CloudCommand : le « cloud » en plateforme OEM

Cloudcommand - screenshots

Le 6 Décembre , une société nommée PowerCloud Systems a fait une annonce qui – j’y crois assez fort – pourrait changer pas mal de choses.

Vous vous souvenez de ce que j’expliquais sur Meraki ? Je la refais vite fait : des périphériques réseau (ici des points d’accès) configurés depuis Internet, donc à distance et de façon centralisée. Meraki c’est pas mal mais ça ne marche qu’avec leur matériel… PowerCloud Systems arrive avec une proposition différente nommée CloudCommand : un système intégrable au niveau OEM c’est à dire qu’un fabriquant de matériel (Linksys, D-Link, Netgear) pourrait intégrer cette solution dans son matériel…

Le premier à se lancer dans le système CloudCommand de PowerCloud Systems c’est D-Link avec un point d’accès nommé DAP-2555 🙂

Le tableau de bord / dashboard devrait ressembler à ceci :

Pour le moment ça n’a pas l’air très complet mais je ferai mon possible pour tester la chose à sa sortie si c’est disponible en France et surtout si CloudCommand décolle ce que j’espère…

Le système pouvait être décliné sur plein de produits : les imprimantes, les routeurs, les switchs, les caméras de surveillance (Axis fait déjà un truc dans le genre) … cela pourrait 1) pousser les constructeurs à se bouger les fesses 2) les solutions à murir 3) les prix à baisser.

Une inconnue pour le moment c’est est-ce que CloudCommand est gratuit? Inclus dans le prix du matériel ou vendu – comme Meraki – sous forme d’un abonnement.

En tout cas gardez l’oeil sur ce genre de choses ça fait partie des sujets « chauds » de l’informatique en 2011 🙂

16 commentaires

  1. Franchement, je ne comprend rien ^^
    Bon c’est normal je n’y connais rien dans ce domaine.

    En un gros résumé ça sert à quoi ?

    Désolé ma question peut paraitre stupide mais j’ai envie de comprendre.

  2. Je rejoins Lucas, tu nous a habitué à des articles plus clairs (c’est d’ailleurs ce que j’aime dans tes articles :))

  3. C’est une idée à développer ! Le Cloud fera parti de nos vies d’ici quelques mois (je pense) et ça, c’est une bonne solution de gestion pour les entrepreneurs qui ont un boulot à côté et une grande facilité pour les autres.
    De plus les diagnostiques ne seront que plus rapides et les déplacements sur site plus ciblés.
    Merci Gonzague pour tes articles car ils m’aident beaucoup dans mon nouveau taf d’entrepreneur 🙂 .

  4. tu as compris l’article sur meraki ou pas?
    Du matériel « réseau » contrôlable depuis n’importe où grâce au fait que leur interface de configuration et de monitoring soit « dans les nuages ».

    La limite de Meraki est que ça ne marche qu’avec leur matériel tandis que là .. CloudCommand peut potentiellement être intégré par n’importe quelle marque dans leur matériel, d’où un système assez intéressant

  5. De mon côté je commence à déplacer une partie de mes infrastructures informatiques -de travail ou de loisir- dans nos beaux nuages. Ou dans mon cas, dans des serveurs dédiés. Néanmoins il ne me parait pas être utile de faire cela avec toutes les architectures et éléments du réseau. Que l’on prenne un switch manageable par internet cela existe déjà (j’ai bien compris qu’ici la différence est que l’Os est lui aussi hors-site). Mais pour autant, ne serait-ce que pour des raisons de sécurités, je ne pense pas qu’il faut lever l’argument du cloud’ trop régulièrement.

  6. En fait pas tout à fait 🙂 La configuration est récupérée depuis le net , l’OS est bien stocké sur les périphériques ( AP , routeurs .. ) sinon la moindre coupure d’internet provoquerait une merde phénoménale ^^

    Et je pense que pour que le cloud soit sécurisant , il faut que quand tu y héberges des données, tu puisses les passer chez un autre fournisseur sans que ce soit trop compliqué !

  7. Dès lors quel serait l’avantage d’un système come celui-ci en comparaison d’un switch manageable via le net ? J’avoue ne pas être réellement convaincu ou alors il me manque un morceau du puzzle pour saisir l’intérêt.

  8. J’ai lu tes deux articles entre Meraki et celui-ci et pour la première fois sur ton site je comprend RIEN! Je ai de trop faible connaissance en réseau et la ca me joue des tours ;-). En gros, pour une grosse société comme BurgerKing ou Toyota c’est cool ca facilite le boulot du stagiaire en informatique (dis moi si je me trompe) mais quelle utilité peux tu en avoir toi? Chez toi? Le seul avantage n’est pas la gérance via internet de multiple points?
    Merci en tout cas pour ton site continuerai, si tu ne déçois pas avec ta réponse ;-), à venir fréquemment me cultiver.

  9. Hah 😀 Zut alors il faut un cours de rattrapage pour le nain connu :p

    Pour le boulot .. ça facilite le boulot de toute personne qui doit gérer l’informatique d’une boite.

    Pour un particulier ça n’est pas intéressant non 🙂

  10. Bonjour,

    Un petit commentaire avec un peu de retard 🙂 
    J’ai un peu de mal a comprendre l’intérêt de la chose. A centraliser la configuration/gestion des APs depuis le Cloud ? Ok peut être pour le segment TPE et encore. Le wifi en entreprise aujourd’hui ce sont de problèmes de densité, de gestion des interférences, de roaming, QOS etc… pas de gestion / configuration des APs.

    Cordialement
    Lionel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *