Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


Tout simplement parce qu'il ne croit plus en Facebook. Mon monde s'écroule.

Quand on sait que même Embruns est inscrit sur Fessebouc. D'ailleurs en parlant du loup capitaine, lui aussi trouve que le monde s'écroule 😀

Plus sérieusement, je trouve que le dernier article en date sur son blog est quand même assez particulier : même s'il soulève des points intéressants (comme le programme "Beacon" un peu envahissant), certains autres points sont à revoir. Exemple :

Ou plus exactement, vos friends sur Facebook sont-ils réellement vos amis ? J’en doute fort. J’ai plus de 600 contacts associés à mon profil, dont à peine une dizaine que j’ai réellement rencontrés.

Euh ... bon .. C'est bien de cliquer "Add" sur tous les noms des gens qui vous ajoutent sur Facebook mais ça amène évidemment du monde 😛

Après il y a ce paragraphe :

La mise en page de Facebook est nettement meilleure que celle des pages MySpace ou que des Skyblogs, c’est indéniable. En revanche ce service est-il suffisamment simple et convivial pour séduire le plus grand nombre ? J’en doute. Il existe des millions d’utilisateurs de Netvibes car le bénéfice de ce service est immédiatement perceptible (on bouge des boîtes, on ajoute des widgets…). Mais vous devez bien avouer que l’expérience d’utilisation de Facebook est plus que troublante : trop d’applications, trop de termes jargonneux, trop de complexité.

Là encore j'ai *beaucoup* de mal à adhérer à ces idées. Quand je vois le mauvais niveau en informatique de certains amis (et de même pour leur niveau d'anglais), et que je retrouve ces gens inscrits sur Facebook avec un profil parfait, etc... Je me dis : mouais , ça serait trop complexe mais ils sont inscrits dessus ?

Et de comparer ça à Netvibes qui est quand même un outil très geek sachant qu'utiliser Netvibes implique de comprendre le fonctionnement des RSS.. un peu étrange non ?

Bref. Je plaisante bien sûr avec mon titre (mais c'était un clin d'oeil aux titres de Frédéric) mais je trouve que c'est dommage de faire un si long billet qui aurait pu être plus court mais plus précis et plus réfléchi sur quelques points.

En tout cas j'aimerais bien votre avis sur son billet. Suis-je dans le faux ou il est à moitié bien écrit ?

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » l'internet, le grand, le vrai » Pourquoi je ne crois plus en Frédéric Cavazza
| Tagged ,