Test : Epson R3000

Billet indépendant rémunéré

Test : Epson R3000

Je crois que je dis toujours la même chose : on fait beaucoup de photos mais on en imprime vraiment trop peu. Alors pourquoi ne pas les imprimer en grand. Ou même en très grand. C’est ce que les gens se disent surement chez Epson alors ils ont créé la R3000. Un petit bébé de 16 (oui oui..) kilos qui prend de la place et qui à défaut de manger de la purée, dévore des cartouches d’encre et « génère » des impressions jusqu’en A3+.

Alors la petite review en vidéo :

Pour les détails techniques faisons un tour rapide du propriétaire :
– Résolution maximum d’impression de 5760×1440 dpi
– Jet d’encre, 8 têtes d’impression, 9 cartouches séparées qui permettent un noir mat et un noir photo
– Connectivité wifi, USB et Wifi 802.11n
– Ecran de contrôle de 6.3cm

Cette imprimante s’adresse à une cible d’amateurs éclairés & de photographes professionnels … un minimum fortunés puisqu’elle se trouve à partir de 644.90 euros sur Internet et qu’ensuite il faut penser à payer l’encre ET le papier.

Pour l’encre comptez 28.23 euros par cartouche sur l’Epson store Belge () soit la coquette somme de 254.06 euros. A quoi on ajoute du papier (là les prix il y a de tout et ni’importe quoi). Le problème c’est que je ne saurais vous dire combien de temps durent les cartouches : je n’ai pas eu l’imprimante pendant assez longtemps pour les épuiser justement.

Points faibles :
– lourde (le transporteur n’a même pas voulu la monter)
– pas extraordinaire pour le travail bureautique
– le système de bascule entre les deux encres noires est horriblement long
– ça n’est pas donné cette petite chose quand même
– sentiment de lenteur général de l’imprimante dans tout ce qu’on lui fait faire

Points forts :
– Connectivité complète
– Excellente qualité d’impression photo
– Pas trop bruyante

Pour conclure :
L’Epson R3000 est une grosse bête qu’il faut dompter pour bien gérer les douze billions de paramètres qui s’offrent à vous avec ce type de matériel. Heureusement je noircis un peu le tableau la prise en main de l’imprimante n’est pas si difficile que ça : il faut surtout ne pas se tromper. La première impression peut se révéler particulièrement longue, plus encore si comme moi vous ramez à bien mettre le papier. C’est la partie que j’ai trouvé la moins évidente. Mais une fois l’effort passé / le système compris il faut avouer que les clichés couchés sur papier sont d’excellente facture.

Si vous avez les moyens, envie de vous faire plaisir et que vous faites de la photo il me semble que la R3000 est un bon choix. Véritable petit labo numérique à la maison. Les premiers tirages nécessiteront de faire des essais pour obtenir ce que vous voulez 😉

En plus :
– Détails et fiche technique sur le site officiel d’Epson
Achat sur Amazon

17 commentaires

  1. Est-il normal que la date affichée sur ton Mac soit le 18 mai ? ^^

    En tout cas, les tirages ont l’air parfait ! Reste effectivement à voir le coup à la page car les sites de développement en ligne sont particulièrement agressif en terme de coût maintenant… Mais il reste toujours la faveur du « home made » avec l’imprimante 😉

  2. (Angh ! Du Yuksek ! J’ai été les voir en concerts y’à deux semaine, c’était dément. Bref, on s’en fout ahah).  Tu as calculé la différence de prix tirages online / imprimante ?

  3. Franchement pas mal la qualité de cette imprimante. Bon le seule bémole est le prix, 700 euro c’est un coût pour une imprimante .. Après quand on aime on ne compte pas ^^

    Sinon bon test, j’aime bien ta façons de présenter et d’avoir montré la qualité de l’imprimante sur plusieurs type de papier ! 

    Encore une fois, encore un très bon test de toi Gonzague.

  4. Bon test, mais je serai curieux de comparer face à une petite Xerox Colorcube (encre solide), surtout pour le cout à la page. Le jet d’encre a t’il encore de l’avenir face à une telle technologie ?

  5. A ce prix là, autant faire développer ses tirages je pense, il y a des sites comme Foto.com qui proposent des prix assez attractifs. Mais c’est vrai que les photos passent un peu n’importe où et peuvent être vues/utilisées toussa, donc pour certains usages, ça peut être mieux une imprimante du genre.

  6. Il serait en effet interessant de connaitre le coût à la page, mais le prix de l’imprimante SEULE me semble assez juste.

    Sinon pas mal les chaussons 🙂

  7. Bonjour a vous ,
    j’ai bien chargée les profils du papier hahnemule  mais  si je veux imprimer  des fine art le photos couleurs  sont trop saturées , ……
     Dans photoshop  je laisse bien photoshop a gérer le profils couleurs  dans la imprimante j’ai désactivée la gestion de couleurs ….. 

    Pleazzzeeeeee un peu de aide ……

  8. belle imprimante j’ai aquis cette imprimante ça fait deja 2 mois et je suis ebloui je imprime seulement sur papier FineArt hanemüle le resultat pour le noir et blanc cet 1000% satisfait ….. merci aussi pour ton test

    P.S. pour le cout de la page tout est relatif depende de la qualite depende aussi de la photo …… en haute qualite format A3+ ça risque de couter au moins 6-7€ la page  je prend en compte l’encre et la utilisation de la imprimante …………. elle n’est pas eternele ………….. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *