie des gens je trouve ça maladroit. L’immunologie, la virologie, l’épidémiologie sont des métiers, ça ne s’invente pas 🙂

  51. C’est vrai que j’ai vachement d’intérêt à faire parler dis-donc. Pour mon trafic, ou avoir de l’argent, haha ! Non, je donne juste un avis, pas troll puisque plus ou moins argumenté. comment invalid, donc.

  52. Et alors? On doit s’offusquer parce qu’elle a travailler dans le secteur pharmaceutique? Au moins elle connait son sujet.

  53. Palior: Non justement, elle le connait même pas si bien que ça.
    (J’ai plus les sources, je les rechercherais au besoin, mais elle a pas eu d’excellent résultats à ses concours de pharmacienne)

  54. Tu as éludé ma question, doit-on s’en offusquer pour autant?
    Parce que si on devait pointer du toi tout les ministres qui n’ont pas travailler dans le secteur dans lequel ils sont actuellement en poste on en aurait pas fini.
    De toute manière, les vaccins utilisés le sont à un niveau international, faut pas commencer à croire à la théorie du complot « Bachelot a demandé à ses potes dans la pharmaceutiques d’écouler leurs stocks pour faire des sous ».

  55. Deux choix uniquement :

    1 – Ne pas se faire vacciner. 1 chance sur 50.000 environ d’attraper la grippe et d’avoir des complications graves voire mortelles en étant au départ en bonne santé.

    2 – Se faire vacciner. 1 chance sur 500.000 à 1 million d’avoir des complications graves voires mortelles (aucun cas pour l’instant) en étant au départ en bonne santé.

    Bien sûr la plupart des gens ne vont pas attraper la grippe ou en tout cas ne vont pas en être tellement malade.
    Mais si vous choisissez « 2 », je vous conseille de ré-ouvrir vos bouquins de math à la section probabilités, bande de cancres…

    Et puisque Quentin parle des chiffres pour la France, je conseille le site du réseau sentinelles de l’inserm : http://www.sentiweb.org/

    On y constate (voir le menu « bases de données) que le « pic d’incidence », c’est à dire le nombre de cas maximum pour 100.000 habitants, de la grippe se situe pour des raisons climatiques toujours en semaine 5 ou 6 soit mi-février. En général, en semaine 48 ou 49 comme en ce moment, on n’est pas à 800 comme cette année mais plutôt autour de 50.

    Ce qui semble indiquer qu’on est parti cette année sur des bases au moins 10 fois plus importantes que d’habitude…

    En étant réaliste, 139 morts depuis le début en France, ce sera en février au minimum ce même nombre mais…par jour.
    (rien d’affolant cependant : la grippe tue d’habitude 50 personnes par jour en France concentrés sur les 2 mois d’activité maximale)

  56. Dans le série Régis est un con (cas qui vont malheureusement s’avérer véridiques) :

    – Régis ne veut pas d’un vaccin avec des cochonneries dedans qui pourraient le rendre malade…et meurt de la grippe.

    – Régis ne veut pas d’un vaccin qui pourrait le rendre malade…et attrape la grippe…et n’est pas trop malade…et la transmet à son petit Régis junior…qui en meurt.

    – Régis est médecin. Il conseille à ses patients de ne pas se faire vacciner. Des patients de Régis meurent…de la grippe.

    – Régis se fait vacciner contre la grippe A et meurt de la grippe…saisonnière.

  57. Dans la série théorie du complot :

    1 – le vaccin est un coup monté par les labos pour se faire du fric.
    2 – les fabricants de préservatifs ont des rapports non protégés.
    3 – Les croques-morts emploient des tueurs à gages.
    4 – les fabricants de fauteuils roulants sont les premiers acheteurs de bates de baseball.
    5 – l’aspirine donne le mal de tête
    6 – spécial Gonzague : le shampoing utilisé par les coiffeurs accélère la pousse des cheveux.

  58. Nicolas : il faudrait réfléchir avant de dire ça . Quel intérêt a Quentin…. à écrire chez moi … pour faire du trafic ? >.< 😀

    j'ai beau remuer la question dans tous les sens je ne trouve pas :d

  59. Billet dans la lignée de ce qu’on entend pour le moment, et super démago à mon goût, ça sent les mec qui reflechissent pas plus loins que le bout de leur nez, c’est pas aussi simple que ça, on peut pas comparer les chiffres de ces 2 grippes, ça n’a aucun rapport !!! C’est vraiment saoulant d’entendre des conneries comme ça (je m’emballe mais c’est pas méchant ça sort de la bouche d’un gars crevé ^^).

    Sur ce …

  60. @Blondin : Excellent ! 🙂

    @Nico : Voici mon commentaire de plus *presque* inutile, juste pour faire du traffic :p

  61. @Blondin : Bien dit ^^

    @Gonzague : Je sais pas si tu as laissé passer ça sur ton blog pour faire du traffic (ce que veut dire @Nico) mais dans tous les cas j’ai toujours du mal à avaler des propos tenus par des gens qui ne savent pas rester à leur place.
    Personne ne dit qu’il ne faut pas contester, juste qu’il ne faut pas imiter Dechavane faisant de la politique ou le Pape disant que les préservatifs sont mauvais parce que le virus du SIDA est trop petit…
    On en arrive vite à une série d’informations imprécises et qui risquent d’avoir un effet néfaste, tout ça pour avoir voulu mettre un avis un chouïa provocateur ?

    C’est à cause d’esprits rétrogrades qui parlent sans savoir qu’on a des maladies comme le SIDA qui perdures… Parce que peut-être que pour toi, se protéger c’est une évidence, mais pour d’autres, se vacciner en est une (et pour d’autres, se protéger est un danger).

    Quant à l’universelle théorie du complot (du genre Roselyne Bachelot essaye d’aider ses anciens collègues de l’industrie pharmaceutique), rendez-vous compte que ce que vous faites risque d’amplifier l’épidémie, et cessez de vous croire plus intelligent que les autres. Cette réaction que vous avez, d’autres l’ont eu avec les premier vaccins et pourtant je n’aurai pas besoin de vous dire le nombre de maladies qu’ils ont éradiqué.
    Et c’est les mêmes qu’on retrouve après à fumer et à avaler de véritables saloperies

  62. Le délire du « non-sponsorisé » sur pas mal de tes billets (ce n’est pas le tien, j’en conviens :)) est vraiment relou…

    J’ai du mal avec ta démonstration et tes approximations et surtout ton ton (j’ai toujours l’impression que tu prends plaisir à provoquer ou à rabaisser (et je dis ça malgré le fait que je te lisais souvent ^^)).

  63. Ha oui, donc à toi du coup dans le premier paragraphe 😉

    Et à Quentin dans le deuxième (désolé pour la confusion !)

  64. @Gonzague : clairement ce n’est pas pour le trafic, ça n’empêche que laisser publier un article approximatif sur un sujet grave sur ton blog c’est dommage…

  65. François : je trouve la discussion qui s’en suit dans les commentaires plutôt intéressante. Ensuite ouep j’ai publié l’article de Quentin, je vais pas l’enlever maintenant :s

  66. Ah oui en effet y’a des commentaires très intéressants qui fournissent de vraies explications et de vrais chiffres ; et bien-sûr que tu vas pas retirer l’article maintenant, et puis tu connais mon avis général sur la question, c’est ton blog, t’en fais ce que tu veux 😉

  67. Bon ça sent un peu l’économie bisounours, mais la conclusion est 100% pertinente, même sans s’appuyer sur une quelconque experience personnelle (peu représentative) la grippe A/H1N1 c’est une banale grippe, gérie en 3 jours. Par contre epic fail pour ton argument des chiffres des morts quand tu dis « Certes, mais sur les 2500 morts de saisonnière, je suis sur qu’il ya au moins 100 jeunes ; et dans les 100 de la grippe A, 15 vieux. Donc, argument fail.  » « en être sùr » ne reflète absolument pas une vérité donc c’est tout sauf un argument valable.

  68. Je ne comprends décidément pas les réactions des gens sur le web. On me reproche un manque total de crédibilité, d’approximation, etc. Comme précisé dans l’avant-propos, je suis un étudiant, pas scientifique, et pas du tout porté statistiques, je donne juste un AVIS. Un avis a par conséquent ses faiblesses, ses approximations, je n’ai pas la vérité universelle, évidemment.

    Par conséquent, je ne fais pas de leçon de morale, le ton est ironique et cynique parce que c’est mon écriture naturelle et également parce que ça exprime un avis sur cette maladie. Vous ne le partagez pas forcément ? C’est tout à fait normal. Vous n’avez pas l’obligation de rabaisser ce qui est dit pour autant, et qui dans l’ensemble, n’est pas que foutaises.

    Je suis consterné de voir que pour vous, si on ne connait pas précisément le sujet (avec des bons gros chiffres, le fait qu’on soit médecin, et puis 100 ans de background) on ne peut pas écrire dessus. Un témoigngage, une envie d’exprimer un avis différent, c’est tellement mal vu ici ?… Si vous n’êtes pas d’accord, vous avez le droit de dire dans les commentaires « non, je ne suis pas d’accord, d’ailleurs […], ce que certains ici ont très bien faits et avec lesquels je suis d’accord. Je comprends enfin pourquoi tous les blogs parlent SEO, WordPress, et E-buzzing, si on ne peut parler que de ce que l’on connait… Un blog n’est pas je crois un espace scientifique, c’est avant tout un espace humain où des gens expriment des idées. C’est pas pour autant que je vais influencer 1/4 de la population avec mes idées « malsaines » à ne pas aller se faire vacciner…

    Quant à Emmanuel, mon « esprit rétrograde » va très bien, je te rassure. Tes amalgames aussi, apparemment. J’attendais le point Godwin, mais même pas. Le ton est provocateur, pas l’avis, d’ailleurs je suis nuancé sur la fin, allez vous faire vacciner si vous voulez, mais pas pour moi. Ça introduit une recherche annexe de ceux qui lisent ce billet, etc.

    Si j’ai tort, hé ben j’ai tort, il n’y a aucun soucis, mais argumentez un poil quoi, donnez votre avis, donnez moi des VRAIS chiffres qui parlent alors. Enfin je sais pas quoi, participez à la discussion…

  69. Bon ben voilà un nouvel article inutile sur un sujet qui souffre déjà bien assez d’approximation, de tout et (surtout) de n’importe quoi…
    Pour ceux que ça intéresserait, qui voudraient se faire une idée par eux même, sans parti pris, sans interférence politique et à base d’objectivité et de rigueur :
    http://www.atoute.org/n/article134.html

  70. Quentin : je trouve simplement qu’un ton cynique et ironique comme tu l’avoues toi-même, lorsque l’on donne (et là encore tu le dis toi-même) son avis de citoyen lambda, ça discrédite complètement le propos, et c’est dommage.

    En plus je ne dis pas ça parce que je suis pas du tout d’accord avec toi, c’est même plutôt l’inverse 😀

  71. Je comprends bien ton avis, mais c’est parce qu’un récit totalement « froid », ça me correspond pas 🙂 Mais je vois bien ce que tu veux dire, et ce n’est d’ailleurs pas toi que je visais particulièrement dans mon commentaire 🙂

  72. @Gonzague : Relis ce que j’ai dit, je voulais juste préciser ce qu’avait dit Nico, parce que tu avais répondu un peu à côté.

    @Quentin : Je suis étudiant aussi et c’est justement pour ça que je me suis gardé de citer plein de chiffres que je ne comprendrais pas.
    Le fait est que tu prends un ton très didactique et que ça me pose des problèmes, je m’explique :
    la plupart des gens qui vont lire cet article ne vont pas se donner la peine de regarder les commentaires et certains n’auront même pas lu me chapeau et parcouront l’article en ne vouant que ce qu’ils veulent y voir.
    C’est une responsabilité d’écrire un article sur un blog populaire, que tu le veuilles ou non. D’où mes « amalgames ». Aucune excuse ne peut justifier un ton un chouïa paternaliste.
    C’est plus contre ça que je m’insurge à savoir qu’on n’est pas sur un forum ici. Ton article a soulevé des commentaires intéressants mais il se place toujours sur un niveau au dessus.

    Après qu’il y ait un dèbat intéressant à faire et que ton article en soit un bon déclencheur, j’en conviens. Cela étant un article sur un blog invite à des commentaire et non pas à une discussion, je t’invite à méditer là dessus.
    Dans tous les cas, il ne faut pas s’étonner de voir des avis nerveux voire consternés quand on écrit un tel article.

    PS : la mention du Point Goldwin était-elle une provocation ou une invitation à te faire réaliser la différence entre « rétrograde » et « négationiste » ?

  73. Quentin : Okeyyy, je pensais que si donc j’ai voulu être un poil plus claire.
    Après je sais bien que c’est ton style et je dois avouer que même si ça m’agaçait souvent, je continuais à lire ton tokyomegaplex, salaud ! 😀

  74. En complément, un article très intéressant sur le cas qui nous occupe ici, sorte de synthèse de tout ce qui a été dit. Sorry si le lien a déjà été donné.

    => http://o-x.fr/1n07

    C’est (assez) long mais c’est bon.

    Et merci à Gonzague et Quentin d’avoir amené ce débat.

    (Comment ca je fayote?! :p)

  75. Emmanuel : Alors le soucis est au lecteur, parce que je sais construire les choses dans l’ordre. D’ailleurs, les chiffres ne sont qu’un exemple, il n’y en aurait pas eu que ça aurait été la même chose : ce n’est pas là où je veux en venir, et je le précise bien dans « Voilà le point sur lequel je voulais vous faire tilter. » (c’est même en gras) Moi ce qui m’intéresse, c’est la com’, les moyens mis en place. Je sais bien que j’ai pas les analyses d’un statisticien et le savoir d’un médecin, et je n’en ai pas la prétention d’ailleurs.

    Juste que des choses me semblent louches, alors je les exprime : sur le dispositif mis en place, qui ne sont pas cohérentes avec le nombre de cas et de morts jusqu’à présent. Le ton paternaliste, bof, hormis sur la dernière phrase « n’ayez pas peur » et ça n’incite en rien les gens à aller se faire vacciner, ou non, juste à prendre conscience des choses qui les entoure. Et si, les commentaires sont des discussions, en rapport au billet général certes, et moins entre eux, mais qui tous cherchent à progresser vers une certaine idée globale et à faire converser des avis différents.

    Le point Godwin, c’était pour le LOL.

  76. Ce que je voulais dire par le fait que les commentaires ne son pas une discussions, c’est qu’ils ne férir jamais redescendre l’article à leur niveau.
    À partir de là, les commentaires sont une discussion entre eux, mais pas avec l’article de base : ce sont des commentaires.

    Une fois de plus j’aurais été ravi de lire cet article… Sur un forum. C’est à dire sur un endroit approprié pour lancer un débat, pas sur un blog où, au fond, on ne verra que ton article en grand et les commentaires en petit en dessous.

    Cela étant, mon commentaire de base était un chouïa énervé notamment à cause des théoriciens du complot qui se sont exprimmés dans les commentaires et je ne te ciblais pas tant que ça, désolé si ça en donnait l’impression.

    Ce que je te reproche ne réside pas tant dans ce que tu dis que dans tes moyens de l’exprimer, ainsi qu’en atteste les commentaires qui s’en sont suivis.
    Tes doutes se défendent contrairement à eux exprimés dans d’autres commentaires.

  77. @Quentin : tu écris qu’il n’y a pas de raison d’avoir peur en précisant bien clairement que tu n’y connais rien scientifiquement (et les chiffres sont assez approximatifs comme démontré dans les commentaires qui suit) ; et si ça te semble pas bizarre de faire un article qui cite des chiffres approximatifs et non-contextualisés pour nous dire qu’il n’y a pas de raison d’avoir peur, tant pis pour toi.
    Que tu donnes ton avis, pas de problème, c’est que tu le justifies comme tu le fais là (avec une démonstration pseudo scientifique de comptoir) que je te reproche.

  78. François : Je répète, il n’y a que mon chiffre sur la grippe A en France qui est approximatif parce qu’il n’englobe pas un an. Mais bon montrer que sur une même durée (1 an), il y a dans dans le monde 250 000 morts de la saisonnière et 8000 de la A est assez explicite pour moi.

    Mais petite question : tu crois que les médias, qui disent eux, justement, d’avoir peur, ils s’y connaissent scientifiquement ? hum ?

  79. Ce qu’on essaye de dire c’est que dans notre situation actuelle, c’est-à-dire pandémie grippale, la dernière chose à faire est de désinformer. On a eu énormément d’exemples dans les commentaires avec des affirmations qui n’avaient aucun sens. Tous le monde ne fait pas les études en rapport avec l’infectio et c’est plus compliqué que ce que tu peux entendre sur C dans l’air et sur Google.
    Y’a deux semaines y’avait un virologue sur le plateau, le présentateur lui a donné 3 min pour expliquer comment marchait un virus et sa multiplication. Perso j’me souviens qu’en L3 c’était un semestre entier la virologie… pas 3 min. Alors forcement c’est pas super clair pour ceux qui n’ont aucune base et les gens vont aller penser qu’on ne sait finalement pas bien comment ça marche vue la façon dont le mec galère pour résumer 6 mois de cours en 3 phrases.

    Comme je l’ai déjà dit, tout le monde peut donner son avis sauf que y’a un moment où je pense qu’il faut savoir « rester à sa place ».
    Pour ma part suis en thèse de génétique et je suis bien la dernière personne à consulter sur les problèmes de crise économique et je me garde bien de toute analyse car je sais qu’elle sera foireuse.

  80. « Ce qu’on essaye de dire c’est que dans notre situation actuelle, c’est-à-dire pandémie grippale, la dernière chose à faire est de désinformer. » Si tu fais référence à moi, je ne vois pas en quoi je « désinforme » plus que les autres médias, en fait. Je ne m’étale pas non-plus dans des explications sur les mutations, différentes variantes du virus, les composés du vaccin, etc. Parce que là où je veux en venir, c’est sur la politique de com (et c’est quand même bien mis dans le billet) qui est disproportionnée. Je ne crois pas faire un affront à qui que ce soit en montrant cela…

  81. pas vraiment d’accord sur la politique de com dite disproportionnée.

    http://www.inpes.sante.fr/grippeAH1N1/communication.html

    Les spots gouvernementaux, je ne les vois plus à la TV (je la regarde peu). Pas à la radio non plus et rien dans la presse.
    On est à un niveau qui ne me semble pas excessif de com officielle compte tenu du passif du plan communication de la canicule 2003.

    Après, que les médias fassent monter la mayonnaise, c’est autre chose.

  82. Ce n’est pas qu’avec les spots gouvernementaux (perso hier je l’ai entendu trois fois à la radio, et je vois au moins deux fois par jour à la télé quand je la regarde le week-end. Après c’est dans les informations que c’est disproportionné. Y’a pas un jour sans qu’on se fasse agrippé par les morts de la grippe A (une de journaux, intonation à la radio, etc.)

  83. C’est pas bien méchant ce que tu dis dans ton article mais y’a quand même des passages assez limite voir faux.

    « De plus, les choses restent très floues, étant donné qu’on ne distingue pas grippe saisonnière et grippe A (250€ le test merci mais non vraiment). Ayant moi même le virus, je me suis pointé chez le médecin, il m’a donné un traitement, sans pour autant déterminer quelle grippe j’avais. Donc, quand dans vos lycées/fac/autres annoncent tel ou tel nombre de cas de grippe A, ils n’en savent rien en réalité. »

    Si t’es cloué au lit pendant une semaine, avec des vrais symptômes d’une grippe genre myalgies bien sévères qui t’empêche toute activité, voies aériennes prises (certains cas de détresse respiratoire), fatigue extrême, alors ne cherche pas c’est la grippe A. Dans ton cas et ce que tu en décris j’ai pas l’impression que ce soit ça.
    Et pourquoi pas la grippe saisonnière ? Tout simplement parce qu’elle n’est pas là actuellement. Elle arrive plus tard dans la fin d’année. Vers janvier/février, quand on sera dans le pic de la H1N1, on pourra se poser la question mais aujourd’hui non.

    Et en temps de pandémie y’a rien d’anormal à avoir des informations officielles rabâchées toutes les 5 min par les médias avec le traitement qu’on leur connait. Faut simplement savoir faire la part des choses.

    « ne pensez pas que la grippe A est un fléau apocalyptique, c’est du vent. Certes il y a des morts, et certes c’est triste, mais en comparaison à d’autres maladies, c’est vraiment rien. Pensez à développer une pensée annexe aux discours politiques, à faire vos choix, à éviter le bourrage de crâne. Radio, Internet, TV, journaux, etc. sont utilisés. Je suis d’ailleurs très étonné que plus d’articles ne soient pas contre-pensée, ou alors ils sont noyés, je ne sais pas. »

    Quant à la pensée annexe c’est bien mais c’est mieux quand on est initié… L’immunologie ça ne s’invente pas. Va demander dans la rue à n’importe qui si il a déjà entendu parler du CMH (complexe majeur d’histocompatibilité) et j’ai bien peur que la réponse soit négative pour l’immense majorité alors que c’est un élément majeure de l’immunité (prix Nobel d’un français pour cette découverte). Pour la petite histoire les gens répondent plus ou moins bien au vaccin suivant leur phénotype HLA. Comme quoi c’est pas si simple que ça la pensée-annexe 😉

  84. Ce que je veux dire, c’est qu’on peut dire « là c’est la période de la grippe A », mais en attendant, on en sait rien si c’est bien celle-la qu’a telle ou telle personne, ou non, sans les tests. J’ai eu une grippe carabinée l’année dernière, je peux te dire que ça se rapprochait très fortement des symptômes de la A. Je suis sur que j’ai été signalé « grippe A » dans les stats de mon lycée alors que probablement non. Les deux sont de toute façon trop proches.

    On t’a rabâché les oreilles avec la pandémie de grippe aviaire ? Moi, non, personnellement. Et y’a eu des morts considérables ? Non-plus, d’ailleurs j’en entends même plus parler.

  85. Ba si justement on le sait.
    Entre une grippe, une grippette et un rhume y’a une différence. Si t’as les symptômes que j’ai décris c’est grippe et donc A H1N1. Si non, c’est rhume banal comme tout le monde peut se trainer en hiver.

    Et la différence entre la A, la B et la C n’est bien sur visible que sur analyse. Mais actuellement c’est inutile car seule la A circule.

    Pour la grippe aviaire ça nous est passé sous le nez mais j’te garanti qu’à Paster dans la Cellules d’Intervention Biologique d’Urgence ils sont toujours sur les dents.

  86. Admettons. Alors pourquoi mon médecin ne m’a pas donné précisément ma maladie, si à priori c’est si évident ? (ton avis m’intéresse parce que apparemment t’as l’air calé 🙂 C’est cette ambiguïté qui m’interpelle aussi : si on peut voir finalement aussi facilement si c’est la A ou non, pourquoi ne le met-on pas clairement sur le papier ?

  87. Ah ça je suis pas ton médecin et moi même je ne le suis pas donc je vais bien me garder de faire un diagnostique. Il faudrait voir quand tu a eu cette supposée grippe A et dans quel état du étais. Une amie l’a eu et c’était autre chose que de se moucher toutes les heures de la journée.

    Tu as des virus qui donnent aussi des symptômes grippaux mais qui ne sont pas des virus de la grippe, et c’est d’ailleurs de là que vient la confusion chez les gens je pense. Sauf que ces virus ça reste de la blague à côté d’une grippe A (ou B ou C), on joue pas dans la même cours.
    Tout le monde a bien connu quelqu’un qui s’est déjà chopé une vraie grippe. Tu dors par terre parce que tu supportes pas ton matelas à cause des myalgies (courbatures, douleurs musculaires), t’es dans un état de fatigue extrême, t’es complètement pris au niveau pulmo (les IRA sont bien plus fort que pour un rhume) et t’es invalide pendant une semaine.

    En tout quand t’entend: « wai, la A je l’ai eu, 2g de paracétamol et 3 jours après j’étais au taff », tu peux être sur qu’il ne l’a pas eu.

    Le truc moche et l’intérêt principale de la vaccination aujourd’hui à mon sens (si on est en bonne santé) c’est en prévention des mutations qui pourraient survenir. Un truc du genre modification de la neuraminidase qui dégomme son inhibition par l’oseltamivir (le tamiflu) et ça sera autrement moins drôle. Surtout vue la vitesse de propagation du virus. Vous vaccinez aujourd’hui ça veut dire:
    -éviter de se la choper cette année (si tant est qu’on y est pas exposé dans les 10/15 jours après l’injection)
    -avoir une meilleure réponse lors d’une probable résurgence du virus muté plus tard (et encore ça dépend de la mutation, de ce qu’elle touche et à quel niveau).

    Si tout le monde se vaccine aujourd’hui (en épidémio on considère qu’avec 70% de la pop. vacciné on est protégé) on tue dans l’oeuf ce problème.

    Le diagnostique est bien établie et « sur le papier ». Tu peux consulter le site du GROG: http://www.grog.org/
    Tu peux voir que depuis août dernier on est à 3 millions 800 personnes touchées.

  88. @Quentin : je ne pense pas qu’on doive tous se faire vacciner effectivement. simplement que l’on prenne un minimum de précautions, c’est tout !

  89. C’est pas pour être méchant, mais le raisonnement de cette article c’est un raisonnement de pilier de comptoir non ? tout le monde le sais, tout le monde n’aime pas tout le tapage que l’on fait autour de ca, pourquoi alors nous refaire un article pour encore une fois en remettre une couche. C’est juste la 1000eme fois que l’on entend que la grippe saisonière tue plus.

    Bref inintéressant.

  90. Vous êtes bien des français! 🙂
    Si demain on vous disait « ne vous faites surtout pas vacciner » vous crieriez au scandale.
    Vous pouvez aussi vous dire que même si vous n’en avez rien à faire pour vous, éventuellement vous pouvez penser à ceux qui sont plus fragiles.
    En plus on est au tout début de la propagation, le développement sera surtout hivernal et c’est lors des nouvelles vagues que les dégats collatéraux risquent d’arriver.
    Mais là je parie que 90% se feront vacciner et râleront de ne pas passer en priorité…

  91. Euh pour la vaccination qui préviendra la mutation.

    Et si c’était l’inverse ? vu qu’apparemment il a déjà muté, on va n’avoir que des porteurs qui vont résister a la grippe A classique du coup le virus qui va se propager sera le mutant non ?

  92. Ben : tu t’es fait vacciner? J’ai l’impression que certaines personnes arrivent sur cette page avec le cerveau éteint 😀

    On va donc reposer la question : quel intérêt aurait un rédacteur complètement externe à ce blog (à savoir Quentin) à « améliorer le référencement » de mon blog?

    (parce que je ne vois pas du tout)

  93. C’est juste que c’est toi qui a choisi de publier cet article.
    L’écriture de l’article n’a aucun intérêt, c’est juste pour chasser le temps que Quentin n’a pas perdu en attendant de se faire vacciner.

  94. J’ai lu l’article en diagonal, et parcouru les commentaires…

    J’aurais juste une question adressé au Taulier : qu’est-ce qu’un article sur la grippe A fait sur un blog « high tech geek de référence » ?

    Merci

  95. Ben : non mais honnêtement, qu’est-ce que j’en ai à foutre du référencement ? >.< explique moi , j'y gagne quoi? Excuse moi de m'énerver mais ça m'énerve ces jugements à deux balles. Le trafic je m'en bats la nouille , je fais ce blog par plaisir et il n'y a aucune pub dessus : ça ne m'apporte rien d'avoir plus de trafic (ou alors ça apporte des commentaires bêtes comme ça . youhou ^^ )
    ian : ah décidément il faut que j'explique ce titre ^_^

    Le titre est une pure blague en référence à Presse Citron qui s'est auto-déclaré blog high tech de référence. A titre perso c'est loin d'être ce que je pense de mon blog qui est au final personnel et pas une référence. d'ailleurs qui peut prétendre être une référence 🙂 personne.

    PS : un parcours plus approfondi du site te montrera qu'on traite (enfin je ) ici de bien d'autres choses que juste la high tech. Et si l'envie me prend de laisser à quentin une tribune , ainsi soit-il. L'article soit-il bon ou mauvais tout est question de jugement ou de point de vue, je le laisse se défendre il fait ça bien 🙂

    très amicalement

    gonzague qui se sauve au lit :*

  96. Bah ça va dans le même sens, Gonzague aime tester des produits et aime ses visiteurs j’vois pas ou est le mal. Ses visiteurs lui permettent de tester des produits qui lui font plaisir et qui leur font aussi plaisir… La bouclé est bouclée et c’est parfait.

  97. Lawl, j’ai compris la blague, okay :D…

    Sinon je trouve le débat dans les commentaires très intérréssant.

    Je comprend les scientifiques, qui ont sans aucun doute plus de connaissances sur le sujet pour mener un débat de fond.
    Mais je trouve ça bien que des citoyens lambda puissent exprimer leurs points de vue. C’est légitime car ils sont aussi les premiers concernés. (comme Quentin par ex)

    D’ailleurs j’ai senti un peu de mépris, et peut-être que je me trompe dans certains commentaires. C’est vrai qlq personnes semblent très bien maitriser le sujet mais est-ce finalement si grave si un non-scientifique comme Quentin écrit quelques lignes en ignorant un tas de trucs ?
    Je veux dire par là que le blog de Gonzague, c’est pas non plus Le Monde, ou Sciences et vie, non ?

  98. Ben : et donc ta théorie (absurde) est que je publie des articles sur la grippe pour que des marques me prêtent des produits à essayer? 😀 j’adore !

  99. « D’ailleurs j’ai senti un peu de mépris, et peut-être que je me trompe dans certains commentaires. C’est vrai qlq personnes semblent très bien maitriser le sujet mais est-ce finalement si grave si un non-scientifique comme Quentin écrit quelques lignes en ignorant un tas de trucs ? »

    Ba là on parle d’un problème de santé publique, c’est pas comme donner son avis sur le dernier Nokia ! Donner des infos non avérées (sans le vouloir, je veux bien croire à la bonne foi) n’est pas la meilleure chose à faire quand tout le monde se questionne.

    D’ailleurs pas de nouvelle de Quentin, c’est dommage ! Il était plutôt réceptif 🙂

    Conseil d’immunologiste: vaccinez vous.

  100. Ben : je suis très content que tu saches utiliser Google Trends mais encore une fois je me balance complètement de la quantité de trafic qu’il y a sur mon blog. Les agences peut être pas mais loin de moi l’idée de publier des billets pour générer du trafic. Sinon je ferai un blog de buzz avec des nanas à poil etc etc . Bref ça ne sert à rien d’insinuer que je tente de créer du trafic sur mon site surtout si c’est pour avoir des gens avec ce genre d’idées rocambolesques ^_^

    Et bel effort d’imagination 🙂

  101. « Et la différence entre la A, la B et la C n’est bien sur visible que sur analyse. Mais actuellement c’est inutile car seule la A circule. »
    =>ça m’a bien fait rire, merci!

    Et Quentin, je te soutient!

  102. @Quentin.
    Pour résumer ta position :
    La grippe A c’est que dalle comme maladie. Il y a un vaccin dispo, mais vous n’en avez pas besoin, attrapez la grippe sans risque, vous n’en mourrez pas.
    C’est bien ça ?

    Ou tu veux plutot dire :
    Ah ah je suis un rebelz, meme pas peur de cette grippe A. Je me vaccine pas, t’as vu ?

  103. Hé dites voir, quelqu’un aurait-une idée de combien coûte la fabrication dans l’urgence de 58 millions de dose de cette drogue ?

  104. Je suis d’accord avec toi mais cependant il ne faut pas perdre de vue une chose:
    Le but de cette campagne massive de vaccination est d’éviter que cette nouvelle grippe existe à long terme, de la « tuer dans l’oeuf » si on veut, afin d’éviter qu’une grippe non-saisonnière ne casse les bonbons des braves êtres humains 😉

  105. je voulais faire un billet comme le tien je trouve que les chiffres relativise un peu les recommandations de l’ oms et les réponses médiatiques et politiques.
    Le grand risque est surrement une mutation du virus.
    bref je trouve ton billet intéressant j’ai donc mis le mien à jour pour faire un lien vers le tien qui donne des infos sérieuses.

  106. Tu sais gonzague, tu m’es sympathique comme type et tout…
    Mais continue de blogguer sur des téléphones et des ap numériques et laisse tomber les problèmes de santé publique!
    Je ne vois vraiment pas en quoi tu es qualifié pour nous donner ton avis sur la grippe A surtout en t’appuyant sur des chiffres à la con auxquels tu fais dire ce que tu veux…

  107. C’est pas Gonzague qui a écrit cet article.

    Je crois qu’il faudrait aussi ajouter à cet article un ou deux arguments pour les personnes qui pensent encore qu’il est sécurisant de se faire vacciner.

    -Un vaccin ne sert strictement à rien lorsqu’il est prévu pour combattre un virus mutant (La souche de grippe A n’est déjà plus la même aux Etats Unis et en France…).

    -Jamais un vaccin, dans l’histoire de la médecine, a été « créé » aussi rapidement. (d’accord on progresse mais passer de cinq ans de préparation pour un vaccin à quelques mois…)

    -La « recette » du vaccin contre la grippe saisonnière a été testée sur une large portions de personnes de tout âge pour prouver qu’elle n’a aucun danger pour l’organisme et seul l’information génétique du nouveau virus annuel est remplacé dans l’ancien vaccin, la « recette », le « dosage », si vous préférez, n’est pas modifié. La « recette » du vaccin contre la grippe A est une recette nouvelle, jamais utilisée auparavant et dont les tests ont duré une ou deux semaines (les sources ne sont pas clairs là-dessus, tout ce que l’on sait, c’est que lorsqu’on intérroge l’OMS pour connaître les résultats de ces tests, on n’obtient pas de réponse).

    -En 10 ans de vaccination contre la grippe saisonnière, jamais la portion de population vaccinée a été moins malades que la population non-vacciné.

    Tous les arguments que j’ai avancés ici sont facilement vérifiables et proviennent de conversation que j’ai eu avec des médecins ou de recherches d’information sur des sites indépendant de tout pouvoir politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *