Put.io , l’anti Hadopi ?

Vous ne connaissez pas encore ce qu’est Hadopi ? Je vais pas vous faire un dessin mais je vais vous résumer : c’est un projet de loi qui a été adopté – suite au forcing de qui vous savez – et dont le nom signifie Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet. Cette belle loi c’est un peu mission impossible mais ça a tout de même été validé … merci à nos chers députés qui ne semblent pas comprendre grand chose à Internet.

‘La’ Hadopi est plein de faiblesses et surtout extrêmement coûteuse (109 fonctionnaires dont 26 magistrats pour un simple objectif de traitement de 50 000 affaires par an. Elle repose sur les IP des internautes (helloooo.. si je télécharge depuis une connexion 3G je partage la même IP que plein de monde … helloo si je passe par un proxy à l’étranger je n’ai plus une IP française donc je ne suis plus sous le coup de la loi Hadopi), ne protégera que quelques oeuvres (eh oui , adieu pauvres petits artistes, allez vous faire encu.. euh pardon… dommage votre travail ne sera pas protégé par cette loi) bref bref je préfère vous laisser lire le blog d’un type *vraiment* compétent et qui écrit bien sur le sujet il s’agit de Bluetouff (go go go vous le mettez dans vos RSS vite fait bien fait)

REVENONS EN A NOTRE COCHON.

J’allais vous parler de Put.io . Qu’est-ce que c’est ça?

Put.io c’est grosso merdo ce que peuvent (et font) les gens qui veulent télécharger sans être inquiétés par la loi Hadopi* – expliqué à la fin du billet – et toutes ses limites : c’est confier le téléchargement de ses fichiers à un « prestataire » qui se trouve à l’étranger (ici en Turquie je crois).

En gros plutôt que d’avoir votre IP française qui télécharge (des trucs légaux ou non) , là vous les laissez télécharger : du torrent, du rapidshare etc.. depuis leurs propres serveurs et charge à vous de rapatrier les fichiers, de les regarder en progressive download ou autre. Cela ne rend pas le téléchargement légal bien évidemment tant que vous n’avez pas le droit d’avoir une oeuvre, cela reste du piratage.. par contre vous êtes plus dur à repérer 😀

Et ça ressemble à ceci (portrait robot) :

Ce que j’aime chez Daniela dans Put.io

-> La vitesse de téléchargement complètement démente. Pour rapatrier une série sur leurs serveurs ça prend généralement moins de 5 minutes. Celle-ci est ensuite dispo en download.. à des vitesses plutôt élevées
-> La possibilité de faire un zip avec vos fichiers. En gros vous choisissez plusieurs téléchargements achevés chez eux et ça vous fait un zip
-> La possibilité de convertir en MP4 sur leurs serveurs vos fichiers pour les mettre sur un iPhone / iPod directement (une série en résolution standard passe de 175 Mo à 88.4 Mo en 478×270 pixels)
-> La possibilité de s’abonner à un flux RSS pour télécharger les MP3 qui sont dessus ou autre (je détaille après)

Globalement toutes ces choses permettent les utilisations suivantes : télécharger des torrents même si vous avez une connexion un peu merdique / stocker les fichiers sur leurs serveurs et y ré-accéder partout où vous avez accès à Internet / streamer les fichiers sur des iPhones / iPod.

Ce qu’on aime évidemment moins :

C’est payant. Normal la bande passante et les serveurs ça leur coûte des sous et Put.io n’est pas Robin des Bois ( prendre à la FNAC pour redistribuer aux Internautes :d ).

Trois formules sont dispo : Pro pour 10 dollars / mois avec 50 Go de stockage et 50 Go de bande passante | Premium pour 20 dollars avec 100 Go de stockage et 100 Go de bande passante | Basic pour 5 dollars avec 10 et 10.

Il est possible d’acheter plus de bande passante ($5 les 50 Go / 10 les 100, 25 les 250… même pas dégressif pfff)

Plus en détails:

Donc en gros si vous êtiez un méchant pirate vous pourriez vous abonner à tout le flux RSS de The Pirate Bay .. ou à celui d’un mot clef et télécharger – sans lever un doigt – tout ce qui correspond à vos critères.

Ouh.

* explication de l’étoile au début du billet : il n’est pas nécessaire d’utiliser Put.io pour télécharger sans utiliser votre IP française, en effet .. et je suis sûr que pas mal de monde le fait .. il suffit d’avoir un serveur ailleurs dans le monde et de le faire télécharger à votre place. Les mecs un peu calés en sysadmin pourront même programmer automatiquement le download de leurs petits trucs…

70 commentaires

  1. Ca a l’air intéressant. Mais j’ai du mal à savoir, sans pouvoir tester gratuitement, si c’est vraiment mieux qu’un VPN par exemple. La limitation de bande passante est « le » point noir.

  2. Paul: un VPN ne télécharge pas quand ton ordi est éteint ou quand tu es dans l’avion et ne convertit pas les fichiers à ta place, ne gère pas les abos RSS 😉

  3. @Lokan: Ouai, j’avais testé et bien apprécié jusqu’à ce qu’ils m’envoient un mail de 400 lignes avec toutes mes « infractions » au droits d’auteur.
    Ca commençait comme ça :
     » We have recently received a notification pursuant to the United States Digital MillenniumCopyright Act (17 U.S.C) subsection 512(c)(3) claiming the following material(s) that you allegedly have requested or downloaded to be infringing copyrights. »

    Ca te calme quoi.

  4. J’ai failli craquer pour Put.io il y a 2 semaines, mais plus de slots disponibles 😀
    Et maintenant je vois qu’il y en a de nouveau … Scrognegnegne

    Enfin, les tarifs restent tout de même vachement intéressant ! Surtout l’offre Basic 5$, si on compare avec un film en VOD …

  5. Pour ma part, je trouve ça encore trop cher, même si c’est vrai que ça donne envie.

    J’utilise les newsgroup :
    mon serveur = http://www.xlned.com/ à 2,99€ pour illimité pendant 1 mois à 350 kb/s en constant
    les rss je l’ai fait avec http://www.binnews.in/index.php?country=fr et si je ne trouve pas ce que je veux, je peux encore faire la rechercher manuelle sur http://binsearch.info/ ou encore http://www.yabsearch.nl/

    Et si je ne trouve toujours pas alors je me rabat sur les mu et autres torrents, mais là, on sort du cadre, puisqu’on rentre dans hadopi (et il aime ça le coquin).
    Et enfin, si je ne trouve toujours pas j’achete 🙂

    Apres effectivement, avec les newsgroup, on peut pas telecharger quand l’ordi est éteint, mais pour 8€ / mois t’as un débit de 2,4 mo / sec et un traffic illimité… Faut voir suivant les besoins de chacun 🙂

  6. « Prendre à la Fnac »…
    ou plutôt
    Prendre à des artistes, non ?
    Parce que derrière la Fnac et la méchante maison de disque, il y a aussi des gens qui produisent/écrivent et vivent de leur musique ou tentent d’en vivre.

  7. (Je m’excuse du spam, 4e commentaire…)
    Après test plus approfondi :

    – La vitesse du DL rapide sur leur serveur, est rendue moins intéressante par le DDL plus long après que si on avait téléchargé normalement.
    (pour donner des chiffres, un épisode de 175 mo a pris 3 min à télécharger sur leurs serveurs, puis ensuite 45 min de DDL. alors qu’il ne prend que 10 min à télécharger sur mon imac)

    – L’intérêt que ça ne bouffe pas trop notre connexion, est aussi réduit par l’impossibilité d’avoir plus de 3 transferts actifs en même temps et la limite de 50 go qui empêchent de bourrer les téléchargements.

    C’est donc un bilan mitigé… Même si cela reste imbattable pour tous ceux qui utilisent leur ordinateur en mobilité.

  8. William : l’expression modifiée n’avait pas pour but d’être « conforme » à une réalité 😉

    Dans tous les cas – et c’est malheureux – Hadopi ne protégera jamais les gens qui *tentent* de vivre de leurs productions, peu importe la forme que celles ci prennent. Ca va « protéger » les gros.

  9. @ William Réjault

    D’un autre côté, quand tu vois le nombre d’artistes qui publient sous licence libre, et qui, à cause des industries de la musique ne gagnent pas un sous, je me dis que la poignée « d’artistes » à 2 100 000€/année comme Jonny, ils peuvent bien mourir.
    Pour ma part, je prendrais un simple VPN, histoire d’être anonyme. Je télécharge pas de fichiers illégaux, moi je vais sur Jamendo. C’est tout de suite autre chose…

  10. en même temps mon cher Paul, l’intérêt du service n’est pas de faire du simple téléchargement mais bien d’avoir un serveur de stockage.. tu peux créer des dossiers, zipper tes fichiers, les lire en streaming, les télécharger, les telecharger sans être devant ton pc etc..

    bref si tu comptes sur la vitesse comme seul argument, va voir ailleurs 🙂

  11. J’utilise put.io depuis moins d’un mois. Bilan positif pour ma part. Ce que j’aime :

    – Pas besoin d’avoir un compte premium chez RS, MU, etc,
    – L’ergonomie du site est bien pensée, c’est simple et rapide à utiliser,
    – Le fichier est rapidement rapatrié sur leurs serveurs (que ce soit les torrent ou le DDL),
    – Hadopi-proof (https),
    – Le débit de téléchargement entre put.io et ma machine.

    Après, forcément, c’est payant, et la bande passante est limitée.

    Mais c’est un service que j’apprécie et qui m’est (pratiquement) indispensable : je suis chez Orange, et victime des problèmes de peering entre opentransit et cogent qui n’est toujours pas réglé (!). De ce fait, sur MU je télécharge un fichier à 20-30 ko/sec.

    Put.io me permet de télécharger à plein débit notamment grâce au miroir français qu’ils ont mis en place pour l’occasion (https://fr.put.io), des chics types ! 😉

    J’ai également testé Ipredator, et je suis déçu du service. Dès que j’utilise le VPN j’ai une perte de débit de l’ordre de 50%. Put.io reste la meilleure solution amha.

    De temps à autres, ils distribuent des invitations pour tester le service…

  12. @Ishiro oh merci pour ce commentaire !, en effet sur fr.put.io le débit en téléchargement entre leur serveur et mon imac est triplé !

    @Glol pour se protéger contre hadopi, pour obtenir le meilleur service possible. La plupart des personnes qui téléchargent le font parce que c’est la seule offre valable en série actuellement, pas dans une recherche du « tout gratuit ».

  13. C’est impressionnant la force que vous déployez tous pour télécharger des trucs illégaux tout ça pour faire chier l’HADOPI… Ca serai tellement plus simple de dépenser cette énergie dans un truc plus constructif et qui rémunère tout le monde…

    Mais comme d’hab, je vais encore passer pour pro HADOPI alors que je suis pour le respect des droits d’auteur…

  14. Ravana : si tu trouves un truc qui pour 10 euros par mois te permet de regarder des films et d’écouter de la musique .. let me know :-s

    je paye mon abo spotify (10 euros) pour la zic mais franchement ça me troue le cul. Et pareil pour le ciné

  15. J’ai testé et il est vrai que le rapatriement sur leur serveur est super rapide, pour ce qui est ensuite du téléchargement sur son propre ordi on dépasse rarement le Mo, surtout aux heures de pointes (même en passant par fr.put.io). Il est vrai que pour regarder en streaming c’est suffisant mais personnellement je ne vais pas renouveler car les 50Go sont très vite atteint et ne parlons pas de si on cherche à récupérer des Films/Series en HD là on explose carrément son compte.

  16. @Gonzy je ne te savais pas SDF, je te prie de m’excuser…

    C’est vrai que si tu avais de l’argent, ça t’en prendrai un peu d’être dans la légalité mais en même temps… Tu apprécies ce que tu regardes/écoutes… NON ?

    Pour ma part, j’achètes mes titres sur iTunes, j’achètes mes DVD et j’ai un pass Gaumont…

  17. Rav: euh. entre SDF et riche y a de la place pour plein de choses dont moi 🙂

    Je paye mon spotify, je paye des places de ciné. *et* je télécharge.

  18. Salut,
    Il me semble qu’il y’a un petit manque dans la description que tu fais du service à savoir la possibilité de streamer les fichiers (musiques et vidéo) mais pas uniquement sur iphone.
    C’est, par exemple compatible avec une PS3.
    Il est donc possible downloader une vidéo puis de la streamer directement depuis le serveur sur l’écran de votre télé du salon via la PS3.

    Deuxièmement, il est possible de partager les données et d’en copier directement depuis un partage ami sur son DD « virtuel » ce qui ne compte pas sur votre bandwidth.

    Aujourd’hui ce qu’il manque le plus à put.io c’est un aspect social (création de playlite et de suggestions).
    Et un moteur de recherche dans les shared.

    Autre avantage qui n’est pas cité : vous n’avez pas à installer de logiciel Torrent.
    Donc pas de config de routeur etc.
    D’autre part, vous contribuez systématiquement aux seeds puisque put.io partage jusqu’à atteinte du ratio de 1.

    Sinon, le service est juste extraordinaire et pour 7€ par mois, moi c’est ce que j’appelle une affaire.

  19. Ravana, ce luxe que tu te permets (pass gaumont, DVD, musiques achetées..) d’autres ne le peuvent pas.

    Mais tu va surement me sortir que si on ne peut pas s’acheter un dvd et ben on ne regarde rien et on reste chez soit avec sa merde 🙂

    Je suis pour le téléchargement et même le téléchargement dit « illégal », bien longtemps on a vendu les dvd et cd une fortune alors que l’on savait tous qu’une galette.. ça ne coute pas grand chose.
    L’industrie de la musique et du cinéma ont voulu en profiter un maximum et maintenant ils paient le fait de ne pas avoir suivi l’ère numérique.

    Bizarrement des artistes qui font pratiquement que de la scène en vendant un peu d’albums vivent bien.. pourquoi certains « gros » artistes ont du mal ? enfin.. soit disant du mal.

    Je suis de ces personnes qui croient naïvement que la culture devrait être accessible au plus nombreux, quitte à réduire la marge de bénéfice de certains.

  20. @CLU sans dévoilé ma vie, j’ai été pauvre (même très pauvre)… et je téléchargeais effectivement (j’avais 13 ans… c’était y’a 14 ans…) car il n’y avait RIEN en alternative légal… C’était la grande époque d’Hotline et de Napster…

    Je n’ai pas forcément plus d’argent maintenant (enfin si mais c’est pas non plus la fête) donc j’achète ce que je consomme… Pour que d’autre ne soit pas dans la même merde que moi à l’époque… C’est normal.

  21. @Ravana : Perso j’achète ma musique sur iTunes, parce que l’on sent que des efforts ont été fait pour trouver un arrangement équitable. 1€ le titre que l’on écoute parfois 500 fois, et disponible désormais sans DRM, c’est rentable.

    2,99€ par épisode de série, d’une série qui comme Friends peut faire 236 épisodes, des épisodes que tu regarderas maximum 3 fois, c’est inabordable.
    Pareil pour les films. La location d’iTunes est le seul compromis acceptable (quoi que en VF), mais 10€ pour les voir une seule fois ?

    Pourtant j’achète tous les DVD qui me plaisent vraiment. Mais comment veux-tu TOUT acheter dans ces prix ?

  22. De toute façon, on sait que ce sont les mêmes personnes qui téléchargent ET qui achètent.
    Simplement l’offre est trop importante pour être consommée en totalement légal.
    On sait aussi que de toute façon ce qui a été téléchargé illégalement n’aurait pas été acheté légalement (consommation kleenex).

  23. je trouve leurs tarifs étrange; je m’explique:
    pour avoir 150Go ça coute 9,90$(50Go mensuels) + 10$ (supplément 100Go)=19,90$ alors que l’abo 100Go te reviens au même prix!
    étrange…
    sinon j’aimerai bien des explications sur le fait qu’on puisse se passer de compte premium pour MegaUpload etc. le service créé-t-il plusieurs adresses IP?

  24. Sinon pour le débat acheteurs/téléchargeurs, c’est un faux débat et nous le savons très bien!
    Toutes les études disent la même chose (que @Chmox)
    Les téléchargeurs, illégaux, sont les plus gros acheteurs.
    Certains attendent simplement d’avoir vu pour acheter ensuite, d’autres achètent un certain type de film et en télécharge un autre…
    Quand il y aura des offres raisonnables pour télécharger des séries ou des films (et je ne parle pas d’un fichier au prix d’un DVD!) il y aura matière à discuter; mais tant que les industriels n’auront pas compris qu’en bissant leur prix, un marché gigantesque s’ouvrirait à eux, je téléchargrai.

  25. @Johnco en même temps, de chaque côté, les sondages/études/chiffres les arrangent…

    y’a qu’un seul truc qui est vrai (et ça a été dit plus haut) les artistes gagnent leurs vie en faisant des concerts alors allez y !!!!!!!!

  26. petit rappel pour 2009
    record des entrées cinémas en france….

    ont peu télécharger illégalement et faire vivre les artistes…

  27. une petite réflexion,
    c’est l’outil ultime pour l’iPad!
    pas besoin d’ordi, juste d’un Wi-Fi
    les serveurs font tout pour vous.
    Voici LA Killer App pour iPad.

  28. Euh… Je rejoins totalement Ravana : je suis un peu choquée qu’on puisse estimer normal et légitime d’avoir accès à des produits gratuitement (et parfois sous le prétexte hypocrite de « la culture doit être gratuite » quand on voit que les 3/4 des téléchargements c’est pour se gaver de séries! Alors que bon, on se traine jusqu’à la médiathèque, on paye son abonnement DERISOIRE et on a déjà accès à beaucoup de films, cd, bd, livres… si on veut tellement se cultiver)

    Je suis étudiante, je roule pas sur l’or, mais pour la musique je me sers de deezer ou autres, et quand des titres me plaisent vraiment je les achète sur itunes. 20 titres par mois c’est 5 verres de bière ou 4 paquets de clopes!!
    Et pour les films, je les loue, ce n’est PAS cher pour ce que ça représente. Mais après, si vous avez besoin de voir 30 films par mois, faudra m’expliquer où vous trouvez le temps… et si vous l’avez, et bien laissez-moi vous dire que je trouve assez navrant de l’employer à regarder des films en continu et gratuitement, et à tel point que vous finissiez par trouver ça normal!
    Voilà, je trouve que le véritable apport d’internet c’est de nous avoir libéré culturellement du marketing, et non pas la gratuité -et puis sans dire merci.

    Bref, il ne s’agit pas de jouer au gendarme et au voleur avec hadopi, mais de grandir un peu, avec une démarche plus juste quoi. Faudrait faire un code de déontologie pour les internautes, en fait.

  29. Marie : tu as vu où que je trouvais ça normal ?

    Pour les séries perso je ne peux pas supporter de les voir en VF ou VOST et pas non plus envie de les regarder 12 ans après leur sortie donc je me démmerde. Pour la plupart des films je vais au ciné 🙂

  30. @marie, je suis d’accord avec toi, je suis prêt à payer.

    Mais il n’y a aucune offre légale qui tienne la route.
    La musique dématérialisée est aussi chère (voir plus) qu’un CD normal.
    En plus les artistes touchent encore moins que sur un CD.

    La VOD ? une blague puisque j’achète un produit qui n’est pas durable et qui en plus ne peut être lu que dans certaines conditions.

    Pour terminer, la plus du temps je récupére des séries.
    Or, ces séries ne sont pas dispo en France.

    Encore une fois je suis d’accord pour payer 20 – 30€/mois pour une offre spotify-like tout support, mais actuellement les entreprises du divertissement choisissent de rester sur leurs modèles économiques qui datent des années 90.

  31. Franchement intéressant, je voulais savoir si les serveurs Megauploads étaient des serveurs de pays anglophones , et sous la loi ADOPI. Si j’ai un compte Megaupload et que je télécharge par exemple des films, c’est légal non ? car j’ai entendu du dire que c’était des serveurs Japonais sans aucun loi qui interdirait le téléchargement illégale…

  32. @ Cyrilucciu
    Ce serait bien mais non.
    Je ne sais pas si les serveurs de MU sont Japonais mais, à ma connaissance, aucun pays n’a encore légalisé le téléchargement gratuit d’œuvres sous copyright. Donc même s’ils étaient Japonais, ce ne serait certainement pas légal.
    Après faut aussi prendre en compte la législation de ton propre pays.

  33. Je trouve çà bizzzard quand même, que Mégaupload fasse payer de telles sommes pour en partie du téléchargement illégale, car dans la logique des choses les personne qui prennent des compte premium à vie c’est pas pour télécharger des docs plus rapidement 🙂 plutôt des films – séries et de la musique !

  34. @Cyrilucciu : comme tous les sites du genre, ils sont ambigus. Officiellement tu paies pour un service d’upload/téléchargement de fichiers lourds légaux. Après c’est plus largement utilisé pour le partage de fichiers illégaux, mais ils ne le mentionnent pas.

  35. Bah MU n’est qu’un service neutre à la base.
    C’est comme un couteau, c’est vachement pratique pour couper de la viande. Après, quand tu coupe de la viande humaine, c’est plus problématique. Ici c’est pareil, MU sert au partage de fichiers, quand ces fichiers sont des fichiers « illégaux », ça pose problèmes(à ceux qui gagnaient de l’argent sur le dos de la culture, par exemple).
    Après, à mon avis, ça arrange bien les affaires de MU d’être si populaire pour le dll illégal hein.

  36. @Paul bien sur que non ils ne le mentionnent pas, tu t’imagine voir sur la Home de ces sites, « Ultra fast download illegal » en Français téléchargement illégale ultra rapide XD

  37. @Cyrilucciu (sinon, c’était pas la peine de traduire hein ^^ surtout que tu fais des fautes en anglais et français =) )

  38. Globalement il est clair que les « pirates » sont prêts à payer pour avoir la paix en téléchargeant illégalement, en passant par des V.P.N, MU, Rapidshare, Storage et consorts. Les sommes déboursées se chiffrent par centaines de millions d’euros c’est une véritable économie parallèle . Cette manne échappe aux ayant-droit qui ne comprennent pas que la licence globale est la seule solution. Avec l’avènement de stupidités telles que l’HADOPI, des start-up nous préparent des moyens sécurisés de contournement, payants également. La licence globale permettrait de drainer des revenus colossaux, mais qui forcément ne passeraient plus pas des organismes sang-sue comme la SACEM, SORECOP ou SCCP, organismes capteurs aux comptes pas très clairs. La licence globale est un choix stratégique auquel les lobbys s’opposent avec véhémence, même au prix d’une guerre ouverte à leurs clients potentiels ou avérés.

  39. @Dimitri : ça risque de réduire fortement la vitesse de téléchargement, alors que là ça aurait tendance à l’accélérer, puis il y a des services intéressants avec 🙂 notamment le partage de fichiers entre les membres du site qu’on ajoute en ami (tout le monde s’accepte) qui crée une base de fichier en téléchargement direct

  40. Dommage, c’est pas gratuit, mais c’est sympa, j’avais une clé pour essayer le site dans sa version d’essai mais je l’ai perdu… Quelque part.. Dans ma chambre ou ailleurs.

    Quand a ton idée du « je prend un seveur a l’étranger et je code et je telecharge », c’est bien.. Tant qu’on est en Chine, aux îles caimant ou je ne sais ou encore, sinon on se fait taper sur les doigt ^^

  41. Le mieux pour moi reste quand même la location d’un serveur dédié dans un pays étranger (pour **** HADOPI) de tout monter sois même, et la tu as du débit de porc et un truc qui répond bien et pas de bande passante à respecter
    ou alors se tourner vers les serveur de santrex qui propose la chose en tout prêt et qui tourne bien
    Donc DL 24h/24 et pas de limite de bande passante (rapatriement en SFTP donc crypté que du bonheur)

  42. je suis abonné à Putio mais le problème c’est qu’une fois les fichiers sur leur serveur, je suis quand meme obligé de les rapatrier sur mon ordi pour les regarder sur le LCD. Une rumeur dit que Putio serait bientôt accesible dans Boxee… et là ça serait vraiment trés cool 🙂

  43. Très intéressant.
    Néanmoins je trouve ça un peu « chero » par rapport à des seedbox ou serveurs que l’ont peut acheter et config soit même à l’étranger.
    Cela dit, Put.io est probablement plus simple.

  44. je suis une buse en 2.0 et autres barbaries.

    Mais j’ai atterri ici au hasard des liens et je tenais à te dire que j’adore ta signature.

    Je crois que j’ai toujours rêvé de trouver LE blog de référence sur les poneys et les missiles sol air. Et voilà, tu l’as fait. C’est beau…

  45. anacoluthe : merci tu observeras, ça change
    manoz : c’est clair que tout le monde ne sait pas s’installer son petit client torrent sur un dédié *moi je sais :d *

  46. ah oui, ça change !
    Tu n’es donc pas le blog définitif de référence en poneys et missiles sol air…

    Un mythe s’écroule. Ma quête continue donc, Don Quichotte peut aller se rhabiller.

  47. Personnellement j’achète tous mes CDs, et je comprends pas ce qu’il y a de mal à Hadopi. Je n’ai encore jamais entendu quelqu’un me donner une vraie raison. « Ca aide que les gros » « Les artistes sont pas récompensés », n’empêche que c’est toujours illégal.

    Imaginez que ça soie de la nourriture, c’est comme refuser d’acheter la nourriture en disant que le fermier gagne pas assez. Non, en effet, c’est les grandes sociétés qui en profitent, mais c’est toujours la seule source d’argent pour les fermiers (et donc les artistes), et non, vous ne les aidez pas en téléchargeant la musique, et non, ce n’est pas bien parce que « ça leur fait de la publicité ».

    Et pour l’excuse « ça n’aide que les gros produceurs » je trouve ça dégueulasse. Les « gros produceurs » sont souvent des gens qui sont partis de rien et on travaillé comme des malades pour trouver des bons artistes, se sont endettés pour les produire, y ont mis leur coeur et leur génie. Ils sont millionaires, ça ne fait pas d’eux des méchants, ils donnent des opportunités à tous les artistes que vous connaissez, et ils doivent être récompensés pour ça, quoi que vous ayiez à dire.

    Et l’argument « il y a des gens qui mettent de la musique gratuitement »… C’est cool. Et alors ? Tous les artistes doivent crever de faim pour mettre leur musique gratuite pour vous faire plaisir ? C’est marrant, quand on regarde, tous les groupes qui ont réussi font payer pour leur musique. Pourquoi ? Parce que c’est un travail comme un autre, ça prend du temps et de l’investissement. La musique ne doit PAS être gratuite.

  48. Salut Amano,

    Je te rejoins totalement, l’accès à la culture n’a pas à être forcément gratuit.

    Néanmoins, il faut comprendre aussi que la consommation de musique a évolué.
    La consommation basée sur un CD, un DVD par-ci par-là, est en décalage avec l’offre créée par les entreprises du divertissement.
    Là où je veux en venir, c’est que 16€ pour un DVD (avec de la pub à l’intérieur, plus les leçons de morale) ça n’est pas un prix équitable pour un salaire moyen.

    Pour la musique, le problème est le même, c’est quand même la production de musique jetable qui induit le comportement de téléchargement. (Regarde d’ailleurs le prix d’un CD de jazz par rapport à un CD de Britney Spears).

    Pour reprendre ton exemple, les maisons de production s’affolent parce que justement contrairement à l’agroalimentaire et la grande distribution, les consommateurs ont trouvé pour les biens culturel un moyen de contourner ce qui leur est imposé.

    Je voudrais juste terminer, qu’on avait presque un accord sur une licence globale qui aurait permis à tous un accès à tout, tout en rétribuant la chaine de production.
    Les industriels s’y sont opposés.
    Aujourd’hui on a l’Hadopi qui est une loi qui de toute façon est contre productive et n’améliorera les conditions de la création.

  49. Comme bcp d’entre vous, oui je telecharge et oui je paye pour de la musique, ou des DVD.
    Aujourd’huui je ne vis pas en france, je passe environ 1fois tous les 4 mois, et je rapporte a chaque fois pour plus de 100€ de produits a la fnac.
    Jusqu’a present il n’y a pas une seul oeuvre que j’ai acheter que je n’ai pas telecharger avant (et / ou apres).
    Lorsque je peux je vais aux concert, en 2009 j’ai fait 2 festival, 2 concert, et 3 theatre. Je pense payer ma part aux ayant droits (si on rajoute en plus la taxe sur la copie privee sur les disc dure).
    Oui les petits artistes ne sont pas assez payer, de la meme maniere que les petits producteur ne le sont pas non plus. Pour les petits producteurs, il y a quelque chose de fabulleux qui existe en france (et pas seulement), ce sont les AMAP (http://fr.wikipedia.org/wiki/AMAP), il existe une veritable alternative aux supermarcher sans forcement etre plus cher. Malhereusement pour la musique non (ou tres peu).
    La transition CD/DVD vers le numerique a etais faite sans changer le cout, alors que ou il exite une difference du prix de revient du produuit pas sur la musique ou sa promotion, mais sur tout le reste.
    Alors oui je vais continuer a dl, en essayant de trouver une offre legale et complete, sa ne sert a rien je pense d’avoir des morceaux.

  50. Hervé, si tu veux une offre légale et contenant des labels indépendants (pour soutenir les petits artistes qui comme tu le dis justement ne gagnent pas des millions…), viens donc faire un tour sur http://www.starzik.com, site que j’ai découvert récemment et qui possède en plus le plus grand catalogue sans DRM. Un coup de coeur vraiment, désormais j’ai totalement abandonné Itunes!

  51. Sylv : Tu pourrais avoir l’honnêteté de dire que tu bosses pour StarZik au lieu de te faire passer pour un quidam qui découvre le service … Pas du futé surtout quand ton reverse est haendel.starzik.com

  52. Alors effectivement, je bosse pour starzik depuis… 2 Jours! et je suis stagiaire. Et là je parle en connaissance de cause, je connais le site depuis plus d’un an maintenant et quand je dis que j’ai totalement abandonné Itunes, ce n’est que la pure vérité et je parle de façon personnelle dans ce commentaire. Si ça peut faire un peu de pub à la boîte par la même occasion, pourquoi se priver n’est-ce pas?

  53. Sylv : stagiaire ou non, quand tu viens parler du site de ta boîte, affiche toi comme tel 🙂 c’est une question de transparence

  54. Je me déclare officiellement Stagiaire de http://www.Starzik.com !! 😀 😉
    Non mais plus sérieusement, c’est dommage que les blogs comme le tien ne parle pas plus de starzik car pourtant, ce serait un cas intéressant à étudier… Enfin je pense !

    Sur ce,
    Bonne journée!

  55. Salut a tous,
    Pour les musiques « européennes »(vous allez comprendre), je ne me sens pas trop concernée pas la loi hadopi vu que je suis vraiment 2ou3 artiste et que j’achète toujours l’album dans ce cas.
    Le problème, c’est que les 3/4 de la musique que j’écoute est japonaise, donc impossible d’acheter le CD en magasin (Genre je me vois bien demander  » Vous avez l’album Rock’n’roll circus d’Ayumi Hamasaki dans votre magasin
    _ non c’est qui eeeeeuuh ayayo mashimaziga).
    2e problème, j’ai cherché sur Itunes et là non plus il y a pas de musique japonaise. Alors moi je fais comment ? Le seul moyen de me procurer la musique légalement est d’aller l’acheter sur un site japonais, avec un PC qui ne prend pas les caractères japonais, je ne parle pas du tout le japonais ni ne connais la conversion yen/euro. Le dernier et seul moyen possible pour moi est donc de télécharger illégalement sur des site comme méga upload et là je peux me faire prendre a cause de la loi hadopi !! :s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *