Question intéressante sur l’anonymat

Reçu hier, la question de ce mail m’a surpris au début et avec un peu de réflexion c’est vrai que tout le monde ne souhaite pas forcément faire la même chose 😉

J’ai pensé à un truc en lisant ton blog ainsi que d’autres, mais je vais te poser la question à toi.

Tu affiches beaucoup ton prénom et ton nom (tu en fais même ton nom de domaine). Tu n’as pas peur de prendre des risques avec ça ? Je veux dire… Peut-être que quand tu déposeras ton CV dans des entreprises, ils te refuseront car ils tomberont peut-être sur ton blog et d’autres choses qui peuvent être compromettantes. Tu ne penses pas ? Après moi c’est ce que j’en pense, et je préfère prendre des précautions. Mais éviter l’anonymat comme ça me paraît dangereux pour une future carrière professionnelle…

J’aimerai bien savoir ce que tu en penses.

Comme je répondais à ce message, je me suis dit que ça serait aussi bien de le publier.

Je pense que sur Internet, si on a été un peu encadré au début, on fait tout de même assez attention. Je vois aussi tout le contraire : des gens qui commentent avec une adresse wanadoo et leur nom prénom , qui laisseraient presque leur adresse postale.

Quand j’ai commencé à surfer sur Internet (ça date de 1997 / 1998 au bureau de mon père 🙂 ) je n’avais aucune notion d’identité en ligne mais je faisais toujours attention.

Aujourd’hui je trouve un peu lâches les gens qui n’osent pas utiliser leur identité en ligne. Faut s’assumer quand même 😉 Bon évidemment il y a toujours des gens qui ont de bonnes raisons.

Bloguer de façon anonyme c’est cependant tout à fait compréhensible (exemple de Ron qui blogue sous pseudonyme).

Maintenant pourquoi est-ce que je blogue sous mon nom et pas sous un pseudonyme ( enfin…êtes vous sûrs que Gonzague Dambricourt est mon vrai nom 😉 ) ? Parce que je ne pense pas avoir à me cacher de ce que je dis, de ce que je pense et de ce que je fais. Voilà. Est-ce une réponse claire?

Mais surtout qu’en pensez vous ? Contre l’anonymat des balances, pour l’anonymat pour tout le monde ? C’est si facile d’être anonyme 🙂

53 commentaires

  1. Oui, Gonzague Dambricourt est ton vrai patronyme, j’ai fait des recherches !! 😉

    Pour ce qui est de l’anonymat, je poste sous un pseudo … qui arrive parfois devant le site de la marque de céréale ( parfois premier, parfois deuxième ) donc on pourrait se dire qu’on ne peut me retrouver sur le net… [ suis-je lache , Gonzague ? LOL ]

    mais si un recruteur qui a mon cv tape mon nom dans un grand moteur de recherche, il retrouve tout sur moi, notamment via Ziki ….
    mais je pense que c’est un plus pour moi et même chose pour Gonzague !

    L’anonymat, ok .. si on garde toujours le même pseudo dans un même article et pas en changer à chaque intervention ( repéré par adresse IP bien souvent !)

    Long débat sur l’identité numérique dont Jeff est très friand ! A suivre donc….

  2. Bon je n’ai rien à faire ici mais je me lance quand même : je pense effectivement comme ton lecteur que tu te mets un peu en « péril » en t’exposant de la sorte, enfin… on peut se retrouver en péril, cependant, tu as une « ligne éditoriale » qui justifie pleinement ton choix.

    Je suis assez d’accord aussi sur ton comm’ barré après « nom », en fin de champ pour laisser un commentaire (« ou pseudo si vous avez pas de yeuk », qui me fait rire, d’ailleurs).

    Anyway… pas clair du tout, mais remarque que tu as fini par retirer ta vidéo (que je n’ai du coup pas eu le temps de visionner) sur un précédent billet, c’est donc qu’en t’exposant, tu prends des risques calculés…

    ou pas!

  3. Jusque là je n’ai rien vu de compromettant sur ton blog !?! Juste de bons billets, de la bonne musique…Il y a quelques jours justement ce sujet à été évoqué dans le JT de Game One. On nous conseillait de faire attention à notre « cyber réputation »…Certains recruteurs (université ou entreprise je sais plus) ont avoué consulter le profil Facebook de leurs candidats.

  4. Y’a aussi un style, être funky à pseudonyme ou sérieux à nom et prénom. Pas sûr que si LLM se nommait « lebogossdu06 », ce soit très sérieux et vendeur.

    Gonzague n’aura aucun problème par rapport à son blogue, au contraire, c’est un « cv en or » plutôt que l’inverse. Il a même intérêt à montrer sa vrai identité, c’est plus pratique pour le boulot.

    Pour ma part j’ai tranché en deux, j’utilise un pseudonyme, ça montre que j’arrive à créer et gérer mon identité, mais mon patronyme est largement accessible.

    Et par contre, à l’inverse de Gonzague, je ne trouve pas lâche d’utiliser un pseudonyme ou de se cacher. Si je pense à touts la foison de blogueur caché/masqué/mystère/tronçonneur/danseur de claquette, bah c’est comme ça et puis c’est tout, libre à chacun 😛 (un troll ne se dévoilera jamais)

  5. Bah, tout dépend de ce que l’on raconte.
    Des fois, il vaut mieux être couvert sous un pseudonyme, c’est plus prudent.

    @Lunita : les recruteurs qui vont sur facebook, hum, je leur ferait pas confiance… C’est pas vraiment la bonne cible, ni le bon terrain de chasse.
    LinkedIn, 6nergies, viadeo, Xing : oui. Ils sont fait pour.

    Sinon, une simple recherche google permet de trouver beaucoup d’informations, l’identité numérique devient un sujet plutôt critique dans notre société actuelle.
    J’organise une rencontre sur chambéry d’ailleurs ce vendredi (www.chambe-carnet.com)

  6. Pour ma part je viens d’ouvrir un blog et la question du pseudo ou du nom c’est posee
    En fin de compte garder l’anonymat offre tout de même plus de liberté de parole si tu as déjà une activité professionnelle et que tu veux en parler , ou si tu as déjà une identité internet reconnue professionnellement que tu ne veux pas meuler a tes opinions publiques, ce qui est mon cas 🙂
    Cela ne me dérange pas a priori que certaine personne rattache mon identité professionnelle a mon pseudo, mais je ne voudrais pas que la relation soit systématique et permanente.

  7. gonzague Dambricourt tu sais que si on change toutes les lettres ça fait Bill Gates.Putain c’est cool j’ai tout compris

  8. C’est un fait, maintenant, les recruteurs et les entreprises « googlent » le nom des candidats, ce n’est pas réellement nouveau d’ailleurs.
    Après, ça dépend du domaine dans lequel on veut bosser.
    Clairement, si on veut bosser dans le web ou la comm’, le fait d’avoir un blog et d’être reconnu sur le web est réellement un atout.
    Après, si on veut bosser aux Renseignements Généraux, pas sûr que cela soit très bien vu. :p

    Dans tous les cas, comme le dit Gonzague, il faut toujours prendre soin à surveiller son identité numérique, sur Facebook notamment où une photo a vite fait d’être vue…

  9. Je trouve ça carrément plus réglo d’afficher sa véritable identité, surtout que dans ton cas, ça te sert plus que te desert en vu d’un boulot futur

    pour ma part, 2008 marque la convergence entre mon identité virtuel et ma véritable identité même si mes contributions sur la toile sont toujours pseudonymé, il n’est pas très difficile de trouver ma véritable identité alors qu’avant je séparais vraiment les deux

    félicitation et bonne continuation pour ton blog que je commence à suivre après l’avoir trouvé en sérendipant sur Twitter

  10. Penser qu’on est anonyme derrière un pseudonyme peut être trompeur. Je ne dis pas que c’est impossible, j’ai des amis qui y arrivent très bien mais ça leur coûte aussi beaucoup d’énergie.
    Ceci étant dit, j’ajouterais que le contrôle de son identité en ligne de manière transparente est encore le meilleur moyen de maitriser l’information qui circule. Comme le dit Cyprien (oups, MonsieurDream), le blog de Gonzague comme de nombreux autres « transparents » (je pense à Cyprien dont le nom est accessible mais aussi à Philippe, Eric et Laurent et les autres) sont des vitrines d’exposition contrôlées.

  11. Tiens ça me fait penser : certains candidats stagiaires devraient se monter des blogs homonymes et bien les référencer pour qu’ils bouchent toute la première page de Google. Ca éviterait de voir en 1 clic que tous les stages effectués précédemment et marqués sur le CV se sont fait chez Papa, Maman et Tonton…

  12. Weetabix : haha 🙂 Oui y a pas mal de trucs de généalogie qui trainent. concernant les pseudos il y a en effet les gens qui gardent toujours le même et puis il y a les gens qui profèrent des trucs à ton propos en se cachant 🙂

    Al West : Hmm je n’estime pas me mettre en péril. pour la vidéo je l’ai virée non pas pour des risques que j’estimais mais parce qu’un ami m’a sincèrement demandé de la retirer, ce que j’ai fait.

    Lunita : moi non plus 🙂 enfin je ne m’en rappelle pas ^^ Pour les recruteurs qui googlent, c’est une tendance qui augmente

    François : je ne crois pas 😉

    Cyprien : oui. De toute façon quand on tape ton nom on arrive chez toi ^^

    J-S : disons que les recruteurs qui attaquent la recherche sur Facebook commencent réellement à s’immiscer dans un espace un peu plus privé puisque normalement fermé aux gens que tu n’as pas ajouté.

    Garçon : oui je comprends (sympa ton blog d’ailleurs, dommage que le thème ne colle pas plus au nom de domaine)

    Cedewatt : rofl

    McM : les sociétés qui Googlent les gens ? Tout le monde va y venir je pense

    pitOu : ahah pour les RG . moi je laisse des photos de moi en princesse (tout à fait volontairement), je trouve que ça fait très sérieux et ça m’aidera à bosser dans la mode 😛

    Jean boiteux : merci et je dois dire que je suis d’accord

    Thierry : je le savais 😛 Thierry Bezier est en réalité…..Richard Branson

    Boris : c’est clair que ça me soulerait de prendre du temps à avoir un pseudo

  13. Il y a aussi ceux qui prennent un nom de blogueur parce que leur vrai nom est trop commun. Un nom de scène en quelque sorte, parce que la consonnance sera meilleure, comme le fait un artiste ou un acteur de cinéma.

  14. L’identité numérique, c’est une chose que moi et Gonzy découvrons tous les jours dans notre staff chez Ziki (avec les retours…).

    Contrôler son identité numérique : c’est faire de la veille numérique régulièrelement, contrôler les requêtes sur Google, bien faire converger ses différents profils… y’a beaucoup de boulot. D’un autre côté, avec ce travail : on a pleins de recruteurs qui nous contactent quand ça marche.

    Perso, ça me dérange pas, car je vais très certainement travailler sur Internet, une bonne visibilité me simpliefira la vie.

    Je conseille à tous mes amis, d’ouvrir un site avec leur prénom/nom, et de mettre tout simplement leur cv (utile en signature d’e-mail et carte de visite), et de s’inscrire sur tous les réseaux sociaux. Devant le recruteur, ça ne peut que vous donner plus de chance.

  15. « C’est si facile d’être anonyme » Je ne suis pas si sur… c’est assez compliqué d’être totalement anonyme face à quelqu’un qui connait bien internet et qui s’intéresserait à ton identité et ça l’est encore plus (voir impossible) face à la justice.

    Sinon, pour gérer mon identité, je suis en plein questionnement justement. ce bilet tombe à pic!

  16. Perso, je pense qu’un pseudo est parfois bien utile quand on veut garder une certaines « segmentation » dans ses « vies »…

    Car quand, comme moi, on ne bosse pas dans un secteur 2.0 ou Nvelles Techs, être un bloggeur actif n’est pas forcément quelque chose de bien perçu… Même si des gens que vous cotoyez dans le Pro lisent le blog où vous écrivez et apprécient le Blog, il vaut mieux garder certains faits discretement… C’est souvent assez ambigu de « blogger », au mieux, c’est considéré comme un passe temps, au pire comme un « bouffe temps »… Donc finalement, le pseudo permets d’éviter bien des tracas…

    Maintenant, il faut savoir aussi faire « tomber » ce masque numérique avec certains…

  17. De toute manière personne n’est anonyme sur le Net. Après faut-il afficher clairement ses identifiants ? Je réponds par oui en ce qui me concerne. Je surfe depuis que le Net existe, j’ai changé plusieurs fois de pseudos, mais c’était pour des usages moins honnêtes on va dire 🙂 Aujourd’hui je n’ai rien à me reprocher, rien à cacher, au contraire. Peut-être que par ce biais quelqu’un voudra m’embaucher 😀

  18. pour être chiant et connard vaux mieux sous pseudo LoL, non sérieux je pense qu’il vaut mieux s’afficher surtout si on à un objectif précis par exemple: se crée un blog/site pour se servir comme portfolio pour justement d’éventuel recruteur etc…. sinon j’ai lu une tite news sur micro actuel ou svm (je me rapelle plus lequel des deux :p) du mois dernier concernant un site internet qui va bientôt ouvrir qui s’apelle myid.is et qui as pour but de protéger notre identité virtuelle pour la vie, c’est à dire en s’inscrivant on à une identité certifié et qui nous suie partout dans ce monde virtuel, ça évite qu’un autre connard nous pique notre identité et fait n’importe quoi sur le net avec notre nom, j’ai trouvé ça interessant.

  19. Hum vaste question en effet…
    Malheureusement mon avis sur la question est influencé par une (trés) mauvaise expérience personnelle: presque trois ans de harcèlement par un fou furieux… depuis je m’applique méticuleusement à garder l’anonymat le plus complet tout en évitant de tomber dans la paranoïa, parce que je sais qu’un faux pas de ma part et l’enfer risque de recommencer…
    Pas dans l’annuaire, zéro référencement sous google, pas de facebook etc, grande prudence dans la communication du mail et du N° de tel…
    Mais ça ne m’empêche pas de profiter des possibilités du net pour autant, simplement quand j’utilise un outil de partage, je m’assure que seules les personnes concernées ont accès aux vidéos, photos etc.
    De même, ça ne m’empêche pas non plus d’être honnête et de poster sur un même et unique pseudo (quel intérêt mon identité peut-elle ajouter à ce commentaire?)
    Est-ce que ça fait de moi un lâche pour autant?

    PS: Je trouve tout de même que quand on se destine à un certain avenir professionel, ce genre de blog bien identifiable est effectivement une bonne vitrine et atout certain.

  20. (J’ai fais un billet rejoignant celui-ci, cliquez sur mon nom pour le lire)

    Je me suis posé la question de l’anonymat un peu pour les mêmes raisons « peut-on se faire refuser parce qu’on a un blog avec des choses compromettantes / qui dérangent dessus ? »

    (Par exemple dans mon cas, il m’est désormais impossible d’aller travailler chez SFR)

    Et puis je me suis dis qu’une entreprise qui me refuserait un poste pour cette raison n’en vaudrait surement pas la peine 😛

    En tout cas il ne faut pas oublier une chose : personne n’est vraiment anonyme sur internet, et comme dans la réalité (même si on se sent en sécurité au chaud derrière son écran) il ne faut pas raconter n’importe quoi (exemple récent : memepaspeur, qui prendra cher sur son « identité numérique » dès qu’on aura trouvé qui c’est réellement)

  21. D’après moi, l’anonymat est le réflex à avoir en premier. En revanche, si vous vous sentez près soit à assumer vos propos et vos actes jusqu’au bout soit à vous modérer, il peut être très positif d’avoir sa vrai identité sur le net.

    Tout d’abord, ça vous force surveiller votre présence sur le net et donc ça vous évitera de mauvaises surprises si quelqu’un tente de l’usurper ou si un homonyme a un profil peut avantageux pour vous.

    Et si un futur employeur recherche des informations sur les postulants, ceux qui ont un réel contenu retiendront plus son attention, d’autant plus si ce contenu correspond au poste.

    Par contre, il faut éviter la confusion, ne pas faire les choses à mi-chemin entre anonymat et présence sur le net. Vous risquez surtout de vous retrouver avec plusieurs identités relliables entre elles et ainsi mettre en avant ce que vous auriez cherché à garder privé.

  22. Je rejoins l’avis d’Obiwan. Avoir un pseudo permet de séparer sa vie professionnelle et sa vie privée.
    Je n’ai pas forcément envie que tout le monde dans mon entreprise sache que j’ai fait la java à Eurodisney tout le We ou que « j’ai découvert un super nouvelle boite hier jusqu’à 4h du mat’, demain le taff ça va etre dur »… alors que l’on a un projet ultra prioritaire à finir pour demain.

    Et puis c’est vrai que si on ne travaille pas dans le monde du Web, le gain est quasi nul. Au pire on risque de se faire remarquer a faire de la veille au taff sur des sujets qui n’ont rien a voir avec celui-ci.

    Bref, c’est bien ou c’est mal, ça dépend des personnes, donc il faut arrêter de dire « pfff, ils sont nuls a se cacher derrière un pseudo! Il faut assumer! » ou encore « comment il se la joue avec son nom à s’afficher/se la péter/s’y croire. »

    Chacun son cas, ses problèmes et sa vie, et donc chacun son choix! Pour les donneurs de leçon ce n’est pas le bon sujet.

    Quant au problème d’identité numérique, d’entreprises qui font des recherches sur google, etc. C’est vrai que ça se répand de plus en plus, c’est très souvent le cas dans les métiers de l’informatique, et il ne faut pas oublier que les éléments que l’on donne maintenant et qui ne nous posent aucun problème, qu’en sera-t’il dans 5 ou 10 ans ?

  23. Papygeek : point de vue intéressant. après perso je sais que je ne serais jamais « démasqué » puisque j’utilise mon vrai nom mais dans le cas d’une personne avec un pseudo qui faisait- par exemple – un truc super critiquable voir carrément incorrect et que le lien entre ses deux identités est établi, c’est chaud non ?

  24. Oui effectivement.
    Déjà taper sur la boîte pour laquelle on travaille en ligne, c’est à éviter absolument. Attendez au moins d’en partir 😉

    Mais sans aller jusque là, c’est plus si on évoque ses humeurs, ses avis, etc. Moi je préfère prendre un pseudo et révéler mon identité aux amis, à la famille ou aux blogueurs que je connais.

    Par contre, c’est vrai que les personnes qui affichent leur vrai nom ont tendance à se contrôler, puisque leur blog fait un peu « vitrine » également. Et il ne faut évidemment pas qu’un pseudo soit un prétexte pour faire n’importe quoi.

    De toutes façons, dans le cas des blogs plus ou moins « connus », pseudo ou pas, il faut faire un minimum attention à son image, là ça ne sera pas vis à vis d’un employeur mais plutôt des amis blogueurs ou de ses visiteurs.

  25. Moi j’ai un pseudo (question de sécurité 😆 en rapport avec les gens de mon lycée) mais je donne tout de même mon prénom (Edouard) mais si les gens veulent vraiment savoir mon nom de famille ça n’est pas impossible du tout (Facebook par ex… 😀 ).

    A+

  26. Bah moi je me suis toujours dit qu’il valait mieux séparer ma vie de super-tapette sur mon blog, et l’autre professionnelle. Ca vaut mieux non ? 🙂

  27. On peut voir du pour et du contre. Je crois que beaucoup a été dit.
    Personnellement, j’utilise actuellement un pseudo et ça me dérangerais quelque part d’utiliser ma « véritable identité » sur le Net. J’ai toujours cette envie de garder un maximum de choses sous contrôle. Il y a donc aussi une question de personnalité.

    Mais je pense que dans quelques temps, j’opterai pour un pseudo avec faux Nom et faux Prénom. Parce que je trouve ça fun.

  28. @pym, memepaspeur c’est LeVoix et/ou sa clique, il en fait la promo sur son blog perso, il a cassé Sora en bloguant son interview, quand on dit que LeVoix c’est d’la daube, memepaspeur ne réplique pas (mais sur les autres aucun soucis) et la moitié des articles c’est pour ma pomme, et tu sais que Ryad aime bien me troller depuis la blogakademy…

  29. C’est vrai que caches son identité sa a des avantages. Par Exemple tu laisse ton nom et tu peut te faire repéré par une agence de journalisme ou autre chose.

    Mais c’est sur que sa a des inconvénient (en faite je n’en sais pas grand chose car je suis jeune)
    Mais lesquel d’inconvénient ?

  30. Moi c’est comme MonsieurDream, je blogue sous pseudonyme, mais mon identité est accéssible.

    Par contre J’ai remarqué que ca date pas trop . Seulement depuis que je me suis inscris sur Facebook ( un peu plus d’un an). Avant je ne bloguais pas, mais j’étais petit acteur du net, sous le pseudo de Rade, qui est toujours la. je l’ai gardé parce que beaucoup me connaissent comme ca, mais j’avoue avoir hésiter a balancer mon facebook sur Mon blog, déja que ma tete j’ai hésité … mais bon, une fois que je l’ai fais, je le fais pour de bon et j’en abuse 😀

  31. Monsieur Dream a éclaicit la chose.

    Si je comprend bien tu trouves même des jobs avec ton blog, donc le nom et prénom, chez toi t’apportent quelque chose.

    Cependant, sur un skyblog ou tu critiques tes profs, ceux que t’aimes pas… là il est préférable d’avoir un pseudonyme.

    Après, un blog nom+prénom.ndd est déjà beaucoup plus « chic » que nom-prénom.sky… 😀

  32. Ca dépend aussi dans quoi tu taffe …
    Si t’es officieusment webmaster de « onveutducul.com » ou meme « dantoncul.com » c’est pas la classe si tu cherche a travailler que ca soit a McDo ou chez l’oreal

  33. Osef, la question se pose pas puisque pour toi il serait difficile de faire marche arrière pour qu’on te connaisse plus que sous le pseudo de… « Gonzy » 😀

  34. Hum hum… d’abord @Tout le monde… L’Anonymat sur internet dépend simplement de ton intention première… la raison de l’ouverture de ton blog, du post de tel commentaire…etc…

    C’est imple regardez dans « la vraie vie » : En arrivant dans un nouveau lycée (collège|fac..etc) vou n’avez jamais prétendus à un degr ou à un autre être quelqu’und’autres? Menti sur votre prénom et sur vou en génral quand un type louche vous accoste? d’une manière générale tout nouveaux « lieu de vie » est une occasion pour nous de nous refaire… je pense que c’est un pouvoir dont on peut jouir à volonté en schant resté maitre de la situation…

    Maintenant transposé sur internet c’est la même chose sauf que tu ne sais par avance que tu aura certinement affire à des gens sympa, hostile, clean ou encore louche… le choix est donc important… Il ne doit pas y avoir que des anonymes ou que des gens qui assument leurs identités sur le net… mais des gens qui savent pourquoi il sont là … après le choix se fait tout seul…

    C’est même bien plus profond que ça, je veux dire si on choisit l’anonymat on ne deviens pas nous même derrière un masque… mais une autre identité à part entière (schyzzzooooo !!!)

    Pour ma part… aucune intentions d’utiliser mon blog comme CV, carte de visite pro ou quoi… et surtout avec la liberté qu’offre le net j’aurais trop l’impression de ne plus avoir de pouvoir sur les infos qu’on les gens sur moi si tout était public… donc je suis anonyme (de moins en moins ahah)

    A présent @ MonsieurDream: d’abord je souhaite te remercier malgré ta rancoeur tu reconnais quand même mon « concept » comme tel en respectant la casse du nom (LeVoix) à chaque fois ça ne manque pas… (à l’instar d’autres de mes détraquteurs qui justement tente d’amoindrire au max avec un simple levoix) … merci pour cette marque de sagesse… le respect dans l’adversité c’est important!
    Et pour Memepaspeur… on sait tous les deux que je n’ai rien à voir avec ça… c’est bien trop gros… Précisemment les blog des gens avec qui j’ai eu des conflits dans la blogroll, Ma vidéo utilisée, et les histoires sur Sora… (on se croirait à la bonne vieille époque de Yom) …
    J’ai la prétention de penser que je suis plus subtil que ça… crois moi une attaque de ma part… ça ne serais pas aussi facile… et tu le sais très bien…

    Gonzague en tout cas j’admire cette transparence sur ton blog et c’est clair que (dans ton cas) comme les autres l’ont déjà dit ça constitue un « CV en or »!

    Bye
    LeVoix!

  35. Et merde… toute une journée à refaire ma cloture, et voilà que tout ou presque a été dit, sur un sujet qui m’intéresse de plus en plus, la gestion de l’identité sur le net.

    Perso, après avoir bloggué et commenté sous pseudo et chez Free, j’ai acheté mon nom de famille en .fr, et je signe les articles de mon prénom. Mais, comme ça a déjà été dit, le badge Ziki sur l’ancien blog renvoyait directement à mon prénom/nom.
    En même temps, je ne pense pas que mon blog soit très dissident, et comme en plus il n’est pas lu, ça limite les risques. C’est sur qu’en quelques articles, on peut dégager une couleur politique, quelques traits de caractère, mais de là à pouvoir cibler précisément la personnalité, j’en doute.

    Par rapport à une recherche d’emploi (mon cas actuellement), et si on reste dans le cadre de job hors métiers spécifiquement liés au net, je ne pense pas que la recherche sur le net soit systématique, et pas bien profonde si elle est effectuée. je rencontre quelques recruteurs en ce moment, et peu ont le réflexe Google, alors que je passe à la moulinette du net chaque contact que je peux rencontrer.

    Petite anecdote, j’ai récemment rencontré un jeune recruteur que j’ai scotché quand je lui ai raconté que je savais qu’il était nouveau dans le cabinet, qu’il venait de telle ville et qu’il jouait tel poste dans telle équipe de hockey… Il n’avait jamais vu quelqu’un se renseignait autant (1 recherche sur Google !!). Bon, je suis encore au chomage, ça a pas du lui plaire que j’ausculte autant son identité numérique !! 😉

    Il faut bien dire que l’identité numérique peut également être un problème pour ceux qui recrutent, mais bon, c’est eux qui décident !! lol

    Je travaille avec une personne d’un cabinet de ressources humaines, je lui poserai la question quant aux liens entre le recrutement et la « trace » qu’on peut laisser sur le net.

  36. Je bloggue avec un pseudo pour ne pas brider mon écriture et ainsi librement parler de touzes comme je le fais par exemple cette semaine. 🙂

  37. Me suis deja pas mal posé la question. J’ai pas de raison particulière de vouloir me cacher, ni d’afficher publiquement mon identité, je reste donc avec le prénom la plupart du temps.

    Mais bon sans trop chercher, on trouve directement le nom de famille (et des adresses plus ou moins valides) et en cherchant vraiment on peut même trouver le n° de telephone (mais faut vraiment avoir un esprit tordu pour remonter à l’endroit ou il est encore affiché)

  38. Sujet hautement intéressant, je suis en plein dedans actuellement.
    1/ j’ai un site à mon nom/prénom avec un contenu que je considère comme respectable et que j’assume (presque) totalement.
    2/ je poste à gauche à droite sur divers forums avec un pseudo, le même depuis longtemps…

    Problème : je poste parfois à des heures où je suis censé bosser, je poste sur des tas de sujets différents, et sur des forums différents, des trucs qui peuvent être « personnels » et dont l’anonymat convient parfaitement.

    Parfois (grosse erreur d’ailleurs) je fais un lien entre mes 2 identités (genre post sur un forum tout a fait respectable d’un dessin (je dessine) qui est aussi sur mon site par exemple, ou alors dont le fichier est hébergé sur mon site).
    Parfois je parle d’un sujet sur un forum que j’aborde ensuite à mon boulot

    Au bout d’un moment il suffit d’un détail pour qu’un collègue, une personne dont je n’ai aucune envie qu’elle croise mes 2 identités… découvre le lien entre un pseudo et moi via un post de forum… et là c’est parti : recherche dans le forum par pseudo et vlan voilà étalée sous ses yeux des années de discussions sur des sujets divers et variés.

    Direction Google, hop le pseudo… et c’est 10 nouveaux forums qui apparaissent, sur des sujets encore plus divers et qui un par un renseigneront le lecteur sur les détails de la vie, passion, vacances, inquiétudes les plus profondes… qui normalement auraient du rester « anonymes »

    et ça en effet c’est dur à gérer. Il y a toujours un seul être humain derrière le combo pseudo/nom et cet être humain a finalement les même passions, comportements,… que ce soit dans ses habitudes sur le net ou dans la vraie vie. Tôt ou tard les identités risquent de se rejoindre.

    Conserver les 2 séparément et de manière intraçable est un sport qui va s’avérer de plus en plus difficile.

    Pour l’instant mes soluces :
    – 1 pseudo par forum/blog/… pour tout ce que je n’assume pas sous mon nom/prénom
    – pseudos « neutres » qui ne ressortiront pas facilement dans google (un mot du dico quoi, et pas « RazorDu44 » ou « psykokillersamere »)
    – éviter tout lien entre identités (genre pas de lien vers mon site « officiel » évidemment, mais aussi pas de lien entre « peanuts » et un fichier hébergé sur unautrepseudo.free.fr par exemple)

    Mais il n’empêche que si je discute ce midi un peu beaucoup d’identité sur le net avec des collègues, je peux me faire griller en 30 secondes 😉

  39. Un des points interessants de l’identification volontaire sur le net c’est de pouvoir (souvent – pas toujours, faire une mini-analyse sociale du posteur rien qu’en épluchant soit son nom+prénom soit simplement avec son pseudo.

    Allez je me lance : je pense que l’auteur a déjà rêvé en passant devant une vitrine de chez JM Weston 🙂

  40. Bah pour moi, l’anonymat est relatif à partir du moment où tu te connectes par internet. Le gars qui voudra vraiment savoir où tu habites le fera avec les moyens. Certes, tu dois te dire qu’il ne faut pas lui faciliter la tâche en lui donnant des informations toutes faites mais… Ce serait pas un peu de la paranoïa ?

    Ma page Ziki regroupe toutes mes infos, personne ne m’a jamais embêté : http://www.ziki.com/fr/diti/

  41. En effet, c’est long, mais proposer une plate-forme de certification de l’identité numérique ne se fait pas en 24h surtout si l’on souhaite le faire dans tous les pays de manière sérieuse. L’identité n’est pas un sujet à prendre à la légère… cela nécessite beaucoup de partenariats stratégiques à établir, puis lancer une phase de tests pour vérifier que tout fonctionne bien, ce que nous faisons depuis juillet avec quelques milliers d’utilisateurs en alpha privée… et ce qui avec les systèmes bancaires s’est avéré être une véritable gageure…
    Mais nous savons aujourd’hui certifier l’identité de plus de 800 millions de personnes dans 28 pays !
    Notre service est maintenant fonctionnel, plus que quelques petits ajustements à faire et nous ouvrons fin janvier, le meilleur moyen de bien commencer l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *