Nouvelle méthode pour faciliter la lecture des flux

Petit truc tout bête mais que j’ai réalisé comme étant assez pratique ….

RSS
Photo piquée chez Guim

Quand vous avez le temps de lire vos flux RSS (genre toute l’année avec une connexion internet à l’école) …. ça va car vous ne prenez pas de retard.

Mais que se passe-t-il quand vous passez un peu trop de temps hors ligne ou que vous n’avez pas le temps de vous connecter sur votre lecteur de flux ?

Le compteur des éléments non lus explose rapidement, passant la barre des mille éléments non lus .

Alors petite astuce simplissime (en tout cas c’est faisable sous Google Reader) : taguez tous les flux que vous ne considérez pas comme essentiels avec un tag approprié genre « Unessential ».

Dans ce genre de tags, j’ai mis les sites qui sont des fous furieux de la publication et que je souhaite « dégager » avant de me remettre à lire.

Et ça marche très bien 🙂

16 commentaires

  1. Vu ton récent rythme de quasi cross-posting sur différentes plates-formes, tu sais qu’on pourrait facilement te qualifier toi aussi de « fou furieux de la publication » ??! En même temps, rien d’ “Unessential” là-dedans donc CONTINUE stp !

  2. Je ne peux que plussoyer Netvibes qui est français contrairement à un certain G*****…

    Sinon c’est clair que quand tu prends du retard, c’est dur…

  3. Il faut que je trouve un moyen d’améliorer ma gestion des rss parcequ’aujourd’hui c’est déjà plus jouable avec le google reader sur le Mac, mais avec la version de Google reader mobile sur le nokia alors là c’est l’enfer…

  4. Netvibes rame pas chez moi, mais j’ai pas 12k flux RSS aussi… Par contre, je sais pas si c’est que chez moi, mais Ginger bug quand même assez souvent (assez souvent, ça me met en unread des entrées déjà lues)

    En fait mon tri se fait en aval, je n’ajoute un flux RSS que quand je lis tous les articles sans faute (sauf 2 3 flux, genre ubergizmo et le figaro qui publient beaucoup)

  5. Ping : En vrac #41
  6. Moi j’avais déjà fait l’inverse, j’ai créé une catégorie « essential » 😛 avec une vingtaine de trucs à lire par jour max.
    Mais ça résoud toujours rien, ça déplace juste le problème : comment me « débarrasser » des 1000+ unessential ? T_T

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *