35 commentaires

  1. Mais c’est un RER un jour de grève ça, je vois pas ce qu’il y a de si surprenant 😛

    Sinon, il faudrait aussi que tu trouves les vidéos des mecs en Inde qui se baladent sur les toits des trains et qui sortent par les portes et les fenêtres…

  2. Mon petit doigt me dit que tout le monde doit descendre au même arrêt. Par contre, étrange qu’ils mélangent les hommes/femmes dans ce genre de condition.
    J’imagine également que certains mecs ne touchent même pas le sol du wagon tellement ils sont compressés.

    Vidéo qui parait impressionnante mais je suis sûr que si un Japonais la visionne, il trouvera ça normal !
    (mais je dois dire que parfois le rer a le matin à nation ou chatelet..)

  3. Ça fait penser à des déportés juifs au point où ils en sont. Les pauvres. Nan nan, je ne crois pas que ce ne soit un fake.

  4. Je suis à Tokyo pour 6 mois et bien entendu ce n’est pas un fake mais il faut tout de même relativiser. Cela arrive uniquement sur quelques lignes et seulement aux heures de pointes. Je prends souvent le train et j’aime autant vous dire que tout est parfaitement minuté, toutes les gares sont impeccables : pas de tags ni de graffitis.
    Bref, de loin les gens rigolent mais j’aime autant vous dire que si vous veniez y passer quelques jours vous auriez encore plus la rage contre la RATP et la SNCF. Pas de grève au Japon, le train part et arrive toujours à l’heure 🙂

  5. Quand j’étais à Paris, yavait aussi des « pousseurs » ds le metro et le RER à Chatelet ( ya 3 ans !), ils y sont plus ?
    comme quoi , si çà n’existe plus (j’en doute), çà a existé en France !

  6. et on se plein de la ligne 13?
    comme quoi faut relativiser…

    @weetabix
    Il y a tjrs bien des pousseurs à Paris, sur la ligne 13 notamment!

  7. j’habite au japon en ce moment et je peux dire qu’au heures de pointe ça se passe comme ça , surtout en banlieue de tokyo . ceux qui connaissent la tozai line comprendront ;c’est l’enfer, heureusement que les japonais sont plutot tres propre

  8. C’est la même chose à Paris les jours de grèves : j’ai assisté au « travail » des pousseurs de la RATP sur la ligne A du RER à Chatelet.
    Pour l’occasion, les personnels de la RATP utilisent des gants (comme les Japonais) afin de pousser les gens et surtout pour assurer la fermeture des portes, sans quoi le train reste en gare. C’est assez impressionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *