J’adore ce que tu fais

Voilà déjà 6 semaines de passées chez Ogilvy PR.

Je n’aurais utilisé le fantastique Dell que pendant un jour et utilisé mon Macbook pendant tout le reste du temps.
J’aurais pesté contre Lotus Note et fini par faire une redirection sur mon GMail
J’aurais eu envie d’érgorger le filtre anti-spam qui bloque tout sauf ce qu’il faut.

Bu 78 chocolats chauds dont plus de la moitié venait du 5ième étage car les veinards ont une meilleure machine.
Bu 80 verres d’eau , apporté 15 canettes de coca ( light ) aux « collègues »

Attendu l’ascenseur pendant plus d’une heure
Monté et descendu un sacré nombre de marches

Mis un jean 1/4 du temps , des shorts pendant le reste

Tué 345 personnes rien que par la force de mes cheveux

Utilisé le vélib pour aller et rentrer du travail le plus souvent possible et – en bon geek – suivi mon propre parcours avec Nokia Sports Tracker ( je *kiffe* cette application ) et parcouru plus de 143 kilomètres dont voici un chemin type :

Nokia sports tracker

Eté bousculé par un nombre élevé de personnes dans le métro

Et sinon au boulot ? Tout va bien , on bosse même sur un client automobile ( haha ouais super drôle d’avoir gagné un contrat peu après avoir lancé le blog automobile ) . Il y a une collègue du bureau voisin qui m’a apporté Challenges en me montrant que j’étais dedans ( avec une description pas très flatteuse mais bon ). Les livraisons de glace sont finies et ce n’est pas bien grave vu le temps de merde qu’il fait à Paris

Parfois on mange au Comptoir de l’Arc, sûrement un des coins « meilleur marché » que l’on puisse trouver aux alentours des champs-élysées. On a croisé Marc Wahlberg.

A part ça hier j’entretenais le culte de la malbouffe au Quick avec Emmanuel quand un client est venu – énervé – aux caisses car il n’avait pas eu assez de frites dans sa ‘portion XXL’. Le vendeur lui dit de ne pas s’énerver ce qui a été une erreur fatale puisque ça n’a fait qu’énerver notre énergumène.

Le vendeur a fini par lui balancer les frites à la tête. Et nous on s’est marrés 😀

« Je vais te tuer » conclut le client énervé hahahah. J’adore (ce que tu fais).

Et quel talent. Et vous , ça va ?

( ah oui en fait pour expliquer , « J’adore ce que tu fais » est une expression – très utilisée par Eric et Mathilde – que nous avons adopté au bureau – et « Quel Talent » nous vient de Laurent. De mon côté je tente d’imposer le « c’est la classe à Dallas »)

32 commentaires

  1. tu vois que la vie est belle 🙂

    et puis le short, c’est la classe à Dallas (et arrête d’insulter Lotus, c’est très mignon en tatoo 😉 )

  2. Ah bah moi ça va hein. Merci de t’en inquiéter (genre) 😀
    Par contre, ôte-moi ce « kiffe » de ta plume que je ne saurais voir. Enfin remarque, tu fais ce que tu veux :]

  3. il a vraiment balance les frites a la figure du client ?????

    Eh beeeen !!

    sinon , je sais pas pourquoi je vais dire ça..mais ton recit sur QUICK m’a fait tout de suite penser au film HELLPHONE qui est passé sur CANAL plus recemment..

  4. « Quoi je suis énervé … »
    « Ne me dites pas que je suis énervé sinon je m’énerve….  » => Et blam !?!
    Arf les parisiens sont vraiment trop stressés, mais au moins ça nous donne l’occasion de nous marrer un peu… 😉

  5. J’ae les gens qui ne savent pas se contenir dans les fast food :p
    Tous cela pour dire que c’etait surtout pour essayer mon blackberry 8320 :p

  6. Ecoute ça va pas mal, c’est cool de demander. Sinon, la classe à Dallas, c’est pas pour tout de suite, mais moi j’essaie d’imposer le « vole petit papillon (de nuit) » et je me sens super seul là.

  7. Le gars du quick a assuré en lui balançant les frites! Il a eu la classe a Dallas!
    Bon et ton billet m’a bien fait rire 😀
    (C’est la classe à Dallas (tu vois t’a fini par l’imposer cette expression))

  8. « Tué 345 personnes rien que par la force de mes cheveux » Lool.
    En tout cas je te soutiens ami partisan du « classe à Dallas » 😀 !!!

  9. ah comme c’est marrant avoir une vie aussi mouvmentée c’est la classe a Dallas ,dis moi cette histoire de Quick est bien vrai ?! effrayant le self controle du client et du serveur 🙂 ça devait etre marrant et toi qui rigolé du malheur des autres(quoi de mieu qu se moquer du malheur des autres 😉 hein?!)Sinon la vie continu et y a des hauts et des bas voila c’est sympas de demander de temps a autres.Et je conclut par Quick c’est la classe a Dallas non ?! :p

  10. Je ne suis pas sûr que tes lecteurs trouvent ton blog « plus potache que véritablement informatif » (Challenges)! En tout cas c’était sympa d’y voir ton blog « nominé »!!Comme quoi tu n’es peut-être plus « pas tout à fait influent »…!

  11. @Emmanuel : arrêtes de dire que les parisiens sont stressés, tu me stresses :p

    @Gonzague : je me mettrai au « c’est la classe à Dallas » quand tu te mettras au « Pushy Pushy » ^^

  12. Ah tiens, je ne savais pas que tu bossais chez Ogilvy. Je bosse avec eux sur un projet en ce moment.
    C’est peut-être la classe à Dallas, mais à Dublin, c’est vachement bien !

  13. Salut mon gars
    bienvenu sur Paris et la galère des transports

    je réagis surtout sur ton univers informatique au boulot…. je possède plusieurs PC alors le petit DELL (bi Xéon) du boulot ben il marche bien.
    par contre je suis comme toi, je peste contre LOTUS qui sur le papier à l’air bien mais qui est super galère a utiliser lent et tout (j’ai changé la version de le 5.5 à la 7.0)

    bref..a+

  14. Tu y vas à quelle heure au comptoir ?? Parceque oui c’est sympa mais juste un peu galère de trouver une place…

  15. Ca va, caaaa vaaaa (tu peux me dire pourquoi il fait ce temps là quand c’est lundi??)
    Bon, merci pour le copyright, et si je devis choisir entre la classe à dallas et vole petit papillon, en tant que dénicheuse d’expressions, je choisis celle où résonnent les verres de Sue Ellen et les éperons de John Ross Junior… Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *