Consensus Silencieux

Rien à faire. Impossible de leur décrocher un sourire.

Les visages tristes, abstraits, vides d’émotions se font face en tel nombre que les compter relèverait de la folie douce.

C’est peut être là ce qu’il manque, un grain d’inattendu, de surprise. Élément nouveau.

Puis tout d’un coup, sans qu’un quelconque signe soit donné, les sourires illuminent la rame.

Comme un message transmis par la pensée, les gens esquissent ce qu’il y a de plus beau sur un visage.

Puis ils se lèvent pour sortir et la trêve éclatante s’interrompt.

16 réflexions sur “Consensus Silencieux

  1. Putain mais je leur en veux pas à ces gens de tirer la gueule tous les matins : la RATP et la SNCF se sont mises d’accord pour faire empirer chaque jour le trafic sur la région Parisienne.

    Bilan : Dans une ère où, pour des considérations écologiques, on devrait préférer le bus/rer/métro/train à la voiture dans chacun de nos déplacements, on en vient à avoir chaque fois peur d’une nouvelle merde, un nouvel “inattendu”, comme disait Gonzague.

  2. J’ai vu un garfield une fois, c’est pas vraiment poétique… (au sens école d’ingé bien sûr)

    Dans le métro, je fais exprès de tirer la gueule. J’ai une “tête de métro” que j’arbore dans tous les transports en commun. je n’ai aucune idée de pourquoi je fais ça par contre.

    (BTW, histoire de pinailler un peu, le textarea de post des commentaires est bizarrement proportionné, et l’input pour mettre l’url de son site/blog est pas stylé comme les autres)

  3. Je trouve que le plus beau dans tout ça, c’est que c’est écrit depuis un ordinateur Apple. 😛 (oui j’ai déjà passé la porte)

    Sérieusement, très chouette tout cela 😉

  4. Ca reflète tellement bien l’ambiance générale qui règne un peu partout… Peut-être que c’est un moyen de respecter les autres, au fond.
    Imagine, celui qui va travailler par dépit depuis 20 ans et qui en voit un, le sourire au lèvre dés 7h du matin. Ca ne lui rappellera qu’un peu plus qu’il a fait le mauvais choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *