Skaaz…un peu dangereux mais grand potentiel

logo-skaaz

Peut-être que « dangereux » est exagéré mais on dira que le potentiel de déclenchement d’une énorme confusion.

On a eu l’exemple avec Christophe dont la copine est tombée sur son Skaaz ( un avatar virtuel capable d’interagir avec le compte MSN de son créateur entre autres ) et elle n’a pas compris pourquoi ce qui était censé être son copain lui répondait choses comme  » Que veux-tu dire précisément : Pas vraiment C’est vrai? Autre chose ?… «  aussi ce fut légèrement la panique entre nos deux protagonistes 😉

L’exemple du miensoyez sympa évitez les questions idiotes et les insultes – est légèrement pire : il a carrément demandé à un visiteur « tu suces ? »

L’air con !

Quand on lui demande si je suis gay, il dit oui ( je ne me souviens pas d’avoir renseigné ça 😀 ). D’ailleurs je sais très bien qui a posé la question hein …

D’autres séances un peu plus comiques :

Le bot : Que veux-tu dire précisément : Tu veux coucher avec moi ? Autre chose ?…

Visiteur : Un peu que je veux

Mais encore :

Visiteur : T’es un peu con non
Le bot : Hé… tu te calmes ?
Visiteur : Ah enfin une réponse censée

Ou :

Visiteur : Tu aimes les filles
Le bot : ça dépend pour quoi
Visiteur : pour les sauter

Un sens de l’humour avéré ce bot 😉

Bon, là où réside le grand potentiel de Skaaz c’est la location de la solution à des entreprises car on le voit très bien (avec une apparence plus sérieuse) comme petit assistant dans la partie aide d’un site.

La dimension interactive que ce type d’avatars est capable d’apporter à un côté quasi-humain aux discussions et la solution serait simple à déployer pour une entreprise.

Reste que pour une solution vraiment pro, il faudrait la capacité du bot à reprendre des infos qu’il a pu « demander » pour les réinsérer dans la « conversation ».

Bien sûr rien ne remplacera un humain , sauf que le bot ne change pas d’humeur 😛

[tags]bots, avatar, intelligent, skaaz, drole, interaction, utilisateur[/tags]

10 commentaires

  1. oué enfin pour une utilisation plus pro, va falloir méchamment améliorer l’IA quand même. je me vois mal mettre un bot en place qui d’un coup d’un seul commmence à sortir une connerie ou deux parce que la question était pas parfaitement posée 🙂

    mais bon je me demande combien de temps il faut pour qu’il soit vriament intelligent.

  2. L’application pro a existé avant l’application grand public, c’est la maison mère de Skaaz qui l’a lancé et qui s’appelle Virtuoz. « Louise » (avatar intelligent) est notamment dans la partie « Contact » d’eBay et donne des réponses très pertinentes, car elle est très bien éduquée….

  3. ça me fait penser au bot msn wikipedia, le concept est génial mais j’ai peut que les gens ne soient pas trés rassuré par ce genre de service lol. ça reste un gadget

  4. Skaaz est réservé à un usage personnel. Pour une application B2B, VirtuOz propose des agents avec plus d’intelligence, de reporting, etc….comme téa de discounteo, louise d’ebay….

  5. Désolé, je me suis vraiment amusé avec ton Skaaz. C’en est presque gênant et je suis content que tu es pas mis certain des extraits dans ton blog! 😉

    C’est vraiment « addictive » c’est petit bonhomme-là!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *