Le don d’organes : une minute pour en parler

Je crois que … la vidéo est assez explicite (même si pas forcément un sujet drôle à aborder mais c’est important)… et j’aime bien le ton :


Alors oui l’idée qu’on va vous ouvrir pour enlever des organes et les « mettre » dans quelqu’un d’autre ( chériiiiiii à taaaaaaable ) n’est pas ragoutante mais en mettant ça dans l’autre sens vous pouvez très vien ne pas être la personne qui meurt et celle qui bénéficie du don.

Voyez ça comme un Peer 2 Peer ( CHRISTINE IS WATCHING YOU. AHAHAHA ) de la santé, de l’humain.

Allez, prenez « une minute pour en parler » . Je m’y engage ici : si je meurs (tué par un blogueur ou par un lecteur mécontent xD), je m’engage à autoriser qu’on utilise mes organes. Vous serez pas forcément gagnant au change mais c’est comme ça et c’est tout :mrgreen:

14 commentaires

  1. Je suis sur blog médical ou quoi xD
    Non plus sérieusement le don d’organes c’est bien dès que sa peut aider autrui…

  2. Moi si je meurs je m’engage à refiler mes organes mais pas à:

    – quelqu’un qui vote à droite,
    – quelqu’un qui fait pipi dans la piscine,
    – quelqu’un qui touche des petits enfants,
    – quelqu’un qui tente de baiser les gens dans les embouteillages en roulant sur la bande d’arrêt d’urgence,
    – quelqu’un qui trempe ses biscuits dans son café (sic!),
    – quelqu’un qui tient un blog,
    – quelqu’un qui fume,
    – quelqu’un qui préfère les BN aux Prince,
    – quelqu’un qui mange au KFC (ça rejoint le premier point),
    – quelqu’un qui est déjà allé à un concert de Christophe Maé,
    – et qui a kiffé le dit concert,
    – quelqu’un qui parle au cinéma,
    – quelqu’un qui me laisse pas le doubler dans l’escalator,
    – quelqu’un qui aime les épinards,
    – quelqu’un qui écrit en sms,
    – quelqu’un de moche,
    – et des tas d’autres choses encore.

    Alors bon, moi jveux bien mais quand même, c’est pas si simple le don d’organe!

  3. J’aime bien la vidéo !
    Perso j’en ai déjà parlé depuis longtemps et je vous conseille de tous le faire (enfin surtout les oui, à vrai dire les non si vous n’en parlez pas ça pourra peut être sauvé des vies :D)

  4. Moi je dis, le don d’organes, OUI!!!!
    Dans un premier temps, il faut en parler autour de soi et demander à ce que son choix soit appliqué au cas ou.
    Moi j’ai meme une carte de donneur d’organes dans mon portefeuille mais il est vrai que c’est la décision de la famille qui tranchera ( Cherie, ca va trancher! lol).
    Quand on voit le nombre de donneurs on espere qu’on aura jamais besoin d’un organes parceque la liste est vraiment longue. En tout ca mon choix est fait, je donne tout et le reste hop au feu comme ca on en parle plus….

  5. Transplanté cardiaque moi même, je dis un grand  » +1  » à ce post.
    Après la greffe, la vie, la belle vie !

  6. on peut demander aussi sa carte sur http://www.greffedevie.fr ou sur le site de l’agence de la biomedecine.
    Dans TOUS LES CAS, le plus important c’est d’en parler….
    C’est de cette manière que le don d’organes deviendra moins tabou.
    Un grand merci aux donneurs et à leurs proches (greffée par 2 fois).

  7. @Cla :
    That’s a wise thing… I wonder why we don’t have such a thing over here, I would have had it written everywhere, passports, ID cards, health care card!

    Keep in mind that you can give alot while still being alive !

    I’ll be having an appointment soon for setting down my tissu compatibilty diagram (« Diagramme HLA » in french) to be officially enrolled to the Bone Marrow donor list… a bit late ‘cus I’m moving back to Paris in a few days.
    Too bad I can’t give my blood for the next three months (new girlfriend 🙂 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *