Président Facebook : on ne m’avait pas dit que le 1er avril se fêtait en Janvier

Le président de Facebook. très sérieux hen !
Quelle gigantesque blague. Franchement. Sérieusement. Et tous ces mots en « ement ». Comme énervement. C’est un peu mon état et celui d’Aziz quand on voit ce buzz ridicule.

En effet Arash Derambarsh a réussi à faire parler de lui dans nombre de médias – sérieux ou non – et ceux-ci ont quasiment reproduit son communiqué de presse mot par mot. Un communiqué qui est aussi risible que le site internet à la gloire d’Arash (quelle jolie photo au passage Arash, un sex symbol. Si si. Vraiment. J’insiste.).

Et que je vous sors des messages fantastiques type :

Je touche deux fois plus de monde que Sarkozy

(C’est apparemment pas un poisson d’avril en avance. Pourtant c’est tellement GROS que les gens tombent dans le panneau)

Ce jeune homme bénéficie d’un article plus qu’élogieux à son sujet sur le site de LCI, à se demander s’ils ont bêtement fait un copier-coller de son communiqué de pressé. La phrase suivante par exemple est bien drôle :

A 28 ans seulement, il est à la tête d’une communauté de près de 100 millions de personnes.

Bwarf les gars, il faut dessaouler du réveillon, il n’est pas à la tête de quoi que ça soit. Il a été élu par une infime minorité des utilisateurs d’une….application. 9148 votes en sa faveur. Youhouuuuu attention ça c’est du sérieux.

L’article du Figaro n’est pas mieux puisqu’il ne fait que propager cette rumeur débile et infondée « Ce touche-à-tout de 28 ans prend, pour quatre mois, la tête du réseau social le plus populaire du Web. » . Je pense à une légère reformulation « Ce touriste de 28 ans vous a bien roulés avec son buzz qui fait parler de lui« . Touche à tout mon cul. On n’avait jamais entendu parler de lui avant Facebook. D’ailleurs j’avais reçu un mail me demandant si je voulais bien faire sa promotion. Je me félicite d’avoir refusé.

Mais encore une fois toutes mes félicitations à Arash, super coup de pub qui nous démontre à quel point les médias cherchent à parler de Facebook mais n’y connaissent rien . Si bien qu’ils finissent par reproduire ton beau communiqué de presse, s’étendre sur ton « influence » (mwhahaha elle est trop bonne celle-là) ça vaut même le le coup de se ré-arrêter dessus :

« Ce Rastignac de l’immigration, à l’entregent impressionnant, n’aura aucun pouvoir décisionnel sur Face book mais disposera d’un privilège aussi rare qu’envié : faire passer ses idées aux quelque 100 millions de membres à travers le monde « 

Ce que j’adore en fait c’est la petite ligne qui dit « en postant des messages sur une page dédiée du site. » . En gros l’immense privilège d’écrire sur un site web (bah oui faut appeler comme ça….) . J’avais presque oublié qu’aujourd’hui tout le monde pouvait le faire sans se faire élire « président du monde de la planète terre ». Faites un tour sur blogger.com ou wordpress.com , faites vous aussi votre site pour toucher 100 millions de membres.

Non mais vraiment. Bwarf j’ai du mal à décrire mon problème face à ce type de propulsion sous les feux de la rampe et également face à l’abus de langage dont profite ce fameux Arash. Parce que soyons francs, ça dérive grave quand on lit dans Le Point que « Arash Derambarsh bénéficie d’un pouvoir énorme, celui d’accéder librement à l’ensemble des profils Facebook sans avoir à être invité. Une infiltration optimale dont rêvent les annonceurs » (là encore je ne sais pas si on leur souffle de telles âneries mais c’est totalement faux).

Oh et puis si vous n’êtes pas mort de rire (ou alors un peu inquiets face aux conneries que nous pondent les médias grâce à l’aide de SAS le Président de Facebook Monde. le mec élu sur une application non développée par Facebook) , vous pouvez encore vous faire peur en lisant son Programme d’action. C’est drôle aussi dans le style :

Je m’engage sur 3 chantiers internationaux:
1) Valoriser la tolérance entre les 3 religions monothéistes (chrétienne, juive et musulmane)
2) Combattre l’illettrisme et l’analphabétisme
3) Valoriser la Francophonie

Mesdames, messieurs, soyez prêts. En 4 mois, Arash fera ce que d’autres n’ont jamais pu faire en des années. Remarque…en voyant le coup de buzz qu’il fait… why not 😀

Donc. Votre petit mémo avant de raconter à tout le monde que Facebook a un président :
– c’est juste 9 000 votants
– il ne peut pas écrire à tous les membres de Facebook. Loin de là
– il a bien réussi à exploiter des médias avides de « web2 » mais dont les journalistes ne semblent pas beaucoup vérifier la véracité des informations . C’est beau la confiance mais quand ça induit en erreur un monde fou c’est pas génial

Ah – et clou du spectacle – Arash va constituer un « gouvernement« . Excusez mon manque de vocabulaire dans cette situation. J’hésite entre le méga lol, le « pêté de rire » , le MDR….

Pour une analyse assez sympa de la situation je vous redirige vers le billet d’Aziz sur Mashable qui explique bien les choses ainsi que la partie « Facebook » de l’article le concernant sur wikipédia.