12 réflexions sur “Quand GMail nous prend en otage

  1. A vrai dire, et là tu vas dire que je veux toujours avoir raison, je préfère laisser Google gérer ça que mon “serveur mail en IMAP home made”.

    De plus Google ça ne me coûte rien 😉

  2. J’ai cette erreur quand je fais la bêtise de vouloir consulter un autre compte Gmail sans avoir fermé le premier. 🙂 Sinon non, le serveur ne m’a jamais lâché de lui-même.

  3. Moi qui pensait être le seul et que cela était dû à ma tentative de télécharger mes quelques 3000 mails avec Thunderbird, me voila assez rassuré.

    Reste que je n’y suis pas parvenu !

  4. Ouaip, ça arrive de temps en temps, mais ça ne gêne pas trop longtemps. Et puis avec nos 2839 Mo de stockage (j’en suis à 2%), on va pas non plus s’en plaindre 😉

  5. @Makushimu
    Tout le monde ne peux pas et/ou ne sait pas comment avoir un serveur chez soi et est obligé de dépendre d’un service tiers (Gmail ici).
    De plus, ton serveur il faut qu’il soit connecté à Internet. La dépendance n’est que déplacé: si ta livebox/freebox/neufbox/modem/wifigratuit-des-voisins tombe en panne (ce qui arrive plus souvent qu’une coupure Gmail, tu te retrouves dans la même m*rd* !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *