(gros) dossier.

Il y a 5 ans de cela (c’est passé vite) .. je quittais le lycée et le BAC. On a fêté ça comme il se doit dans mon école qui était un peu coinços … autant vous dire que tout le monde dans l’école (enfin presque) est arrivé dans un accoutrement hors normes pour le dernier jour. Moi y compris.

Des filles en pyjama, des garçons avec leurs nounours, des garçons habillés chez Tati qui font de la muscu , on a vu passer un peu de tout et j’ai gardé les images. Vous saurez reconnaître votre serviteur, lourdement maquillé et équipé par sa soeur, avec les ballons-nichon aux tétons qui pointent :

Pourquoi je vous parle de ça en fait? Bon déjà parce que retomber sur les photos m’a bien fait rire … mais aussi parce que ce jour là on était « libres ». Pas libres de l’école , on n’a jamais vraiment été prisonniers… mais libres dans nos délires, dans nos façons d’être et de vivre / rire. Chose que – finalement – on n’est que très peu dans la société, la vie réelle… Si normée, formatée. Plus le droit au moindre petit écart, à la moindre personnalité.

J’en suis venu à (re)penser à ça en voyant quelqu’un me faire une formation sur un outil de veille très intéressant : on sentait que la personne s’auto censurait dans ses paroles, suivait un circuit pré-établi sans oser y déroger pour faire autrement, s’adapter un peu plus. Et aussi en parlant hier soir avec quelqu’un des costumes au travail : est-il bien nécessaire de porter un costume pour faire ceci ou cela? Est-ce que ça n’est pas pour coller au personnage qu’on se crée ou qu’on adopte / subit ..

Le monde et la vie sont déjà assez prise de tête comme ça … alors autant s’affranchir de ce qui les rend plus lourds et chiants. Même si je ne suis pas un fan absolu des dernières publicités de MacDonald, je trouve qu’on devrait porter un peu plus loin leur slogan « come as you are » (venez comme vous êtes)… -> Vivez comme vous êtes. Sans vouloir faire de la philosophie à deux balles, à titre perso je me dis que si dans quelques années je dois repenser au passé, je ne veux pas y penser comme quelque chose vécu sous la contrainte. Bien sûr il y a des règles, des situations où le code vestimentaire traduit un certain respect mais de façon générale on se prend bien trop la tête pour rien 🙂

(putain .. mine de rien c’était le bon temps ^^)

// conclusion hautement philosophie : d’un commun accord, je suis méga BONNE :mrgreen //

50 commentaires

  1. Ça, le lycée ça reste de bons souvenirs !

    C’est ça de ne pas dormir de la nuit, on publie sur un coup de tête 😀

    Plutôt d’accord sur la tenue vestimentaire, mais il est vrai que ça reste dans certains cas et situations un moyen de montrer son respect et son sérieux envers les autres. Malgré tout l’habit ne fait pas le moine 😉

    Ah aussi, jolie mouche que tu as ! (et lolos mais faut pas le dire)

  2. Ça me rappelle ma dernière année à moi, on avait fait pareil… C’est loin tout ça, et oui, tu as raison, c’était le bon vieux temps, aucun soucis, la vie était tellement plus simple! Et sur le coup on trouve quand même le temps de se plaindre… Et puis on se dit que finalement, c’était pas si mal, et qu’on y retournerait bien!
    Nous le dernier jour on était venus habillés style Hawaii…
    Mais c’est clair que les gens font trop attention au ‘qu’en dira-t-on’ et oublient d’être eux-mêmes… *soupir*

  3. Bon l’année prochaine on vient tous déguisé à Le Web? A 2k euros l’entrée je doute qu’on nous refuse, et il n’y a pas de code vestimentaire obligatoire.

  4. Exactement, 100 % d’accord avec toi ! Be FREE ;).
    Et tu répond à ma question dans cette article xP.
    Vivaaa la vidaaa

  5. Le fait de se « déguiser » pour une occasion précise, soirée, célébration d’un événement ou bizutage rentre aussi quelque part dans un cadre normé, ça fait partie de la coutume. Tu dis que « tout le monde dans l’école (enfin presque) est arrivé dans un accoutrement hors normes pour le dernier jour ». Ne pas l’avoir fait aurait donc été se marginaliser en quelque sorte!
    Je suis tout-à-fait d’accord quand tu parles de l’autocensure qu’on s’impose parfois. Dans le fond, on n’est jamais vraiment soi-meme en société, ce qui fait qu’on loupe plein d’occasions de se connaître vraiment les uns les autres…

  6. Ca c’est parce qu’on t’as reproché de t’etre pointé en short aux 20 ans d’envoyé special ?!

  7. Alors ça pour les costumes !
    Heureusement qu’en tant que webmaster / webdesigner je n’ai pas de soucis, mais je n’ai jamais compris pourquoi on s’obligeait à porter un pantalon à pince, une veste et une cravate alors qu’ils se sentent mal à l’aise dedans.
    Pour moi, je ne trouve pas que ça rend plus légitime une personne. J’aurai même tendance à aller vers l

  8. Alors ça pour les costumes !
    Heureusement qu’en tant que webmaster / webdesigner je n’ai pas de soucis, mais je n’ai jamais compris pourquoi on s’obligeait à porter un pantalon à pince, une veste et une cravate alors qu’ils se sentent mal à l’aise dedans.
    Pour moi, je ne trouve pas que ça rend plus légitime une personne. J’aurai même tendance à aller vers la personne qui s’habille cool et se sent à l’aise, que celle qui porte un « costume » (le mot est bien choisi)

  9. OH !!
    Moi j’allais au lycée d’Arcachon, bord de mer, et nous avions ce que l’on appelle le « Père cent »; 100 jours avant le BAC, tous les terminales, toutes sections confondues, arrivent en costume cravate, et le lendemain, déguisés ==> On arrive alors à 6h30-7h00 devant le lycée, les voitures, pour ce qui en avaient déjà, remplies de farines, œufs, mélanges bizarroïdes, dans l’attente des bus scolaires (que 95% minimum des lycées prenaient), et dés qu’ils sortaient du bus….ben ca courait dans tous les sens; en gros un bizutage exécuté par les terminales, et je dois dire que quand j’ai moi même dû arriver en bus quand j’étais en seconde et première, et que j’ai vu une environ une centaine de terminales armés jusqu’aux dents….bref j’ai eu ma vengeance plus tard sur les générations suivantes !!!
    Tout ça pour dire, la fac, on y est vachement bien, mais le lycée, c’était vraiment mieux ! Et comme toi j’ai revu toutes les photos il y a quelques jours (ca date de 3 ans aujourd’hui, on dirait que cela remonte à bien plus loin), et quelle nostalgie !!!!!!! Pincement au coeur était au RDV…

    Sinon, je me suis toujours demandé ce que tu avais en post bac ? Et as tu retrouvé un emploi ? Car tu avais quitté ton agence de communication me semble t-il ?

  10. C’est quoi cette école…
    Donc si on analyse l’inconscient, tu aimerais te travestir librement dans la vie de tous les jours ?

    Sinon je vois pas le fait d’être libre si tout le monde viens déguisé pour une occasion… C’est comme tout le monde met son costard pour aller bosser.

    Le vrai truc c’est de le faire en petit groupe, avec quelques potes.

  11. Pas le droit au moindre écart, société formatée… < putin Gonzague je suis 200 000 000 000 000% d'accord avec toi, ça fait plaisir de lire ça ici 😀

    Sinon, bah t'es vachement bonne :mrgreen:

  12. Je ne suis pas forcément d’accord avec le fait qu’aujourd’hui on est moins libre qu’avant. En se balladant un peu à Paris on voit la multitude de looks que chacun semble assumer. Il reste toutefois des modes …

    Moi j’ai toujours voulu éviter de porter un costard car il ne faut pas confondre fonction/compétences avec apparat. Ceci dit aujourd’hui j’en porte un. Pourquoi ? Car je suis presque aussi jeune que ceux avec qui je bosse dans un milieu où je dois être tout de suite identifié (par les personnes de l’extérieur) comme le responsable. Je n’ai trouvé que ce moyen 🙂

  13. Les monômes étudiants sont des choses terrifiantes.
    Mais c’est marrant, il y a toujours pas mal de garçons déguisés en filles, de préférence des caricatures de filles, et assez peu de demoiselles avec une opulente moustache et des ballons postiches dans le pantalon. En fait votre rêve collectif, c’est d’avoir des seins, avouez :p

    ah ouais sinon, non. Le lycée, c’était presque aussi affreux que le collège, mais chacun son ressenti.

  14. Ouais, ben avant de faire le con, faut déjà que je le passe mon bac. Eheh.
    Bon, j’vais réviser.

  15. Tu vois ? C’était pas difficile de faire ton coming out. On t’accepte tous comme tu es.
    Plus sérieusement, vous vous êtes jamais dit que le formatage était nécessaire pour vivre en société ? Que l’on a mis ces codes en places pour que tout le monde soit à l’aise face aux autres. Si je commençais à venir mal rasé et en t-shirt, mon patron ferait une crise cardiaque. Déjà qu’on se moque d’un collègue parce qu’il met jamais de ceinture. Honnêtement je préfère ça pour différencier le monde professionnel et personnel.

  16. D’où Jésus Marie Joseph tu étais Au collège Haffreingue Chanlaire ?!?!
    Moi aussi j’y suis !

  17. Eh voilà que tu te mets à te prostituer pour remonter dans le classement !
    Arf j’déconne en tout cas tu m’auras rappelé bien des souvenirs dans ma tite vie aussi 🙂

  18. Si tu savais comme je suis d’accord avec toi! 🙂

    Comme toi, le lycée (surtout la fin) reste pour moi un souvenir de liberté pure. Les codes, je les subis aussi, comme tout le monde, mais je tente de m’affranchir des codes vestimentaires… souvent, à mes risques et périls. Qu’à cela ne tienne, je suis comme je suis et ce n’est pas une paire de paires à talons qui feront la différence.

  19. (au passage je pense que les expériences sont vécues différemment selon les personnes. La vie normée ou formatée que tu évoques est le propre et le choix de chacun.  » Cela fait bien  » de réussir, de montrer que, de valoriser telle ou telle compétence. Mais au fond, je pense qu’il s’agit du second personnage qu’il convient de faire coïncider avec les codes du travail, de société. La France est un pays qui nous a fait grandir de cette façon et plus encore le système basé sur la réussite. Les grandes écoles ou entreprises nous le rappellent. Il suffit juste de faire la part des choses entre ces « devoirs » et se lâcher quand il s’agit de nos droits en société 🙂

    Chose que – finalement – on n’est que très peu dans la société, la vie réelle… Si normée, formatée. Plus le droit au moindre petit écart, à la moindre personnalité

  20. désolé pour la fin du paragraphe, un morceau de ton texte que j’avais collé pour analyser les parties qui me semblaient intéressantes 😉

  21. Mon expérience de vieille me dit de te conseiller (et à tous les lecteurs d’ailleurs) de toujours se ménager le choix de la vie qu’on a envie de mener. Pas toujours évident, mais le jour où on le comprend, et surtout le jour où on se donne les moyens de le faire, les retombées sont phénoménales.

    Haut les coeurs, les d’jeuns !
    Et une bise à la technicienne de surface, et ses nibs à faire trembler tout Holliwood.

  22. Wahou ! Tu viens de me mettre une claque, là, Gonzague ! Je ne me souvenais absolument plus de cet épisode de notre vie lycéenne !

    En revanche, en tombant un jour sur ce blog, je me suis souvenu qu’en cours d’économie où j’étais ton voisin de table, tu m’avais vanté tous les mérites du nouveau Windows ! Le temps passe, n’est-ce-pas?

    Si tu as d’autres photos et un peu de temps, ma boîte mail serait ravie de les accueillir !

    Merci, et à bientôt 😉

  23. Assez d’accord avec toi.
    Malheureusement, en face il y a des gens qui ne sont pas comme ça des fois.

    Par exemple, en agence je viens en short, mais quand j’ai un RDV client, le boss de la grosse boite à qui je fais mas présentation pense que je ne suis pas serieux si je viens en short, alors c’est polo/chemise et jeans serieux obligatoire …

    Bref, sinon je suis d’accord avec toi dans l’ensemble.

    Par contre, comme d’hab je fais chier. Tu as l’autorisation de diffuser les photos de tes camarades ? Si toi aujourd’hui tu assumes ton passé, certains sont peut-être devenus trop formatés et préfère oublier ce genre de photo ! c’est juste une question et non pas un reproche je le précise 😀

  24. DaPo : CLAIR !
    Remy : Epouse moi !
    Jovien : hehe erreur ce billet était programmé :d
    Rémi : tu as vu ! je tiens parole
    toutestici : merci
    Jali : Nous il fallait mettre des chaussettes avec les chaussures bateau, ridicule
    Evelyne : on trouve toujours des raisons de se plaindre ^^
    Netslider57 : ^_^
    Alexandrep : non :d c’est la prof elle huhu
    Cyprien : rofl je crains que ça passe mal
    Guillaume : si tu veux
    Raph : 🙂 mon cher petit tu vois des réponses là où il n’y en a pas
    Babacar : c’est vrai !
    Lajouve : lesquelles, les soirées technicienne de surface? ^^
    K-Rembar : Même pas :d
    PinkFrenetik : … clair tu as posté ton commentaire deux fois
    Moitah : vais aller lire ça
    Arnaudn: haha 😀 marrant 😛 . En PostBac, je te laisse consulter la page « CV » ^^
    Chronoduweb : mais ouais
    Yassine : merci !
    Glol : haha non je n’aimerai pas (si j’aimais je le ferai)
    Erwan : oui 😉
    Yinshi : naaah
    Antoine : 😉 merci cocotte XD
    Ethan : qui a dit qu’on était moins libres qu’avant? 🙂
    Shuji : comme c’est bien dit ..
    nassumeuhpas : tiens tu es encore là toi 😛 . Pour l’histoire des filles , tu sais que c’est marrant à Tenerife j’ai découvert cette passion des mecs pour le travestissement
    Antoine bonne idée
    BDF : LOL . . Je sais pas pour les codes, je bosse pas avec des gens pour qui ça compte, ce qui leur importe c’est que le taff soit bien fait
    Olivedhuimo : he oui mon enfant
    Francis : xD si je voulais faire ça je ferai de la traduction d’article sur linux, mac os et la sécurité comme un certain BIIIIIIIIIIIP
    Bao : on se connait et on se comprend 🙂
    Lbrha92 : ^^ yen ça va encore cela dit
    Anthony : il ne faut pas s’habituer à quoi que ce soit. Tout change, vite de façon imprévue… 🙂
    L’Arlésienne : Bien dit !
    Jérôme : hey mon cher Jérôme, ravi que ça te plaise, le temps passe comme tu dis. Comment es-tu tombé sur ce site? c’est drôle..
    Joseph : oui … je connais la situation.
    Pour les photos ouais tu deviens grave chiant :d je n’ai pas l’autorisation des camarades non.

  25. Mince je reconnais pas ce lycée … Mariette, Haffreingue, Branly , St jo ? ouai nan en re-regardant les photos, c’est Haffreingue …

    prisonnié ? tu l’étais un peu dans ce bahut, tu te rappelles pas des barbelés en haut des grillages dans la cour ?

    en fait tu as juste enfiler ton costume du carnaval de dunkerque !

    @+

  26. Hello Gonzague !

    Je suis tombé sur ton blog il n’y a pas longtemps, je vois que tout se passe bien pour toi ! J’étais au collège et lycée avec toi, j’avoue que c’était pas mal ces derniers jours de cours, un peu de liberté et de déconne dans cet environnement gris et carré ! Que de bons souvenirs tout de même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *