Kindle: premières impressions

Une discussion entre Damien Van Achter (dont le site rame un peu) et Benoît Marchal (que j’apprécie beaucoup et à l’oeuvre sur Declencheur.com)


Si vous ne le saviez pas encore, le Kindle est un e-book reader (lecteur de livres électronique) équipé d’une connexion EDGE / 3G et vendu par Amazon depuis peu … en France. Disponible sur le site Amazon (.com , pas le .fr) il est tout de même expédié en France sans problèmes.

Facturé en dollars, son prix livraison incluse est de $334.86 soit 223 euros au taux de change actuel. C’est pas mal. Sony fait un peu plus agressif (150 euros) avec la FNAC mais leur offre est plus limitée.

Est-ce que ce type d’appareil me séduit? Clairement oui.
Répond-il à un besoin? Oui et non. L’achat de bouquins papiers c’est comme acheter un CD ou un vinyle : il y a le toucher, l’expérience propre à chaque achat… ( et en achetant des CDs le sentiment de se faire vider de ses sous 😀 un peu comme le prix des places de cinéma )

Mais euh… c’est que des bouquins en anglais?
L’offre sur le Kindle est majoritairement anglaise (de mémoire) cela dit – sans vouloir détruire ou réduire le travail des traducteurs – c’est beaucoup mieux de lire l’original.

Comme les séries et les films (désolé je ne suis pas très cocorico) je préfère la VO si c’est possible 🙂

Vous aimeriez voir un test ici?

Je vais faire un billet sponsorisé par Canal+ et tout de suite ça ira si vous en avez un et que vous pouvez me le prêter quelques heures : ça le fait! si vous allez en acheter un juste pour que je le teste : ça le fait (mais vous aurez l’air con après s’il vous sert à rien :mrgreen:)

Plus sérieusement, chez Microsoft on m’a annoncé que des choses « mieux » arrivaient. C’est bien le problème des trucs mieux et des évolutions : ils sont jamais là à temps 😀

via Franc Belge (on cite nos sources ici, oui monsieur)