Il est beau, protégez vous

C’est un sujet compliqué , mal perçu mais le billet de Narvic m’a fait penser au fait que .. je pouvais écrire là dessus aussi.

Le Sida est beau

Bon .. alors on a une affiche avec un mec.. qui incarnerait le SIDA. « Le Sida est beau, cet été protégez-vous ». Une campagne qui est donc axée sur ce qui s’annonce à savoir l’été et – il paraît – un temps qui est plus favorable aux relations de courtes durées avec des gens qu’on connaît plus ou moins. Pas sûr que l’été y change grand chose mais le message est là.

Le truc c’est sûrement qu’en France, la communication laisserait presque entendre que le sida ne touche que les homosexuels /// Je rectifie suite au commentaire de Tibo, il y a aussi une image pour les femmes et c’est très bien – image ajoutée au post/// . Du coup les couples hétéros se protégeraient moins (ou pas). Un peu con puisque non le sida n’est pas une maladie réservée aux homos (désolé pour ceux qui se pensaient à l’abri). A l’étranger la communication est un peu différente (cf le billet de Narvic, avec les deux mannequins de crash test, un des deux a des seins).

Participer à Solidays cet été a sûrement déclenché une prise de conscience chez pas mal de gens mais il reste encore du monde qui n’est pas super bien informé. Des nanas, des mecs.. Qui pense qu’une pipe (oops uhuh the word is out) fellation ça ne comporte aucun risque .. etc etc.

Bref.. plein d’idées reçues ou d’idées pas reçues du tout qui font que plein de gens prennent des risques. Et ouais inutile de faire la sainte nitouche : à peu près tout le monde le fait… sans même y penser.

Oui.. pas vraiment le genre de sujets que j’aborde ici mais faites une visite dans un centre de dépistage et vous allez voir : des couples (à 80% hétéros) qui sont tout inquiets parce qu’ils n’ont pas fait le test avant, parce qu’ils ont pris des risques et que pour quelques minutes de plaisir , c’est peut être leur espérance de vie qui vient de chuter ‘légérement‘.

C’est un peu tuant (oui.. le mot est peut être pas le meilleur ici) parce que ça peut être évité facilement 🙂

Mais le virus continue de se propager c’est la raison pour laquelle 1) il faut se protéger ou éviter de coucher avec des gens concernant lesquels vous n’avez aucune certitude (pas facile c’est sûr qu’en soirée on va pas leur demander de sortir une preuve :P) 2) si vous le pouvez faire des dons aux associations qui aident genre Sidaction, ne vous privez pas

Oui ça change des billets high tech , web 7.0 et compagnie. C’est comme ça. Parce que choper une maladie , peu importe laquelle, c’est quelquechose que je ne souhaite ni à mes amis, ni à mes non-amis. Et on vous demande pas combien vous avez donné à telle ou telle association. Tout le monde s’en tape. Si vous donnez du fric juste pour pouvoir vous en vanter, achetez vous une grosse voiture et faites le kéké sur les champs élysées :mrgreen:

39 commentaires

  1. Je plains qd même le mec qui pose et qui risque d’avoir quelques déconvenues par la suite… 🙁

  2. @Xethorn : ahh exact merci beaucoup de la précision !

    Et tout à fait. Mon billet ne se veut pas une réaction aux propos du pape (même si de toute façon déconseiller l’utilisation du préservatif est loin d’être la meilleure des choses mais son message ne se voulait peut être pas ainsi .. je sais pas)

  3. Hello 🙂
    Un beau billet qui rappelle que ton blog est avant tout un endroit
    ou tu dis ce que tu penses et pas ce que tu aimerais que tes lecteurs lisent 😉
    Comme toi, j’ai dessiné une affiche par rapport aux propos du Pape qui m’ont choqués, ça t’intéressera p-ê : http://jaffiche.fr/?p=266
    😉
    à+

  4. J’espère que des hétéros ne vont pas apprendre via ce billet qu’ils sont aussi concernés par le SIDA. Ca m’inquièterait…
    Chouette billet Gonzague, c’est bien d’en parler.

    Sur l’affiche, le SIDA est très beau :p
    Mais l’affiche semble dater, je l’avais déjà vu il y’a quelques années, non ?
    Est-ce l’affiche du SIDACTION 2009

  5. Gonzague, est-ce que le paragraphe sur l’homosexualité a un rapport avec l’affiche du dessus. Parce que si c’est le cas, personnellement, je n’interprète pas l’affiche de la même manière que toi. 😉
    Je pense que filles comme garçons le comprennent de la même manière peu importe l’orientation sexuelle. Un garçon homosexuel sera aussi sensible à cette affiche qu’une fille hétérosexuelle, et inversement pour une affiche ou l’on verrait une « belle » fille.
    Pour moi, le but de cette campagne est de rappeler que ce n’est pas parce que les gens sont « tout beau, tout mignon » (ou pas) qu’ils ne sont pas susceptibles d’être porteur du virus.

  6. @Remi_V : ah non non, j’ai la même interprétation que toi de l’affiche… 🙂 Pour moi, le but de cette campagne est de rappeler que ce n’est pas parce que les gens sont “tout beau, tout mignon” (ou pas) qu’ils ne sont pas susceptibles d’être porteur du virus.
    @frenetik : Souhaitons juste que les gens qui n’ont pas encore pris de risques ou qui ne sont pas touchés par la maladie puissent éviter de le faire 🙂

  7. Heu… dans quel monde vis tu où l’on croit encore que le SIDA est réservé aux homos ???
    Nous ne sommes plus dans les années 80 et une grande majorité de gens sont tout à fait informés des risques qu’ils encourent, hetero ou pas.
    Ce qui ne veut pas dire que les gens se protègent alors qu’ils sont informés…

  8. informé informé… pas tant que ça quand on voit que

    « 80% des 14-25 ans pensent qu’on peut guerir si on est contamine par le sida » (vu sur France 5)

    alors ce genre de billet est plus qu’utile !

  9. @PatatoOor : je ne sais pas dans quel monde je vis mais je suis très certain qu’autour de moi (et pas seulement) , pas mal de gens ne se protègent pas car ils se disent qu’ils ne courent aucun risque
    @jeanboiteux : tout à fait 😉 merci

  10. Bon billet et une bonne piqure de rappel est toujours la bienvenue ! Si seulement la plateforme skyblog pouvait faire défiler quelques pubs pour ce week-end …

  11. Personnellement je suis pour la solution forte un stage en infectiologie dans un CHU pour tous les gosses de 16 ans, je vous assure que c’est radical et que c’est le meilleur moyen de les inciter à se protéger. La fin de vie des patients est INSOUTENABLE en effet le VIH ne tue pas directement ce sont toutes les infections bactériennes virales parasitaires contractés durant la maladie qui provoquent la mort…

  12. Le sida est l’une des pires maladies au monde… Mais même avec un préservatif le sida passe (attentions aux fuites…) y a plusieurs façon de l’attraper (hétéros, homos, blanc, black, beurre, jaunes, ect) tous le monde est dans le même sac sauf que certaines personnes ne sont pas conscient de ce cette contamination menant tout droit à la mort (je c’est cela est un peu cru mais bon…)

    @jeanboiteux « 80% des 14-25ans ans pensent qu’on peut guerir si on est contamine par le sida » (vu sur France 5)… Euh ça me fait rappelez que on pourrait rabaisser cette barre plus bas (le jeune Alfie papa de 12/13ans.. (http://www.koreus.com/video/alfie-patten-papa-13-ans.html) bon lui ne la pas heureusement… Mais imaginer vos enfants, petits frères petites sœurs, ect et faire la même choses et attraper le virus du sida parce qu’il ne savait pas que leur parents leur avait contracté le virus c’est pour cela qu’il faut informé des plus le jeune âge…

    Bref c’est bien que Mr Gonzague parle de ça, car des blogueurs plus influent que lui font des trafic dingue avec leur blog dit « business » mais font aucun articles à ce sujet…

    (Oui Gonzague est influent tout de même :p)

  13. pas mal du tout dis moi, mais je trouve toujours ces pub pas assez choquantes, franchement ça donne peur d’avoir le sida là???
    Enfin c’est toujours ça je pense.

  14. Julie : incohérents surtout.
    Le pape n’a pas à ce prononcer contre le préservatif puisque c’est un cas qui ne se présentera jamais pour eux à savoir faire l’amour hors mariage et/ou hors but de procréation.
    Ils devraient donc ne lutter que contre l’amour « plaisir » et/ou « extra conjugal » et ne jamais s’inquiéter de l’usage ou non du préservatif.

  15. Je suis bien d’accord, on en parlait ce midi… C’est histoire de préserver une image politiquement correcte aux yeux des catholiques fanatiques (oupsss). Le débat n’est pas de savoir si capote ou pas mais bien un enjeu de santé publique et qui plus est, mondial.
    Il a beau jeu de se rendre dans les pays les plus concernés, je suis écœurée. Je ne préfère pas trop l’ouvrir car j’en cartonnerais plus d’un.

  16. Une petite remarque, la polémique dans le contexte :

    A propos ensuite du SIDA, et de la position de l’Eglise qui est considérée peu réaliste et peu efficace par certains, le Pape a dit que « dans la lutte contre le SIDA l’Eglise catholique et ses mouvements sont précisément les plus présentes… On ne saurait le vaincre par de simples slogans. Si on veut aider les africains, ce ne sera pas par une distribution de préservatifs qui, au contraire, risque d’accroître le problème. Il n’y a de solution que dans un double engagement, l’humanisation de la sexualité qui implique un renouveau spirituel et moral portant à un nouveau comportement, et ensuite une solide amitié envers surtout ceux qui souffrent. Cette disponibilité implique sacrifices et renonciations personnelles ».

    Source : Service de presse du Vatican – http://212.77.1.245/news_services/press/vis/dinamiche/b0_fr.htm

  17. J’ai souvent pris des risques en ne me protégeant pas avec une fille rencontrait sur internet ou à une soirée.
    Quelques semaines après, j’allais faire un test de dépistage on me disant  » Mais quel con, pourquoi je ne me suis pas protégé ? Gâcher peut être sa vie pour une histoire d’un soir « .
    Mais le pire dans tout ça c’est que je recommençait, pourquoi ce comportement à risque?
    J’ai maintenant une relation stable avec quelqu’un que j’aime, mais le jour ou j’aurais des enfants et si cette maladie de merde n’a pas trouvé remède, je leur expliquerais l’importance de se protéger afin que pour eux ça deviennent un geste naturel.

  18. @Julie Navarro : Bullshit ! Toi aussi tu es une proie des médias et de leur désinformation honteuse. Il faut arrêter d’écouter tout ce que raconte les médias. Ressituez les propose du Pape et vous comprendrez ! C’est simple de ne prendre qu’une phrase d’un discours pour lancer la polémique. C’est simple : c’est de l’amalgame, arme de tous les dictateurs.

    Le Pape a dit que le préservatif accroit le problème du SIDA. Le pape n’a pas condamné son utilisation, il n’a pas demandé de ne pas mettre de préservatif ! Il a juste tenter de montrer que l’utilisation du préservatif n’est pas positif pour ces populations et qu’une meilleur éducation et une meilleur information serait plus efficace.

    Imaginez que quelqu’un qui ne fasse pas la relation de cause à effet entre le fait qu’il ne se protège pas quand il fait froid et qu’il tombe malade à cause de ça. Si, à la place de lui dire qu’il risque d’attraper froid quand il va dehors sans rien, vous lui donnez un médicament : ça ne changera rien à la situation et la personne attrapera de nouveau froid quelques jours après !

    Le pape a essayé de montrer que la prévention est meilleur que le préservatif qui n’est pas sur à 100% ! L’abstinence est le meilleur moyen de se prévenir de ce fléau !

    J’aimerai vraiment que vous essayez de vous détacher de cette désinformation provoquée par les médias ! Allez chercher l’information vous mêmes plutôt que de vous la faire imposer par votre télé !

  19. ***********************
    *** PROTEGEZ-VOUS ****
    *** METTEZ LA CAPOTE ****
    ***********************
    … il suffit d’1 seule seconde …

  20. C’est toujours aussi dramatique toutes ces personnes manipulées par les médias…
    Essayez de prendre toujours l’info à la source plutôt que de continuer à buzzer sur des phrases tronquées…Voici les propos du Pape:
    Voici la question du journaliste et la réponse de Benoît XVI, dans son contexte.

    Question – Votre Sainteté, parmi les nombreux maux qui affligent l’Afrique, il y a également en particulier celui de la diffusion du sida. La position de l’Eglise catholique sur la façon de lutter contre celui-ci est souvent considérée comme n’étant pas réaliste et efficace. Affronterez-vous ce thème au cours du voyage ?

    Benoît XVI – Je dirais le contraire : je pense que la réalité la plus efficace, la plus présente sur le front de la lutte contre le sida est précisément l’Eglise catholique, avec ses mouvements, avec ses différentes réalités. Je pense à la Communauté de Sant’Egidio qui accomplit tant, de manière visible et aussi invisible, pour la lutte contre le sida, aux Camilliens, à toutes les religieuses qui sont à la disposition des malades… Je dirais qu’on ne peut pas surmonter ce problème du sida uniquement avec des slogans publicitaires. Si on n’y met pas l’âme, si on n’aide pas les Africains, on ne peut pas résoudre ce fléau par la distribution de préservatifs : au contraire, le risque est d’augmenter le problème. La solution ne peut se trouver que dans un double engagement : le premier, une humanisation de la sexualité, c’est-à-dire un renouveau spirituel et humain qui apporte avec soi une nouvelle manière de se comporter l’un avec l’autre, et le deuxième, une véritable amitié également et surtout pour les personnes qui souffrent, la disponibilité, même au prix de sacrifices, de renoncements personnels, à être proches de ceux qui souffrent. Tels sont les facteurs qui aident et qui conduisent à des progrès visibles. Je dirais donc cette double force de renouveler l’homme intérieurement, de donner une force spirituelle et humaine pour un juste comportement à l’égard de son propre corps et de celui de l’autre, et cette capacité de souffrir avec ceux qui souffrent, de rester présents dans les situations d’épreuve. Il me semble que c’est la juste réponse, et c’est ce que fait l’Eglise, offrant ainsi une contribution très grande et importante. Nous remercions tous ceux qui le font.

    Nulle part, le pape ne dit qu’il ne faut pas utiliser de capotes. Nulle part, il n’en condamne l’usage. Il dit simplement qu’on ne peut pas se contenter de cette solution et qu’en distribuant à l’Afrique des préservatifs on se donne certainement bonne conscience, mais on ne règle rien du tout. Et quand on ne règle pas un problème, on l’aggrave… Le continent africain, ce n’est pas le Marais. Il ne suffit pas de négocier un prix de gros à la société Durex pour faire de la distribution gratuite, de demander à Line Renaud de tourner un spot télé ni d’arborer une fois l’an un petit ruban rouge à sa boutonnière. Si d’ailleurs la question du préservatif pouvait tout régler, il serait criminel que la communauté internationale ne se mobilise pas pour envoyer au quasi milliard d’Africains de quoi se protéger… L’enjeu est bien d’une toute autre nature.

  21. Malheureusement c’est souvent les personnes qui nous sont proches qui nous refile un virus (je ne citerais pas lesquels…)

    D’ailleurs on nous fait de la prévention des le Collège (a partir de la 4eme pour moi, maintenant je sais pas si sa a évoluer…) et sa continue toujours au lycée, les tracts sont présent a l’infirmerie et au CDI.

  22. Très bonne initiative Gonzague 😉 Ca reste un problème permanent qu’on a tendance à oublier, j’ai l’impression…

    J’espère que ta notoriété saura influencer les quelques geeks qui passent par là =] Lâchez vos PC/Mac, et allez conquérir le monde féminin =] (Comment ça, je joue sur les préjugés ? :D)

    Voilà pour la petite touche d’humour de 2h du mat’.

  23. Arca : autant la distribution de préservatif ne va pas éradiquer le fléau, autant ce n’est pas en claquant des doigts que le pape va moraliser la sexualité.
    Dans certains pays on suit aveuglement les propos du saint père et lorsqu’il dit le préservatif ne sert à rien, abstenez vous plutôt, ils vont bien entendu l’écouter en ne mettant plus de préservatif mais il continueront tout autant de faire l’amour mais sans.
    Belle efficacité.

    Le pape ferait mieux de prendre les réalités en compte et cesser de croire que nous sommes encore au moyen age.

    Il aurait été beaucoup plus intelligent de dire qu’en plus du préservatif il faut moraliser le sexe plutôt que de dire qu’il ne sert à rien.

    Je pense qu’il est tout de même assez intelligent pour savoir qu’il faut adapter un discours à ceux qui l’écoutent.

    Le sexe fait partie intégrante de la vie de tous les jours, que ce soit en Europe ou en afrique.
    C’est nier cette réalité qui est dangereux et inefficace.

  24. @PataoOor Le Pape ne dit pas que le préservatif ne sert à rien il dit seulement que ça ne suffit pas. Et que ce n’est pas juste en distribuant des préservatifs pour se donner bonne conscience qu’on va résoudre le problème. On l’aggrave dans le sens où on se dit que seul le préservatif suffit. Mais le Pape nous rappel qu’il faut en faire plus : éducation de la sexualité prise en charge des malades… Il faut savoir qu’en Afrique plus de 25% des malades du SIDA sont pris en charge par des oeuvre de charités Catholique…
    Quant au sexe il ne nie absolument pas le fait que cela fasse pleinement partie de la vie quotidienne au contraire. Cf l’encyclique « Dieu est Amour ». D’ailleurs les familles Catho sont plutôt généralement des familles nombreuses…

  25. Merci Gonzague pour cet article, c’est bien de rappeler les dangers du Sida et de toutes les MST de temps en temps, ça ne fait pas de mal.

    Concernant la polémique des propos du Pape, je suis assez d’accord qu’une phrase sortie de son contexte n’a aucun sens (c’est pourtant l’arme préférée des partis politiques pendant les campagnes … :))

    Je rajouterai quelque chose, le Pape s’adresse uniquement aux chrétiens de l’Église Catholique et que j’entends beaucoup de reproches de la part de personnes qui ne sont absolument pas concernés par ce discours …

    Allez, profitez bien de votre été, et sortez couverts, c’est si simple !

  26. Ah ah ah le pape qui dit que la capote c’est LE MAL. Effectivement, il faut se renseigner un peu et ne pas se limiter seulement à  » l’information  » que les médias donnent.

    Pour le préservatif, j’ai dernièrement assisté à une conférence dans laquelle j’ai appris (d’une personne accompagnant les séropositifs) qu’on pouvait désormais, grâce aux derniers traitements en date, vivre avec le sida et ne plus en mourir. Les traitements réduisent également considérablement le risque de contamination. (Mais il faut bien sûr rester extrêmement vigilant)

    C’est toujours bon à savoir, ces informations (récentes) m’ont personnellement étonné.

  27. Je ne crois pas que qui que ce soit dise que le préservatif soit la solution ultime.
    Mais c’est bel est bien la solution la plus efficace devant le comportement actuel.
    Certes l’abstinence serait bien plus efficace.
    Mais ca ne sera jamais le cas.
    Le pape ne devrait même pas se prononcer sur le préservatif puisque comme je le répète son usage ne devrait jamais avoir à se présenter selon l’église.

  28. Merci Gonzague de ce petit rappel nécessaire sur le Sida.
    Je suis bénévole sur Solidays depuis plusieurs années et j’aimerai être sur que la prise de conscience soit aussi évidente. J’engage néanmoins le moindre de tes lecteurs à venir faire Solidays , d’abord parce que c’est un super festival, et pour, une fois au moins, participer à l’émouvante cérémonie du patchwork des noms durant laquelle sont égrainés les prénoms de ceux décédés durant l’année : Silence, recueillement, émotion des 50 000 festivaliers… terriblement prenant.

    Pour le reste du débat, au dela des propos du pape qui sont un épiphénomène médiatique, c’est d’une véritable politique de fond contre le Sida qu’il faudrait parler. Depuis plusieurs années, et bien qu’il y ait le sidaction, la publicité tend à disparaître. Les émissions autour du Sida sont inexistantes. Fini les opérations du préservatif à 1 franc (c’est hélas toujours aussi cher de se protéger). Le Sida semble banalisé et c’est sans doute cela qui est le plus inquiétant.

    Et cet effort de prévention ne peut pas être uniquement français. Il le faudrait européen… Bin, quoi, c’est pas interdit de rêver ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *