Grippe A (ahahahah !)

Article rédigé par Quentin Leclerc
Tout d’abord je remercie Gonzague pour me permettre de rédiger un article sur son blog, parce que moi comme je suis trop naze j’ai plus de blog voilà oui lynchez-moi merci. Et en plus il est doublement sympa parce que ça parle pas de high-tech et c’est même pas sponsorisé !

Avant-Propos

Si je me permets de faire ce titre foireux pour entamer le sujet oh combien important qu’est celui de la grippe A/H1N1/porcine/apocalyptique, c’est parce que premièrement je n’avais pas d’idée, et deuxièmement parce que cette maladie me fait bien rire (« loler sévère » comme on dit dans le jargon). Je vais vous parler de ce sujet avec mes termes de jeune citoyen français pas à l’UMP, donc quelque chose de très abordable pour tous et sans langue de bois, et pas un scientifique, donc les molécules et les ratio/quota machin, ça sera pas ici…


Je ressitue le contexte. La grippe A, autrement dit grippe porcine, venant des cochons du Mexique, est arrivée dans nos terres il y a environ 1 an, se répandant auparavant dans l’hémisphère Sud et chez nos voisins européens ; et en fait dans tout le monde maintenant. On était dans les derniers à prendre le virus dans la tronche, finalement. Voilà, depuis 1 an on vit avec ce nouveau virus, qui est un frère de la grippe saisonnière, et accessoirement un cousin de la grippe aviaire (si si la famille !). 

La Grippe A

Depuis un peu plus d’un mois, on fait l’objet d’une campagne de vaccination à grande échelle, « la plus grande jamais connue en France » d’après Roselyne Bachelot. Admettons. Vous avez donc surement tous reçu (du moins femmes, enfants, peut-être si vous avez des problèmes de santé en rapport avec la maladie : asthme, etc.) une fiche de vaccination pour aller dans des camps comme dans les festivals rock pour vous faire piquer (parfois dans l’cul ça arrive). Vous y êtes allés, ou pas, c’est pas obligatoire. Donc, si on se rapporte aux faits, cette grippe A doit être un sacré gros morceau en vu des moyens mis en place ; examinons donc les chiffres des morts à différentes échelles :
Monde : 8000 morts depuis le début, ~ 1 ans et demi
Hémisphère Sud : ~2200 morts depuis le début
France : 100 morts cette année
Holala oui alors c’est vraiment beaucoup vu comme ça dis-donc on va peut-être tous mourir c’est peut-être même 2012 en avance ! Les Mayas ils avaient vraiment tout prévu c’est pas des p’tits zizis dis-donc ! Voilà ce qu’on pourrait se dire, objectivement, en voyant les chiffres. Ceci étant, relativisons un peu, on est 6 milliards dans le monde, 60 millions en France. Je fais pas le pourcentage, mais si on arrive à moins de 1% ça m’étonnerait même pas.

La Grippe Saisonnière

On va prendre une autre maladie pour comparer, une qui a vraiment un rapport, la grippe saisonnière. Et c’est là qu’on va commencer à se marrer. La grippe saisonnière c’est pareil, on peut se faire vacciner, c’est pas obligatoire non-plus, c’est même plutôt complètement facultatif, Roselyne nous envoie pas de courriers affolants et culpabilisants et tout le monde s’en porte bien. Donc, si on s’en rapporte aux faits, c’est du p’tit lait cette grippe ; regardons donc les chiffres (cf. l’institut pasteur, et c’est pas des bande mou les mecs là) :
Monde : 250 000 à 500 000 décès par an dans le monde
Hémisphère Sud : « Dans les pays en développement, l’impact de la grippe est assez mal connu, mais on sait que les flambées épidémiques sous les tropiques tendent à avoir des taux d’atteinte et de mortalité élevés.« 
France : 1500 et 2000 morts par an
Mais… mais… je suis totalement surpris ! Avec mes petits yeux, je constate qu’il y a 15 à 25 fois plus de morts de la grippe saisonnière que de la grippe A à toutes les échelles ! Pourtant, hormis une petite alerte à la télé vite fait chaque année, on ne me prévient pas outre mesure ! Quel pays de scélérats, vraiment ! Vite, je prends ma carte au Groland ! Alors certaines personnes me disent : « oui mais c’est pas les mêmes personnes touchées, la saisonnière c’est les vieux, là c’est les jeunes, les femmes enceintes et les gens qui pètent le feu, c’est trop le bad ! » Certes, mais sur les 2500 morts de saisonnière, je suis sur qu’il ya au moins 100 jeunes ; et dans les 100 de la grippe A, 15 vieux. Donc, argument fail. En plus ça voudrait dire que les vieux on s’en fout, et ça c’est pas gentil, qui c’est qui te fera des yaourts et de la confiture après, HEIN ?!

La Communication

Voilà le point sur lequel je voulais vous faire tilter. Cette grippe A, et je ne sais personnellement pas encore pourquoi, fait preuve (n’ayons pas peur des mots) d’une certaine propagande par le gouvernement. Alors qu’elle est nettement moins importante que celle habituelle, on est attaqué régulièrement par des flashs infos « 19 morts en France hier ! », « vaccination massive, protégez vos proches ! » à grand coup de culpabilisation et de matraquage médiatique. Je le précise encore une fois, je ne sais pour quelle raison ils tiennent tant que ça à voir les français se vacciner : juste écouler les stocks histoire d’utiliser les sous quand même quoi ? injecter quelque chose (mais bon là c’est limite théorie du complot faut p’tête pas trop abuser quand même quoi) ? A creuser, donc (y’en a qui sont payés pour ça quoi, zut de flute !) 

De plus, les choses restent très floues, étant donné qu’on ne distingue pas grippe saisonnière et grippe A (250€ le test merci mais non vraiment). Ayant moi même le virus, je me suis pointé chez le médecin, il m’a donné un traitement, sans pour autant déterminer quelle grippe j’avais. Donc, quand dans vos lycées/fac/autres annoncent tel ou tel nombre de cas de grippe A, ils n’en savent rien en réalité. 

Oui mais on va tous crever quand même !

Je parle en connaissance de cause : je suis jeune, asthmatique, avec d’assez mauvaises défenses immunitaires : la cible parfaite. J’ai bien entendu choppé la grippe, je ne sais pas laquelle (comme la majorité des personnes). Cependant, ayant pris un traitement dès le début de la maladie, j’en aurai pour moins de 7 jours, sans complications. Alors ne vous affolez pas, ne pensez pas que la grippe A est un fléau apocalyptique, c’est du vent. Certes il y a des morts, et certes c’est triste, mais en comparaison à d’autres maladies, c’est vraiment rien. Pensez à développer une pensée annexe aux discours politiques, à faire vos choix, à éviter le bourrage de crâne. Radio, Internet (tous les résultats sur « grippe saisonnière » sont trustés par « grippe A », n’essayez même pas), TV, journaux, etc. sont utilisés. Je suis d’ailleurs très étonné que plus d’articles ne soient pas contre-pensée, ou alors ils sont noyés, je ne sais pas.

Alors faites-vous vacciner si vous voulez. Mais dans l’urgence, sans savoir ce que je prends, et face à une maladie qui mute et qui a fait des morts vaccinés : c’est pas pour moi. Je ne peux vous obliger à rien, mais je vous donne ce seul conseil : n’ayez pas peur.