tablette apple et nexus phone

bien le bijour 🙂 on va faire un de ces rares billets avec deux sujets en un. et qui va pas forcĂ©ment dans le sens de ce que disent les autres gens…. Ă  propos d’un tĂ©lĂ©phone : le nexus phone de google et de la potentielle « iSlate » d’Apple.. mais je suis gentil je vais vous Ă©viter ce qu’on fait plein de blogs Ă  savoir montrer des fiches de caractĂ©ristiques « volĂ©es », ou relayer des thĂ©ories plus ou moins fumeuses :mrgreen: on attendra le concret…

commençons par celui qui est sorti et donc officiel :

Le Nexus One est-il une révolution?

Vous vous doutez peut ĂŞtre que ma rĂ©ponse est non. Ne vous mĂ©prenez pas : sur le papier le mobile est très bien. FabriquĂ© par HTC et distribuĂ© par / vendu avec le logo Google, il embarque un processeur de 1 Ghz fabriquĂ© par Qualcomm (très prĂ©sent comme fabriquant *et* sponsor au CES), 512 Mo de mĂ©moire flash et 512 de RAM ainsi qu’une microSD de 4 Go. Mais surtout un Ă©cran de 3.7″ (c’est assez grand) avec une dĂ©finition de 800×480 pixels (c’est pas mal).

A part ça un appareil 5 Mpixels et tout le tintouin.. .CensĂ© fonctionner en 3G mais apparemment ça n’est pas encore le top, possède un GPS, un compas, un accĂ©lĂ©romètre et des zoulis capteurs de luminositĂ© et de proximitĂ©.

So what?

En fait c’est surtout un tĂ©lĂ©phone puissant au niveau en termes « hardware » et un peu en avance logiciellement puisqu’il embarque Android 2.1 (c’est Ă  dire la version nommĂ©e Eclair) et qui n’est pas encore disponible ailleurs.

Le mobile est Ă  part ça .. on ne peut plus standard : c’est un mobile Android qui a quelques fonctions en avance mais qui ne prĂ©sente pas de *rĂ©volution* Ă  proprement parler ça n’est pas un truc rĂ©volutionnaire comme on nous l’a survendu sur pas mal de sites / blogs. Je veux dire par lĂ  : cool mais si demain les autres constructeurs veulent ressortir la mĂŞme chose ils peuvent et si HTC veut en sortir un tout seul ils peuvent. Bref… Passez votre chemin rien de folichon..

Les seules choses Ă  retenir sont :
1) l’impact mĂ©diatique que Google a rĂ©ussi Ă  donner Ă  l’annonce du mobile (et qui masque le point 2)
2) le début des activités de Google comme canal de distribution
3) l’accĂ©lĂ©ration de la pression du gĂ©ant amĂ©ricain sur la concurrence en plusieurs fronts : le mobile mais aussi le browser multi plateformes [si vous ĂŞtes parisien les publicitĂ©s pour Chrome ne vous auront pas Ă©chappĂ©, ça c’est de la putain de campagne publicitaire]
4) avec son navigateur et ce mobile, Google « connecte » de plus en plus de gens Ă  Internet. donc Ă  ses publicitĂ©s. Mais il va falloir toucher le consommateur moyen avant car jusqu’Ă  maintenant les utilisateurs du Nexus Phone doivent ĂŞtre des gens un peu « avancĂ©s » dans le domaine des nouvelles technos. Pour Chrome il y a un fort pouvoir de recommandation de l’entourage. Avant on recommandait Firefox mais maintenant on recommande celui qui s’ouvre très vite…

La iSlate d’Apple ?

Les rumeurs se suivent concernant ladite tablette. Il ne manquait « plus que » la fameuse bourde d’Orange (suivie d’un dĂ©menti et tout et tout, ils font ça bien) pour rĂ©activer les zizis. Tout le monde se demande si la fameuse chose va sortir (moi inclus).

Peu de monde semble se poser la question « mais pour quoi faire? »

He. oui. C’est bien beau de sortir des produits qui ne servent Ă  rien de spĂ©cial (certaines marques sont spĂ©cialistes et ont des clients ^^) mais je ne pense pas que ça soit le genre d’Apple.. bien que je ne connaisse que très peu de monde lĂ  bas donc je ne vais pas parler Ă  leur place. Mais bon.

La logique et les finances *veulent* qu’une sociĂ©tĂ© ne sorte pas de produit sans savoir qu’il se vendra (sauf dans une pure logique de vitrine technologique, exemple de Sony) et si possible qu’il se vendra bien. Avouez qu’un Ă©cran de 7/8/9″ qu’on balade dans sa maison dans l’absolu ça sert presque Ă  rien.

« ChĂ©ri je vais aux toilettes, je prends l’iSlate pour regarder les infos »
« Pense à te laver les mains mon amour »

Bon. mettons qu’on puisse tout faire sauf lire des livres dessus. Je veux dire par lĂ  , lire des livres avec le confort visuel d’un livre ou d’un lecteur d’ebooks tels qu’on les connait actuellement. Okay voilĂ  un grand iPhone ou un mix de macbook et d’iPhone. Un phoneBook 3G. Un iSlairBook. Whatever.

Vous voilĂ  donc avec une grande planche Ă  dĂ©couper du saucisson, parfaite pour regarder des vidĂ©os sauf quand tu veux la poser puisqu’elle n’a pas de trĂ©pied : ça fait moche donc ça ne va pas avec les produits Apple. Tu as donc un grand Ă©cran tactile qui ne va te servir que dans ton canapĂ© (et encore, quand tu n’as pas besoin d’un vrai clavier) , sĂ»rement pas dans ton lit (vous avez dĂ©jĂ  fait de l’ordi allongĂ© sur votre cĂ´tĂ©? C’est infernal).

Cool. C’est peut ĂŞtre beau, ça coĂ»te un prix indĂ©terminĂ© (les gens qui n’ont aucune source sĂ»re annonce 1000 dollars). Mais ça sert quasiment Ă  rien.

Et là je vous vois venir avec vos grands airs « mais voyons tu es con nous on aimerait payer 1000 dollars pour un truc qui fait juste » :
– Grande tĂ©lĂ©commande
– Lecteur de vidĂ©os
– Navigateur web
– [..] planche Ă  saucisson

Quid de l’autonomie (un Kindle tient entre 1 et 2 semaines), de la lisibilitĂ© de l’Ă©cran, de la connectivitĂ©. Bref rien n’est fait sauf si Apple se dĂ©cide Ă  utiliser de l’USB sans fil (mais ça implique une station d’accueil).

Bref je me demandais , vous voyez quoi comme utilisation rĂ©elle Ă  une tablette au quotidien (des trucs qu’un iPhone ou un Macbook ou un produit concurrent ne fasse pas bien). Quelle innovation rĂ©elle et quelle chose qui ferait que ça justifierait un tel prix (Ă©ventuel) ?

Si aucun changement radical n’est annoncĂ©, il serait Ă©tonnant qu’un produit sorte tout court?

PS on sait – enfin on pense fort – dĂ©jĂ  que la marque va annoncer des nouveaux Macbooks Pro avec core i5 – merci intel ce qui va dans le sens d’un Ă©vĂ©nement sur la mobilitĂ©. Qui dit mobilitĂ© ne dit pas forcĂ©ment tablette. mais peut ĂŞtre.. )