fils de bourge / J-5

« back in the days », quand j’étais à l’école primaire, je me suis vu appelé « fils de bourge« .

le genre de choses dont tu ne prends pas la mesure quand tu es enfant puisque ton propre monde est « ta » norme…

bien sûr avec le recul tu te rends compte que certains amis ne partent pas en vacances comme toi, qu’ils ont la même voiture depuis cinq ans.. bref, tu te rends compte qu’il y a un décalage.

Décalage qui – finalement – ne s’exprime pas toujours dans le même sens. C’est peut être bizarre (ou pas) mais mes amis ou camarades de classe qui avaient des parents dont la situation était moins « bonne » (financièrement je parle bien sûr) que celle de mes parents étaient habillés de Nike, de Puma, de Lacoste (ça c’était plutôt les racailles d’ailleurs, mais c’est arrivé plus tard) et de toutes ces marques que je ne portais pas. Pourtant on aurait certainement pu en acheter, en sacrifiant autre chose. Porter un vêtement de marque pour les apparences ou partir en vacances avec la famille? Selon les personnalités les gens feront l’un ou l’autre. Selon le porte monnaie, peut être les deux.

Et non je n’avais pas un set de dix polos Ralph Lauren. Et à la maison on n’avait pas non plus le canapé en cuir de 10 mètres de long et la télé « rétroprojecteur » payée à crédit sur … une durée qui fait frémir.

Bref. Je me suis fait traiter pendant quelques temps de fils de bourge, de « gros riche ». Mais pas par tout le monde.

En y repensant maintenant , à l’époque je ne réalisais pas ce que ça voulait dire, aujourd’hui je relativiserais bien avec deux choses. ou plus.

Okay on est en France, les gens crachent sur l’argent sauf quand c’est le leur. Ils te traitent de sale égoïste jusqu’au jour où ils ont des sous. Bien sûr il y a l’éternelle rengaine « l’argent ne fait pas le bonheur » à laquelle on peut ajouter « mais ça peut aider« . Cette phrase je l’adapte quand je réponds à des mails qui sont éberlués par la quantité de matériel qui peut passer par chez moi (que ça soit dans le cadre d’achats ou de prêts etc) en tentant de faire comprendre que ça ne rend pas « heureux ». Peut être que ça t’occupe un temps mais c’est tout.

Le meilleur exemple ce sont des gens que je connais (de loin). Qui sont très riches. Du genre vraiment très très riches. D’ailleurs ils tombaient comme beaucoup de gens (malheureusement) dans un espace de cercle vicieux de l’ostentatoire, espèce de concours de coq avec les autres gens « riches » qui consistait à avoir la meilleure Audi de la ville, la plus jolie maison, et à avoir une femme « bronzée » (lire recouverte d’un camion de maquillage) en permanence.

Bref, cette famille, en apparence heureuse (l’alcool ça ne touche pas que les gens qui ont des difficultés et quand ça n’est pas l’alcool c’est autre chose) a perdu un fils qui – percuté par une voiture alors qu’il circulait de nuit en mobylette – a fini écrabouillé sur un panneau de circulation le long de la route. Ouais, l’énergie cinétique (sauf erreur) ça fait mal. Et donc ces gens, tous puissants soient-ils, n’ont rien pu faire pour que leur fils revienne à la vie. L’argent ne fait pas le bonheur… en tout cas sûrement pas tout le temps.

Donc ça c’est un point de vue (critiquable, comme tous les points de vue) sur l’argent, le bonheur.

Ensuite il y a un truc qui est assez irritant c’est le fait de critiquer les gens parce que leurs parents ont des « sous ». Eh merde, est-ce que ces gens là ne l’ont pas mérité? Autant les gens qui exploitent de la main d’oeuvre dont les conditions de travail sont horribles, qui tentent de monétiser la misère humaine, je ne suis pas d’accord mais pourquoi est-ce que les gens n’ont pas le droit d’avoir réussi leur putain de vie et d’en faire profiter leurs enfants?

De toute façon encore une fois l’argent ne fera pas de leurs enfants des prodiges ou des talents, ces deux choses n’ont pas de rapport avec l’argent. L’argent est une facilité qui – quand elle est mal gérée – engendre des enfants flemmards, convaincus que tout sera tout fait pour eux, à leur place et qu’ils n’ont qu’à mettre leurs fesses dans un siège en attendant que tout leur tombe tout cuit dans la bouche (et là on pourra distinguer « fils de bourge » et « fils à papa« ). J’en ai eu un comme ça dans la classe, qui n’a pas continué les cours longtemps. Normal , quand ta maman t’offre un skate board parce que tu as eu 13/20 à une dictée, ta perception de l’éducation, du mérite est probablement déformée.

Mais pourquoi .. pourquoi faire chier les gens qui ont peut être ramé (ou non) dans la vie? Il semble que l’admiration et l’envie laissent facilement au mépris et à la jalousie..

Les gens passent plus de temps à se plaindre et à critiquer qu’à améliorer leur propre vie. Parfois. C’est peut être facile à dire mais je remercie mes parents (et mes amis) qui m’ont ouvert les yeux sur toutes ces choses.

(allez je retourne voir Papa il m’a proposé une place à la Défense d’ici quelques jours)

109 commentaires

  1. C’est un peu du Mickael Vendetta xD

    Enfin, pourquoi faire chier ? Parce qu’on ne se contente pas de ce que l »on’ a, qu’il nous en faut toujours plus, et qu’on mérite d’avoir autant, voire plus , que le voisin. Je pense.

  2. Bonne article !! Continues
    (allez je retourne voir Papa il m’a proposé une place à la Défense d’ici quelques jours) ???

  3. Ha ha, je ne suis pas seul à penser ce genre de chose en fait. Tant mieux.

    L’argent. Arf. Une belle invention. Une invention qui fait oublier les choses importantes. Le truc qui aveugle tout le monde, que tout le monde veut avoir, en quantité énorme, pour s’acheter (une autre invention incroyable, ça aussi, l’achat) des tas de choses toutes plus chères les unes des autres.

    Et au final, les choses importantes fondent doucement dans l’esprit de certaines personnes. En fondant, on finit par ne plus pouvoir récupérer ces choses se perdant encore plus facilement que l’argent.

    Familles, amitiés, amour, découvertes.

    Même si j’ai l’intention d’acheter des choses, pour moi le bonheur se résumerait simplement à être allongé dans l’herbe, à regarder le temps passer avec ceux que l’on aime à nos côtés.
    Discuter, rire, vivre.

    Oublier ce monde qui ne marche qu’avec ces liasses de papier. Politique, technologie, voyage, inventions,… On pourrait facilement s’en passer, et vivre avec peu. Mais non.

    Alors forcément aujourd’hui l’argent (puisque l’on a oublié le plus important) devient une priorité, et finalement on ne regarde plus les gens pour ceux qu’ils sont, mais pour leur classe sociale. De plus en plus cela se passe ainsi.

    C’est déplorable.

    C’est être Humain ça?

  4. Pour avoir longuement vécu en HLM, même si mes parents n’étaient pas dans des situations « précaires » (fonctionnaires tous les deux, ça laisse une certaine sécurité, surtout à l’époque) j’ai eu l’occasion de côtoyer pas mal de ceux qu’en d’autres lieux et d’autres circonstances j’aurais sans doute appelés des racailles.

    Et hélas, pour eux, le choix se situe rarement entre « partir en vacances ou acheter des fringues de marques » car 80% du temps, ces fringues viennent du marché, sont de la contrefaçon, ou bien elles ont été portées par tous les grands frères avant eux. Quand ils s’en achètent de vraies, c’est avec l’argent du trafic, et dans ce cas là ils font en sorte que leurs parents ne voient jamais ces vêtements là.

    Alors on a tous un vécu différent, des expériences qui nous sont propres, et sans doute des cas particuliers qui nous permettraient de défendre notre point de vue.

    Mais j’ai juste trouvé ce passage là un peu simpliste. Il s’agit pas de s’acheter des fripes ou de partir à la Baule, si le choix était aussi simple, je suis pas certain qu’ils opteraient pour les fringues.

    Maintenant je comprends que subir ce sentiment de clivage, les railleries, pour des choses dont on n’est pas responsable (on ne choisit pas la famille dans laquelle on nait) ce soit désagréable. Encore plus lorsqu’on a passé l’âge de ce genre de considérations blessantes que les enfants reproduisent sans trop comprendre ce qu’ils font.

    Tu dis que l’argent ne fait pas le bonheur et sur ce point tu sais qu’on est d’accord, maintenant, hélas, il faut bien reconnaître que l’argent apporte souvent un accès plus facile à la culture, de fait une insertion plus facile dans le milieu éducatif, des études plus longues, un encadrement familial plus sain et plus présent, au final une meilleure situation. Sinon pourquoi suis-je presque le seul à m’être extrait de ce quartier dans lequel j’ai passé toute mon enfant ? J’y ai encore des amis dont les parents étaient loin d’être démissionnaires ou cons, mais il se trouve que pour eux, c’est CDD, travaux manuels et consorts.

    J’ai la « chance » d’avoir côtoyé aussi des gens de milieux aisés (voire très aisés), et je sais que les drames ne sont pas absents de ces familles loin de là, que souvent, lorsque toutes les conditions sont réunies pour qu’un enfant réussisse, il échoue. Je pense que le sentiment d’être né avec une cuiller d’argent dans la bouche n’y est sans doute pas anodin, quand je regarde les naufrages auxquels j’ai assisté chez les autres, bien que fortunés.

    Au final je crois juste que certaines « classes » auront toujours du mal à s’entendre, et tant qu’à subir des moqueries, je pense qu’il vaut mieux être moqué pour ce qu’on a, que pour ce qu’on a pas. Deal with it.

    My 2 cents.

  5. Gonzague où la définition du Geek humaniste… qui nous prouve aujourd’hui encore que non, celà n’est pas antinomique 🙂

  6. Je crache pas sur le fric. Je préfère que tu sois riche (je n’en sait rien :D) pour avoir des zolis test. Un serveur qui tue et pouvoir baver devant ton MacPro (Haaaaa rien que d’y pensez ….)

  7. Cher Gonzague
    lors de ton enfance tu t’es jamais senti decalle par rapport autre élèves ? car moi j’ai l’impression du faite de l’éducation que j’ai reçu d’etre decallé ( par exemple : pas les memes centres d’interêt ) je trouve ton article très interessant ! Et puis beaucoup de personnes te disent que tu es riche mais avec les marques ils sont aussi riches que nous.

  8. Chouette article!
    Par contre quelle mentalité de merde les gens peuvent avoir parfois…

    Je me faisais traiter de fils de bourge alors que les revenus de mes parents étaient vraiment très modeste. Allez comprendre :p

  9. Shuji : pas du tout du Vendetta
    Bravo : erm?
    Kreature : haha . Que je sois riche ou pas, est-ce que ça change qui je suis ? 🙂
    Rémi : merci
    Zelda : j’ai décidé d’être moche (enfin « encore plus moche ») 😀
    Frédéric : une devise ? 😉
    Olivier : C’est simple et c’est beau
    Soymalau : merci du témoignage Baptiste, je suis d’accord je résume de façon simpliste. Je suis tout à fait d’accord avec toi sur tout les points merci .
    Alfred : haha . aimer les nouvelles technologies, l’innovation ça n’est pas renoncer à être un homme 😉 A la limite aimer Tokio Hotel je veux bien 😀
    Nathan : 🙂
    Alex: hahahahahaha non mais ça .. les gens pensent juste que j’achète tout ce que je teste. Si je pouvais faire ça … 😡
    Louis : oui bien sûr, mes parents voulaient me forcer à aller à la messe haha 😀
    Luka : bonne question
    Yasin : ah tu sais être non bourge c’est le nouveau « bourge » :d

  10. Je sais que les blogs peuvent servir à parler de soi, de son expérience… blabla… thérapie… bref je ne suis pas la pour discuter de cela.

    Mais cet article est quand même un peu terrifiant…

    Mention spéciale aux banalités et aux exemples bancaux:

    « ils sont riches mais leur fils est mort, ils sont tristes… » Ah bon ?

    « nos parents ont bien mérité leur argent, etc. »

    Bref, je vais passer pour un Hater, mais voilà ce que j’en pense.

    Tout en appréciant d’autres articles présents sur le blog.

  11. Exellent article! Moi, on me sort des trucs style « fils de bourge » parce que je porte des fringues parfois chères, et pourtant, ils ne savent rien de ma famille! Quand on voit que certaines personnes des citées portent des truc des mêmes marque, on se demande sur quels critères mes camarades me jugent! (bon, ok, c’est de la contrefaçon que les racailles ont mais bon…). En gros pour voir si quelqu’un est bourge ou non, il faut avoir vu sa maison et la profession de ses parents. En principe, les gens qui savent ça sont des amis. Les amis ne traitant pas leurs amis de fils de bourge, cette expression ne devrait pas vraiment exister…

  12. Ralph Laurent : tu en penses ce que tu veux, je ne prétend pas écrire des trucs qui plaisent à tous et / ou qui sont parfaits 🙂 . Tu déformes de plus mon exemple sur le fils. L’idée est que tu as beau avoir tout l’argent que tu veux ça n’en fait pas une bulle de protection indestructible. mais non tu ne passes pas pour un hater ^^
    Greg : C’est une perte de temps et d’énergie
    Charles : y a ça aussi oui .

  13. Je suis pas vraiment d’accord avec le début, et carrément avec la fin.. Il y a des choses qui ne sachètent pas une tante des grans parents etc dans mon cas..

    Pour le début, pour ma part je n’ai pas énormément d’argent, pourtant je part en vacanses.. J’ai des vetements de marque.. Tout simplement parce que l’on aime ça..

  14. Mon dieux je crois rever quand je lis ça …
    je n’ai pas le temps d’écrire un roman car je travail mais là …c’est trop.
    Crois tu sincèrement que tout le monde part avec les même chance dans la vie?
    et que l’argent n’y est pour rien?
    as tu seulement passé + d’une soirée dans un appartement d’HLM de banlieue ?
    avec tes parents qui ne te regarde m^pas parce qu’ ils ont passé 12h de suite à sur un chantier pour gagner 800€ par mois ?
    quand tu vis dans un 40m2 à trois parce que tu as du aller travailler à l’age de 14ans (et donc pas de grandes écoles) parce qu’il fallait aider tes parents à vivre !!!!
    t’ai tu seulement demandé si que la plus part des habits « lacoste » ou puma n’étais pas des vêtement volé ou de l’argent de la drogue ou encore acheter au bled parce que papa maman ne pourrais JAMAIS te les payer?

    et comment aller tu faire pour payer toi aussi des études à tes enfants alors que tu galère à rembourser le crédit de ta 306 que t’a acheté d’occas?

    alors que « des fils de bourge » te prennent de haut parce que tu as du mal à parler ou à écrire un français correct.

    je pourrais passer 2h à commenter cette article.
    mais je faire mes 10h de taf pour payer mon 30m2 à 800€ par mois et mes factures (il me reste 80 pour vivre) mais mes parents mon pas payer de belles étude pour apprendre un beau métier…

    Quand je te lis j’ai l’impression d’avoir à faire à un gamin.
    mon dieux mais réfléchis avant de poster une connerie pareil

  15. « Ensuite il y a un truc qui est assez irritant c’est le fait de critiquer les gens parce que leurs parents ont des « sous ». Eh merde, est-ce que ces gens là ne l’ont pas mérité? »

    Ce qui est critiqué, bien souvent, ce n’est pas tant le fait que les parents aient des sous, mais que certains « fils à papa » abusent de cette chance, comme tu le décris plus loin.

    Les riches ont-il mérité de l’être ? J’avoue que souvent, j’en doute vraiment :
    Peux t-on considérer qu’un ouvrier qui fait les trois huits ne mérite t-il pas lui aussi d’avoir beaucoup d’argent ???

    Je pense qu’on ne peut pas devenir (vraiment) riche sans faire de mal à personne, et qu’on ne pourra jamais justifier le fait qu’a somme de travail égal, certains gagnent 100fois plus que d’autres.

    Pour ce qui est des brimades de ton enfance… Ma foi, je comprends que ce soit irritant. Mais dis toi que c’est pareil pour tout le monde :

    Les riches sont brimés,
    Les pauvres sont brimés,
    Les Français d’origine étrangère sont brimés,
    Les beaux sont brimés,
    Les laids sont brimés,
    etc…

    Alors, finalement, si tu profitais tranquillement de ton fric sans tenir compte des brimades émanant de ceux qui n’ont pas eu ta chance ?

    Relativises un peu : A part quelques taquineries, tu n’a jamais eu à subir la pauvreté/ l’insécurité permanente / le regard hostile des policiers… C’est déjà pas mal

  16. À Gonzague :

    Pas de polos Ralph Loren, pas de canapé cuir, pas de télé hi-tech… pas de signe extérieur de richesse, ok mais alors pourquoi te traitait-on de fils de bourge quand tu étais gosse ? (si ce n’est pas indiscret)

  17. OMG : je n’ai jamais dit ça ( que tout le monde nait avec les mêmes chances )

    Tu transformes mes propos pour faire de moi quelqu’un de puant , je n’aime pas ça.

    Je n’ai pas grandi à Paris donc la banlieue je ne connais pas bien (quand tu viens en touriste à Paris, tu visites plutôt la tour eiffel ou Versailles)

    Si tu n’es pas content de ton taff, est-ce ma faute? Celle de mes parents?

    Qu’est-ce que tu sais – au final – de ma famille pour dire ça? rien 🙂 ou pas assez.

    Sans m’étendre énormément, ma grand mère maternelle a perdu son mari quand ma mère avait 3 ans , elle a élevé ses filles toute seule, elle a bossé comme une furieuse autant qu’elle pouvait pour que ses quatre filles puissent avoir une vie sympa.

    Ensuite je suis d’accord (et c’est même évident) que pour payer une école privée il vaut mieux avoir des sous. Mais sans avoir fait une école de ce style, du coup comment peut-on dire que ça donne accès à un métier?

    Mon père a commencé comme magasinier fruits et légumes dans une surface commerciale, ça semble pas être le meilleur des départs c’est un taff chiant et qui paye pas bien. Il s’est fait dégager d’une autre boîte après 18 ans de bons et loyaux services , comme une merde. Il se plaint pas, il s’est battu.

    J’ai peut être pas commencé à bosser à 14 ans mais ça ne fait pas de moi un gamin ou un idiot

    Geek Arlier : les fils à papa et les gens dont les parents ont un peu / beaucoup de sous ne doivent pas être confondus.

    Je suis super d’accord certains métiers très difficiles sont mal rémunérés. la faute à qui? moi ?

    Par contre tu as raison oued, j’ai un pote black qui se fait arrêter très régulièrement et fouiller comme un voleur…

  18. Pour OMG…

    Très cher OMG, ce que dit Gonzague ne me choque pas le moins du monde.

    Si je me permet de réagir c’est que je me sens concerné: je suis issu d’une famille ouvrière à très faible revenus mais à force d’éducation, de sacrifice et de volonté et ce malgrè leurs faibles revenus, mon frère et moi avons correctement réussi dans la vie. Mes parents se sont saignés pour nous, malgré leur faibles revenus, nous avons chacun un master, aidé par les bourses étudiant et les emprunts étudiants.

    Aujourd’hui à l’age de 32 ans je paye environ 10 000 € d’impôts par an et j’en suis fier ! Certes donner de l’argent tous les mois à l’état ne me fait pas plus plaisir que ça comme tout le monde mais si aujourd’hui j’ai un salaire plus que correct, je le dois à mes parents et à beaucoup de volonté, de persévérance.

    Tu vois il ne faut pas faire de généralités, même avec peu d’argent mais avec énormément de volonté on peut y arriver parfois…

  19. Christophe : parce que mes parents se sont endettés sur bien longtemps pour acheter une maison et que du coup nous avons une jolie maison? Parce que mon père a un don pour trouver des voitures d’occasions très bon marché, réussir à les revendre à bon prix plus tard et que ça lui permettait (il ne le fait plus) de changer souvent de voiture? 🙂

  20. Pour rebondir sur le début de l’article, plus que les enfants dont les parents sont fauchés, ce sont souvent les gamins qui sont en difficulté indépendamment des ressources de la famille qui se retrouvent avec la panoplie Ralph Lauren. Lire l’essai sur le chagrin des cancres de Daniel Pennac à ce sujet « Chagrin d’école ».

  21. Je remarque que le complexe de l’argent est bien uniquement occidental et encore que quelques pays. A cause (ou grâce) au boulot de mon père nous avons dû déménager dans plusieurs pays (états-unis, Emirats Arabes, Luxembourg, France, Belgique…) et jamais aux états unis ou au Maroc j’ai pu voir des gens acides ou méchants quant à la réussite des gens (je mets l’exemple du maroc pour ne pas citer que des pays riches).

    C’est une névrose bien française, en fait.

  22. ha c’est bon de retrouver Gonzague et c’est coup de gueule… Même si ça ne change pas le monde. En tous cas je suis dans la même situation que toi, ma même travail dans une grande banque comme cadre de direction et mon père dirige un réseau belge de grande distribution ( Carrefour pour ne pas le site ) et a cause , ou grâce au choix, on me voit un avenir de cadre en costume trois pièce qui passe du cour de golf au gala de charité.

    Et si je voulais faire autre chose, rock star ( c’est juste un exemple )

    j’aime beaucoup la touche a la fin !!!!

  23. Vu ta situation Gonzague, faire un billet très simpliste sur « l’argent ne fait pas le bonheur » est à mon avis un léger manque de tact.
    Surtout l’orientation « arrêtez de faire chier les gens comme moi qui ont des sous » préférée à une mise en perspective de ta situation privilégiée par rapport à bon nombre de français, et très privilégiée par rapport à l’écrasante majorité de personnes sur Terre. Personne ne vient sur ton blog pour te voir décrier la misère humaine, mais un peu de recul n’aurait pas fait de mal, ironique vu l’ouverture de ton billet : « le genre de choses dont tu ne prends pas la mesure quand tu es enfant puisque ton propre monde est « ta » norme… »
    Un niveau de « dézoom » supplémentaire est manquant à ce billet, à mon avis.

  24. Bon, en général, je suis dans la catégorie des lecteurs peu productifs (je dois commenter 2 articles de blog par an), mais là je suis un peu déçu. Si toutefois il est admis que l’on puisse être « déçu » par un blog. Bref.

    Vu les articles que j’ai eu l’occasion de lire ici et ton apparente facilité d’expression en général, qui te provient sans doute de ta bonne éducation… ;), je ne peux décemment pas croire que cet article ait été écrit autrement que sous le coup de la colère, de la déception ou quelque chose dans le genre.

    Il est plein de bon sens et je pense deviner ce que tu as voulu dire, ton point de vue est d’ailleurs tout à fait compréhensible. Mais riche ou pas, il n’est pas facile d’être quelqu’un à l’adolescence de toutes façons et, adulte, il n’est pas facile d’être quelqu’un en société non plus. Après chacun relativise en fonction de son milieu et de son vécu. Pour avoir traverser des périodes bien différentes au cours de ma courte vie, je peux aujourd’hui me situer par rapport à l’argent. Je crois que c’est important pour soi-même.

    Cependant je me garde bien de juger les personnes qui ressentent le besoin de s’offrir un plasma à crédit ou encore de porter un Lacoste. Il faut peut-être se dire qu’il s’agit là d’un manque de confiance ou tout simplement un besoin d’exister comme un autre.

    Comme certains, je trouve les « raccourcis » trop faciles et trop plein de banalités. Les gens qui « réussissent » ont en général donné de leur personne, oui ! Mais ceux qui donnent de leur personne ne « réussissent » pas toujours. Et encore faut-il grandir dans une famille où le temps et l’importance qu’on nous accorde permettent un climat propice. Et là, malheureusement, l’argent joue un rôle trop important à mon goût.

    Je pense qu’un tel sujet mérite soit un article plus long, soit plus de recul ou de modération, mais à chaud comme ça… Je ne suis pas certain que le message passe.

    Et puis la critique est toujours constructive, des railleries, des moqueries, tout le monde s’en prend un jour où l’autre. L’important c’est de se situer soi, de savoir ce que l’on a dans le ventre, qu’on soit ouvrier, chômeur, cadre etc…
    Et ça ne me choque pas tant que ça que le mec qui bosse dehors toute l’année pour le smic se fasse plaisir ce soir en regardant le match sur un 107cm payé à crédit. Après tout, y a-t-il une norme autre que le bien penser conventionnel ?

  25. Le « fils de bourge » je le vit au quotidien…
    « Oh ta un iPhone, un iMac, ton père il a une Q7, ta maison c’est un chateau… » et j’en passe, ça devient presque pitoyable…
    Je leurs dis la même chose que toi : « Mes parents ont bosser 20 ans pour en arriver là, ils l’ont mérités BORDEL » 🙂

  26. « L’habit ne fait pas le moine » ou « Il ne faut pas se fier aux apparences » disaient les dictons…

    On est bien loin de *tout* ça aujourd’hui. Dans la société, c’est l’apparence avant tout. iPhone, BlackBerry, Mac, Tod’s aux pieds, doudoune Moncler, Audi ou BM sont les « valeurs modernes ».

    Moi aussi petit et surtout au lycée, j’étais le « fils à papa » car j’avais la chance (ou pas) d’avoir (quasiment) tout ce que je voulais de la part de mes parents. Et le pire c’est que ces critiques venaient toujours des même types ceux en « survet-basquettes » avec un gros crocodile vert et qui venaient « tourner » devant le lycée en Polo (oui, il y a a moins de 5 ans, c’était la voiture « en place »).

    Quant à ma Rolex Submariner ou a ma Zenith Defy chaque fois que je la porte, j’ai le droit à : « C’est une fausse ? » – « Ben, non… » – « Ok, ils font quoi tes parents ?! »

    Donc après Séguéla, je cite : « Si a 22 ans on a pas de R…x, on a quand même râté sa vie ! Ou pas »

    En fait l’exemple type de cette mentalité : « Je veux réussir MAIS je ne supporte pas si les autres ont réussi » c’est avec M.Sarkozy et son côté (soit-disant) bling bling.

  27. Fidèle lecteur (avare de commentaire confesse-je), je tenais cette fois à dire que j’étais vraiment déçu de lire un billet aussi… simpliste de ta part.

    Certes, on sent une sorte de « souffrance » enfouie dans ton enfance (ta scolarité certainement) mais j’imaginais que le recul t’aurait permis aujourd’hui de comprendre la jalousie de ces gens plutot que de nourrir un conflit aux allures manichéennes opposants les « bourges » aux « racailles »…

    PS: Je laisse à la seule appréciation des lecteurs de choisir qui seront les bons et les mauvais dans ce conflit, s’ils y voient encore un sens…

  28. Je suis d’accord avec Gonzague en particulier sur deux points :
    – je déteste cet esprit Français anti-argent
    – et l’argent ne fait pas le bonheur.

    Mais je bosse quand même comme un gros taré, entre 12 et 18 heures par jour et sur des projets parfois totalement merdique qui m’empêche de dormir mais c’est parce que j’ai bien l’intention que l’argent ne soit pas un problème dans ma vie.

    Je rêve d’un appartement dans un quartier sympa de Paris, de bâtir un avenir solide à mes enfants en leur offrant la chance de suivre les études de leurs choix et de partir visiter le monde avec eux.
    L’argent ne fait pas le bonheur mais de mon point de vu il y participe vachement !

    Et je suis d’accord avec « OMG » tout le monde n’a pas la chance d’avoir des parents qui ont réussi et c’est malheureux que les métiers difficiles ne soient pas correctement rémunérés.
    Du coup se plaindre d’être traité de bourge ça parait bien peu de chose.

  29. Jb : tu peux résumer rapidement? 🙂
    Med : tu as de la chance sur ce point là
    Nathan : 🙂 bon courage pour le rockstar
    bubarre : quelle est ma situation? Chômeur c’est méga privilégié :-p (même si ça n’est pas un plan à long terme)
    Florian : pas de soucis ! la valeur d’un lecteur ne repose pas dans son nombre de commentaires. J’ai eu la chance d’avoir une bonne éducation oui, ma mère est enseignante ça aide.

    Les raccourcis sont sûrement faciles j’avoue, je n’ai que 22 ans. Et moi non plus ça ne me choque pas les gens qui se font plaisir. C’est juste très chiant que l’on juge les gens sur ce qu’ils ont plutôt que sur ce qu’ils sont. non?

    Garc0n : oui oui oui :/

    Nico : bien d’accord c’est un peu dommage. PS : j’ai pensé à toi, demain le test du 8520

    Joker : bon sang je fais du déçu aujourd’hui. Comprendre quelque chose ne veut pas dire l’accepter, l’encourager. Bien sûr que je comprends les gens qui sont jaloux de ce qu’ils voient, d’une perception.

    Mais c’est trompeur , ce que tu « vois » ne définit pas forcément ce qui « est » . A savoir que voir passer un mec dans une bagnole rutilante ça génère chez ( je pense ) 80/90% des gens une réaction type « quel enculé » , et le reste se dira « il a une belle voiture , la chance, je vais faire ce que je peux pour me faire plaisir aussi un jour ».

    Il n’y a pas de bon ou de mauvais, juste des comportements et des a prioris. Et moi ce que j’ai retenu de mes années de lycée c’est que la fille qui avait une des situations les plus difficiles de ma classe est celle qui s’en est sortie avec tous les honneurs. C’est un bel exemple (tout comme celui d’OM plus haut , qui répond à OMG)

  30. Manu : et oops ton commentaire vient d’apparaître.

    C’est bien ce que je dis sur l’argent ça aide mais ça ne fait pas tout.

    Pour OMG , je suis bien d’accord avec vous deux et je n’ai jamais dit ne pas avoir de chance etc, je suis conscient de ma chance.

    Dans l’absolu oui je me plains d’être traité de bourge, je préférerai des gens qui – voyant la réussite possible d’autres personnes – soient inspirés

  31. La souffrance à 14 ans, le recul à 22 ans.
    Allez zou, c’est l’heure de faire des enfants, tu vas voir c’est génial, tout ce que tu crois avoir compris de ton enfance est déjà périmé depuis 10 ans et sent bon les années 90.

  32. introspection …..
    fait attention la barbe + ce post….ça fait un peu dépression !!
    (tu n’as plus de MAC chez toi ou quoi ?)

    je n’ai pas encore lu toute la page mais je le ferai, ne serait ce que pour posté un témoignage de rien du tout….

    en attendant je voulais vous faire partager un lien que j’avais trouvé super en provenance du Québec (libre):

    http://www.youtube.com/user/Proteus42222#p/u/36/xDKpcNaDaf4

    Je l’adore
    http://www.youtube.com/user/Proteus42222#g/u

  33. Nan mais si, un peu du MV, par exemple pour le fait qu’on devrait laisser tranquille les gens qui ont travaillé dur et donc méritent leur salaire. Voila, donc je redis, ‘un peu’, quelques points ressemblants à des propos qu’il a pu tenir mais c’est tout. Sans aucun désir de te rabaisser ou autre (comme je sais que tu l’adores ce type :p).

  34. Bien bien comme article.

    Ça ne conviendra pas à tout le monde, mais ce n’est pas le but non plus. Certains diront que c’est un peu réducteur, mais ça permet de lancer une discussion, qui soit dit en passant est importante, car certaines personnes peuvent mal vivre le fait qu’on les traitent de « fils de bourge ».

    Après je suis complètement d’accord sur le fait que nos parents ont le droit d’avoir un don, ou tout simplement d’avoir correctement géré leur vie et d’en faire profiter leurs enfants, sans que cela passe par une démonstration d’achats de choses bling-bling, qui au final ne sont qu’apparence. Enfin mes parents n’ont pas fait ça, et on se rend compte plus tard que c’est pas forcément un mal, même si lorsqu’on est ado, on pense le contraire.

    Finalement, ça me fait penser à notre cher président qui essaie de rétablir la place du mérite dans notre société (qui y arrive tant bien que mal, et avec des méthodes plus ou moins discutables, mais là n’est pas le sujet) et je trouve ça bien.

    PS : Mes parents m’ont dit un jour d’éviter de parler fric, politique, ou religion au cours d’une discussion, car ça finit toujours par partir en live et tout le monde sort mécontent, j’espère que ce en sera pas le cas ici..

  35. Je suis assez d’accord avec Florian, ta vision est assez simpliste mais ça se comprend. T’as souffert de ces railleries, c’est pas facile d’être objectif avec quelque chose qui fait mal.

    Perso, ça me fait pas mal déconner toutes les remarques sur le fric que les gens peuvent faire. Quand mon père a débarqué en France, il venait tout droit de l’Espagne franquiste. Né dans une famille d’ouvrier, il a connu les gangs, les trafics et il a finit par rencontrer ma mère qui l’a fait venir en France. A son arrivée, il ne parlait pas un mot de français, il a commencé par décharger des camions pour un Leroy Merlin quelconque.

    Sauf qu’il a trimé dur à côté pour apprendre le français et prendre des cours du soir au CNAM puis à l’IAE. Résultat des courses, il a finit par diriger le Leroy Merlin où il déchargeait les camions. Et ensuite, ça a été une ascension fulgurante, des OPHLM de Paris à Air Liberté en passant par pas mal de postes de cadres sup’.

    Petit, mes parents avaient du fric et je ne m’en rendais pas compte. Quand t’es gosse, tu te fous de l’argent, tu n’es même pas capable de comprendre ce qu’il vaut.

    Plus tard, les choses ont changé. Mes parents ont divorcé, ça n’allait pas avec ma mère et je me suis barré vers 17/18 ans… Pour finir par prendre un appart dans une cité, comme on dit. Là, c’était pas la même chose. J’étais boursier, j’avais 3000 francs pour survivre et un loyer et des factures à payer. J’ai fait pas mal de conneries pour m’en sortir, pour « survivre » et je peux te dire que la vie dans une cité n’a rien de facile ou de simple. Les gens pensent que tous les gamins des cités trafiquent et qu’ils ont plein de thunes pour s’acheter des fringues et des Z4. Certains dealent, c’est vrai, mais généralement ils ne vivent pas très vieux ou finissent en taule. Pour les autres, c’est pas forcément mieux, t’en as très peu qui arrivent à s’en sortir.

    En toute franchise, je pense que si mes parents étaient restés ensemble, si j’avais continuer à vivre ma vie de bourge, j’aurais peut être fait plus d’études, j’aurais peut être un meilleur poste. L’argent ne fait peut être pas le bonheur mais quand t’es pauvre t’as un paquet de portes qui se ferment.

    La vie est ce qu’elle est, on ne peut pas vivre d’amour et d’eau fraîche, faut arrêter de croire que c’est comme dans les films. Mon père m’a toujours dit que la vie n’était qu’un grand combat, et quelque chose me dit qu’il n’avait pas forcément tort.

    Voilà, tu fais chier Gonzague, tu m’as forcé à parler de ma vie et j’aime pas ça.

  36. je pense que ce billet est très juste , mais je trouve des points traités qui sont incohérent , comme le clicher de la racaille en lacoste , ensuite je trouve que tu as tout à fait raison. Pour ma part je suis en 1erS je viens du quartier de « racaille » de ma petite ville ( 20 000 habitants ) et j’essaye d’acrocher le niveau scolaire des « fils de bourges » tout en restant moi même ( le gars du quartier ) je suis se blog depuis assez longtemps ( au moins 1 ans et demi ) et c’est al premier fois que je trouve quelque chose qui me blaisse. Enfin bon comme tu dis on peut pas toujours etre parfait 🙂

  37. Pierre : ironique ? 🙂
    Vinsup : tes parents ont raison 🙂
    Fox15 : c’est entièrement payé avec mes sous gagnés en travaillant. Mais dans ce cas ça ne fait pas de moi un « fils de bourge » 🙂
    Fred : je sais bien que c’est simpliste. C’est dur de dire bien ce qu’on pense sans écrire un putain de roman. En tout cas merci d’avoir partagé ça avec nous, je trouve ça super

  38. « PS : Mes parents m’ont dit un jour d’éviter de parler fric, politique, ou religion au cours d’une discussion, car ça finit toujours par partir en live et tout le monde sort mécontent, j’espère que ce en sera pas le cas ici.. »
    Tellement vrai !

    D’ailleurs, je ne vais pas dire : « Gonzague a raison » ou « Gonzague a tord » puisque ça ne ferait rien avancer.
    Je vais juste dire que je comprend ce que tu dis, j’ai aussi souvent été amené à être sidéré qu’on me traite de fils de bourge parce que j’avais des chemises (monoprix) et que la personne en face avait des vêtements de racaille Nike (et que ses parents étaient cadres chez Orange… mais bon, passons).

    Moi ce qui me décourage c’est de voir la différence entre des parents -riches ou non- qui font des efforts -financiers ou autres- pour leurs enfants, qui veulent leur offrir le mieux et les faire progresser… et des parents -aussi riches voire plus- qui, eux, passent leurs temps à dire « à mon époque » ou « moi je n’avais pas ça » et qui se font passer en premier.
    Je ne suis pas père mais ça me fait vraiment bizarre ces gens -j’en ai autour de moi- qui ne voient pas un avenir meilleur pour leurs enfants que le leur… C’est plus ça qui me dérange que ce que tu dénonces.

  39. FABULEUX !
    C’est totalement parfait, rien a redire a part que je partage ce point de vue a 100%.
    En France, on dois avoir honte d’avoir des parents qui gagnent bien leurs vie. Mais a ce que je sache, ce fric ils l’on volé a personne !!! Et pdt que les autres etaient au bistro, mon pere bossait dans sa chambre de bonne, quand il n’etait pas a l’usine pour gagner de quoi payer ses etudes. Et moi, en personne responsable, je suis toujours etudiant, pour au minimum 3 ans, histoire de gagner mon propre argent et vivre confortablement plus tard.
    A tous ceux qui sont « jaloux/envieux », retournez etudier et on en reparle apres. (et me sortez pas que pour etudier faut de l’argent, mon pere vivant a 7 dans un studio, et on est en france, le pays des assistés. fac+caf+alloc/RMI/chomage = GG)

  40. Cet article aurait pu avoir pour titre « ou le malheur d’être bien né »

    Se plaindre du fait que les autres (pauvres, mal élevé, racaille, travailleurs pauvres, RMistes, chômeurs … rayez la mention inutile…) jalousent, critiquent, envient ta situation revient un peu à se plaindre du manque de cuisson d’un steak dégusté devant des somaliens … bref un peu inutile et surtout désinvolte en ces temps de crise économique…

    Assume simplement (et en plus avec une certaine ironie comme tu l’as fais par le passé dans tes articles et essais de voiture 🙂 ) ,

    comme certains ici, j’ai 20 ans, mes parents me payent depuis des années tout ce que je désire (la panoplie bauloise décrite plus haut, oui j’ai un iPod, un iPhone, une Visa Premier, des Paul Smith aux pieds, du Abercrombie, bref, ce qui fait aux yeux de certains un bourge ou aux yeux de mes amis un mec normal) : en fait je pense que c’est une question de prisme lorsqu’on émet un jugement …

    et bien au risque de choquer certains, j’assume, je ne me cache pas et ne me plains pas des critiques, images que les autres (que je qualifie de rageux sans états d’âmes) me donnent …

    Bref, très surpris par ce billet, bien plus emballé par les autres écrits par le passé.

    Dure la vie d’un bourge 🙂

    J.L

  41. Toute façon sa a toujours été comme sa, les gens en envie d’autres etc… Mais pas de quoi faire une polémique parce que deux trois mecs t’on dis fils de bourge. Tant que tu t’es pas fait tabassé après je vois pas trop où est le problème. Je ne suis pas tout à fait d’accord sur ta vision de l’argent. Je pense que tout ou pratiquement tout, de concret, s’achète. Tu es fan de Mariah Carrey ? Tu peux la rencontrer avec de l’argent, tu aimes les Merco ? Tu peux en acheter une avec de l’argent. Attention je ne dis pas que vraiment tout s’achète mais on peut toujours rendre la chose plus facile à obtenir même si elle ne « s’achète » pas. L’amour, parlons-en, tu ne peux pas l’acheter certes, mais tu peux offrir à « celle que t’as en vu » un collier de diamants ou un gros bouquet de rose, selon le niveau de richesse. Ce qu’un banlieusard ou un fils d’ouvrier ne peut pas forcement faire. Je suis personnellement dans l’un des deux cas et je peux te dire que l’argent fait énormément de choses. Tu as ton point de vue, j’ai le mien. En tout cas, quand tu t’engueules avec tes parents ou qu’il y a une tragédie comme tu le cites plus haut, c’est toujours plus décontractant d’aller faire un tour en BM’ ou de faire une partie sur le nouvel ordinateur que tes parents t’ont acheté plutôt que de se retrouver tout seul sous windows 95 (tu vas dire que je caricature mais sa existe encore) ou d’aller dealer pour passer le temps, ce qu’une personne aisée n’a pas à faire. Après si tu viens te la péter devant les gens moins riche que toi c’est normal que tu te fasses « insulté » mais lisant souvent ton blog tu es assez modeste et je pense que cela n’est pas ton cas. Sinon une dernière chose, tu parles de la télé rétroprojecteur, je ne comprends pas très bien la phrase mais je pense que tu veux dire que tu en as une mais que tu as du la payer avec un crédit ou je ne sais quoi, en tout cas, pour installer un rétroprojecteur chez soi il faut une assez grande pièce (suivant la taille du projo bien sur). En déduire la situation de la famille.

    En résumé, si tu étales ta richesse c’est normal et tu es un con, si tu es modeste, tu es génial. C’est sa la politique au niveau de l’apparence pour moi. Après si tu te fais appelé fils de bourge par des racailles ou des gens à qui tu n’as rien demandé c’est eux les cons. Jalousie quand tu nous tiens, tu nous lâches pas…

  42. Y2s : je ne généralise pas l’histoire du « quartier des racailles » chef. Il se trouve que j’ai de la chance oui mes parents ont pu économiser pour se payer une jolie maison. Cela ne veut pas dire que je n’étais pas ami avec les mecs qui vivaient dans celui nommé « le baston » 😉 Un de mes meilleurs amis y vit hélé
    Emmanuel : je pense que tu feras un bon père
    bibyfok : tu vas te faire des ennemis 😛
    J Legacy : « être bien né ». Qu’est-ce que ça veut dire? être né chez des gens qui ont les moyens?

    Je ne pense pas être né chez des gens « trop » riches, je suis né chez des gens supers avec de bonnes valeurs (enfin je pense) 🙂 Faudrait être bien bête pour se plaindre d’avoir grandi dans ma famille ^_^

    Si tes parents te payent tout , tant mieux profites en l’essentiel étant d’être heureux. Perso j’ai travaillé pour me payer ce que j’ai , j’en suis assez fier 🙂

  43. Fred : hé . Ouais bon je ne cherche pas à « faire une polémique »

    Je suis d’accord avec toi. Je n’espère ni ne pense ne me la péter. Et non on n’a pas de télé rétroprojecteur, mes parents ont une bonne vieille télé cathodique 😛

  44. Au niveau de la polémique c’est facon de parler ^^
    Sinon tu es majeur j’aimerais savoir ce que tu as comme voiture, par curiosité pas de rapport avec l’article?

  45. Fred : j’avais mis de côté pour l’éventualité de l’achat d’une petite auto puis je me suis rendu compte que c’est ridicule (sur Paris à moins d’être bien plus « riche » que je ne le suis c’est à dire pas à plaindre mais pas très riche + tous les coûts d’entretien, d’assurance), du coup je vais utiliser mes maigres économies pour créer une société 🙂 ( chose qui est en cours )

  46. « Emmanuel : je pense que tu feras un bon père »
    Je ne vois là aucune proposition je précise !

    @bibyfok : Je suis désolé mais tu es trop caricatural… Franchement, il suffit que je regarde parmi les gens autour de moi pour constater le manque de représentativité parmi les gens qui font de longues études…
    J’avais des amis au collège qui ont abandonné parce qu’ils devaient « s’occuper » de leurs parents, voire aider leurs petits-frères… Au collège je trouvais que ça « craignait ».
    Personnellement j’ai une forme de satisfaction de ne plus être « financièrement dépendant » mais malgré tout, je sais que si je n’avais pas eu des parents qui m’avaient poussé jusqu’au bout, je n’aurais pas pu arriver jusque là…
    Or soyons honnête, c’est plus facile de pousser ses enfants quand on a soi-même fait des études, ajoutons à ça l’amalgame étudesargent et on comprend mieux la réaction de certains…

  47. Okok bonne chance à toi alors 😉 Sinon comment on peut faire pour mettre une photo comme toi à droite ou comme les autres gens qui commentent l’article ? désolé de le demander ici tu pourras supprimer mon com’ si tu veux. Merci

  48. emmanuel : non 😀 (et je partage la satisfaction de ne plus être financièrement dépendant)
    Fred: il faut t’inscrire sur gravatar.com et associer une image à ton email 😉

  49. Oula je suis fatigué moi, c’était peut-être de l’ironie @bibyfok… A force d’entendre ce que tu dis en mode super sérieux, j’en oublie le second degré…
    J’ai sûrement dépassé l’horaire de péremption, je vais dormir.

  50. @Gonzague je suis pas la pour faire le mielleux histoire de faire plaisir a tout le monde.
    Moi aussi on m’a souvent traité de fils a papa, et pourtant je m’habillais pas en Faço. Sauf que ce que les gens ne comprennent pas quand ils me disent « ton pere il a les moyens » c’est que pour « avoir les moyens » il a bossé toute sa vie. Je le revoi encore me dire quand je ne voulais pas travailler « Fiston, quand j’avais 20 ans, mes potes roulaient en mobilette et me disaient de venir au PMU boire des bieres et moi je refusai et je retrai a pied chez ma mere reviser. 20 ans plus tard les memes potes me demandent de leurs preter de l’argent. »

    Gagner de l’argent ca n’est pas reservé a des privilegiers, c’est ca qu’il faut faire comprendre « aux Francais ». Dans notre pays, parler d’argent est tabou voir negatif. Le moyen le plus sur et le plus facile pour bien gagner sa vie c’est ETUDIER ! En fesant de bonnes etudes, c’est prouvé par des etudes scientifiques, on a 101% de chances de vivre confortablement.

    Nous sommes dans le pays ou l’accés aux etudes est le plus simple du monde: entre les prets a taux 0 (ou tres faible), les aides etc, meme les ecoles de commerce/privées sont facilement accessibles pour tout le monde. Et si on ne veux/peux pas beneficier d’un pret, il reste la fac qui donne accés a des metiers tres bien payés: Medecine/droit en particulier. Il faut juste se donner les moyens d’y arriver.

    Maintenant c’est mon avis, et c’est sur, tout le monde ne le partagera pas.

  51. Koi dire a part qu en france, le francais est jalou quand son voisin a des tunes ou lorsqu il reussit et quand tu te votre dans un boulot ou que tu. montes ton activite, on te dit « tu vois je t avais dis que ca marcherait pas ».

    La mentalité a la francaise d etre toujours jalou de son voisin alors qu on peut avoir la meme chose si on se remet en question et si on se sort les doigts du cul..

    En france l argent et la reussite derangent, alors que dans certains pays que je ne citerais pas, ta reussite t es felicité et ton échec es vue comme une expérience à ne pas reproduire…

    continu like that gonzague, on sera toujours la pour te lire que tu sois dans un loft du 16eme, ou une chambre de bonne ….

    LOL…

    Olivier

  52. @Emmanuel Bossière,
    Je partage ton avis, il y a des cas particuliers ou il est difficile de concillier etudes et obligations, mais en regle generale, je pense qu’il est toujours (dans 99%) des cas possible d’avoir accés a des hautes etudes. Biensur grandir dans une citée ne pousse pas a etudier mais ca n’epenche rien.

  53. Donc ce n’était pas de l’ironie, je suis vraiment à l’ouest parfois… je vois le mâle partout (le mâle est toujours mal placé comme qu’il dirait…) !

    @bibyfok : Je partage plus l’avis que tu exprimes dans ton deuxième billet et je suis d’accord, après avoir passé un peu de temps aux États-Unis, il n’y a pas de quoi se plaindre…
    Cependant ça mène trop à l’immobilisme ce genre de pensées et le fait est qu’il y a des choses à arranger, et cela indépendamment de la situation de nos voisins.
    En France on se plaint toujours mais d’un autre côté, c’est mieux que d’accepter aveuglément que tout stagne… Le pire étant qu’on se plaigne systématiquement pour que rien ne change !
    Cependant je regrette un peu plus l’amalgame entre études et argent.
    Certes les études (et encore, pas toutes… cf les pauvres khâgneux ! :p) permettent d’accéder à de meilleurs emplois et à une meilleure situation mais d’un autre côté c’est bien dur de se mobiliser jusqu’à 25 ans juste pour avoir hypothétiquement de l’argent plus tard…
    La motivation pour faire ces études, c’est peut-être là qu’il y a un problème.

  54. chuuuuut : ça serait généraliser mais dans ma ville c’était le cas 🙂 maintenant je crois que la mode a changé

  55. Nan mais la jeunesse de Gonzague c’était y a longtemps, suffit de voir sa barbe… A l’époque, Renaud était le summum de la racaille.

    Moi quand j’étais jeune, les mecs en survèt’ se faisaient tirer les oreilles par papa/maman quand ils rentraient avec des mauvaises notes… et prenaient leur accent folklorique à l’école…

  56. Je suis d’accord avec toi du premier au dernier mot de l’article.
    Et oui, les parents voulant faire profiter leurs enfants le méritent. Lorsque je parle du parcours de mes parents et des antécédents de ma famille, je ne peux que dire que je suis au summum. Et qu’il y a des dizaines d’années de boulot pour enfin se payer une belle maison, une voiture et une grosse télévision.

  57. Gonzague j’ai une belle considération pour toi mais à mon avis tu as fait une erreur en postant ce billet. Peu importe le fond, les vérités ou même les fausses vérités, ce genre de sujet sensible tu ne pourras l’avoir qu’avec des proches, et encore.
    Tu as un blog sur les nouvelles technologies, il ne faudrait pas que ça devienne une tribune politique. Car après tout, les visiteurs ne sont pas là pour se prendre des leçons de vie.
    Et pourtant je me reconnais dans tes propos, dans ta situation. C’est juste qu’à un moment, il faut en faire abstraction, passer au-dessus de tout ça. Tenter de raisonner des gens sur Internet, c’est quelque chose qui va te consommer.
    Ca me fait penser aux commentaires sur les articles de L’Equipe ou du Figaro en ligne, au début je les lisais, j’étais consterné, je tentais de répondre. Et puis un jour j’ai décidé que je ne les lirai plus. Eh bien je ne me porte pas plus mal !
    Honnêtement je te conseillerais de supprimer ce billet, de te concentrer sur ce que tu fais de mieux : blogger sur les nouvelles technologies. Car c’est pour ça qu’on vient te lire tous les jours.

  58. aurélien : je ne me vois pas trop supprimer un article 🙂 ce billet n’a pas pour vocation d’être politique, de rendre le monde plus beau, plus rose, plus bleu ou vert et je ne donne pas des leçons de vie. Et ça n’est pas qu’un blog sur les nouvelles technos ici ^^

  59. Quoiqu’il arrive ce billet reste quand même assez loin du thème général de ton blog (qui parle des nouvelles technologies quoi que t’en dise, c’est même écrit dans le titre)
    Du reste, si j’insiste sur ce que j’ai dit dans mon message précédent, c’est juste pour toi. Car au final ce genre de billet ne pourra que te déservir, ce que je ne te souhaite pas.
    Eh ouais jsuis trop sympa je me fait du souci pour toi. Allez bonne continuation et bonne nuit d’ailleurs.

  60. aurélien : c’est très gentil 🙂 (pour le titre du blog c’est une blague complète pour rire un peu avec http://www.captainweb.net/ nous avons décidé de nous auto proclamer blogs de référence puisque Presse Citron le fait et que ça nous amuse ^^)

    guten abend!

  61. Je suis d’accord, l’argent c’est bien, il ouvre énormément de portes, beaucoup le diabolisent et le jalousent des gens qui ont en plus.
    Gonzague, même si c’était tes parents qui t’avaient tout payé, je trouverais ça normal, je veux dire par là que n’importe quel parent qui aime son enfant veut le meilleur pour lui, ses parents ne vont pas se priver parce que d’autres parents n’ont pas les mêmes moyens, surtout que ces parents plus modeste font la même chose pour leur enfants mais à la hauteur de leurs moyens. A mon sens tant que l’enfant se rend compte de sa chance (lorsqu’il est adulte au moins), ne se la pète pas trop (tout le monde s’la pète forcément un peu des fois sans s’en rendre compte, c’est humain) il ne devrait y avoir aucun soucis du type « fils de bourge ».

    Maintenant concernant les « racailles » j’aimerais dire quelques trucs, certains leur on trouvés des circonstances atténuantes mais bon il faut aussi être honnête, moi qui vient d’un quartier dit « chaud » je peux vous dire que la grosse majorité de ceux qui étaient avec moi au collège et qui ont arrêtés pour dealer et voler l’ont surtout fait pour l’argent facile (en apparence) et pour faire comme les autres. A l’époque, on me disait que j’étais un bouffon parce que j’foutais pas la merde en cours et que je faisais mes devoirs.
    Aujourd’hui, quand ces mecs là me revoient et qu’on papote un peu, ils regrettent amèrement de ne pas avoir continué parce que passer toute la nuit à se les geler pour 50€ avec le risque de finir à Fleury, pas terrible comme perspective d’avenir…
    Pourtant, à l’époque, ma famille n’était pas spécialement plus riche que la leur, mais j’ai continué mes études. A dire ça on dirait que j’en suis fier mais même pas, je trouve ça normal de les continuer, on a la chance d’avoir l’égalité dans les études, c’est eux qui auraient dû faire comme moi, ils n’avaient aucune raison d’arrêter pour regretter maintenant, surtout pour finir dans le « biz ».
    Après on me dira que le chemin des études n’est pas l’unique moyen de gagner honnêtement et confortablement sa vie, c’est vrai, mon meilleur ami en est un très bon exemple mais il faut quand même avoir ces petits moments de chance qui font la différence et qui ne sont pas permis à tous. Même lui, malgré sa bonne situation actuelle, aurait quand même aimé faire des études.
    Donc bon, pour moi, les études c’est une question de motivation, pas uniquement une question d’argent, y’a toujours une solution (pas forcément ultra fun genre crédit étudiant ou petit boulot mais c’est là où l’argent aide), surtout en France (Bourse d’Etat plus diverses aides).

    Ca doit faire master of obvious tout ce que je dis là mais c’est juste qu’on est d’accord, pleins de gens ne pensent pas du tout ça.

  62. Article intéressant (fils de bourge) ! 😉

    Ça change un peu de ce que l’on peut lire sur les autres blogs, qui ont une grande  » audience « .

  63. Ce genre d’article n’est pas le premier que je lis ici, et comme pour la première fois, je n’ai pas vraiment compris comment on peut lier le nom de quelqu’un avec son mode de vie -_-‘

    Mais c’est toujours autant intéressant de lire les commentaires par la suite 🙂

    Bonne continuation en tout cas :p

  64. De toute façon il ne faut meme pas cherché à comprendre.
    En France des que tu as des sous et que tu reussi pour eux ce n’est pas normal alors qu’ils ne savent pas à quel point parfois tu peux en avoir bavé.
    C’est sur que jalousé sont voisin c’est plus facile que d’essayé de faire pareil
    Dans la vie il faut juste ce donner les moyens d’arrivé la où on veut en travaillant dur pour sa.
    Par contre je n’adhere pas aux personnes qui ont rien foutu dans leur vie et qui ont tous sans se rendre compte de leur chance

  65. Bonjour je viens de lire tous les commentaires et on vois bien que l’argent est quoi qu’on en dise un sujet de débats.
    Maintenant puisque tout le monde a parlé de lui je vais parler de mon cas.
    Donc moi aussi j’ai été sujet a ce genre de remarques..
    Dans notre sociète , l’argent est tabou personne le voit mais tout le monde s’en sert …
    Depuis que je suis au lycée , j’ai commencé a m’interresser a la mode et au nouvelles technologies (au passage je tiens a dire que ton blog est très bien fait 🙂 ) c’est donc a partir de la que les remarques notamment des pseudo racailles (lacoste,etc) fusaient….
    Pourtant pour certains d’entre eux , les revenus de leurs parents étaient identiques au miens mais il n’avait pas la même conception de la vie que moi et voulais se détacher du système qui les entouraient ou tout simplement il voulaient se démarquer..
    Pour en revenir a mon cas , un jour j’ai decidé de donner un sens a ma vie …
    Mes parents étant divorcés depuis que je suis tout petit , j’ai du m’affirmer et donc je me suis mis a lire et a découvrir la « vraie vie » notamment que certaines personnes pauvres ne cessaient de critiquer mais ne cherchaient pas a avancer plus loin pour percevoir de plus hauts revenus..
    Ainsi je me suis rendu compte que le vêtements renvoyaient a la personnalité bizarrement les personnes habillés pareils ont le même point de vue…
    Gonzague je te comprends parfaitement notamment parce que tu disposais d’argent et que TOI tu voulais surement tu voulais te démarquer comme moi mais tu ne pouvais pas parce que il fallait rester dans la norme.
    Maintenant moi pas comme certains quand je vois des gens entreprenants et volontaires qui disposent de revenus conséquents je vais pas faire une grève pour faire valoir mes droits mais essayer d’être comme lui..
    Quand je vois tout les aides boursieres je pense que même quelqu’un de très pauvre peut si il le veut s’en sortir
    PS : mon père était très pauvre jeune il a reussit a avoir un bac +4 grâce au aides de l’état .
    S’il vous plait arreter la critique et prouvez votre potentiel merci.

  66. De toutes façons, on est toujours le riche que quelqu’un d’autre, et d’ailleurs on est toujours le pauvre de quelqu’un d’autre .. alors franchement hein, ça donne à réfléchir.

  67. Je trouve cet article plutôt juste dans l’ensemble puisque j’ai moi même subi ce genre de railleries lorsque j’étais au collège mais cela était dû presque exclusivement à mon prénom et au fait que contrairement à d’autres élèves, je n’étais pas insolent.

    Je comprends donc parfaitement ton point de vue Gonzague et je pense que les commentaires acides ne résultent que d’une jalousie relativement mal placée.

  68. Et bien c’est très bien : je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas profiter de son argent !
    Je travail tout les été et je fais le fais le choix de ne pas partir en vacances pour payer toutes mes sorties des week-end et me payer tout ce dont j’ai besoin : iMac, iPhone, fringues, reflex numérique, Macbook Pro tout des trucs qui me font plaisir et qui m’aident dans mes études (pas indispensable) ! Parfois je passe pour le riche de service alors que j’ai fait juillet, aout septembre à me lever à 6H pour faire la plonge dans un restaurant et que je gère bien mon argent en évitant d’acheter chez La Fnac ou en utilisant mes 8-10% de réduc’ Apple en tant qu’étudiant…
    Mais ça n’empêche pas que j’ai des amis qui ont des parents bien plus aisés que les miens, qui ne bossent pas du tout pour avoir beaucoup et que je leur dise « profite tu as raison, l’argent c’est fait pour ça et je vois pas pourquoi tu devrais te priver ». Après il y a des abus et certaines personne qui friment mais bon c’est la vie.

  69. « Ensuite je suis d’accord (et c’est même évident) que pour payer une école privée il vaut mieux avoir des sous. Mais sans avoir fait une école de ce style, du coup comment peut-on dire que ça donne accès à un métier?  »

    @Gonzague (j’ai pas lu si on t’a répondu sur ce point précis désolé d’avance)

    ça donne accès à un métier tout simplement parce que certaines personnes sont dans l’obligation d’abandonner leurs études pour soutenir les parents parce qu’il n’y a pas assez d’argent pour vivre. Ni plus ni moins, c’est aussi simple que ça.

  70. Je trouve ton article assez réaliste. Je n’ai jamais compris pourquoi l’argent formait autant de jalousie. Je ne crois pas (et pour vivre dans la banlieue ouest aisée) que tous les gens riches le montrent forcément.

    J’ai fait ma scolarité entière avec un copain qui portait toujours ses petites chemises bucheron, son Levi’s usé jusqu’à la moelle et ses converses troués. Pour les autres, il était habillé comme « un pauvre » mais quand j’ai découvert sa vie de « riche », ça m’a bien remis sur les rails.

    Pourquoi toujours taper sur les riches et les traiter de radin, alala.. la société actuelle est vraiment « pauvre » d’esprit (et pas que.. ahaha).

    Bref, superbe article 🙂

  71. Pour ceux et celles (plus rares ici) qui veulent parler plus profondément de leurs problèmes et drames familiaux il me reste de la place sur mon planning de consultation…

    @Gonzague: la valeur n’attend pas le nombre des années, tu es peut être jeune mais ton expérience de la vie est importante.

  72. J’ai juste un truc à dire : la notion de pauvreté et de richesse, si on met de côté les « grandes familles bourgeoises », tout est une question de génération et de sacrifices d’une génération pour les générations futures. Je m’explique.

    La génération de mes grands parents était pas vraiment glorieuse, mon grand père bossait dans une mine et ma grand mère était « servante » dans une maison. Ils ont bossé et ont « pondu » 4 filles. Dans les 4 filles il y a pas mal de disparités, mais globalement, avec l’éducation et la volonté, chacune a une vie correcte. Ma mère dans le tas a pris de gros risques et maintenant a un super boulot. Donc, j’ai eu une enfance plus que correcte et maintenant je veux monter ma boite pour offrir à mon tour un patrimoine à mes enfants.

    Pour moi, les familles dans la situation de mes grands parents à l’heure actuelle reproduisent (pas toutes, mais certaines) ce type de schéma, sauf que, ouais, maintenant c’est plus dur qu' »avant » pour sortir du lot. Crise oblige (en plus).

  73. Toute la pertinence de ton article est résumée par « bien sûr avec le recul tu te rends compte que certains amis ne partent pas en vacances comme toi, qu’ils ont la même voiture depuis cinq ans.. ».

    Voilà tout est dit, le paraitre, apparemment la chose primordiale de ton existence. Crois tu vraiment que la richesse se juge à l’apparence?

    Moi je pense qu’elle permet juste de repérer les gens superficiels.

    Pour être le fils d’un ingénieur issu de supaero je peux t’assurer que nous ne changeons pas de voiture tous les 5 ans, mais quand la voiture rend l’âme, que je suis habillé en jules, zara…Etc. j’adore les cliché que tu véhicules, mais quel futilité!!

    Je crois qu’il serait temps que tu sortes de ton monde,que tu réalise qu’en dehors de la blogosphère, tu n’as pas d’importance, tu n’est personne!

    Pour te suivre depuis longtemps (Janvier 2007), je peux te dire que j’ai assisté à cette prise de grosse tête progressive, (cet article a au moins eut le mérite de me faire réaliser que tu n’es plus que ça: vantardise, paraitre.)

    Tu penses vraiment qu’avoir de l’argent se résume à des choses si futiles?

    Ton article est tout simplement et totalement subjectif, il ne se base sur rien de concret, tu ne dois pas connaitre l’adage  » on ne juge pas sur les apparences »

    Que de raccourcis douteux, impressionnant..

    Tout ce que tu démontres dans cet article, c’est à quel point ta réflexion n’est pas poussée, à quel point pour toi tout repose sur les apparences.
    A tu au moins déjà entendu parler d' »habitus », du fait que l’école reproduit les classes sociales, intéresse toi à la sociologie, tu pourrais peut-être comprendre à quel ce que tu dis est inutile.

    Que tu le veuilles ou non l’image que tu renvoies de toi au quotidien est celle d’un petit nanti de 22 ans qui passe ces journées à glander, à peine les études finies.

    Je pense que tu confonds largement faire partie de la classe moyenne et avoir de l’argent.

    Ton raisonnement est totalement simpliste, à croire que le seul but de cet article est de montrer une bonne fois pour toute que tu est « riches » et que tu emmerdes le monde.

    Tu crois vraiment que tes parents ont réussi juste par mérite? quel
    simplicité d’esprit!!

    Si tu étais un minimum cultivé tu saurais que nous ne naissons absolue pas égaux en terme de chances, loin de là, toute ta réussite dépend de ton environnement, de ton accès à la culture, aux livres…Etc

    Encore une fois prend la peine de t’intéresser à Bourdieu, Durkheim!!

    Putain je n’ai que 16 ans, mais j’ai l’impression d’avoir compris beaucoup plus de choses que toi!!

    Bref, cet article n’est que masturbation et exhibitionnisme.

    « Gonzague.me « l’autre » blog référence en bobologie »

  74. Toute la pertinence de ton article est résumée par « bien sûr avec le recul tu te rends compte que certains amis ne partent pas en vacances comme toi, qu’ils ont la même voiture depuis cinq ans.. ».

    Voilà tout est dit, le paraitre, apparemment la chose primordiale de ton existence. Crois tu vraiment que la richesse se juge à l’apparence? Moi je pense qu’elle permet juste de repérer les gens superficiels.

    Pour être le fils d’un ingénieur issu de supaero je peux t’assurer que nous ne changeons pas de voiture tous les 5 ans, mais quand la voiture rend l’âme, que je suis habillé en jules, zara…Etc. j’adore les cliché que tu véhicules, mais quel futilité!!

    Je crois qu’il serait temps que tu sortes de ton monde,que tu réalise qu’en dehors de la blogosphère, tu n’as pas d’importance, tu n’est personne!

    Pour te suivre depuis longtemps (Janvier 2007), je peux te dire que j’ai assisté à cette prise de grosse tête progressive, (cet article a au moins eut le mérite de me faire réaliser que tu n’es plus que ça: vantardise, paraitre.)

    Tu penses vraiment qu’avoir de l’argent se résume à des choses si futiles?

    Ton article est tout simplement et totalement subjectif, il ne se base sur rien de concret, tu ne dois pas connaitre l’adage  » on ne juge pas sur les apparences »

    Que de raccourcis douteux, impressionnant..

    Tout ce que tu démontres dans cet article, c’est à quel point ta réflexion n’est pas poussée, à quel point pour toi tout repose sur les apparences.
    à tu au moins déjà entendu parler d' »habitus », du fait que l’école reproduit les classes sociales, intéresse toi à la sociologie, tu pourrais peut-être comprendre à quel ce que tu dis est inutile.

    Que tu le veuilles ou non l’image que tu renvoies de toi au quotidien est celle d’un petit nanti de 22 ans qui passe ces journées à glander, à peine les études finies.

    Je pense que tu confonds largement faire partie de la classe moyenne et avoir de l’argent.

    Ton raisonnement est totalement simpliste, à croire que le seul but de cet article est de montrer une bonne fois pour toute que tu est « riches » et que tu emmerdes le monde.

    Tu crois vraiment que tes parents ont réussi juste par mérite? quel simplicité d’esprit!!

    Si tu étais un minimum cultivé tu saurais que nous ne naissons absolue pas égaux en terme de chances, loin de là, toute ta réussite dépend de ton environnement, de ton accès à la culture, aux livres…Etc

    Encore une fois prend la peine de t’intéresser à Bourdieu, Durkheim!!

    Putain je n’ai que 16 ans, mais j’ai l’impression d’avoir compris beaucoup plus de choses que toi!!

    Bref, cet article n’est que masturbation et exhibitionnisme.

    « Gonzague.me « l’autre » blog référence en bobologie »

  75. Batmoh : merci de ton retour et de ton témoignage 🙂
    Samy : 😉
    Jovien : ça … le nom je n’ai jamais trop pigé
    Mii : c’est vrai qu’il est un peu dommage que certains ne fassent rien et pensent que tout leur est dû
    AttitudeK : ça c’est sur il y a des débats 😀 je ne sais pas si j’ai voulu me démarquer, je ne réalisais pas trop je pense.
    Jali : c’est bien dit
    Gonzague2 ( copieur ! 😀 ) : oui des remarques j’en ai eu un paquet….. je vois ce que tu as pu vivre :/
    Robin : ouais il est dommage que certains pensent que tout leur est dû
    Ice : pas de soucis . J’ai fait une école dite de « commerce » et j’ai tout de même l’impression que c’était beaucoup de vent. Des enseignements intéressants je ne dis pas bien sûr mais dispensés pour une somme très / trop élevée
    Audrey : c’est pas plus mal que ton copain ne se la pète pas non ? 🙂 c’est appréciable
    Nicolas : elle reste limitée pour le moment 🙂
    Bag : on dit merci maman et merci les grand parents !
    JeremieL : hello, dis donc deux commentaires avec la même IP, dédoublement de personnalité ? ^^

    Merci pour ton commentaire qui m’a bien amusé 😀 Pour te suivre depuis longtemps (Janvier 2007), je peux te dire que j’ai assisté à cette prise de grosse tête progressive, (cet article a au moins eut le mérite de me faire réaliser que tu n’es plus que ça: vantardise, paraitre.) –> de quoi est-ce que je me vante ici ? Et oui quelle bonne idée je ne suis que dans le paraître, rien que ça c’est drôle. Qu’est-ce que j’en à foutre du paraître, si je voulais faire ça je supprimerais tous les commentaires non positifs :-d

    Que tu le veuilles ou non l’image que tu renvoies de toi au quotidien est celle d’un petit nanti de 22 ans qui passe ces journées à glander, à peine les études finies. malheureusement (pour toi) c’est faux et tu te bases sur je ne sais quoi pour établir un jugement totalement erroné. Je bosse depuis un an …

    Ton raisonnement est totalement simpliste, à croire que le seul but de cet article est de montrer une bonne fois pour toute que tu est « riches » et que tu emmerdes le monde. –> où est-ce que je dis être riche (je ne le suis pas et si je l’étais je ne m’en vanterais pas mais je n’en serais pas moins content) et pourquoi emmerder le monde. On a tous besoin les uns des autres sur cette planète.

    Non mes parents n’ont pas réussi juste par le mérite, la marmotte ne met pas non plus le chocolat dans le papier d’alu. Je suis pas débile non plus je sais bien que plein de choses jouent à commencer par ton entourage et par conséquence sur le carnet d’adresses auquel tu as accès directement ou indirectement, que l’endroit où tu vis joue sur les gens que tu fréquentes etc etc la liste est infinie c’est presque l’effet papillon, on sait tous que la phrase tout le monde nait libre et égal de droit n’a pas beaucoup de sens…

    Tu n’as que 16 ans et déjà des idées , que tu as lu quelques trucs (si tu fais ES on te les fera relire) intéressants. Maintenant tu critiques des comportements que tu reproduis, sans recul … sans trop savoir ce que j’ai fait, ce que je fais actuellement 😉

    // Accessoirement la baseline de mon blog est purement humoristique … ^^

  76. Je suis, sur le fond, assez d’accord avec « jeremiel »

    Tu dis ne pas être porté sur le paraître mais alors en quoi cette phrase »bien sûr avec le recul tu te rends compte que certains amis ne partent pas en vacances comme toi, qu’ils ont la même voiture depuis cinq ans.. « est-elle pertinente?

    Pour te suivre sur twitter, il est vrai que tes journées ne sont pas franchement remplies d’impératif, tu sembles avoir beaucoup de temps libre…

    En sociologie, le déterminisme ne considère pas le carnet d’adresse auquel on a accès comme influant dans le phénomène de masse qu’est la reproduction des classes sociales par l’école, donc je ne pense pas que tu ai bien compris de quoi il en retourne! On parle ici plus de capital culturel que des contacts de papa et maman, qui influent au final sur très peu de personnes…

    Bref je pense qu’il est vrai que tu puisses parfois véhiculer une certaine suffisance à travers tes propos.

    Le fait de dire, qu’en clair « si les gens sont riches c’est qu’ils ont bossé pour en arriver là, donc il le mérite » laisse clairement sous entendre que « si t’est pauvre, c’est que quelque part tu le mérite ».

    De plus parler de mérite laisse objectivement peu de place à l’idée que l’environnement puisse influer sur la réussite.

    Bref des arguments sommes toutes peut réfléchis.

  77. Doc : 🙂 je ne raconte pas tout sur twitter mon cher 😉 . La phrase sur les vacances, les voitures n’est pas lié à l’apparence mais à la réalisation des différences.

    Pour le reste je suis bien d’accord il est possible que mon billet soit peu réfléchi. Quant à la suffisance véhiculée par mes propos, ça doit être mon second degré pourri qui passe mal 😉

  78. c’est peut-être ça alors 😉
    mais je persiste car pour moi, cette phrase, même si pour toi liée à la réalisation des différences, reste quand même basée sur une réalisation via les apparences ^^

  79. Doc 🙂 ^^ on ne peut pas dire que les apparences ne comptent pas dans la vie. Même si elles comptent peu on a tous le réflexe idiot de juger une personne par son look. Perso je me fous de mon look , je m’habille comme il me plait, au mieux pour bien me sentir.

    Et oui est-ce que beaucoup de monde n’essaye pas de te faire comprendre / voir via les apparences que tu es différent d’eux? ( sans rapport spécifique à l’argent d’ailleurs ) héhé….

    On en découvre tous les jours des vertes et des pas mûres puis au final on réalise que derrière les apparences se cachent bien autre chose. C’est pour ça qu’il faut donc éviter de juger trop vite (je ne dis pas que je ne fais jamais cette erreur 😛 ), ou de croire qu’on sait tout de la vie d’une personne en lisant son blog, son twitter, son facebook. Ces supports ne sont que ce que la personne (ou les personnes) laissent « passer ». On peut parler de filtre ou simplement de sélectivité. Mes amis, mes associés, collègues, ma famille partagent avec moi ce qui n’est pas en ligne 😉

    (si je passe à Lille je twitte ça et on se boit un verre histoire que tu croises un fils de bourge nanti de 22 ans qui ne fait rien de ses journées* ? 🙂 )

    * ceci est faux

  80. Je suis tout a fait d’accord avec toi, mais je pense que ce qu’a essayé de te dire « jeremie » c’est que si on te juge selon ce que tu laisses paraitre par le biais de twitter & co on peut facilement arriver à une conclusion peu flateuse pour toi.

    Pas de pb si tu passes à lille, à condition que je puisse prendre des notes sur un tel specimen 😀

  81. Moi ce que j’en ai compris de cette fameuse phrase c’est que ceux qui ne changeaient pas de voiture tout les 5 ans ou ne partaient pas en vacances, il était clair que c’était par obligation financière et non par choix. C’est sous entendu non ?

  82. Et puis concernant les apparences, suffit juste de réfléchir deux minutes. Les riches ils vivent en coloc’ et dorment dans une chambre d’une 15aine de mètres carrés maintenant ? C’est un parcours assez classique pour un jeune actif.
    Enfin bon, tout le monde se fixe sur le matos, le Mac Pro etc, il est superbe mais c’est un investissement amorti dans le temps, il en reprend pas un autre en plus tout les mois, il est là et il reste là un bon moment sauf s’il est vendu, si c’est le cas la balance est rééquilibrée. Je sais pas où certains voient une richesse démesurée oO

  83. Personnellement j’ai vécu 13 ans en cité, j’ai galéré quand j’étais jeune, même si je ne manquais jamais de rien, aujourd’hui mes parents ont les moyens de me payer en partie le loyer de mon appartement, de l’autre côté j’ai les bourses du CROUS, et une bourse au mérite…

    Alors si les gens c’est des rageux, on y peut rien…

    Je pars pas souvent en vacance à l’étranger mais j’ai toujours eux pleins d’occasions de partir dans la Gironde même, faut pas forcémment partir à pétaouchnok pour passer de bonnes vacances 🙂

    Personnellement je sais que lorsque j’étais plus jeune, et aujourd’hui encore, certains de mes propres amis m’ont déjà sorti : « mais toi de toute façon, t’es celui qui s’en sort le mieux alors… »
    À ça je réponds : Et alors ? »
    J’y peux rien et t’y peux rien (Gonzague) si tu as quelques facilitées.
    D’autres parts, j’ai peut-être quelques facilitées mais ça m’empêche pas d’avoir plus de frais à payer et au final être plus cric-crac que mes amis qui eux touchent moins…
    Alors les gens parlent – parlent – mais ce n’est que jalousie.

    PS : pour l’histoire j’suis étudiant..

  84. Je trouve pour ma part que le problème vient surtout des apparences, et du fait que les gens en France aiment bien coller des étiquettes … un tel est « bourge », un autre « racaille » etc. donc on ne va même pas chercher plus loin.
    Nous sommes une famille avec 4 enfants, mon mari agent de maîtrise, moi au foyer, en surendettement Banque de France suite à affaire immobilière désastreuse, avons à peu-près le niveau du rmi en reste-à -vivre … pourtant avec une particule, donc mon fils se fait traiter de « bourge » par ses camarades à l’école !! (banlieue moyenne, Cergy dans le Val d’Oise)
    Bref…

    Bravo Gonzague pour votre blog.

  85. OOOH ! le pauvre petit gonzague a été traité de bourge toute son enfance !
    Ben mon gars bonne chance dans la vie. Juste un petit conseil, grandis !

  86. Moi je trouve au contraire que le billet de Gonzague semble au contraire plutôt réfléchi : il pourrait simplement pousser un coup de gueule mais il fait l’effort de chercher les raisons qui ont poussé les gens à le traiter de « fils de bourge ».

    Je crois que nous sommes nombreux à avoir été traités de « fils de bourge », mais le plus souvent à mon avis, par des enfants qui ne faisaient que transmettre la frustration de leur parents.

    Quant aux gens qui accusent Gonzague de dire que « si on est pauvre c’est parce qu’on mérite pas d’être riche » parce qu’il a dit que « certaines personne ont réussi et le méritent bien » : il y a un raccourci erroné.

    Son propos concernait d’ailleurs plutôt le fait de transmettre ses richesses à ses enfants plutôt que le mérite de leurs origines.

    Et pour répondre à Raf : franchement oui, quand t’es jeune, ce genre de réflexion c’est chiant. Surtout que t’y peux pas grand chose.

    Et dire « moi j’ai vécu un truc plus dur alors la ramène pas » c’est complètement hors-sujet : en quoi la douleur d’une personne rendrait celle d’un autre plus supportable ?!

  87. Bon, j’arrive après la guerre mais tant pis ! ^^
    Je viens de découvrir ta catégorie « la vie », et à travers elle un autre aspect de ta personnalité. Je me retrouve beaucoup dans cet article et dans « Merci pour l’éducation », il y a beaucoup de justesse dans tes propos.
    J’ai 17 ans, mon père est notaire, ma mère a arrêté de bosser, on fait construire une très belle et grande maison.. ceci entrainant des remarques telles que celles décrites dans ton article.
    Mais ce que ces personnes désagréables ne savent pas c’est qu’il y a encore 3 ans, mes parents étaient tous les deux salariés avec peu de moyens bossant pour des « tyrans », que mon père à eu une enfance très modeste, à perdu sa soeur.
    Bref je ne vois pas en quoi j’aurais à me justifier de quelque chose auprès de gens jaloux, dans mon cas la situation actuelle de ma famille est due à 100% au mérite et c’est une fierté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *