Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


Je passe mon Vendredi et mon Samedi sur les "bancs" de l'auto Ă©cole....

Paaaaaassionnant n'est-ce pas 😉

bon ... Ă©videmment ceci a une raison , une bonne et dont je n'ai pas honte du tout : je me suis fait arrĂȘter en Janvier pour excĂšs de vitesse (j'Ă©tais pour ainsi dire largement au dessus des 110 kilomĂštres / heure que je suis censĂ© respecter ..erm erm pas bien).

Bref la totale, des gendarmettes embusquées avec leurs jumelles à quelques huit cent mÚtres. A cette distance là , mes p'tits yeux ne voient rien du tout.

Mais en passant Ă  cĂŽtĂ© par contre ... 😀 Surpriiiiise "souriez".

Et lĂ  hop , la voiture qui les accompagne sort de sa planque avec un beau "suivez-nous"... etc etc

On s'arrĂȘte donc, la leçon de morale "vous ĂȘtes un inconscient, un cinglĂ©" et patati et patata. Ils remplissent le PV comme des taches ( genre ils ont Ă©crit vitesse limitĂ©e : 152 km/h , vitesse retenue : 110 et vitesse contrĂŽlĂ©e : 148 ) mais moi j'Ă©tais genre un peu stressouillĂ© alors j'ai signĂ© et payĂ© un peu plus tard 😉

Donc quelques mois plus tard.. genre .. en Mai mon cher pÚre m'appelle "gonzague tu as une lettre avec accusé de réception qui t'attend". Oops ça sent mauvais ça hihihi

"monsieur blablabla vous avez fait un excĂšs de vitesse entraĂźnant la perte de 3 points sur le bout de papier le plus cher de votre vie (le permis bien sĂ»r), vous ĂȘtes dans l'obligation de passer un stage de rattrapage blablabla grĂące auquel vous pourrez rĂ©cupĂ©rer ces trois points. Si vous ne le faites pas on tue des chatons ou on vous convoque au tribunal".

Donc voilĂ  , 200 euros plus tard me voici Ă  Amiens chez Euro Formation (qui sont trĂšs gentils et pro d'ailleurs) pour une belle formation sur les dangers de la route et surtout sur "pourquoi les conducteurs sont des dangers".

Ah et le macbook n'est pas autorisĂ© sur place donc un peu de "offline" 😀

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » la vie » Aujourd'hui et demain