Catégories
la vie

Consensus Silencieux

Rien à faire. Impossible de leur décrocher un sourire.

Les visages tristes, abstraits, vides d’émotions se font face en tel nombre que les compter relèverait de la folie douce.

C’est peut être là ce qu’il manque, un grain d’inattendu, de surprise. Élément nouveau.

Puis tout d’un coup, sans qu’un quelconque signe soit donné, les sourires illuminent la rame.

Comme un message transmis par la pensée, les gens esquissent ce qu’il y a de plus beau sur un visage.

Puis ils se lèvent pour sortir et la trêve éclatante s’interrompt.