Nokia Morph: vivement le futur

J’aime bien Nokia, je ne l’ai jamais caché. J’aime aussi le côté visionnaire et la capacité qu’ont des sociétés comme celle-ci à illustrer ce qu’elles envisagent :



Bien sur c’est très optimiste et ça ne montre pas du tout ce qui pourrait devenir un fléau : l’envahissement de nos mobiles par la publicité.

( oh et oui , je blogue beaucoup aujourd’hui. Mais ça ne fait pas de mal . En tout cas la santé de mes doigts n’en est que meilleure 😀 )

15 commentaires

  1. C’est vraiment intéressant d’avoir un aperçu de ce que certains labos de recherche tendent à créer. Je trouve le concept réellement impressionnant, on peut imaginer une transparence très poussée de la technologie dans notre quotidien tendant à la rendre invisible. Cependant, nous ne sommes pas à l’abris de dérives publicitaires comme dit par Gonzague =)

  2. Il est clair que Nokia est une société innovante et qui sait nous faire rêver, et c’est une des clés de son succès (mis à part l’excellente qualité de ses produits ^^)

  3. Allez on ouvre les paris : moi je dis que ça sortira en 2023 !

    Gonzague garde cette page en mémoire et on comparera dans le futur cette prévision. D’ici là, ça se trouve ça sera toi que sera chargé de la distribution en France dans ta futur entreprise :))

  4. Argh, c’est ça de m’occuper du design de mon blog, du coup j’suis à la traîne.
    En tous cas c’est vrai que c’est beau de rêver, ce concept est très sympa ! 🙂

  5. 10-15 ans… 7-10 ans…

    Les chercheurs en nanotechnologie sont eux même très divergents en ce qui concerne l’évolution de cette technologie alors mieux vaut ne pas trop s’emballer quand à cette vidéo.

    Pour ma part je suis plus intéressé par les bénéfices qu’apporterai la nanotechnologie en médecine. C’est un débat aussi controversé qu’intéressant ! Dans quelques décennies (c’est encore loin :() l’homme serait à même de contrôler beaucoup de chose sur son corps avec la nanotechnologie > Dénicher des cellules malades afin de les supprimer, reconstruction nano-robotisée d’endroits endommagés tels que les nerf optique ou l’oreille interne, remplacement de neurones par des nano-robots répliquant…

    Si l’on va plus loin et que l’on prend en compte toutes les technologies en cours de développement (ordinateur quantique, nanotechnologie, robotique…) rien ne nous empêche de penser que d’ici quelque décennies, l’homme sera capable de résoudre des équations infiniment complexe instantanément, vivra immortelle grâce au remplacement de chaque cellule de son corps par des nano-cellules cybernétique produites à l’identique, pourra être en contact avec n’importe qui sur terre ou dans l’espace quasi-instantanément via une interface neurale et optique…

    Bien plus qu’un bouleversement individuel qui risque de se produire, c’est l’évolution colossale et instantanée (comparé à l’évolution de l’homme) d’une société qu’il va falloir prendre en compte: Si tout le monde est capable d’intelligence remarquable et que les robots remplacent nos muscles, que risque-t-il de se passer ? Comment évoluera notre société, la notion de « travail », le problème de la place sur terre ? Car si tout le monde ne meurt plus ou si la vie sera prolongée en moyenne de 2 à 3 fois plus longtemps que maintenant, il va y avoir un sacré paquet de monde à nourrir et à héberger…
    Mais peut-être qu’on ne peut penser à ce qu’il se passerai si toutes ces technologie venaient à voir le jour et d’une manière très avancée, tellement les bouleversements engendrés seraient énormes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *