Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


Ce qui est bien avec des fêtes comme Noël - enfin en tout cas pour moi - c'est que c'est l'occasion de prendre du recul, de réaliser des choses auxquelles on ne fait pas forcément assez attention.

Je suis matérialiste. Je le sais. Depuis tout petit ma mère me le répète. Et il faut croire que j'ai fini par intégrer l'idée.

Comme il est coutume depuis quelques années, je me suis fait ce qu'on peut appeler un "putain de Noël" en m'offrant mon appareil photo et mon Fatboy. Des cadeaux avec lesquels ce que m'offre ma famille rivalise difficilement. Mais je ne leur demande pas de "rivaliser" du tout. C'est juste que je me suis un peu 'trop' fait plaisir sans le réaliser sur l'instant. L'intention compte et je reviendrais là dessus un autre jour.

Ce que j'ai aimé dans ce Noël, c'est ressentir que l'on a une famille unie et forte. Parce que Noël, c'est une tradition, nous le faisons tous ensemble, avec les cousins, depuis bien longtemps. En gros un peu plus de vingt-cinq personnes sous un même toit. C'est peut-être cliché, old-school ou quoi que ça soit qui fasse que vous trouviez ça chiant et ennuyeux mais -perso- j'adore.

C'est tout le monde qui se retrouve autour d'une même table, près d'un feu, côte-à-côte pour cette fête, ce rendez-vous qui se reproduit tous les trois cent soixante cinq jours ou presque. Le moment où - quand tout le monde déballe les cadeaux - on découvre que quelqu'un a pris du temps pour vous trouver quelque chose qui vous plaira.

C'est un état d'esprit. Encore une fois ça peut paraître "con" et "cliché" mais même si ça l'était , ça ne me dérangerait pas.

Même si je ne fais pas figure de modèle dans ma famille ( oui je ne leur suggère pas de s'inspirer de ma courte vie pour établir la leur 😉 ), que je suis rarement le mieux habillé, le mieux coiffé ( oui oui , prise de conscience ), ce sont des moments savoureux que l'on partage, ensemble.

Alors voilà, je n'ai pas d'autres endroits où j'aurais souhaité écrire / exprimé cela : j'ai passé un bon Noël et sans être particulièrement croyant en un quelconque je suis convaincu que c'est une belle fête bien que trop commerciale. Et je crois que mon côté trop matérialiste m'a permis une chose : réaliser à quel point on est chanceux d'avoir une famille et des gens avec qui partager.

Sur ce, j'espère que vous avez passé vous aussi un bon Noël et que vous avez / allez profiter de ces bons moments.

P.S : Par mail on m'a demandé un podcast sur mes cadeaux de Noël, je suis désolé : -1 c'était un moment purement familial et je n'avais pas trop envie de sortir ma caméra pour ça -2 ce ne sont pas des cadeaux très technologiques alors il n'y avait pas trop d'intérêt 😉

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » le bazar » Petit bonheur simple
| Tagged ,