Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


Qu'est-ce qu'on peut s'attendre à trouver quand on tombe sur une étude nommée 'Search of the future' pour Google France?

On ne sait pas trop mais je suis sur qu'on peut trouver des idées.
Un échantillon de 1002 internautes de 15 à 50 ans sont interrogés avec l'objectif suivant :

Savoir comment les utilisateurs voient le moteur de recherche idéal de demain : à quoi ressemblera-t-il ? Que sera-t-il capable de faire ? Comment changera-t-il notre vie, la technologie et le web en général.

A partir de là, quand j'ai commencé à lire la présentation j'ai cru que j'allais m'ennuyer un peu mais non c'est assez... édifiant :mrgreen:

La chose était divisée en dix catégories de fonctionnalités essayées qui concernent notamment comment on interroge le moteur de recherche (nouvelles façons de faire des requêtes), via quel appareil on utilise Google, comment le moteur peut aider et coacher l'internaute, quel type d'actions le moteur de recherche peut effectuer pour moi ? Dans quelle mesure les résultats peuvent ils être personnalisés et comment leur affichage peut il être amélioré etc.... et comment puis-je interagir avec le moteur de recherche pour influencer son évolution?

Enseignements retirés de l'étude :

- de plus en plus de recherches sur mobile (je les vois se frotter les mains en pensant à Android)
- et surtout de plus en plus souvent
- plus de 50% des personnes utilisateurs estiment que les moteurs de recherche pourraient s'améliorer de façon significative voir radicale.

Mais surtout ... ceci :


image cliquable

Ensuite il ressort que l'attente majeure des utilisateurs est la pertinence des résultats et qu'ils seraient intéressés par la possibilité de ne plus afficher les résultats faux, périmés, non pertinences. Mais aussi de pouvoir :
- chercher n'importe quel produit en vente avec son prix et son lieu de vente
- mettre en avant les résultats les plus fiables
- permettre de demander l'effacement de pages erronées ou périmées (collaboratif donc)
- trouver et solutionner les problèmes informatiques que je rencontre (assistance)
- poser des questions complémentaires aidant à affiner la recherche (le moteur interroge, vous répondez, le monde à l'envers :P)
- chercher et traduire dans toutes les langues
- fournir des résultats personnalisés en fonction de ma position

La plupart de ces fonctions sont réalistes et peuvent être mises en oeuvre. Les plus originales ne le sont pas encore.

Pour Noël 2010 l'internaute veut :
- que google puisse lire dans ses pensées / comprendre des requêtes mentales
- que l'on puisse chercher dans sa mémoire parmi ses souvenirs
- fournir instantanément des informations sur l'objet / la personne que je touche
- chercher et localiser des objets perdus / volés sur la base d'une description ou d'une photo
- fournir instantanément des informations sur ce que j'entends

Les fonctionnalités les moins réalistes sont souvent celles qui auraient le plus d'impact sur la vie quotidienne :

Alors?

Intéressant non? ^_^

Consultez aussi les avis de :
Sébastien / Olivier Duffez / Olivier Andrieu / David Degrelle / Michel de Guilhermier / Jean-Marie / Laurent / Aymeric / Antoine / Renaud / Aurélien / Léo / Sylvain / Marie

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » l'internet, le grand, le vrai » Le futur de la recherche selon Google
| Tagged


33 réponses à Le futur de la recherche selon Google

  1. Ping : L'avenir de la recherche d'information

  2. Ping : Le Moteur de Recherche de Demain : Google et sa Vision du Futur

  3. Vaelentin dit :


    Mais si on enlève les résultats qui ne sont pas pertinents... on aura encore beaucoup de résultats ? :p


  4. Tib0o dit :


    Pas au courant de cette étude 🙂

    Sinon, c'est pour quand les résultats du concours 😀 ?


  5. Daavid dit :


    Intéressent mais ca veut dire qu'il connaitrait encore plus de choses sur chacunde nous donc pas si bon que ça :/


  6. Sazanamy dit :


    Je veut pas faire le parano mais Google sait déjà tout sur nous il manquerais plus qu'il puisse lire nos pensées et fouiller dans notre mémoire !


  7. Atns dit :


    Peut-on se procurer l'étude complète ??


  8. veragounet dit :


    Ca à l'air interessant je vais allez lire le rapport pour me faire une idée 🙂
    Mis à part, ce que veux l'internaute pour 2010 est assez marrant quand meme, mais le point sur les pénsée est pas si con non plus je trouve, avec toutes les données que Google récupèrent avec leurs différents services, ils ne connaissent peut être pas nos pensés mais ca s'y rapproche de plus en plus ( sans tomber dans la parano du Google Big Brother qui a l'air assez tendance actuellement )


  9. Ping : La recherche du futur | Pink Seo – Another SEO blog

  10. ZibZ dit :


    Hum, intéressant tout sa...


  11. Aurélien dit :


    Vivement noël 2010 🙂


  12. Théo dit :


    C'est vrai que ce n'est pas très réaliste, mais ça serait vraiment pratique que Google retrouve les objets perdus ... Surtout pour moi qui perd tout ! 😀


  13. Marie dit :


    Sazanamy a raison!


  14. Morgan dit :


    c'est intéressant d'avoir le point de vue "blogueur" face aux seo et référenceurs, plus terre à terre dans les comparaisons 🙂

    Par contre au début, ce n'est pas plutôt édifiant que érigeant que tu souhaitais écrire?


  15. Florian dit :


    Parmi les fonctions irréalistes, celle qui me plairait le mieux c'est la fonction de recherche dans la mémoire. Dommage que ce soit que du "rêve"


  16. diisign dit :


    Ils font des études chez Google??? Alors ceux qui disent que Google sait tout de nous et de ce qu'on pense se trompent?? On m'aurait menti???


  17. Benoît dit :


    Très intéressant tout cela !

    Ou peut on se procurer l'étude complète ?


  18. LaurentB dit :


    J'étais très curieux de lire ce que tu allais pondre.
    Ma foi, c'est plutôt très bien et très en phase avec les réalités présentes et futures.


  19. Sylvain dit :


    Je prépare un MFA sur les colliers anti-puce, me contacter sur mon blog.


  20. Jovien dit :


    Je ne pense pas que l'idée de lire dans nos pensées soit à prendre au pied de la lettre, mais plus comme une façon d'indiquer que nos recherches correspondent au plus prêt de notre pensée même si les termes recherchés ne correspondent pas exactement à ce dont on cherche.

    C'est effectivement intéressant, mais il y a du boulot pour eux 🙂


  21. DrG. dit :


    Je ne veux surtout pas que google lise dans mes pensées, c'est déjà assez inquiétant quand on voit la pertinence de certaines pubs affichées.
    Peut-être qu'il le fait déjà, remarque...
    Bon, un lexomyl et au lit ! 😉


  22. Louis dit :


    Heu, Gonzague, j'ai du mal à croire que tu n'aies pas envisagé le "lire dans mes pensée" à la façon Google...

    Ils le font déjà, et le "rechercher dans ma mémoire" est quasiment déjà implanté (voire complètement, en fait).


  23. Léo dit :


    oui la pertinence n'est pas au rendez-vous (d'après les internautes interrogés), mais à savoir si le blâme est à porter sur le moteurs ... je ne suis pas sûr (je n'ai pas dit que c'est ce que tu avais fait :)).

    A mon avis, le problème vient surtout de l'incapacité des internautes à exprimer de façon intelligente (ou plutôt intelligible) l'objet de leur recherche (sans même rentré dans les opérateurs avancés).

    Alors c'est donc ici qu'on passe les commandes pour Noël 2010. J'ai jusqu'à quand ?


  24. Seb dit :


    Je pense pas que la difficulté de l'exercice se cantonne précisement à l'expression intelligente/intelligible des recherches, c'est une question d'utilisation/utilisabilité. Est-ce que Google Search correspond parfaitement à tout ce que je peux avoir envie de rechercher sur Internet ? Est-ce que le fait d'entrer des mots-clés est seulement pertinent pour certaines recherches ? Je pense notamment aux recherches via des sons, des images etc.

    J'ai publié en retard mon article, je n'étais pas présent. Tu trouveras la bonne url sur mon site gonzague ++


  25. Ping : » L’avenir des moteurs de recherche | Rémy Bigot, Spécialiste Google et e-commerce

  26. Guillaume dit :


    @veragounet: Cette "parano tendance" est, à mon avis, largement justifiée.
    Perso, si Google pouvait lire dans mes pensées, ça me ferait bien flipper (et pas du tout marrer).
    Petit rappel les amis: nous sommes des consommateurs sur internet, même avec les services "gratuits" de Google....


  27. Renaud Joly dit :


    L'internaute veut que Google lise dans ses pensées, que Google connaisse toutes les personnes qu'il touche, tout ce qu'il veut acheter au moment et à l'endroit ou il se trouve...
    Maintenant qu'il étale sa vie privée grand jour sur Facebook, plus rien ne le protège.


  28. Jazz dit :


    Lire dans nos pensée et retrouver nos souvenirs.

    LOL


  29. greg dit :


    tu me l'envoies ?


  30. Casiseb dit :


    "comprendre des requêtes mentales" je pense que tous bon "geek" en rêve et moi le premier surtout en temps que programmeur php html... whoua ça serait le pied !


  31. Ping : Google : des idées pour le moteur de recherche de demain » Antoine Leroux, Référenceur

  32. Ping : Google et l’avenir du search par 15 blogueurs pros | viNuz

  33. Ping : Google : des idées pour le moteur de recherche de demain « « Référenceur (Antoine Leroux) Référenceur (Antoine Leroux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *