Merci pour l’éducation

J’étais dans le train quand j’ai entendu trois mamans discuter. Elles parlent informatique, études et éducation des enfants.

« Pour ses vingt ans, nous avons organisé une belle fête à notre fils et le plus beau cadeau qu’il nous aie fait c’est qu’il est venu nous remercier pour l’éducation que nous lui avons donné« .

Quand j’ai entendu dire ça, me mettant à la place des parents bien que n’ayant pas l’expérience de cette situation, une larme d’émotion se serait presque glissée sur ma joue. J’ai trouvé ça beau.

Quel meilleur remerciement que le fruit de votre « travail » qui vient vous dire « merci ». Reconnaître que malgré le fait qu’il (elle?) se soit opposé à vous durant de nombreuses années, vous menant la vie dure, il trouve que ce que vous avez fait était profitable. Que vos crises de nerfs, vos moments de désespoir et vos angoisses n’ont pas servi à rien.

Voilà, c’est tout, j’ai trouvé ça magnifique, et j’ai eu l’envie de le partager.

Moi aussi , j’ai un peu combattu mes parents, me suis disputé avec eux au point que soit ma mère soit moi partait en claquant les portes et en hurlant. Parfois en pleurant.

Inconscient que j’étais, fier d’utiliser ce mot idiot, je pensais vivre un enfer, le mot « suicide » traversait ma petite tête. Quand on pense avoir les parents les plus stricts et les plus coincés du monde. A tort, bien sûr.

Qu’est-ce que l’on peut être bête, qu’est-ce que l’on peut regretter nos paroles, nos idées. Ce n’est que six ans plus tard que j’y pense : qu’est-ce que l’on mène la vie dure à nos parents…

Je crois, avec le recul, avoir eu une excellente éducation (que j’ai un peu déformé donnant lieu à de mauvaises manières involontairement).

Je crois, après réflexion, avoir eu une enfance merveilleuse.

Gâté par les parents au début, j’en suis venu tout doucement à voler de mes propres ailes, à faire face à des échecs et des difficultés que mon éducation ou mes amis m’ont aidé à surmonter.

Que leur dire, que vous dire, parents, amis, à part « Merci » ?

29 commentaires

  1. Je ne suis pas un geek, je me contre-balance de ton eeePC ou des tes week-ends gratos chez la souris, mais c’est pour des posts comme celui-ci que je lis ton blog. Merci Gonzague!

    Je vais de ce pas remercier mes chers parents!!

  2. Le suicide, c’est un vengeance personnelle comme l’a dit Coluche, et personnellement je ne m’en suis jamais assez voulu :d
    Je crois qu’on à tous eu à un moment ou un autre un coté rebelle 😉 . Moi c’était les années 80 avec un coté très punk, puis très très Hard Rock :d
    Toi, mon cher Gonzague tu t’en tire plutôt bien (question Punk en tout cas :d )

  3. salut,
    c’est un sentiment que l’on partage tous à partir de l’âge adulte…tu l’exprimes très bien. Ma réponse à moi, sur cette question, c’est 1) de ne pas hésiter à leur dire quand l’occasion se présente et 2) vivre pleinement ta vie, librement, parce que c’est le plus beau cadeau que l’on peut faire à des parents.
    En tant que papa d’une petite fille, j’ai un point de vue qui a changé là-dessus :
    on n’attend aucun remerciement pour ce qu’on donne à nos enfants, et le seul but que l’on a en tête est qu’ils puissent s’épanouir librement, et rechercher leur propre bonheur…
    à bientôt !

  4. Je suis papa d’un garçon de 16 mois et d’une fille de 3 ans, et là à la lecture de ton billet je me suis projeté dans le futur. Mais surtout, je viens d’appeler ma mère juste pour dire merci. On ne le dit pas assez en fait !
    Merci pour ce billet.

  5. Et suite au billet de Gonzague datant du 8 février 2008 une vague de paix et de bonheur s’installa durablement sur Terre…

  6. On m’a dit un jour que l’on devient adulte « le jour ou l’on a pardonné à ses parents ». C’est tellement vrai et ça se rapproche de ta pensée d’aujourd’hui.
    Merci de nous y faire réfléchir…

  7. Appelle tes parents à ton réveil et dis-leur que tu les aimes. C’est pas mal aussi, et ça veut dire autre chose que merci…

    🙂 on peut aussi être pudique et leur « montrer » merci ; leur faire comprendre qu’on les aime .. mais c’est pas pareil.

  8. mon cher neveu!
    j’ai reçu par ta maman ce lien, elle était trés touchée et émue visiblement!
    c’est une trés belle façon de dire merci à ses parents !
    mes enfants me le diront un jour aussi , à leur façon , mais ce qui est merveilleux de constater , c’est que quand on sème dans une bonne terre , les plantes sont belles et fécondes! réconfortant pour des parents d’ados et grands ados qui parfois s’arrachent les cheveux !

  9. Parents d’un jour, parents d’une vie, parents toujours.

    Nous avons été stricts avec nos enfants, c’est vrai combien de fois je me suis posé la question. Pourquoi leur interdire ceci ou cela, pourquoi vouloir les éduquer de telle ou telle manière. Est-ce la bonne ou pas ? Interdire à nos enfants que l’on aime alors que d’autres ont le droit de tout faire……. « Papa pourquoi tu n’achètes pas cette voiture ? » Comment répondre à nos enfants que tout simplement plus tard il ya aura leurs études à payer et que certaines fois il faut faire un choix, se priver pour leur permettre d’évoluer sans qu’ils soient dans le besoin. Voire évoluer vos enfants est une si belle récompense !

  10. Moi ce sont mes parents qui m’en ont fait baver :/ c’est aussi très formateur..
    Maman de 2 garçons de 10 et 3 ans, j’ai opté pour une stratégie d’éducation différente. On verra à l’adolescence!
    Petits enfants petits soucis. Grands enfants grands soucis parait-il 😉

  11. Extra : 🙂
    Yannick : haha ça se voit ! la photo de bandit, homme à faire les mille coups
    Monsieur Glob : merci, mille fois. je sais que ces posts ne sont pas fréquents, ça n’est pas facile facile à écrire et tout n’est pas non plus facile à relire.
    Wolf : ^_^ je crois n’avoir jamais été très rebelle. Au pire j’ai écouté du Rammstein… et un peu de Death Metal
    Maxime : 🙂 on dirait quoi sinon ^^
    Lomig : Je suis un peu nul pour m’exprimer parfois
    nico : bon courage, et merci pour ta maman
    nicolas : 🙂 ironie, dérision….
    weetabix : parfois les mots ont bien des limites
    Nathalie : quand c’est ton premier enfant je sais pas 🙂
    gaël : c’est joliment dit!
    Rade : arrête de te faire passer mon enfant 😛
    Jack : ^_^
    Ratus : je suis un peu nul je leur ai envoyé par mail
    Nico: tu n’y croyais plus ? 🙂
    Quentin : vouiiiiiiiiiii c’est miiiiiiignon ( faut le faire comme dans le sketch )
    Jali : tu l’as déjà fait ?
    Benjamin : oui mais toi tu es un malpoli sans manières. ou pas
    Anto_L : ah oui c’est tout le contraire dis donc
    Anison : merci
    Damien : hey…. merci
    Dambricourt : coucou papa… merci 🙂
    Vanessa : si tu m’appelles fiston mon vrai papa ne va plus comprendre xD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *