Un client offline pour GMail ?

En lisant mes flux je suis tombé sur un article d’hier sur TechCrunch parlant d’une probable version offline de GMail, la messagerie de Google, fonctionnant grâce à Google Gears (la techno développée par Google pour permettre l’utilisation hors ligne d’applications).

Imaginez : vous avez encore 200 emails à lire… un train à prendre et hop un petit clic sur offline pour avoir une sélection d’emails en mémoire.

Dans le train vous finissez de rédiger un brouillon, de répondre à des emails.

De retour sur la terre ferme, un petit clic sur Online et tout se synchronise. Bien non ?

On n’a plus qu’à attendre ….. 😉

19 commentaires

  1. Jul : non ça c’est pas exactement ce dont je parle. Incredimail utilise le POP3.

    Un client GMail offline serait en fait…une version de la page mail.google.com accessible même quand tu es déconnecté

  2. Ben moi, impossible de l’utiliser Google Gears, a chaque fois que je tente une installation :ERREUR !

    Mais bon, bonne nouvelle en effet, j’attends surtout la même chose pour le calendrier et google docs 🙂

  3. @jul’: incédimail est un client bête POP3 accompagné de plein de virus et en plus c’est un spyware !! incrédimail c’est de la grosse merde à ne surtout pas installer !!
    Puis c’est pas la même chose, là on parle de rester dans son navigateur et d’utiliser le webmail de Gmail même sans être connecté grâce à Google Gears.

    Gmail supporte le POP3 depuis longtemps déjà et il suffit de configurer n’importe quel client POP3 pour pouvoir rapatrier tout ses messages sur son ordinateur. Mais (je me répète) le truc ici c’est que l’on reste sur le webmail.

    Google Gears est déjà utilisé dans Google Reader (le lien offline en haut à droite) et marche très bien. Il ne serait pas étonnant que Gmail et les autres application Google l’intègre bientôt :-).

  4. Avec ma réponse à Jul’ j’ai oublié de dire ce que je voulais dire à la base ^^

    Sur Mac il y a déjà MailPlane (http://mailplaneapp.com/) qui intègre Gmail en Application Mac OS X (plein de fonctionnalité comme le drag’n’drop des pièces jointes par exemple) qui pourrait profiter plainement et devenir incontournable si Gmail devient utilise hors ligne avec Google Gears !

  5. Ikare : d’ici à avoir Google Gears sur un iPhone il y a encore du chemin (titillons la bête : d’ici à avoir l’iPhone il y a aussi un peu de chemin 😉 )

  6. @Michaël,

    >Cool, mais alors autant utiliser un client Mail… je vois vraiment pas de différence.

    Tu vois pas de différence ?
    Pouvoir utiliser sur n’importe quel ordinateurs la messagerie sans rien installé, bon je te l’accorde avec google gears, ce n’est pas le cas

  7. Je trouve le concept vraiment bien, quoiqu’il soulève une interrogation qui pourrait ou pas le remettre en question:

    Faut il réduire sa dépendance à internet ou permettre d’accéder à ce dernier quelque soit l’endroit où nous sommes?

    Alors évidement l’intérêt de cette question est très réduit puisque j’imagine que dans quelques années, avec le Wiimax et tout ça, nous pourrons accéder à internet où bon nous semble, mais comme ce n’est pas le cas encore aujourd’hui, on nous sort un client off line.

    Tout ça pour dire que, dans l’absolue c’est plutôt une bonne initiative.

  8. @Michaël: C’est sûr que si tu utilise un client mail (en pop puisque l’imap n’est pas dispo sur Gmail) l’intérêt est limité, mais par exemple moi je n’ai jamais utilisé de client mail plus de deux jours : j’aime pas ça, je trouve ça chiant et j’ai toujours préférer les webmail, combiné à un « notifier » (fourni par Google pour Gmail). Et là on voit plus facilement l’intérêt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *