Microblogging : une autre manière de faire

Beaucoup de gens aimeraient bloguer, ou tout du moins poster de temps à autres sans pour autant se prendre la tête à utiliser une plateforme classique comme WordPress ou autre.

Le Micro-blogging permet cela mais avec des limitations qui rendent le tout un peu particulier mais intéressant.

Par exemple, les plateformes comme TumblR et Soup.io ne permettent pas – à ma connaissance – d’avoir des statistiques sur les visites reçues par votre microblog. Et finalement c’est assez drôle de publier sans se demander si « ça va marcher ».

De même , les commentaires n’existent pas sur ces plateformes. Vous pouvez republier du contenu sur un autre micro-blog (le système faisant alors tout seul un lien vers le contenu original) et l’annoter par contre.

Il n’y a donc pas de notion d’audience sur les micro-blogs et l’interaction se fait uniquement avec les autres micro-blogueurs. Cela a donc le côté intéressant que je mentionnais puisqu’ici on blogue donc à l’aveuglette sans savoir si un jour a plus rapporté de monde qu’un autre.

On a vraiment cette idée de partage de l’information (ou de republication puisque les plateformes permettent d’automatiser la republication depuis un flux RSS, un compte FlickR ou autre).

Enfin, le top pour moi c’est ce que permet Soup.io a savoir publier directement depuis la page du micro-blog et ce via des icônes on ne peut plus explicites :

Comme de toute façon quand on ouvre un blog au début on reçoit peu de commentaires voire pas du tout, je me demandais si ça n’est pas une bonne idée pour ceux qui veulent s’y mettre d’essayer de tenir quelques temps un micro-blog pour se rendre compte s’ils sont capables d’assurer une certaine régularité ou non (par exemple 🙂 ).

En tout cas, je dois dire que je trouve agréable la facilité avec laquelle on poste là dessus. C’est un plaisir et ça permet aussi de faire passer des choses non publiées ici ^^

Vous en dites quoi ? Vous lisez mon modeste microblog ?

26 commentaires

  1. Moi j’ai un micro blog (d’ailleurs il est extraordinaire, allez le voir! huhu) mais je m’en sers comme un vrai blog.. Beaucoup moins prise de tête, plus simple, mais t’as moins accès aux stats, aux pages, à la config évidemment…C’est un choix ^^

  2. Moi je lis ton micro-blog, il est bien au chaud dans mon agrégateur et tu y publie des choses très intéressantes de temps autres, des liens ou des images qui ne méritent pas un billet en entier sur le blog conventionnel.

  3. Moi je n’utilise pas de microblogging, j’écris déjà pas mal sur mon blog et je ne suis pas non plus geekophile jusqu’aux os! Au fait Geoffrey, ton blog est pas mal je l’avais déjà aperçu il n’y a pas longtemps, j’ai vu que tu es à L’Ensad, moi je suis à l’Ensci : ) …

  4. Perso, ton microblog, j’y suis allée quand t’en as parlé et ensuite… j’ai oublié.
    Je sais pas. Le microblogging m’ « échappe » si je puis dire. Par exemple, je ne suis pas tellement d’accord sur le fait que tu dises qu’une personne qui veut tester ce qu’est blogger pourrait commencer par ça.
    Pour le moi, le contexte est tellement différent qu’il vaut mieux qu’elle se jette direct sur une plateforme.

    Ce n’est pas que ça ne m’intéresse pas mais je vois plus le microblogging comme une espèce de « mood ». Dans le sens où oui, on peut y mettre des choses qu’on ne mettrait pas dans un blog conventionnel car c’est tout simplement des choses, des impressions, des ressentis qu’on ne développe et qu’on laisse à l’état brut dans le microblog car elles ne méritent pas (dans le sens où elles n’en ont pas besoin) d’être développées ou on en a pas envie.

    Bref, j’suis pas claire j’ai l’impression.

  5. Moi j’ai opté pour http://streem.us/tomagladiator qui permet les commentaires.
    J’ai même abandonné mon blogue pour le micro-blogging car blogguer devenait trop stressant. Se sentir obliger de poster c’est vraiment pas dans mon esprit.

    Tandis que le micro-blogging, c’est super rapide et en plus il ajoute automatiquement mes commentaires sur Twitter.

    😀

  6. Je ne pense pas que l’on puisse qualifier les tumblelogs de « microblogging ». C’est a mon avis encore autre chose. Surtout qu’il n’y a pas de notions de commentaires avec les tumblelogs.

    Concernant les possibilités. Tumblr permet d’intégrer Google Analytics il me semble bien… Et si jamais on veux juste rajouter la fonction commentaire, il y a disqus (mais ce n’est pas forcément simple à intégrer pour quelqu’un qui ne touche pas au code).

  7. moi je me suis inscrit sur wordpress et télécharger wordpress 2.5 mais je ne sais pas quoi faire et les tutos sur le net ne sont pas légions.Si il le faut je suis même prêt à louer un serveur.

  8. Je suis une inculte notoire, je ne connaissais pas le micro blogging
    Mais j’aime bien le tien ^^
    (surtout la vidéo de nael présentant les toilettes du futurscope, en fait)

    bisousss

  9. Perso, micro blogging, ça me fait plus penser à twitter qu’autre chose. Là c’est plutôt du mésoblogging.

    C’est sympa, mais je vois pas en quoi c’est si compliqué que ça de faire un article sur un blog.
    Si t’as pas envie de le commenter, tu le commentes pas, au pire tu le mets dans une rubrique spéciale, non ?

  10. Le microblog existe depuis des lustres et ça s’appelle Skyblog ;). Plus sérieusement, je pense que c’est très en vogue et que les Tumblr et autres se feront en place bien au chaud à côtés des autres blogs.

    Le seul truc dommage c’est de ne pas avoir de commentaires. A la limite, l’audience on s’en tape un peu et puis pour la connaitre il suffit juste de tweaker le code HTML de son microblog ;). Après son utilisation est quand même super simple et intéressante.

  11. Comme Willoo, je trouve que ça ressemble pas mal à un Skyblog (sans connotation négative…hum, c’est difficile, de dire skyblog sans être méchant >.< ) par le fait que ce soit optimisé pour une photo, une vidéo, une phrase marquante, un lien…

    Ça permet de mettre rapidement 2 3 trucs sur lesquels t’aurais pas fait un billet sur ton blog, mais qui te semblent dignes d’intérêt…je trouve le concept intéressant comme complément mais peut-être frustrant comme « première expérience de blogging »…

    tiens je viens de lire mes mails : négatif ? moi ? :p

  12. c’est simple,sympa et concernant les skyblog je trouve ce « microGonzi » tout a fait a ton image :p de plus c’est plus pratique a s’y rendre que sur blog sur windows mobile ou palm que j’utilise souvent (un dérivé du blog pas tout a fait influent ;p)

  13. Je trouve sa vraiment chouette, je pense m’y metre. fair un blog c’est chian desfois car je sais pas quoi dire et c’est vrai que niveau com, sa laisse a désirer, donc la grace a toi mon seigneur gonzague, je posterait sans me soucier de savoir si sa plait ou pas ^^
    Tcho’

  14. @gonzague : bien vu… Mais tu es obligé de mettre toutes tes rubriques dans ton RSS ?! (je connais un service de blog qui ne t’y oblige pas ^^ enfin bref, je vais pas faire une pub éhontée pour eklablog, mais quand même, quoi. hihi)

  15. Ca me fait un peu peur les microblogs (façon de parler 😉 )
    Ca me paraît vraiment très limité, et j’aime eaucoup bidouiller un peu de tous les côtés… Mais j’essayerai un de ces jours

  16. le microblog je trouve que c’est quelque chose de plus perso que le blog, ona moins tendance à le visiter, à la limite il faudrait plus l’intégrer à ton blog (ou à ton twitter) car il y a des trucs sympas dessus mais on a réellement moins tendance à y aller (moi en tout cas et je parle des micro blogs en général)

  17. Bah kk1 qui aurait envie de tenir juste un microblog pourquoi pas, ces services sont utiles. Mais kk1 qui à déjà un blog j’ai du mal à comprendre pourquoi il se mettrait à tenir un microblog. Qu’es ce qu’il l’empêche de microblogguer sur son propre blog ? Quel est le problème de publier de temps à autre un contenu light ? Juste une vidéo, une ligne, un mot ou encore une seule image ? Perso j’vois pas pourquoi s’embarrasser d’un microblog alors qu’on peut déjà soit disant faire ce qu’on veut sur notre propre blog. M’enfin c’est juste mon avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *