transmission over

écrire fait un bien fou. en tout cas ça me fait un bien fou, c’est peut être ça qui compte?

donc voilà, j’écris. un petit billet, tout de mots composé. il ira se perdre dans l’intergalaxie du web

pas envie de mettre de ponctuation, de majuscules parce que je m’en fous, je n’en ai vraiment rien à faire (point)

transmission over c’est quoi ? un truc que je sentais un peu venir, que je ne voulais pas voir venir (optimisme bonjour) mais qui est arrivé quand même

cette chose vient casser des efforts que j’ai essayé de faire mais qui ne semblent pas avoir servi, des sacrifices et de la patience qui n’ont pas payé. mais tout n’est pas vain. enfin, j’ose le croire.

le « destin » (ahaha, pardon) est comique quand il joue avec vous, il y a deux jours je m’inquiétais pour mes proches, aujourd’hui c’est mon tour.

c’est arrivé comme une grosse claque. tu as la tête accrochée sur cette sorte de siège, tu te débats mais la main arrive à toute vitesse sur ta joue. ça va vite une claque. mais mettons au ralenti : c’est toute une onde de choc qui traverse ton visage. enfin, le mien dans le cas présent.

ça fait du bien de l’écrire sans vraiment le raconter précisément. des mots qui font mal malgré les pincettes utilisées pour les prononcer, les détours employés pour y parvenir. pourtant ça semblait facile pour toi. presque comme si tu avais répété.

oh. c’est pas toujours facile la vie mais il faudra que je m’y fasse. ou que je fasse mon possible pour faire plus attention à l’avenir, ne pas me laisser emporter comme je l’ai déjà fait.

malgré et contre tout je souris. pas pour les apparences : je suis seul. c’est bien la peine…

maintenant il est temps de relever la tête, de continuer à avancer. allez, debout.

44 commentaires

  1. et ça arrive toujours au moment où on s’y attend le moins
    mais une claque est un point il y a un avant et un après
    un fois passé, ça fait du bien
    il faut de la force, beaucoup de force pour avancer

  2. Hello Man,

    Je te suis lis via rss et c’est bien une des 1ere fois ou tu as le blues et presque négatif !

    Bon on a le droit mais que ça dure pas trop !

    Je te lance un défi : si tu es on – line et pas en vacances avec ta clé 3G , de trouver sur le weeb , la vidéo la plus drôle …. Si tu la trouve et qu’elle te redonne le sourire, ben tu en fera un post pour tous …

    Allez cher Gonzague au plaisir de te lire…..

    Tof !!

  3. Attention tu ne respectes pas les consignes d’un article bien écrit selon le Journal Du Blog 😀
    Bouuuuuuuh c’est mal !

    Je te préfère comme ça par contre, même si j’ai du mal avec l’absence de majuscules.

  4. Moi dans tout cas, j’aurais aimé avoir l’histoire compréhensible par chacun parce que je reste un peu dans le vague…

    Ecoute Bob Dylan y fait des merveilles !

  5. @ Simon : +1 (sur tout, la rédaction globale et les majuscules)

    @ aDr- : que veux-tu savoir de plus ? Gonzague n’a peut-être (qui a dit sûrement ?) pas envie d’exposer sa vie privée, et de toute manière ça ne nous regarde pas vraiment dès l’instant où nous ne le connaissons qu’à travers son blog, non ?

    Les claques, dans la vie, j’ai le sentiment qu’on s’en prend assez souvent, en fait, dès qu’on s’investit trop. Certes, sur le coup, ça fait mal, et même après, quand on y repense, la douleur qu’on avait alors subie revient. Mais, d’un autre côté, ce sont aussi ces claques qui rendent la vie telle qu’elle est, à savoir pétillante, vallonnée, colorée – et non fade, sans goût, plate, morne… Bien souvent ces claques aident à tourner une page qui finalement aurait dû l’être depuis longtemps, ou elles aident à rebondir, plus haut, bien plus haut ! Néanmoins, il est vrai que dans certains cas elles arrivent, sournoises, totalement imprévues et semblant surgir de nulle part. Celles-là sont (à des rares exceptions près) les plus douloureuses, il faut l’avouer. Mais on s’en relève. Il le faut. Toujours. Toujours !!

  6. Mais puisqu’on te le dit !

    Dark City, c’est loin d’être une daube !

    Allez, poor lonely cowboy (long way from home), des tirs de pistolet qui te glacent le sang, tu en verras de plus en plus… et ils te rendront de plus en plus fort. N’oublie pas de laisser une porte, à la carapace qui va se créée.

  7. Que que fût cette claque, bonne chance pour t’en sortir ! Enfin, ce n’est pas de la chance. Courage, persévérance et confiance seraient plus appropriés à te ramener sur la bonne voie, aussi loin qu’elle fût. A toi de réussir à puiser dans les réserves de ton caractère pour te relever comme il se doit !

    Bonne récupération de toute façon 🙂

  8. Yaya : tu sais que Yaya c’est un de mes surnoms ? 🙂 . et ouais, là ce soir la force je ne l’ai pas 🙂
    Ouam : si c’était ça je crois que ça irait mieux huhu
    Eric : y a juste des claques que tu aimerais ne pas recevoir 🙂
    Tof Tof : eh ouais ça arrive à tout le monde de pas aller très fort. Je vais revenir en forme, ça va juste me prendre un peu de temps pour accuser le coup
    Cristian : il y a des façons de tomber moins douleureuses ^^
    Hell : espérons oui
    Florent : haha 😛 ça m’a fait rire quand j’ai lu ça
    Lino : elle serait plus facile
    Maxime : si j’écrabouille ton chat en rebondissant …tu cries ? 😛
    Simon : je suis le mal.
    aDr : ce qui n’est pas dit, je n’ai pas envie de le dire. Si ce blog est assez personnel, il ne doit pas (à mes yeux) devenir trop intimiste non plus
    Antoine : remarque ça n’est pas la première claque, celle-ci est juste plus dure je crois. Cette claque, pas totalement imprévue ( mon côté envisageons toutes les possibilités ? ) m’a tout de même fait mal . Je me relèverais, je le sais , c’est en moi mais à l’heure actuelle je n’ai pas encore repris la force nécessaire à le faire
    Sombre inconnu : c’est en effet une porte qu’il va falloir laisser ouverte. ni trop petite , ni trop grande . elle était restée grande ouverte et il y a quelqu’un qui vient de faire casser les montants :/
    Helium : merci

  9. Cela va faire près de 5 mois que je suis abonné à ton blog, je n’ai jamais laissé un commentaire (spa bien je sais) mais là, je suis obligé de réagir, même si j’ai pas une tartine à mettre je pense que ces quelques mots peuvent être efficaces (j’espère parce que je suis pas super doué en matière de « remonté de moral »)

    Bon courage, et de toute façon il n’y a que du bon qui s’annonce lorsque l’on est au plus bas 🙂

  10. Ah oui quand même, je l’aurais mauvaise si transmission me lâchait….
    en attendant tu peux te rabattre sur Wuze (Azureus) ou XTorrent

    Nan, allez, trêve de plaisanteries, mais on sait jamais peut-être un sourire verra le jour (Quoique c’est tellement nul,… mais justement peut-être…)

    Euh, ben plus sérieusement, franchement désolé, je comprend pas qu’une fille puisse te faire ça, enfin je ne te connais pas encore très bien, mais force d’observations m’ont conduit à la conclusion que tu es un type génial…
    Et, que dire, (il y a d’autres filles sur terre… euh non pas ça…) elle devait surement pas te mériter, oui cela doit être un truc dans le genre…

    Bon, courage, et t’arrête pas sur mes idioties (euh, en fait c’est inqualifiable..)

  11. @gonzague c’est un moyen comme un autre de faire sourire 🙂 alors vive les yaya! (le mien est le diminutif de Mon prenom)
    good night

  12. Nicolas : oui , y a des choses qu’on garde pour soi 🙂
    Kaz : merci quand même huhu
    Angele : rien pigé ? :-s
    Lionel : merci
    Clément : je ne prétends pas qu’on me mérite, ni quoi que ça soit d’autre ^^ (mais merci huhu )
    Yaya : ça sent le Yann ou le Yannick ça 😉

  13. Rien n’est jamais acquis M.Gonzague. Il faut se relever, se battre, la bataille contre je-ne-sais-quoi ne fait peut-être que commencer !!! Ne pas perdre espoir.

    Ecrire. Meilleur des choses. Mais faire attention de ne pas tomber dans l’écriture de la déchéance, et l’écriture de la plainte de soi-même.

    Ce commentaire n’a donc aucun intêret. C’est pourquoi, M.Gonzague, je retourne dans l’anonymat du simple visiteur. Je vais retourner commenter pour moi-même, et non commenter pour polluer. Je m’en retourne comme je suis arrivé. Peut-être à plus tard, dans un cadre spatio-temporel autre que celui-ci.

  14. @Julien : tut tut on ne va point tomber dans la déchéance, mais ça me soulage sûrement bien plus que de garder ça en moi 😉

  15. @Antoine :

    De toute façon, dans la vie, si on se donne pas un minimum pour ce(ux) qu’on fait/aime, on se fait chier…

    Et pour les claques, c’est comme le vélo (non non, ça revient pas tout seul ^^), faut remonter dessus après être tombé..

  16. Tu as raison, entame ta thérapie blogoresque. Tant que ça te fais du bien, alors nous continuerons de lire tes pensées. Moi-même, depuis 2-3 semaines, j’ai entamé ma thérapie blogoresque, et ça marche plutôt bien. Je suis limite sur la route de l’osmose avec moi-même, voire la petite chenille que je suis va devenir papillon de lumiére. Cindy Sander power aya. Bonne route sur ta thérapie, ta méditation, et si sur ta route tu croises le dalai-lama, adresse lui mes amitiés.

  17. La patience … on m’a dit toujours dit qu’elle payait à un moment donnée, j’attends toujours. Les efforts effectués … le retour sur investissement est plutôt maigre 😛
    Et pourtant, j’ai récemment trouvé comment « attendre » (et ca doit fonctionner je n’ai toujours pas sauté d’un pont).

  18. Gonzague serait-il amoureux ?? Certaines de tes phrases sur tes derniers billets bien perso pourraient le laisser penser… 😉 La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Surtout quand tu deviens autonome, après avoir fini tes études. C’est une page qui se ferme, à laquelle on pense avec nostalgie, on rentre dans le monde des « grands », sans avoir forcément envie de le devenir complètement… Bref, pas toujours facile.

    Mais la vie c’est ça, et penser le contraire serait une grave erreur. La vie est remplie de problèmes au quotidien et à nous d’apprendre à les gérer et à leur donner l’importance qu’ils méritent.

    Je ne connais pas la cause de tes maux, mais je crois que le fait que tu passes d’étudiant à actif n’y est pas complètement anodin.

    Et si quelqu’un qui a quelques heures de vol de plus peut t’aider, n’hésites pas à faire signe !! 😉

  19. A chaque grosses galères, déceptions amoureuses, traversées du désert et autre mésaventures malheureuses, je me rappelle toujours ces 2 phrases assez parallèles :

    « Ce qui ne me tue pas me rend plus fort » F. Nietzsche
    « Le phénix renait toujours de ses cendres, toujours plus fort et majestueux » ça c’est de moi 🙂

    J’espère que ces 2 phrases pourrons t’aider.
    Courage, la roue tourne toujours, surtout si on l’aide un peu 😉

  20. http://www.deezer.com/track/615368 Debout Gonzague ! (Avec majuscules et ponctuation.)
    en fait je pense que tu ne mets pas de ponctuation et de majuscules car ça te rappelle inconsciemment d’horribles skyblogs ! Tu VoIs sK jE VeuX dIRe ^_^ <3 !!?
    Allez prend ton temps pour penser à ce que tu veux et sois heureux, hein ? OK !?

  21. On fait une collecte de piles ? Ki veut des pipiles pour se donner de l’énènèrgigie hein-hein ?
    Putaing de moi d’août, bon, c’est bon, oui, c’est bon, les vacanceuuuuuuuuuh >_>

  22. Ah une claque sa fait toujours du bien mais il ne faut pas rester fixer sur çà 😉
    Sinon dis moi Gonzague tu es sur de ne pas vouloir de la documentation sur les apple Store ?
    Celui de boston est très beau avec 3 étage sa muscle 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *