Madonna m’a tuer

(oui oui, tuer . pas tué)

Invité très sympathiquement par Goom Radio , c’est tout empli de bonne humeur que je me suis rendu au Stade de France.

Un stade pas totalement rempli d’ailleurs.

Passons ! J’arrive sur la fin de la première partie par Bob Sinclar, pas trop mal même si ne correspondant pas à mes goûts.

Un saut aux toilettes et un hot-dog (à cinq euros..) plus tard, voici que le concert commence….

Dans un déluge de son et lumière , la « Madone » arrive. Bon ça commence mal : les aigus sont déchirants… Je pensais que ça s’améliorerait… mais euh… non en fait 😀

Mon avis est plus tranché que Ron : vraiment extrêmement déçu . Tantôt du playback tantôt des chansons toujours à court de souffle.

La seule chose vraiment bien : à 50 balais, Madonna a une forme et un physique étonnants / détonnants.

Anecdote marrante : au début une mémé de je ne sais quelle âge (attention j’ai rien contre les mémés ^^) animait la foule en déclenchant des holas et autres mouvements … en dansant depuis la pelouse 😀

En fait en gros j’ai du arriver avec les attentes de quelqu’un aimant la Madonna des années 80-90, et je suis tombé dans une overdose de remix / rap combiné à des tubes plus récents de madame.

Assez déçu et et triste pour les gens qui ont payé. C’est d’ailleurs la première fois que je vois les gens si peu enjoués par un concert …. c’est dire