il était un petit robot…

qui s’appelait.. lait lait lait…. EVOLTA !


Qu’est-ce que ça a fait bizarre quand j’ai expliqué à des amis que j’allais sur le circuit du Mans pour voir… un robot.

Oui la logique fait qu’en général on va plutôt voir des automobiles , des camions ou des motos au Mans mais pas des robots :mrgreen:

Mais là … tadam… grâce à Panasonic qui organisait un challenge d’endurance pour ses propres piles (vendues sous le nom d’Evoia en France et Evolta au Japon) a décidé de faire un robot capable de fonctionner pendant 24 heures avec ces piles !

Alors nous sommes allés voir la bête. Enfin la petite bête car il s’agit d’un tout petit truc :

Un objet si petit face à un circuit qui fait « sa taille » façon de parler c’est tout de suite surprenant au niveau des échelles :… il tient sur une largeur de trace de pneus… !

Conçu par Tomotaka Takahashi, un japonais un peu timide (qui parlait anglais – heureusement car la traductrice japonaise avait bien du mal) , nous avons donc vu la petite chose se balader sur le grand circuit, suivant un « Loustic » (tricycle motorisé) qui contenait un émetteur infrarouge pour guider le robot … :mrgreen:

Bref c’était assez étonnant :

Il ne leur reste plus qu’à faire des piles rechargeables pareil et j’achète !