Répondeur automatique je t’aime

Ma mère est « institutrice ». Aussi en voyant passer ce billet chez Thomas Clément, je n’ai pu m’empêcher d’y retrouver tant de vérités.

[audio:http://clement.blogs.com/podcast_audio/standard.mp3]

Et je peux vous confirmer qu’il y a beaucoup de vrai, les parents comptent presque sur les profs pour faire l’éducation des enfants. Des nounous fulltime.

Bon bien sûr il ne faut pas stigmatiser tous les parents car il y a aussi des bons parents dans la nature 🙂

Pour vous plaindre de ce blog, faites le 1. Pour parler à la direction, faites le 1. Pour laisser un commentaire, dirigez vous vers la case appropriée et – non – la direction n’offre pas de commentaires pour tout commentaire déposé. Se référer à la charte des « Lâche ton com »

23 commentaires

  1. Gonzague, y’a pas à dire, tu déchires !
    Mille mercis pour la joie que tu nous procures.
    (Tes tests nous manquent, à quand le prochain ??)

    ;-)))))))))))))))))))))))

  2. Wesh big up! C’est d’la beubon ce truc.

    D’habitude les répondeurs, ça m’vénère.. mais la vas-y.. truc de ouf!

    (c’est bon, j’ai bien la lâche ton com attitude ? )

  3. Ma mère étant également instit, je vois tout à fait ce que tu veux dire…
    Il y a 20 ans, si un gamin s’était fait grondé c’est qu’ils l’avait mérité, maintenant les parents prennent la défense du gamin (bien souvent devant l’instit) qui du coup perd toute autorité sur celui-ci… même si comme tu le dis il reste toujours des parents « normaux ».

  4. Hi Gonzague,

    Juste une question qui me brûle les lèvres (aie, vu l’intro qu’est-ce que je vais bien pouvoir te demander !)

    Je sais que ce n’est pas vraiment l’endroit (« ni les circonstances » pour un peu plus de suspense lol)

    Sur le forum de « macpourtoujours ».com (translate it in english)

    Apparamment les nouveaux iMac sortent aujourd’hui ?!

    T’as des infos la dessus ?!

    Ainsi que les MB devraient subir un nouvellement de gamme en juin avec l’arrivée des nouveau processeurs intel et leur coque devrait être dans la matière du MBA ?!

    ?!?

    Bref, si tu as des infos où si je peux te lancer sur une piste…

    Good night !

    Nicolas

    « et hop envole toi petit papillon ! »

  5. @Domitille : erm :d
    @quentin : yup :/
    @Hugo : he nan ^^
    @encarta : ahahah merci du commentaire rigolo. Pour cirer les chaussures de la direction, tapez 2 😛
    @Olivier : wow tu apprends vite mec vazy KoMen j’adore tou cE ke tU fé!! 😛
    @Hypno : yep suis d’acc
    @Nicolas : nico, ça n’a pas trop de rapport avec le billet ?! et pour être franc je ne sais pas du tout hihi

  6. Aïe aïe aïe, Gonzague, tu n’as pas relu les liaisons dangereuses, toi. En fin de piste « Votre enfant et vous-même devez « t » être responsables[…] » (à 1’10 »)!

    Bon, bah j’va soigner ma migraine au Synthol™, moi! 😉

    Sissi, à la paille, le Synthol™, je vais essayer.

    M’en vais adresser un courrier à votre mère, moi!

  7. Même constatation par ma mère

    Par contre les « options » du répondeur m’ont fait sourire – parce que ce sont pas mes parents qui les utiliseraient (ou auraient utilisés plutôt)

  8. Ma mère est également professeur des écoles ( faut se mettre à la page , c’est comme ça qu’on dit maintenant ! :p ) et elle le constate également : l’école ça devient vraiment du grand n’importe quoi ( et en collège aussi ) : les profs se font engueuler si un enfant a été puni, ou si il a eu des devoirs à faire à la maison, les élèvent font mener la vie dure aux profs ( et cela, de plus en plus ), si les parents n’arrivent plus à éduquer leurs gamins, pourquoi ce serait à une prof d’en éduquer 25 à la fois ?

    Pour moi, ça devient un boulot monstre, avec énormément de responsabilités ( dans la mesure où si un enfant tombe et se casse la jambe, c’est la responsabilité du prof par exemple ), qui est bien trop souvent dévalorisé par les parents d’élèves, et les élèves eux – mêmes…

    Mes parents sont tous deux profs, et honnêtement, ils ne me donnent absolument pas envie de m’orienter dans cette voie.

  9. @Béné: Depuis Mai 68 (sic) il est de bon ton de ne pas considérer un enfant comme un élève, mais comme un être humain sensible méritant tout les égards …
    D’un autre coté, les profs ne font pas vraiment grand chose pour sortir de ca.
    La qualité de l’enseignement en France est déplorable et lorsque tu regarde les stats, tu t’aperçoit qu’ici, on forme des Cancres, puis des chômeurs :d
    Là ou je suis d’accord, c’est que les parents se reposent totalement sur le corps en-saignant pour l’éducation, comme ils le font aussi en se reposant totalement sur l’état pour la vie de tout les jours.
    Sans vouloir revenir aux années 50/60, peut être qu’il serait déjà bien t’introduire un peu de civique, de la politesse et du respect dans les notions de bases, ça devrait aider à passer un peu plus de temps à l’éducation proprement dite.

  10. Ralala c’est tellement vrai.

    L’enseignement n’est pas déplorable, c’est les élèves qui sont incroyablement feignants… Qui plus est quand je vois des parents défendre leur gosse qui fait vraiment que des conneries en cours et aller gueuler sur le prof qui lui n’y est pour rien. Ça me tue.

    Chapeau aux profs parce que personnellement si je m’avais eut moi-même comme élève au lycée… j’aurais pas pu me retenir de mettre deux trois grandes tartes.

  11. Rhôôôô, Wolf™, on veut « liquider l’héritage de mai 68 » (Sark©pirate! ;-))? Je suis assez d’accord avec toi sur le fait que la remise en cause de l’autorité a engendré une relative démission de l’autorité, au moins parentale. Le constat est amer aujourd’hui, mais pas définitif. Là ou le petit Nicolas a raison, c’est qu’il faudra bien se poser les bonnes questions si on veut venir à bout de cette impression de déliquescence. Questions qui peuvent être, notamment (suggestion) :

    Comment concilier l’émancipation (nécessaire et justifiée) de la -des- femme(s) de cette époque dans la société contemporaine? Cette révolution est-elle achevée? Digérée, assimilée?

    Allez, question subsidiaire (c’est le 1/4 d’heure bac blanc) : quel(s) rôle(s) pour le père, le mâle, le géniteur, l’homme face à cette nouvelle donne sociologique? Quelle part à l’inné, quelle part à l’acquis?

    Allez vole, petit papillon (Gonzague, je te remercie de virer ce commentaire si tu crains qu’il ne pollue ton billet, je ne m’adonne pas à la psycho ni à la sociologie et ne reviendrai pas sur le sujet si tu le trouves « trop lesque » ; je n’ai d’ailleurs pas de réponse)

  12. @Wolf™ : Je pense que c’est d’abord au parents d’inculquer la politesse, le respect à leur enfants. Le problème étant que si les parents ne respectent l’enseignant, pourquoi l’enfant le respecterait t-il ?

  13. Ce qui a le dont pour m’énerver aussi, c’est lorsque je vois un parent à la télé qui s’exclame « Encore une grève des profs !! Mais qu’est ce que je vais faire de mon enfant pendant cette grève ?? C’est n’importe quoi ! »

    L’ÉCOLE N’EST PAS UNE GARDERIE 😛

  14. @Domitille , Pierre : Trés constructifs les commentaires 😀

    Par contre oui , je pense que les parents délaissent de plus en plus l’education de leur enfants , dans le cas contraire on aurait un peu moins d’adeptes de la Teckt0-nik , Nah ? 😀

  15. Ping : Flavien Ganter
  16. Et oui, répondeur d’actualité en plein dans mille…

    Une idée pour un écrivain : le guide des motifs d’absences pour vos enfants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *