Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


Non ce n'est pas un énième article pour vous rabacher que l'iPhone est un téléphone qui lit de la musique. Ou un lecteur de musique qui fait téléphone.

Les annonces faites par Apple aujourd'hui concernant l'iPhone montrent que la Pomme adopte une stratégie extrêmement agressive concernant le marché des smartphone en attaquant la part de marché "business users" qui - en grande majorité - utilisent Microsoft Exchange comme infrastructure email dans leur société.

Qu'a fait Apple ?

Ils ont rendu leur iPhone complètement compatible Exchange et ActiveSync et donc avec les fonctions suivantes :
- Push Email / Contacts / Calendriers
- Carnet d'adresse corporate
- Accès Cisco VPN
- Effacement à distance de la mémoire du périphérique
- Politiques de sécurité
- Configuration du périphérique
- Gestion des certificats et du WPA2

Qu'est-ce que ça veut dire ?

Cela signifie que le mobile produit par Apple est en train de quitter son univers "bisounours" et s'orienter vers un univers bien plus pro / tech.

Les limites ?

- Un téléphone business qui se synchronise via iTunes ? Mouais. Il faut voir ce qu'Apple prévoit de ce côté car il est clair que les administrateurs de parcs informatiques ne font pas forcément vouloir installer iTunes sur les postes clients pour une synchro USB. Reste la synchro 'over the air' mais cela limiterait tout de même l'ensemble du système.

- On commence à ajouter une flopée de réglages à l'iPhone quand il s'agit de configurer une synchro avec un serveur Exchange ça implique une partie de configuration dédiée car Exchange c'est quand même l'artillerie lourde.

Les atouts / forces :

- Ce genre d'annonces et de développement va permettre certains utilisateurs de convaincre leur vilain admin
- Une preuve de la capacité de la marque à répondre à des attentes spécifiques sur un périphérique qui à la base est plutôt prévu pour une utilisation personnelle / ludique.

Feront-ils de même pour la fonctionnalité Blackberry ? Je ne suis pas certain. Comment géreront-ils un iPhone synchronisé avec Exchange ET un Mac ? Je ne sais pas. En tout cas ça reste un mouvement à considérer comme important de la part de la société.

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » la pomme » L'iPhone se professionnalise : Quand Apple attaque
| Tagged , ,