Le Dîner chez Petrossian – 1/2

Parfois, on ne sait pas trop comment raconter les choses bien . De façon juste et vraie.

Enfin. Je vais tout de même essayer 🙂


Petrossian, c’était – avant ce dîner – un nom qui ne m’évoquait pas grand chose.

Reprenons là où ça débute. Un soir Docteur Piquouse me propose de l’accompagner à un dîner reposant sur le caviar. N’ayant jamais goûté le caviar auparavant, j’accepte me disant que c’est l’occasion d’essayer.

Hop. Rendez-vous devant la porte du restaurant Petrossian , rue de l’Université.

On prend nos manteaux, nous montons les escaliers menant à l’étage et quelques serveurs nous escortent délicatement jusqu’à la pièce où se tient le dîner.

Une grande pièce fermée dans laquelle sont déjà assis Monsieur Petrossian, son épouse ainsi que quelques personnes dont Emery – qui comme Mathieu – est décidément partout.


(photos piquées chez BRM)

Il y a un placement et ça tombe bien : je suis à côté du Docteur Piquouse ce qui me donnera enfin la possibilité de discuter un peu avec 🙂

* en mode avance rapide * on discute, se dit bonsoir, on salive. Nous goûtons de la mousse de Saumon. Moi qui n’aime ni poisson ni fruits de mer (oui oui, même en ayant grandi à la mer :P) j’apprécie le plat qui est un petit « amuse-gueule ».

La suite ? Plus tard. Tout vient à point à qui sait attendre hehehe.